La sagesse amène le chagrin
notation: +2+x
blank.png
@import url(http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/station-font.css);
 
/*
    Third Law Canon Theme
    [2016 Wikidot Theme]
    Created by GreenWolf, with technical assistance from Randomini and aesthetic assistance from Dr Kens and tawny.
    Based on SCP Sigma 9 Theme created by Aelanna and Dr Devan.
    The Station font was created by Nick Matavka and is licensed under the SIL Open Font License.
    The Prometheus Labs/Third Law Flame Logo was created by GreenWolf and is licensed under CC-BY-SA 3.0.
     Revised by stormbreath.
*/
 
:root {
    /* 2 Header */
    --ct_bg_header-image: url('http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/body_bg_7.png');
    --ct_bg_header-logo: url('http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/PL_3Law_Logo_2.png');
 
    /* 4 Rating-module */
    --ct_col_rate-primary: #222e59;
    --ct_col_rate-secondary: #404d7e;
    --ct_col_rate-cancel: #e9ebf0;
    --ct_col_rate-link-hover: #c1bccd;
    --ct_brd_rate-primary: solid 1px #312259;
}
 
/* COMMON */
h1, #page-title {
    color: #315B7D;
}
 
#page-title {
    border-color: #315B7D;
}
 
/* links */
a {
    color: #4682B4;
}
 
a.newpage {
    color: #86bbd8;
}
 
a:visited {
    color: #054a91;
}
 
body {
    background-color: #E3E7EA;
    color: #000000;
}
 
/* HEADER */
#search-top-box-input {
    border: solid 1px #0c1121;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
}
 
#search-top-box-input:hover,
#search-top-box-input:focus {
    border: solid 1px #bfc3d4;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #404d7e;
}
 
#search-top-box-form input[type=submit] {
    border: solid 1px #0c1121;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
    background: linear-gradient(to bottom, #263464,#1e284e);
}
 
#search-top-box-form input[type=submit]:hover,
#search-top-box-form input[type=submit]:focus {
    border: solid 1px #bfc3d4;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
    background: linear-gradient(to bottom, #1e284e,#263464);
}
 
#login-status {
    color: #e9ebf0;
}
 
#login-status a {
    color: #e9ebf0;
}
 
#login-status ul a {
    color: #4057a7;
}
 
#account-topbutton {
    background: #CCCCCC;
    color: #4057a7;
}
 
#header h1 a {
    color: transparent;
    font-family: 'stationmedium', Arial, sans-serif;
    font-size: 180%;
    text-shadow: none;
}
 
#header h1 a::before {
    content: "Troisieme Loi ";
    color: #e9ebf0;
    text-shadow: 3px 3px 5px #000000;
}
 
#header h2 span {
    color: transparent;
    text-shadow: none;
}
 
#header h2 span::before {
    content: 'Scientia potentia est ';
    color: #F1F1F1;
    font-style: italic;
    text-shadow: 1px 1px 1px rgba(0,0,0,.8);
}
 
/* TOP MENU */
#top-bar a {
    color: #e9ebf0;
}
 
#top-bar ul li ul {
    border: solid 1px #4B4194;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a,
#top-bar ul li:hover a {
    background: #E3E7EA;
    color: #4682B4;
}
 
#top-bar ul li.sfhover ul li a,
#top-bar ul li:hover ul li a {
    border-top: 1px solid #6A7194;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a:hover,
#top-bar ul li:hover a:hover {
    background: #E2E4E7;
}
 
#top-bar ul li ul a, #top-bar a:hover {
    color: #4682B4;
}
 
/* SIDE-MENU */
 
#side-bar a:visited {
   color: #4682B4;
}
 
.side-block .menu-item > .image {
    filter: hue-rotate(210deg);
    -webkit-filter: hue-rotate(210deg);
}
 
#side-bar .side-block {
    border: 1px solid #315B7D;
    background: #E2E4E7;
    box-shadow: none;
}
 
#side-bar .side-block.media,
#side-bar .side-block.resources {
    background: #E2E4E7;
}
 
.scpnet-interwiki-frame {
     filter: hue-rotate(200deg) saturate(180%) brightness(90%) opacity(75%)
}
 
#side-bar .heading {
    color: #315B7D;
    border-bottom: solid 1px #315B7D;
}
 
#side-bar div.menu-item.inactive a {
    color: #315B7D;
}
#side-bar div.menu-item .sub-text {
    font-size: 80%;
    color: #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link {
    border-bottom: solid 1px #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link .collapsible-block-link {
    color: #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link .collapsible-block-link:hover {
    color: #4682B4;
}
 
