Réinitialisation, ou comment j'ai appris à arrêter de m'en faire et à aimer les apocalypses
notation: +1+x
blank.png

1
"Oh mon Dieu, ça y est ! C'est en train d'arriver !"
"Calme-toi. On s'est préparé pour ça. Quel type de scénario ?"
"…Classe-AK, cause inconnue. Le signal provient de la Zone-23. Brèche de confinement critique, contre-mesures finales inefficaces."
"Très bien. Initie la séquence AK-23. Les Ancres à Réalité de Scranton sont entièrement fonctionnelles, la dilatation du temps est activée, les appareils de contrôle de la réalité n'indiquent aucune distorsion, on est bon de ce côté."
"Les relevés d'Hume sont stables. Le Calibreur des Constantes Physiques est entièrement fonctionnel. Initiation de la reconstruction dans 3, 2, 1…"

3
"Il y en a un autre !"
"Quel type ?"
"On dirait un Classe-RK. Un genre de… d'insecte mécanique s'est échappé."
"T'as un signal ?"
"Non, pas encore… deux secondes, attends, oui, un signal en provenance du… Site-21. Brèche de confinement critique, contre-mesures finales inefficaces."
"Très bien. Les ARS sont entièrement fonctionnelles, la dilatation du temps est activée, pas encore de distorsion… initie la séquence RK-12- non, attends, 21. RK-21."
"Les relevés d'Hume sont stables. Le CCP est entièrement fonctionnel. Initiation de la reconstruction dans 3, 2, 1…"

17
"Le monde a encore disparu."
"C'était quoi ?"
"Rien d'anormal cette fois. Juste une guerre nucléaire."
"Entre qui et qui ?"
"J'en sais foutrement rien. On dirait qu'un truc russe a explosé."
"Et donc ? Quel est le problème ?"
"On a eu un signal du Site-40. Ils appellent ça un Classe-XK."
"Brèche de confinement critique ?"
"Ouais. Les contre-mesures finales ont été inefficaces."
"On dirait que c'est un peu plus qu'une guerre nucléaire. Peu importe, initie la séquence XK-40. Tous les systèmes sont bons de ce côté."
"Tout est prêt. Lancement de tous les systèmes, initiation de la reconstruction dans 3, 2, 1…"

150
"Qu'est-ce que c'est que ce bordel, ça fait même pas 2 000 ans depuis le dernier."
"Tu te fous de moi. Et pour SK-12 ?"
"Ils ont dû avoir les instructions du mauvais site !"
"Putain de… peu importe. Fais-le de nouveau. Tout est bon ici."
"Très bien. Tout est prêt, initiation de la reconstruction dans 3, 2, 1…"

635
"Bordel de merde."
"Oh putain, me dis pas que c'était-"
"Les gâteaux… encore."
"Putain de- peu importe. Tout est bon de ce côté, et toi ?"
"Bon sang, ils peuvent pas faire attention à ces trucs ? C'est la troisième fois de suite que ces putains de gâteaux s'échappent ! Tu sais ce que j'ai fait ce matin ? Je me suis réveillé et je me suis dit, "hé, peut-être qu'on va pas avoir à réinitialiser des trucs." Et puis je me suis souvenu qu'on est réveillé uniquement quand on doit réinitialiser des trucs."
"… Tout est bon de mon côté."
"… pffff, ouais, pareil. Lance la reconstruction."

