Rapports de Tests sur SCP-020-FR
notation: +15+x

Responsable de projet : Dr ████████

Tous les chercheurs travaillant sur SCP-020-FR sont invités à consigner leurs résultats dans ce rapport selon le format suivant :

Date : JJ/MM/AAAA
Sujet de test :

Procédure :

Résultats :

Notes :



Date : 15/08/2013
Sujet de test : Un cube de 5x5x5 cm de fer pur à 98%.

Procédure : L'objet est mis en contact avec SCP-020-FR.

Résultats : En trois (3) secondes, le cube prend une apparence blanche mate. Les analyses ont déterminé qu'il s'agissait de Silice pour 100% du cube, ce qui signifie que SCP-020-FR transmute l'objet en entier, quels que soit ses constituants.

Notes : /


Date : 15/08/2013
Sujet de test : le gant en latex droit du Dr ████████

Procédure : Le Dr ████████ a accidentellement touché SCP-020-FR avec son gant en récupérant le cube de silice du test précédent.

Résultats : En approximativement cinq (5) secondes, le gant a prit une teinte métallique grise. Les analyses ont révélés que le gant avait été transmuté en Cobalt tout en conservant l'élasticité du latex.

Notes : Le gant a été envoyé au laboratoire pour des analyses plus poussées.


Date : 15/08/2013
Sujet de test : Le cube de 5x5x5cm de Silice créé précédemment.

Procédure : L'objet est mis en contact avec SCP-020-FR à l'aide d'une pince.

Résultats : Aucun changement. L'objet est toujours constitué de Silice.

Notes : Donc, ça ne fonctionne qu'une seule fois.


Date : 14/08/2013
Sujet de test : 1mL d'eau

Procédure : Le liquide est mit en contact avec SCP-020-FR à l'aide d'une pipette.

Résultats : Le liquide prend instantanément une teinte rouge-orangée et dégage une puanteur piquante. Les analyses ont révélé qu'il s'agissait de Brome.

Notes : On va aérer la pièce avant de continuer.


Date : 15/08/2013
Sujet de test : Un cube de 5x5x5cm de bois.

Procédure : L'objet est mit en contact avec SCP-020-FR à l'aide d'une pince.

Résultats : L'objet se désintègre dans un éclair de lumière blanche. De fortes radiations sont enregistrées dans la pièce.

Notes : Je ne suis pas sûr de ce que j'avance, mais il est possible que l'objet aie été transmuté en un élément que nous n'arrivons à créer que dans un accélérateur à particule. En tout cas ça expliquerait les radiations et la désintégration. On va devoir augmenter les normes de sécurités pour les tests suivants…



Notes : Les tests suivant ont été effectués par des Classe-D dans une pièce blindée aux radiations. Le Dr ████████ observait les résultats derrière une vitre plombée.

Date : 14/08/2013
Sujet de test : Un cube de 5x5x5 cm de plastique.

Procédure : D-1524 met L'objet en contact avec SCP-020-FR en utilisant une pince.

Résultats : En dix (10) secondes, le cube prend une apparence bleue translucide et émet une faible luminosité. Les analyses n'ont pas pu déterminer quel était l'élément constituant le cube.

Notes : Maintenant, on sait que ce SCP peut transmuter des objets en éléments inconnus.


Date : 15/08/2013
Sujet de test : Une souris de laboratoire blanche de quarante-cinq (45) grammes.

Procédure : Le sujet est déposé sur SCP-020-FR par D-1524.

Résultats : En quinze (15) secondes, le sujet prend une teinte grise brillante. Les analyses ont révélés que le sujet était en Titane.

Notes : L'agent Verstrat - Fils demanda à garder la souris.
Je vais voir si vous pouvez la garder, mais sérieusement, la baptiser "Titane" vous n'avez pas d'idée plus originale ?


Date : 16/08/2013
Sujet de test : D-1524 (homme caucasien de 37 ans, 1m75, 89 kilos)

Procédure : D-1524 enlève ses gants et touche SCP-020-FR.

Résultats : D-1524 devint entièrement noir et mat en trente (30) secondes. Il ne sentit ni douleur ni gène lors de la transmutation "à part un chatouillement" La peau, les tissus mous et la plupart des organes étaient en carbone normal, mais les dents, les cristallins, les cornées et les os de D-1524 se sont révélé être en diamant. Son sang était constitué de Carbone liquide à 37°C. Les chercheurs ignorent encore comment le Carbone restait liquide à cette température.

Notes : Lorsqu'il fallu éliminer D-1524, la balle ne put traverser son crâne. Il fallut forer un trou dans sa tête à l'aide d'une perceuse en diamant pour l'éliminer. Le Comité Ethique ne fut pas averti. Le corps de D-1524 fut envoyé au laboratoire pour autopsie.

Ouais mais nan, ne leur dites rien sinon il vont débarquer en hurlant et ça fera de la paperasse inutile en plus.
Dommage qu'on ne puisse pas contrôler la transmutation, ça sauverait surement la vie de pas mal de nos gars d'avoir des os aussi solides.


