SCP-049-ΩK

Centre des Canons Anglais » Fin de la Mort » PROJET PERSÉPHONE


notation: +9+x
blank.png

AVERTISSEMENT DE L'ADMINISTRATION DE LA SÉCURITÉ DES INFORMATIONS ET DES ARCHIVES

L'objet SCP décrit dans le document suivant a été considérablement réécrit à la suite des événements de ΩK. Une copie du document original a été conservée ici. Si vous avez des questions, veuillez contacter l'actuel responsable des recherches sur SCP-049, le docteur Elijah Itkin.

— Emilio Leonard, responsable du département d'archivage des documents de l'ASIA


SCP-049

049.jpg

SCP-049.

Objet no : SCP-049

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-049 a reçu une accréditation de Niveau 2 et est autorisé à travailler un maximum de 30 heures par semaine comme personnel de bureau ou en tant que chirurgien consultant dans la baie médicale du Site-19. Pendant qu’il travaille, SCP-049 doit être supervisé par au moins un garde armé en toutes circonstances.

Lorsqu’il ne se trouve pas dans la Baie Médicale du Site-19, SCP-049 doit rester à l’intérieur d’une chambre de confinement pour humanoïde standard dans le Secteur de recherches 02 du Site-19. Des visites hebdomadaires d'un psychiatre1 agréé de Niveau 3 ont été programmées.

Description : SCP-049 est une entité humanoïde, d'environ 1,9 mètre de hauteur, ayant l'apparence d'un médecin de peste médiéval. Bien que SCP-049 paraisse porter la robe épaisse et le masque céramique typiques de la profession, ces vêtements semblent plutôt avoir crû sur le corps de SCP-049 au fil du temps2 et sont désormais quasiment indifférenciables de la forme se trouvant en dessous, quelle qu'elle soit. Les analyses aux rayons X indiquent que malgré cela, SCP-049 possède bel et bien une structure osseuse humanoïde sous sa couche extérieure.

SCP-049 est capable de parler plusieurs langues, mais semble préférer l'anglais ou le français médiéval.3 Bien que SCP-049 se montre généralement coopératif avec le personnel de la Fondation, il entre fréquemment dans des périodes de léthargie et d'apathie.

SCP-049 était capable de causer l'arrêt de toutes les fonctions biologiques d’un organisme par contact épidermique direct et avait une obsession pour la poursuite d'un remède contre ce qu'il appelait "La Pestilence". Ces effets n'ont plus été observés depuis le début de ΩK.

Addendum 049.2020.1 : Rapport d'incident N321357Y3V

Le 12 septembre 2020, SCP-049 est devenu frénétique et a commencé à frapper à la porte de sa chambre de confinement, demandant à parler avec le Dr Itkin. En attendant la finalisation des modalités du rendez-vous, SCP-049 a procédé à la destruction de son bureau et a endommagé le cadre de son lit.

Date : 12/09/2020

Interrogateur : Dr Elijah Itkin

Interrogé : SCP-049

[DÉBUT DE RETRANSCRIPTION]

Itkin : [ENTRE DANS LA PIÈCE, S’APPROCHE DU MICROPHONE] 049, qu'est-ce qui vous a pris ?

SCP-049 : Docteur Itkin, je m’excuse de m’être emporté plus tôt. J’étais… submergé par l'émotion.

Itkin : Que s’est-il passé ? Nous ne pouvons pas trouver la meilleure façon de vous aider si nous ne savons pas ce qui s'est passé, SCP-049.

SCP-049 : C’est mon remède. Je n'ai plus accès à un composant nécessaire de mon remède.

Itkin : Vous avez reçu pour la dernière fois un réapprovisionnement en fournitures et un cadavre il y a quelques jours. De quoi manquez-vous ? Et pourquoi avez-vous décidé de faire une crise de colère ?

SCP-049 : Non docteur… Vous ne comprenez pas.

Itkin : Non, c'est pourquoi je vous demande d'expliquer ce qui s'est passé.

SCP-049 : S’il vous plaît, autorisez-moi à vous le montrer.

[SCP-049 SE LÈVE ET S’APPROCHE DU DR ITKIN.]

Itkin : SCP-049 asseyez-vous maintenant, ceci est un ordre. Pourquoi diable n'êtes-vous pas entravé ?

[SCP-049 CONTINUE DE S'APPROCHER DU DR ITKIN.]

Itkin : Nom de Dieu. [LE DR ITKIN SE LÈVE, S’ÉLOIGNANT DE SCP-049.]

SCP-049 : S’il vous plaît docteur. Laissez-moi vous montrer.