665
"… Tu sais quoi, j'en ai marre. J'en ai ma claque de ces conneries. Définissons nos propres paramètres."
"Attends ! Nous avons des instructions précises ! J'ai un signal du Site-75 !"
"Ouais, mais à chaque fois qu'on a suivi ces instructions, tout part en couille en moins de 3 000 ans. Tu te souviens de la séquence IK-50 ? Tu peux pas sérieusement croire qu'elle prévoyait qu'un chien empoisonne l'hémisphère nord !"
"Je sais pas… On a eu ce boulot pour une raison."
"Ah ouais ? Et quelle est-elle, cette raison ? Pourquoi ils n'ont pas utilisé des ordinateurs à la place ? C'est littéralement l'appareil le plus important de l'univers. Alors pourquoi utiliser deux humains ?"
"…"
"C'est bien ce que je pensais. Voyons voir si on peut faire quelques changements. Bon sang, on va peut-être faire mieux que celui qui a trouvé ces protocoles. J'en ai marre et je suis fatigué de me voir grandir, avoir une famille, et puis voir toutes les personnes que j'ai connu et que je connaîtrais être mangées par une saloperie eldritch pour la centième putain de fois !"
"Ok… mais est-ce que tu sais comment faire ces changements ?"
"Bien sûr. Ne me dis pas que tu as oublié ce petit entraînement qu'on a eu. Allez, je vais te montrer comment ça fonctionne. Fini, ces foutus capsules cryogéniques. C'est parti pour le grand voyage."

1365
"Ok, mon tour. Voyons voir… 43. Ça correspond à quoi ?"
"43… 43… ah, voilà ! Des humanoïdes amphibiens avec trois genres."
"Donc… comment on appelle le troisième genre ?"
"Laissons-les trouver. Entre les valeurs et lance la reconstruction."
"Tout est bon de mon côté."
"Idem. Vas-y."
"Attends, un instant ! J'ai pas fini de rentrer les valeurs-"
"Trop tard ! Réinitialisation !"

2000
"Nous y voilà, numéro deux mille !"
"Dingue. Ça fait un paquet de réinitialisations. Tu penses qu'on est là depuis combien de temps, en vrai ?"
"… Tu sais quoi, je n'en suis pas sûr."
"Ça doit être la dilatation du temps. Disons… je ne sais pas, une centaine de millions d'années ?"
"C'est bien trop. Deux millions d'années."
"C'est trop peu !"
"Réfléchis, à chaque fois qu'on réinitialise rien ne dure plus longtemps que 3 000 ans. La plupart du temps, ils se détruisent après environ 2 000 ans."
"Tu continues d'oublier la période de l'évolution !"
"Ça ne compte pas ! C'est passé en accéléré !"
"Ça compte !"
"Non !"
"Mais bien sûr que si-"
"Oh, ferme-la !"
"Toi d'abord !"
"Tch…"
"Peu importe, putain. Deux millions, t'es content ?"
"Merci. Ok, qu'est-ce qu'on fait pour notre deux millième réinitialisation ?"
"Voyons voir si on peut tripatouiller ce qui se passe de ce côté…"

2001
"Ce n'était pas aussi drôle que ce que je pensais."
"Oh, tu trouves ? Tu t'es dit ça avant ou après qu'ils ont commencé à donner des personnes âgées à manger à Jésus ?"
"Eh bien désoooooooooolé d'essayer d'ajouter un peu de légèreté !"
"Un peu, c'est le cas de le dire ! Contente-toi… Contente-toi de réinitialiser. C'est plutôt triste."
"Attends, pourquoi tu ne veux pas voir où ça va ?"
"Tu veux sérieusement voir où ça va ?"
"Eh bien, ouais ?"
"Sérieusement ?"
"Hé, ça pourrait être intéressant."
"Je n'arrive pas à croire que je dis ça, mais je préfère faire une sieste que t'écouter."
"Les capsules sont juste là. Vas-y."
"C'est ce que je vais faire !"
"Très bien !"
"Très bien !"