Date : 17/08/2013
Sujet de test : D-████ (homme caucasien de 24 ans, 1m60, 45 kilos)

Procédure : Le sujet enlève ses gants et touche SCP-020-FR.

Résultats : D-████ prit une teinte grise mate. Voyant ce qui lui était arrivé il se mit à crier et [DONNÉES SUPPRIMÉES]

Notes : D-████ fut abattu par le service de sécurité. Il fallut utiliser des munitions perce-blindage pour ce faire. L'autopsie à révélé que D-████ avait été intégralement transmuté en Plomb. Les balles normales n'avaient pas assez de force de pénétration pour traverser sa peau ou causer des dégâts suffisant. Le sang de D-████ était constitué de plomb liquide. La masse de D-████ fut estimée à deux-cent (200) Kilos. On ignore comment il a fait pour se déplacer et agresser l'équipe de recherche.

L'utilisation de SCP-020-FR sur des Classe-D nécessite désormais l'autorisation du responsable de projet et d'au moins un O5.


Date : 22/10/2013
Sujet de test : Un Blu-Ray Le Seigneur des Anneaux

Procédure : Le CD a été mis en contact avec l'aide d'une pince

Résultats : En deux secondes le Blu-Ray prend une teinte cuivrée… Les analyses ont révélés qu'il s'agissait bel et bien de cuivre.

Notes : J'ai essayé, il marche encore ! - Dr Benji


Date : 05/12/2013
Sujet de test : Un cube en PVC de 5x5x5cm

Procédure : Le cube a été mis en contact avec SCP-020-FR à l'aide d'une pince

Résultats : Quelques secondes après le contact avec SCP-020-FR, le cube prend une teinte métallique. Les analyses révèlent que le cube est composé d'Unseptpentium (175e élément).

Notes : On a dépassé la limite théorique de protons par noyau, je pensais que c'était impossible ! - Dr Quantius


Date : 02/04/2014
Sujet de test : 1L de Fanta orange

Procédure : SCP-020-FR a été immergé à l'aide d'une pince dans une cuve contenant 1L de Fanta orange.

Résultats : Le Fanta a été transmuté en un liquide noir métallisé. Le compteur Geiger de la pièce a immédiatement réagi et le laboratoire a été évacué.

Notes : Le Dr Benji n'est plus autorisé à effectuer des tests sur SCP-020-FR, le Dr Drannoc n'est plus autorisé à proposer des tests à ses collègues.


Date : 25/08/2014
Sujet de test : Une Masse d'Armes

Procédure : Le Dr Grym a mis la masse d'armes en contact avec SCP-020-FR.

Résultats : La masse d'arme est désormais entièrement constituée d'un métal quasi indestructible et de faible densité (densité inférieure à 0,5).

Notes : Bordel, on avait pourtant dit de pas le laisser trainer avec ça près de l'objet. Et faites lui comprendre que ce n'est PAS de l'adamantium. Vous voyez très bien de qui je veux parler. - Agent Neremsa


Date : 17/10/2014
Sujet de test : Des lunettes de soleil, verres retirés

Procédure : Le Dr Kaze a mis les lunettes de soleil en contact avec SCP-020-FR, en ayant au préalable retiré les verres.

Résultats : Après quelques secondes, les lunettes se mettent à scintiller. Les résultats ont montré qu'il s'agissait de diamant. Les verres ont ensuite pu être correctement réinsérés.

Notes : Yeah, avec ça j'ai trop la classe maintenant ! - Dr Kaze


Date : 15/11/2014
Sujet de test : Le téléphone mobile personnel du Dr Ezcyo.

Procédure : Le Dr Ezcyo, muni de gants, met en contact son téléphone mobile avec SCP-020-FR.

Résultats : Après observation des phénomènes caractéristiques, le téléphone prend une couleur unie grise. Il apparaît avoir été transmuté en hélium solide, et reste stable et fonctionnel malgré les conditions énergétiques environnantes (il est cependant à noter que l'écran perdit toute capacité d'émettre une couleur composée du vert, les raies spectrales d'émission de l'Hélium n'étant présente que dans le rouge et le bleu). Une étude plus poussée des circuits de l'appareil est en projet.

Notes : Moi qui espérait obtenir une meilleur réception via transmutation, je l'ai dans l'os. Bah, ça reste totalement inutile sur le site. - Dr Ezcyo


Date : 14/12/14
Sujet de test : Un cube de 5x5x5cm en Zinc.
Procédure : L'objet est mis en contact avec SCP-020-FR à l'aide d'une pince.
Résultats : Après six (6) secondes, l'objet prend un reflet noir et émet de la fumée en exsudant un gel noir. Après analyses, l'objet serait constitué d' un matériau inconnu. Le gel ne se solidifie qu'en dessous de –252,87 °C (température de l'hydrogène liquide) et colle aux surfaces.