[DR ITKIN ACTIVE LE COLLIER ÉLECTRIQUE DE SCP-049. SCP-049 TITUBE ET PRODUIT DES SONS DE DOULEUR, MAIS CONTINUE DE S'APPROCHER DU DR ITKIN.]

Itkin : Gardes !

[SCP-049 TEND LE BRAS. TROIS GARDES ENTRENT DANS LA PIÈCE.]

Garde 1 : Arrêtez-vous immédiatement !

Garde 2 : Ne bougez pas !

SCP-049 : Juste une simple démonstration, si je peux.

[SCP-049 SAISIT L'ÉPAULE DROITE DU DR ITKIN. LE DR ITKIN HURLE. LE GARDE 3 TIRE DEUX FOIS DANS LE CENTRE DE MASSE DE SCP-049.]

SCP-049 : Vous voyez maintenant docteur ?

[SCP-049 TOMBE ET SE TORD DE DOULEUR.]

Itkin : [CRIANT] C'est quoi ce bordel ? Que s’est-il passé ? J'ai vu… Son toucher est censé… J'ai vu… Quelque chose ne va pas. Toi, compose la ligne d'urgence du directeur du Site. Toi, appelle le service cryptomédical.

Garde 2 : Oui monsieur.

Garde 3 : Oui monsieur.

[FIN DE LA RETRANSCRIPTION]

Le membre du personnel de garde Cédric Guiles (ID : 755632) a été pénalisé pour ne pas avoir restreint SCP-049 avant que le Dr Itkin n'interagisse avec l'objet. L'accent a été mis sur la formation relative aux Procédures de Confinement Spéciales.

Addendum 049.2020.2

SCP-049 a souffert de deux blessures par balle dans la partie inférieure de son abdomen durant l’incident N321357Y3V. En raison de la biologie non-naturelle de l'objet et l’échec soudain de l’anesthésie générale4, l'opération chirurgicale prévue afin de retirer les balles et de refermer les blessures infligées à SCP-049 a été reportée. Après 2 heures de reports successifs, SCP-049 a demandé l’autorisation de se soigner lui-même. La requête fut accordée.

SCP-049 a été observé en train d’effectuer la procédure sur lui-même en utilisant ses propres instruments chirurgicaux.

Le Dr Itkin a été informé de la récente découverte du scénario de "Fin de la Mort" de Classe ΩK et a été invité à parler à SCP-049 24 heures après l'achèvement de son opération.

Date : 13/09/2020

Interrogateur : Dr Elijah Itkin

Interrogé : SCP-049

Avant-propos : SCP-049 a été attaché à son lit de convalescence. L’objet n’a pas résisté aux tentatives de le restreindre et a été coopératif avec le personnel de la Fondation. Deux gardes ont été positionnés entre le Dr Itkin et SCP-049 pendant la durée de l’interaction.

[DÉBUT DE LA RETRANSCRIPTION]

Itkin : Bonjour 049. Comment vous sentez-vous ?

[SCP-049 EST SILENCIEUX]

Itkin : Je voudrais vous parler à propos de ce qui s'est passé hier, si vous êtes d’accord.

[SCP-049 EST SILENCIEUX]

Itkin : Je prendrai ça comme un acquiescement. Vous avez donc dit que vous n'aviez plus accès à un ingrédient important de votre "remède". Compte tenu de ce que je sais maintenant, nous croyons que la mort était une partie, sinon le remède à ce que vous déclarez être "la pestilence". Est-ce exact ?

[SCP-049 REGARDE LE DR ITKIN ET ESSAIE DE BOUGER SON BRAS GAUCHE, MAIS EST ARRÊTÉ PAR LES ENTRAVES.]

SCP-049 : Non docteur. Le remède n'est pas quelque chose que vous ou votre organisation pourriez comprendre. Peu importe à quel point vous affirmez me comprendre moi, mes méthodes, la pestilence et mon remède, le fait est que malgré tout ce que je vous dis, vous n'écoutez jamais réellement.

Itkin : Nous essayons d'être aussi coopératifs que possible avec vous, 049.

SCP-049 : Permettez-moi de vous proposer une énigme. Peut-on faire du vin sans raisin ?

Itkin : Eh bien, techniquement oui.

SCP-049 : Mais ce ne serait pas du vrai vin.

Itkin : Je suppose, oui, mais quel est le rapport ?

SCP-049 : Mais il y en a un, Docteur Itkin. Je ne peux pas fabriquer mon remède sans l’ingrédient le plus important, comme on ne peut pas faire un bon vin sans raisin.

Itkin : Donc vous étiez au courant d'Oméga-K ?

