Tu Peux Passer Dire Bonjour Quand Tu Veux...
notation: +2+x

Sloth's Pit, Wisconsin, Enregistrements d'Incidents Anormaux
Appel fait via le 911 le 18/10/2017 depuis l'Hôtel Pyramid à Sloth's Pit, Wisconsin, vers le Centre d'appels du Comté de Douglas
Début de la Transcription

Centre : 911 du Comté de Douglas, avez-vous besoin de la police, des pompiers ou d'une ambulance ?

PdI : J-J-Je sais pas.

Centre : Que se passe-t-il, madame ?

[Quelques secondes de respiration tremblante]

Centre : Allo ?

PdI : Je suis… Je suis à l'Hôtel Pyramid à Talon Street, à la bordure de Sloth's Pit. Je ne peux pas sortir de ma chambre.

Centre : Êtes-vous piégée dans votre chambre, m'dame ? Quelqu'un vous retient-il ici ?

PdI : Non, je… Dès que je sors de ma chambre et que j'ouvre une porte— n'importe quelle porte, l'ascenseur, la porte vers les escaliers, ça ne… J'atterris à nouveau dans ma chambre et je ne sais pas comment !

Centre : M'dame, je vais transférer votre appel tout de suite. Il y a des gens entraînés spécifiquement pour ce genre de situation.

PdI : D'accord.

[Il y eu quelques secondes de silence, avec une respiration tremblante, tandis que l'appel est transféré. Des analyses de l'appel indiquent qu'il y a un léger son de clapotement en fond, comme si de l'eau était aspergée dans un bain ou un lavabo.]

Directrice Nina Weiss : Bureau de la Directrice Weiss, qui est à l'appareil ?

PdI : Directrice ? [S'arrête] La police a dit que j'allais être transférée vers quelqu'un qu-qui pouvait m'aider. Je suis à l'Hôtel Pyramid à Talon Avenue et je ne peux pas quitter ma chambre.

Directrice Weiss : [inspirant brusquement] Ok. Quel est votre nom ?

PdI : Martha. Je m'appelle Martha. Je suis dans… la chambre treize, au troisième étage, et à chaque fois que je quitte m-m-ma chambre, [incohérent] encore dedans ! Je peux pas aller dans l'ascenseur, je peux aller dans aucune autre pièce, dès que j'ouvre une porte, je me retrouve dans ma chambre ! [sanglote doucement]

Directrice Weiss : Chambre treize ? [S'arrête] Vous êtes sûre ?

PdI : O-Oui, M'dame, mademoiselle Weiss.

Directrice Weiss : Il n'y a aucune chambre treize à aucun étage du Pyramid.

PdI : Quoi ? Mon Dieu.

Directrice Weiss : Nous avons eu quelques soucis là bas il y a un moment. J'ai bien peur que vous ayez été attrapée dans quelque chose d'étrange, Martha. [on entend des bruits de pas ; sûrement la Directrice Weiss faisant les cents pas] Ne paniquez pas. Est-ce que quoique ce soit dans votre chambre a changé quand vous y êtes retourné ?

PdI : Heu, hum. La télé a été allumée quelques fois, elle… elle montrait des discours de Reagan.

Directrice Weiss : Quels genres de discours ?

PdI : Heu, je sais pas. C'était… Je crois que c'était pour son entrée en fonction ? Je sais pas pourquoi elle montrerait ça. J'ai essayé de changer de chaîne, mais c'était que des programmes des années 80. Bordel, bordel, bordel…

Directrice Weiss : D'accord donc ce n'est pas Se Coupe Pendant Qu'Il Parle. Rien d'autre ?

PdI : Je, heu, hum. Merde, je crois qu'il y a un… ma valise a bougé. Elle était sur mon lit, j'étais en train de la faire et elle était par terre quand je suis revenue.

Directrice Weiss : Est-ce que tout est encore dans votre valise, Martha ?

PdI : Heu… Je vais vérifier.

[Un léger choc alors que le téléphone fut posé sur une surface, suivi du son de vêtements étant fouillés. Quelques secondes plus tard, un hurlement est entendu au bout de la ligne et le téléphone tomba au sol, où il fut ramassé par la PdI, étant incohérente pendant quelques secondes]

Directrice Weiss : Martha ? Qu'y a-t-il, que s'est-il passé ?

PdI : [pleurant bruyamment] PUTAIN DE BORDEL DE MERDE C'EST QUOI CE BORDEL ?!

Directrice Weiss : Veuillez vous calmer. I-il faut que vous me dites ce qu'il s'est passé.

