Naître pour disparaître
notation: +11+x

Las, je quitte la masse, mon œil n'est plus clos.
Sentir l'air me toucher, c'est inédit pour moi.
J'observe un monde, je le découvre avec joie,
Je bouge et je me meus, tel un petit oiseau.

J'ai maintenant des frères, ils sont tous étranges,
Certains sont aveugles, ils chutent sur le sol.
D'autres sont immenses, dans le ciel ils s'envolent
À chacun de leur saut, telles de jeunes mésanges.


Je vois une montagne, elle m'a enfantée.
Elle est majestueuse, un peu intimidante,
Et elle nous regarde, je l'entends qui chante.
Elle pleure un destin qu'on ne peut éviter.

Je veux lui demander, quel est notre destin ?
Son silence est glaçant, je comprends la réponse.
Mon avenir est noir, ma volonté s'enfonce
Dans un puit infini, sans sortie et sans fin.


Pourquoi fais-tu cela ? Pourquoi les laisser faire ?
Nous ne comptons donc point pour notre génitrice ?
Tu nous abandonnes ? Nous laissant aux abysses ?
Tu comptais nous tuer ? Pourquoi nous montrer l'air ?

J'ai perdu tout espoir, ils viennent je les vois.
Je suis inquiet mère, je voudrais qu'ils partent,
C'est impossible. Mon destin ? Un jeu de cartes.
Pour ce dernier moment, je veux être avec toi.


SCP-228-FR de Tombemine

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License