SCP-006-IT
notation: +6+x
SCP006IT

SCP-006-IT-1.

Objet # : SCP-006-IT

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-006-IT est confiné dans une cellule de confinement standard pour humanoïdes, complétée d’un ameublement minimal, sur le site 22. Pour accéder à la cellule de confinement de SCP-006-IT, un niveau d’accréditation de niveau 2 ou supérieur est requis. Lorsqu’un membre du personnel entre dans la salle, il doit faire extrêmement attention à ne toucher aucun meuble ou objet. Si cela se révèle absolument nécessaire, pour quelque raison que ce soit, le personnel doit d’abord demander une "autorisation" explicite et verbale à SCP-006-IT.
SCP-006-IT doit toujours être équipé d’épais gants de cuir, cousus de façon à ce qu’ils ne puissent pas être coupés, et avec une fermeture à serrure à la base du poignet. Ceux-ci ne peuvent être retirés que pendant les tests.

Le personnel est invité à communiquer avec SCP-006-IT dans le cas où il cherche à converser, et d'écouter patiemment ce qu'il a à dire, en lui répondant avec élégance et respect.

Description : SCP-006-IT a été trouvé le ██/██/20██ à quelques mètres de l'entrée [DONNEES SUPPRIMEES] du Site ██, en Italie du Sud. SCP-006-IT apparaît comme un homme italien d'un âge compris entre 30 et 35 ans. Le sujet mesure 1,70 m et pèse 75 kilos, a les yeux gris et les cheveux châtain foncé. D'un point de vue physique, il ne possède aucune capacité anormale. SCP-006-IT parle correctement une langue ayant été reconnue grâce à des recherches comme le latin impérial des I°-II° siècles après JC, mais apprend actuellement à parler l'italien moderne.

SCP-006-IT possède la capacité anormale de rendre partie de “Son Empire” tout ce qui entre en contact avec lui par l'intermédiaire de ses mains. Cette capacité se manifeste seulement dans les cellules épithéliales externes des mains, et est absente du reste du corps. Des recherches sont en cours concernant une possible mutation génétique desdites cellules. Lorsque SCP-006-IT touche un objet, un bâtiment ou quelque chose que ce soit, apparaîtra sur celui-ci le “sceau impérial” de SCP-006-IT (appelé SCP-006-IT-1) et l'objet deviendra alors inamovible et impossible à abîmer ou à détruire. Si un autre être humain entre en contact avec l'objet affecté sans demander “l'autorisation” explicite sur un mode exclusivement verbal et en latin (il est conseillé au personnel d'utiliser la formule pré-testée et définie O Caesar, accedere mihi licet ad regnum tuum ?) à SCP-006-IT, l'objet commencera à se réchauffer jusqu'à atteindre une température de ███ K, rendant tout contact impossible. Dans le même temps, SCP-006-IT entrera dans un état de rage incontrôlée et se jettera sur celui qui a “envahi son empire” et le frappera physiquement sans s'arrêter jusqu'à le tuer. L'effet induit par SCP-006-IT sur les objets se révèle actuellement permanent. SCP-006-IT ne semble garder aucun souvenir de ce qui a précédé l'agression, ni lorsque celle-ci se conclut par la mort de l'adversaire (voir l'Incident 006-██ du 26/03/2016).

Dans le cas où SCP-006-IT touche un être humain, SCP-006-IT-1 fera son apparition comme tatoué sur le corps du sujet affecté. Dans 90% des cas observés, le sceau est apparu sous l'oreille droite. Dans les 10% restants, le sceau se manifeste à proximité du ███████ ██████, comme cela a été vérifié lors des autopsies successives. Cette alternance ne semble pas suivre un critère rationnel.
Le sujet touché entrera dans un état catatonique pour une durée variant entre 10 et 100 secondes, pour ensuite se reprendre et “jurer sa fidélité à l'Empereur” et proclamer sa servitude “jusqu'à ce que la mort survienne”. A ce stade, le sujet montre une parfaite connaissance du latin et ne s'exprimera plus que dans cette langue. À partir de ce moment, le sujet commencera à suivre SCP-006-IT partout pour le protéger, et refusera de le quitter, réagissant avec violence en cas de séparation forcée. Dans certains cas, le sujet refusera même de se nourrir si cela ne lui est pas ordonné par SCP-006-IT, et dans certains cas, cela conduira à la mort du sujet par dénutrition (Voir les Incidents 006-██ et -██ du 05/11/2012). L'effet de SCP-006-IT-1 sur le sujet touché n'est pas permanent : il a été démontré que cet effet s'épuise au moment où le sujet s'endort ou perd connaissance. Dans 100% des cas, le sujet affecté, au réveil, n'a montré aucun souvenir de l'événement qui a précédé.