PdI : Y-y-y a une putain de main dans ma valise ! J'ai jeté un coup d'œil et elle est sortie p-pour m'attraper ! Oh mon Dieu, c'est quoi ce bordel. [sanglotant] J-j'ai des traces de brûlure sur mon bras ! Elle m'a brûlé ! Elle a attrapé et brûlé mon bras !

Directrice Weiss : Martha, il faut que vous restiez calme. Je vais m'éloigner du téléphone un petit moment. Une équipe arrive bientôt sur votre position, d'accord ?

PdI : …d'accord. Merci, Nina.

[La Directrice Weiss repose son récepteur, puis ouvre un canal de communication avec le commandant de la FIM-Sigma-10]

Directrice Weiss : Sigma-10, on a besoin d'une équipe en urgence à l'Hôtel Pyramid, on a un Code Vorhees, je répète, Code Vorhees. Un civil est piégé dans une anomalie triskaïdétique au troisième étage, activité spectrale fortement possible.

Commandant S10 : Bien reçu, Directrice. L'équipe neuf est dans la zone, ils seront déployés immédiatement.

Directrice Weiss : Merci.

[La Directrice Weiss récupéra son récepteur]

Directrice Weiss : Martha, nous venons vous chercher.

PdI : Merci, merci. Mon Dieu, j'ai faim. Je suis bloquée ici depuis ce matin.

Directrice Weiss : Le Pyramid met habituellement de quoi grignoter dans le mini-frigo.

PdI : D'accord.

[Le silence se fit, puis un grognement bruyant se fit entendre, suivi d'un cri et de forts cliquetis, probablement le récepteur étant manipulé]

PdI : PUTAIN ! Le mini-frigo a essayé de me mordre !

Directrice Weiss : Êtes vous blessée ?

PdI : Non, non. Il m'a griffé. Je… J'ai grimpé sur la table, là.

Directrice Weiss : N'avez-vous pas un téléphone portable ?

PdI : Non, j'en ai pas. Qu'est-ce que— [des bruits de pas se font entendre en fond] attendez, je crois que je les entends.

Directrice Weiss : [S'adressant au chef de la Sigma-9] Sigma-10-9, ici le commandement. Pouvez-vous confirmer que vous êtes dans le Pyramid ?

CS10 : Affirmatif, Directrice. Nous nous tenons proches de là où nous supposons que l'anomalie se trouve. Prêts pour l'infiltration.

Directrice Weiss : Ils entrent pour vous aider. Ne vous inquiétez pas.

PdI : Merci, Nina. J'ai tellement faim. Merci.

[Le silence se fit pendant quelques secondes, suivi d'un clic indiquant que la Directrice Weiss posait son récepteur, avant de le récupérer brusquement.]

Directrice Weiss : Je ne vous ai jamais donné mon prénom, Martha.

PdI : [riant] Vous n'avez pas à le faire. Vous êtes resté ici auparavant. Je connais les noms de tous ceux étant restés au Pyramid. [Un de courant d'air se fit entendre, au même moment que Sigma-10-9 infiltre l'espace occupé par la PdI.] J'ai tellement faim. Je pense que je vais prendre un petit-déjeuner.

Directrice Weiss : Que— [la connexion entre la Directrice Weiss et la PdI fut interrompue] Mon Dieu. Oh mon Dieu. [la Directrice Weiss, paniquée, s'adressa au Commandant de Sigma-10] Sigma-10, rappelez l'Équipe 9 immédiatement ! Rappelez-les ! Maintenant !

Commandant S10 : Vous grésillez, directrice.

Directrice Weiss : RAPPELEZ L'ÉQUIPE NEUF MAINTENANT ! IL SONT EN DANGER IMMINENT ! C'ÉTAIT UN COUP MONTÉ !

[Le communicateur de Sigma-10-9 commença à émettre des sons de combat ; des coups de feu, des craquements non-identifiés, de bruyants gargouillements et plusieurs cris, avant quelques secondes de silence]

Directrice Weiss : Sigma-10-9 ?

[Le communicateur de CS10-9 répondit à la Directrice Weiss. Ce n'est pas CS10-9 qui parle.]

Entité Inconnue : Merci pour le service de chambre, Nina. C'était bien plus facile que de commander en ligne.

Les moniteurs de signes vitaux des agents de la Sigma-10-9 indiquent que tous les membres de la force d'intervention sont vivants, mais subissent un hausse de leur rythme cardiaque et un niveau d'adrénaline élevé, concordant avec une réaction de peur.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License