2596
"On a réussi !"
"Quoi ? Vraiment ?"
"Vraiment ! Il faut célébrer ça !"
"Avec quoi ? On n'a pas de vin."
"Oh, allez, ce n'est pas un peu excitant ? 3 000 ans sans réinitialisation !"
"Et la réinitialisation trois soixante-quinze ?"
"Ils se sont fait sauter à genre une milliseconde avant 3 000. Pas cette fois ! Nous avons été jusqu'à 3 000 ans et 35 secondes ! Certes, on l'a fait en rendant plus débile la race humaine, mais c'est tout de même un progrès !"
"C'est déjà ça, je suppose."
"Voilà ! Hé, écoute. Pourquoi on ne… se détendrait pas un peu, cette fois ?"
"Se détendre ?"
"Ouais. On laisse le monde s'éteindre, mais cette fois, on regarde ce qui arrive après. Je veux dire, à chaque fois que quelque chose se passe mal, on réinitialise immédiatement. Tu n'est pas un peu curieux de ce qui se passe après ?"
"Eh bien, un peu, oui."
"Ouais, t'es curieux ! Décompresse et détends-toi. C'est pas comme si - pfffrt - c'est pas comme si c'était la fin du monde."
"…… Je lance la réinitialisation."
"Hé, attends-"

2597
"Espèce d'enfoiré ! Pourquoi t'as fait ça !"
"La blague. Elle était nulle. C'était même pas un jeu de mots."
"Oh, ferme-la."
"Sérieusement, quel genre de blague c'était censé être ?"
"Je sais pas. Une blague ironique, je suppose."
"Est-ce que tu sais ce que signifie le mot "ironie" ?"
"… Est-ce que j'en ai quelque chose à faire ?"
"Je ne veux pas vivre dans un monde avec tes blagues."
"…… Oh, ta gueule. Regarde ce que t'as fait. Seulement 2 700 ans avant une Terre brûlée cette fois."
"Hé, regarde ça ! Je ne crois pas que cette couleur a déjà été décrite sur le spectre visuel auparavant !"
"J'étais sûr que les rendre plus bête marcherait. À ton avis, qu'est-ce qui s'est mal passé ?"
"Eh, on a du temps pour le découvrir. Qu'est-ce que t'en penses ?"
"C'est chiant à mourir, voilà ce que c'est."
"Tch, plébéien."
"Plébé- quoi ?"
"Quoi "quoi" ?"
"Plébéien ! Personne n'a utilisé ce mot depuis un million d'années !"
"On a observé le langage évoluer hier."
"Tu sais très bien ce que je veux dire !"
"Oui. Tu es un idiot."
"… C'est celui qui dit qui est !"
"Tu t'es déjà regardé dans un miroir ?"
"Ce que tu dis n'a aucun sens !"
"Tais-toi !"
"Aïe ! Hé !"

2598
"Grrk ! Arrête ça !"

2599
"Grrf !"
"Rrrgg !"

2600
"Guh !"
"Gaah !"
"…"
"…"
"Oh merde."
"Oh merde ? Oh merde."
"Il y a des étincelles, ça veut dire quoi ?"
"Ça veut dire que c'est cassé, espèce d'idiot !"
"C'est moi l'idiot ? C'est toi qui a coincé ton coude dans ce truc !"
"C'est toi qui a coincé mon coude dans ce truc !"
"Tu n'aides pas ! Comment on répare ça ?"
"Je ne sais pas ! Je sais uniquement comment le faire fonctionner !"
"Merde, ça étincelle encore plus !"
"Qu'est-ce qu'on fait bordel de-"

2601
"Oh mon Dieu, ça y est ! C'est en train d'arriver !"
"Calme-toi. On s'est préparé pour ça. Quel type de scénario ?"
"…Classe-AK, cause inconnue. Le signal provient de la Zone-23. Brèche de confinement critique, contre-mesures finales inefficaces."
"Très bien. Initie la séquence AK-23. Les Ancres à Réalité de Scranton sont entièrement fonctionnelles, la dilatation du temps est activée, les appareils de contrôle de la réalité n'indiquent aucune distorsion, on est bon de ce côté."
"Les relevés d'Hume sont stables. Le Calibreur des Constantes Physiques est entièrement fonctionnel. Initiation de la reconstruction dans 3, 2, 1…"

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License