SCP-006-IT se réfère à lui-même comme l'empereur ██████, bien que cette désignation n'existe dans aucune liste connue des empereurs romains. Il parle de lui comme du successeur de Néron et donc la date de son accession au trône coïnciderait avec l'an 68 après J.-C. (l'ordre actuel de succession voit l'empereur Galba monter sur le trône cette année). Aucune anomalie temporelle n'a été enregistrée autour de SCP-006-IT, bien que les tests au Carbone 14 menés sur les vêtements qu'il portait au moment de sa récupération ont indiqué une datation oscillant entre 65 et 75 après J.-C.
SCP-006-IT a montré, hormis une très grande connaissance de la littérature et de la culture latine, une certaine préférence pour les textes de Sénèque et Virgile, alors qu'il estime impensable que Cicéron ait eu tant de succès, étant donné ses “médiocres capacités”.

Depuis son confinement initial, SCP-006-IT s'est montré de nature docile et n'a jamais tenté de rompre son confinement. Sa bonne conduite a mené la branche italienne de la Fondation à approuver la majeure partie des demandes exprimées par SCP-006-IT au cours de ces dernières années, parmi lesquelles figurent :

  • Cours d'italien (Approuvé. Les informations fournies par SCP-006-IT se sont montrées précieuses pour la Fondation SCP)
  • Les livres suivants :
    • De brevitate vitae de Sénèque (Approuvé)
    • De otium de Sénèque (Approuvé)
    • Eneide de Virgile (Approuvé)
    • Bucoliche di Virgile (Approuvé)
    • Bellum Civile de César (Approuvé)
    • Satyrikon de Pétrone (Approuvé) SCP-006-IT, après avoir reçu le document comprenant les fragments de l’œuvre actuellement conservés, a ri en définissant ces fragments comme “la partie la moins intéressante” et a été ensuite en mesure de fournir une description précise des 20 livres perdus.
    • Un texte intitulé Bellum ███████ de ████████ (Refusé. Aucune correspondance avec le texte n'a été trouvé)
  • Une toge en lin (Approuvé)

Note du Dr Havok : Nous ne sommes pas encore en mesure de dire avec certitude quelle est l'origine de SCP-006-IT. Toutefois, la quantité d'informations qu'il a été capable de fournir à propos de la culture et de l'histoire romaine des I° et II° siècles après J.-C. est incroyable. La section philologie de la Fondation a trouvé une mine d'or. À ce jour, nous avons découvert l'existence de 4 auteurs différents, et le fait que le célèbre poète ██████ n'est qu'une invention d'un faussaire médiéval.

SCP-006-IT est conscient de ses capacités anormales, et a déclaré les avoir obtenues durant une campagne militaire en Illyrie, par un homme encapuchonné qu'il décrit comme “serviteur d'une divinité étrangère”. SCP-006-IT a raconté qu'une fois la nature de son anomalie comprise, ses soldats (probablement influencés par l'effet de SCP-006-IT-1) l'ont proclamé empereur.
SCP-006-IT tient souvent à préciser que son anomalie est une malédiction, et qu'il était apprécié de son peuple, précisément pour le fait qu'il n'a jamais utilisé son pouvoir sur les objets et édifices publics.

Extrait de l'interrogatoire :

Addendum 006-A : Au vu des informations fournies par SCP-006-IT, la Fondation s'intéresse actuellement aux relations entre l'apparition de SCP-006-IT et SCP-003-IT, qui contiendrait la confirmation de ce que Dr Havok a défini comme la “Théorie des Dimensions Parallèles”.

Note Finale du Dr Havok : En tant que responsable du projet 006-S, j'ai mené des recherches sur les 'Solis Custodi' cités par SCP-006-IT, et j'ai trouvé une étroite relation avec des compte-rendus non officiels d'événements qui se sont déroulés à des époques différentes. Par exemple, en 12██ un groupe d'hommes a pris part à [DONNEES CENSUREES] en mer Tyrrhénienne, et les témoignages ont rapporté des “armes impossibles”. En 17██ en France, a eu lieu la [DONNEES CENSUREES] qui a conduit à la fin de la Révolution Française ; les comptes-rendus confirment la présence d'hommes “religieux mais adeptes d'un Dieu Impossible”. En 19██, lors de l'incident nommé Paganini-V, a été confirmée la présence d'hommes [DONNEES CENSUREES] et d'un [DONNEES CENSUREES]. Ces faits ont conduit à la fin de la Seconde guerre mondiale.

Addendum 006-B : En date du ██/██/2010 a été créée la FIM Psi-17 "Yeux Ouverts", qui a pour tâche spécifique de compiler les recherches sur la possible existence du groupe cité par SCP-006-IT et les possibilités de son implication dans des événements historiques antérieurs.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License