Notes : Mes souliers neufs ont failli y passer ! - Dr Alexandra


Date : 30/12/2014
Sujet de test : Un chewing-gum.
Procédure : L'objet fut mit en contact avec SCP-020-FR à l'aide de gants en latex.
Résultats : L'objet prit une couleur dorée. Les analyses démontrèrent qu'il était désormais composé d'or.
Note : Hey, il n'a pas mauvais goût ! Je vais pouvoir réaliser mon rêve de vendre des chewing-gums pimpés ! - Dr Hylius
Note : Autorisation refusée.


Date : 26/11/2016
Sujet de test : Un cube de 5x5x5 cm en aluminium.

Procédure : Le Dr Sempras a mis l'objet en contact avec SCP-020-FR.

Résultats : L'objet prit une couleur métallique et commença à fondre légèrement. Les analyses révélèrent que l'objet est composé de gallium.

Notes : Je me retrouve avec un nouvel anti-stress. - Dr Sempras


Date : 10/03/2018
Sujets de test : Deux cubes en fer le plus pur possible, de dimensions et volumes aussi proches que possibles (ici 5x5x5 cm).

Procédure : Les objets sont mis en contact avec SCP-020-FR par D-9671. Le but de ce test est de savoir si SCP-020-FR transmute deux objets identiques en un même matériau. Il fut veillé à ce que les cubes soit à une température équivalente lors de la mise en contact.

Résultats : Le premier cube se changea en un métal malléable et gris-jaune qui pris feu peu de temps après avoir été transmuté. Les analyses ultérieures révélèrent qu'il avait été changé en strontium.
Le deuxième cube se changea en métal gris-blanc bien plus lourd, qui s'avéra être du tungstène.

Notes : Bon, donc ni le volume, ni la masse, ni la composition, ni la température n'ont une influence sur le résultat de la transmutation. Ou alors à une échelle tellement précise que nous ne pourrions jamais l'atteindre. - Dr Gobatoin


Date : 09/07/20██
Sujets de test : Un lot d'environ deux mille briquettes standard en plastique de la marque ████.

Procédure : SCP-020-FR étant capable de transmuter des matériaux avec une pureté de 100%, son utilisation pour la production de ressources primaires utiles à la fondation a été envisagée1. Les objets sont mis en contact un à un avec SCP-020-FR à l'aide d'une pince par un membre du personnel de classe-D équipé d'une combinaison hazmat. Les objets ainsi obtenus par transmutation sont ensuite triés et inventoriés. Les données empiriques collectées serviront à définir des lois statistiques. Les matériaux inconnus ou non identifiés seront conservés en vue d'une analyse approfondie.

Résultats :

  • Premier incident survenu à la troisième transmutation. SCP-020-FR est tombé de son support et, dans sa chute, a transmuté le sol de la salle (titane) ainsi que la table (Aluminium). Révision du protocole de sécurité : le mobilier et le revêtement de la salle d'expérimentation doivent être constitué d'objets déjà transmutés et dont l'utilisation a ensuite été approuvée par le directeur de recherche pour la suite des expériences.
  • Deuxième incident survenu à la dix-septième transmutation. Mise en contact accidentelle d'une brique d'oxygène avec une brique d'hydrogène entraînant une une violente réaction exothermique ayant projeté l'expérimentateur à l'autre bout de la salle. Classe-D brûlé au troisième degré. Révision du protocole de sécurité : les objets transmutés sont évacués au fur et à mesure afin d'éviter toute mise en contact entre deux éléments de nature différente.
  • Troisième incident survenu à la trente-quatrième transmutation. Des réactions d'oxydoréduction ont été observée sur le matériel expérimental (pinces, table, …). Révision du protocole de sécurité : toutes les manipulations sont désormais effectuées sous la supervision d'au moins deux membres du personnel ayant une expertise en réaction chimiques fondamentales. Les objets transmutés devront de préférence être manipulés à l'aide de pinces ou autres objets transmutées en éléments appartenant à la famille des "gaz noble" afin de limiter les réactions. En outre, les éléments à fort pouvoir oxydant ou comburants comme l'oxygène devront être manipulés et stockés avec la plus grande précaution et tenus à l'écart de tout composés organiques ou métalliques.
  • Quatrième incident survenu à la cent quatre-vingt douzième transmutation. L'objet transmuté absorbait toutes les longueurs d'onde et sa masse (estimée à 10██ kg après analyse de la légère déviation orbitale terre et de la modification temporaire de l'amplitude globale des marées) entraîna une anomalie gravitationnelle responsable de ██ brèches de confinement mineures sur le site. L'expérimentateur, ainsi que la totalité du matériel présent dans la salle furent fortement exposés à l'attraction gravitationnelle de l'objet et [DONNÉES SUPPRIMÉES]. D'après les enregistrements, l'objet perdit rapidement sa stabilité structurelle après être entré en contact avec environs 1m3 de matériaux présents dans la salle d'expérimentation (classe-D inclus), puis [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Révision du protocole de sécurité : arrêt total des expérimentations en l'attente de la mise en place de contre-mesures.

Notes : C'est pas demain la veille que je pourrais avoir ma collection du "tableau périodique des éléments" au complet. - Dr Michel

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License