SCP-004-J
notation: +10+x

Objet # : SCP-004-J

Classe : Euclide Thaumiel

Procédures de Confinement Spéciales : L'entité est actuellement hébergée dans l'aile Nord du Site 08 dans les bureaux de la comptabilité, du Lundi au Vendredi de 8h00 à 17h00 (heure locale), dont une heure -entre 12h00 et 13h00 (heure locale)- passée à la cafétéria Nord, ou sur le trajet entre ce lieu et son bureau. L'entité peut parfois avoir besoin d'utiliser les sanitaires, de prendre des pauses en marchant dans le couloir de l'aile Nord, ou de s'hydrater via l'eau de la fontaine de bureau. Sur le long terme, l'entité peut être confinée par des examens de performance bisannuels, indiquant que nous sommes satisfaits mais que nous pensons que l'entité est capable de plus, ainsi que par des augmentations annuelles équivalentes au taux d'inflation plus quatre pourcents. L'entité peut aussi être incitée à rester dans son confinement en mettant en évidence le faible coût de la vie, le trajet rapide et le parking public de qualité.

Description : SCP-004-J est Stanley Nichols, un expert-comptable (Univ. du Michigan, 1978) et ancien directeur financier pour [SUPPRIMÉ], actuellement employé par la Fondation. SCP-004-J mesure environ 180 cm, pèse environ 75 kg, est de type caucasien, et possède des cheveux bruns et des yeux marrons. L'entité est confinée au sein de la Fondation depuis Juillet 1991, apparemment en réponse à une offre d'emploi. Les propriétés anormales de l'entité se sont manifestées après que le poste ait été offert, pendant un entretien psychologique obligatoire et l'administration d'un amnésique de bas niveau. L'employé assigné à la tâche refusa catégoriquement d'administrer des amnésiques à l'entité, affirmant que SCP-004-J était "un réel visionnaire" et que "[ça] serait un vrai gâchis de médicaments, et une perte superflue de dépenses d'investissement." Après une brève conférence entre le département d'embauche, l'unité des Compulsions et Dangers-Cognitifs, et l'expert des humanoïdes dangereux du Site-04, il fut décidé que SCP-004-J serait confiné sous couvert de l'embaucher pour le poste désiré à la comptabilité.

SCP-004-J semble être un comptable très compétent et a fait des efforts louables pour à la fois diminuer notre budget annuel de dépenses, et rationaliser notre processus d'achat et de vente pour les dépenses de fonctionnement. De plus, son approche holistique de l'achat et de la rentabilisation de l'internationalisation croissante de la chaîne logistique a causé un changement radical dans notre vision des possibilités synergiques pour la création de livrables économiques, entraînant un nouveau paradigme de prêts participatifs.

Il semble que l'entité ait été à proximité de moi pendant quelques instants. Pour résumer, SCP-004-J émet un champ de danger-cognitif spécifique qui interfère avec les mécanismes de la pensée, remplaçant des schémas de pensées par de nouveaux qui incitent à faire croître une entreprise par le biais d'un jargon communément utilisé par les cadres de niveau C ("mots tendances") tout en handicapant la capacité à avoir un esprit critique. Les CT-scans des employés de la Fondation dans le champ de SCP-004-J montrent une excitation diminuée des neurones dans le cortex occipital et l'hippocampe, tous deux liés à l'esprit critique, la logique et le raisonnement. SCP-004-J a été classé Euclide en Août 1991.

SCP-004-J fut reclassé Thaumiel en Octobre 1992 à la suite d'une brèche de confinement quasi-totale en Août 1992, causée par les dommages structurels subis pendant l'ouragan Andrew au Site-██, pendant laquelle SCP-004-J fut exposé à SCP-106, classé Keter et invariablement hostile à toute vie humaine. Plutôt que de paniquer ou se cacher, SCP-004-J commença à débattre de l'importance du revenu résiduel et des rentes lors de la structuration d'un budget trimestriel. SCP-106 sembla complètement captivé, matérialisa une carte de visite et accepta de se joindre à SCP-004-J pour un "déjeuner-conférence" dès que possible. Des tests supplémentaires ont montré que le danger-cognitif entourant SCP-004-J affecte non seulement les humanoïdes, mais également toute forme de vie consciente qui y est exposée.

Afin de prouver une hypothèse suggérée par les Drs McGinley et White, SCP-004-J a été installé à l'extérieur de la cellule de confinement de SCP-682 à une bonne distance de sécurité, mais suffisamment proche pour avoir la fameuse créature dans son champ de danger-cognitif. Ci-dessous un enregistrement audio :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License