SCP-049 : Je ne connais pas le nom qu’a donné votre organisation à ce qui s’est passé, mais je suppose que la réponse est oui. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé, mais ça m’a rendu inutile ; un échec. Pire que tout, la culpabilité repose entièrement sur mes épaules.

Itkin : Insinuez-vous que vous seriez responsable de ça ?

SCP-049 : J'aurais dû être plus insistant. Pendant trop longtemps, j'ai tenté de gagner vos bonnes grâces et celles de votre organisation. J'ai essayé d'être un prisonnier modèle et j'ai suivi vos ordres autant que j'ai pu, le tout sans compromettre ma mission de guérir la Pestilence.

[SCP-049 SOUPIRE]

SCP-049 : Ce n'est qu'une question de temps avant que la Pestilence ne consume le monde dans son ensemble. C'est à cause de ma propre folie que je suis obligé de l'observer infecter tout ce que j'avais entrepris de sauver. Je suis profondément désolé, Docteur Itkin. Bientôt, vous serez affecté, tout comme Hamm, comme tous les autres, et je serai forcé de me tenir à l'écart et de regarder.

Itkin : Je vois. Merci pour votre temps, 049.

SCP-049 : Non, Docteur. Maintenant, vous ne pourrez véritablement plus voir.

[FIN DE LA RETRANSCRIPTION]

SCP-049 a été ramené à sa chambre de confinement après une convalescence de deux semaines.

Addendum 049.2021.3

Dans les mois qui ont suivi ΩK, des symptômes fréquents de dépression ont été observés chez SCP-049, qui devint léthargique, indifférent lors de l'inspection de ses instruments, silencieux et réticent à parler de "la Pestilence".

Un rendez-vous avec le département de psychiatrie du Site-19 fut organisé. SCP-049 a été diagnostiqué dépressif après qu'il fut découvert qu'il avait traversé plusieurs épisodes de dépression. Aucun traitement n'a été prescrit en raison des effets inconnus que cela pourrait avoir sur la biologie de l'objet. À la place, SCP-049 a débuté un programme de psychothérapie comportementale et cognitive avec le Dr Isaac.

Addendum 049.2022.4

L'état de SCP-049 a été réévalué après une période de six mois, pendant lesquels aucune amélioration notable n'a été observée. La réévaluation du Dr Isaac a conclu que l'état de dépression avait empiré, et que SCP-049 était devenu plus apathique et léthargique que lors de son premier diagnostic.

Le 12/08/2022, la proposition suivante a été présentée par le Dr Isaac.

PROPOSITION DU COMITÉ D'ÉTHIQUE

PROPOSITION :
"Autoriser SCP-049 à travailler en tant que chirurgien consultant dans le service médical du Site-19. SCP-049 possède une connaissance innée de la biologie humaine et a montré son habileté en tant que chirurgien à d'innombrables reprises. L'entité souffre d'une terreur existentielle extrême en raison de ce qu'elle perçoit comme son incapacité à soigner. En lui permettant de travailler dans le service médical, je pense qu'il aura le sentiment de soigner à nouveau, et cela pourrait être bénéfique à son état de santé mental."

RÉSUMÉ DU VOTE DU COMITÉ :

POUR CONTRE ABSTENTION
J. Cimmerian G. Jade M. De la Cruz
K. Inada
G. Mäkinen
C. Carter
S. Light
E. Suarez

STATUT
APPROUVÉ

NOTES :
SCP-049 a été autorisé à travailler dans l’aile médicale du Site-19 en tant qu'aide de bureau et chirurgien consultant sous la supervision directe d'au moins un garde armé. Le nombre total d'heures de travail hebdomadaire de SCP-049 ne doit pas dépasser 30. SCP-049 doit rester dans l'aile médicale du Site-19 sans exception pendant ses heures de travail, et tout contact physique avec les patients est strictement interdit jusqu'à nouvel ordre.

Addendum 049.2022.5

La réaffectation de SCP-049 semble avoir partiellement apaisé ses symptômes dépressifs ; toutefois, il est toujours enclin à des épisodes léthargiques à la suite d'opérations chirurgicales pour lesquelles le patient souffre de complications post-opératoires. Cela a été jugé satisfaisant pour la santé mentale de l'anomalie. Aucune mesure supplémentaire n'a été jugée nécessaire.

.

.

.

.

.

.

  • ΩK
  • audio
  • biologique
  • chimique
  • contagion
  • en
  • euclide
  • humanoïde
  • réanimation
  • sapiens
  • scp
  • conscient
  • tactile

révision de page: 83, édité la dernière fois: 28 Oct 2024, 23:32 (5 days avant)





Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License