Profil D'Anaëlle Yanith
rating: +10+x

zBE4Cdp.png

Nom :
Anaëlle Yanith (surnommée Ana)

Age :
27 ans (19 décembre)

Hiérarchie :
Membre du personnel de Classe C.
Accréditation de Niveau 1.

Département :
Département Médical.

Poste actuel :
Pharmacienne, Site Aleph.

Physique :
Anaëlle a une peau pâle, des cheveux qui descendent jusqu’au dessus des épaules, légèrement ondulés. Elle a des yeux brun-vert et mesure un mètre cinquante pour quarante-cinq kilogrammes.


Anaëlle laisse ses cheveux détachés la plupart du temps, elle porte une blouse simple sur laquelle est épinglé un brassard blanc orné d’une croix verte, à sa manche gauche.
Elle a pour habitude de s'habiller avec des couleurs pastel, et des chaussures rouges.

Personnalité :
Anaëlle est toujours positive, elle peut sembler timide et enfantine mais elle s’investit dans tout ce qu’elle entreprend. Elle est attentionnée et très à l’écoute des autres, elle aime faire plaisir et apprendre des choses sur ses collègues. Cependant, elle est bornée et impatiente, elle n'aime pas que les choses traînent ou prennent du retard, surtout si ce délai a un impact sur son organisation.

Elle possède un diplôme de docteur en pharmacie et maîtrise l’anglais, elle n’éprouve aucune difficulté avec la technologie et est très organisée.

Elle met un point d’honneur à faire son travail correctement et à satisfaire toutes les demandes, elle a d’ailleurs tendance à ne pas savoir dire non à une requête. Cependant elle peut s’agacer rapidement lorsqu’on lui fait répéter des choses trop de fois ou que quelqu’un ne prend pas soin de lui correctement, d’un point de vue médical.

Anaëlle occupe actuellement le poste de pharmacienne au Site Aleph : elle s'occupe de la réception et de la livraison des médicaments et du matériel médical, et en connait donc les stocks. Elle déteste d'ailleurs lorsque quelqu'un qui n’en est pas en charge y touche, de peur que l'organisation en soit dérangée. De même, son bureau est réputé pour être toujours en ordre, et "parfaitement présenté" (selon les dires de ses collègues), Anaëlle appréciant décorer de manière générale, que ce soit pour elle ou les autres. En effet, elle aime également rendre service : soigner, recoudre et rafistoler font donc aussi partie de ses activités favorites. Ainsi elle ne se sépare jamais de son nécessaire de couture, caché dans ses poches, aux côtés de pansements qu’elle garde avec elle en cas d’urgence.

Biographie :
Anaëlle est née dans une famille "approximativement aimante" d'après ses dires, et a évolué sans souci majeur dans les premières années de sa vie. Lorsqu'elle se retrouva seule avec ses parents au bord du divorce après le départ de son frère, elle fit son maximum pour passer le moins de temps possible chez elle. Les nombreux amis qu’elle se fit à ce moment-là devinrent sa “deuxième famille”, et à 16 ans elle décida d’aller vivre avec certains d’entre eux, continuant néanmoins de recevoir un soutien financier de ses parents, à condition que ses notes restent correctes.

Peu avant ses 20 ans, Anaëlle rencontra un homme "banal", et celui-ci la tatoua. Une fois ceux-ci cicatrisés, elle découvrit leur effet anormal par inadvertance : lors d’une période de fêtes régulières, le manque de sommeil accumulé lui fit un soir perdre la vue, celle-ci se trouvant bloquée sur le tatouage de sa main. Assimilant ainsi leur mode de fonctionnement et leurs défauts, Anaëlle fut terrifiée à l’idée d’être prise pour un monstre lors d’une perte de contrôle, et tenta de cacher son anomalie à ses amies, essayant en secret de la maîtriser de son mieux. Cela eut pour effet de faire baisser ses résultats scolaires, et d’attirer l’attention de ses parents, qui la menacèrent de stopper leurs versements. Elle décida alors de se concentrer du mieux qu’elle pouvait sur ses études en comprenant qu’elle avait besoin de l’argent de ses parents pour rester indépendante. Elle se détacha brusquement de ses connaissances rencontrées au cours des dernières années, en se promettant de revenir vers eux une fois qu’elle aurait trouvé un emploi et appris à maîtriser son anomalie. Terminant finalement assez haut dans le classement de sa promotion, elle reprit contact avec ses anciens amis, mais ne reçut pas l’accueil qu’elle avait espéré : ceux-ci la rejetèrent, lui reprochant d’être partie sans explication. A la même période, son profil intéressa la Fondation, qui lui offrit une place en tant que pharmacienne au Site Aleph, et elle accepta. Ravie de se sentir utile quelque part, et reconnaissante, elle fait désormais de son mieux pour répondre aux attentes de ses collègues et ses supérieurs au sein du Département Médical.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License