/* YUI-TABS */
.yui-navset .yui-content{
    background-color: #E2E4E7;
    padding-left: 2em;
    padding-right: 2em;
}
.yui-navset .yui-nav a,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav a {
    background-color: #36648B;
}
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a:focus, /* no focus effect for selected */
.yui-navset .yui-nav .selected a:hover { /* no hover effect for selected */
    background: #36648B; /* selected tab background */
    color: #eeeeee;
}
.yui-navset .yui-nav a:hover,
.yui-navset .yui-nav a:focus {
    background: #bfc3d4;
}
.yui-navset .yui-nav,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav {
    border-color: #36648B;
}
 
/* FOOTER */
#footer {
    background: #7F7C94;
    color: #C1BCE0;
}
 
#footer a {
    color: #E0E0E0;
}
 
/* SOME NICE BOXES */
div.sexy-box {
    background: #E0E0E0;
    border: 1px solid #C1BCE0;
}
 
div.sexy-box div.image-container img {
    border: 1px solid #E0E0E0;
}
 
.content-panel {
    background-color: #1F1F1F;
    margin: 10px 0 15px;
}
 
.content-panel.standalone {
    background: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-heading {
    color: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-body {
    background: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-footer {
    color: #E0E0E0;
}
.content-panel .panel-footer a {
    color: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .content-toc {
    background-color: #E0E0E0;
}
 
/* Standard Image Block */
.scp-image-block {
    border: solid 1px #4B4194;
}
 
.scp-image-block .scp-image-caption {
    background-color: #E0E0E0;
    border-top: solid 1px #4B4194;
}
 
@media (min-width: 767px) {
     #header {
             background-position: 10px 20px;
     }
}
 
@media (max-width: 767px) {
    #side-bar {
        background-color: rgb(54, 100, 139);
    }
}

« Un entretien d'embauche inattendu || CENTRE || Poing de Tonnerre, Main de Salomon »

21 décembre 1985
Site-246

Sauver le monde vint plus rapidement que prévu.

L'alarme de brouillage se déclencha alors qu'elle était au gymnase. Son gymnase, si elle y songeait, puisqu'une annexe entière des niveaux inférieurs avaient été réservés pour qu'elle puisse pratiquer la thaumaturgie. Elle essaya de ne pas y penser en ces termes ; elle était toujours en train de s'habituer à avoir sa propre chambre, elle n'avait pas besoin d'un gymnase en plus.

Le beuglement du klaxon brisa sa concentration et interrompit son évocation. Ell jura calmement lorsqu'elle sentit la sphère de force autour d'elle commencer à se dissiper, puis tressaillit au son de quelque chose frapper la coque extérieure. Il était impossible de dire de façon certaine comment le contrecoup s'était manifesté, mais quelque chose avait clairement explosé dans l'eau à l'extérieur.

Ceci n'augurait rien de bon si on y songeait. Le Site-246 avait été construit sur le fond du Lac Supérieur, quelque part dans les années 60. Techniquement, il avait été reconstruit dans les années 60 — le Site-246 originel avait été creusé sous le fond du lac juste avant le début de la 7e guerre occulte pour servir d'installation de stockage de haute-sécurité et bunker d'urgence. Cependant, construire une base sous-marine avec les technologies des années 1930 — même les paratechnologies — s'était avéré trop ambitieux, et il avait été fermé juste après la fin de la guerre. Ses coffres-forts sous-marins, souterrains avaient été inondés, bien que suffisamment de tunnels d'accès soient restés hermétiques pour permettre la construction du nouveau Site-246 sur le fond du lac au-dessus de l'ancien.

Le nouveau 246 n'était pas moins ambitieux, mais les avances technologiques l'avaient rendu plus simple à réaliser. Il avait été prévu pour servir de centre de commandement de la région des Grands Lacs, et il avait assuré cette capacité pendant presque une décennie — jusqu'à ce que le déplacement des centres de population, le manque d'aérodrome, et la découverte d'un nexus majeur dans la région conduisit ce rôle à être réassigné au Site 87 à Sloth's Pit dans le Wisconsin. Ainsi, le Site-246 avait été remisé, laissant seulement un squelette d'équipe de maintenance pour garder les lumières allumées et l'eau dehors.

Et maintenant il avait été réactivé pour elle. Quand Kappa-1 avait été formé pour la capturer, ils avaient utilisé 246 en tant que base arrière. Puis, quand la Marche de Sherman avait été dissoute et réorganisée autour d'elle pour créer Delta-3, elle était restée à 246. Les dizaines de millions de litres d'eau froide du lac dans lequel le site était submergé fournissait un vaste collecteur pour les contrecoups sauvages de ses évocations, lui donnant un environnement où elle pourrait affiner ses compétences en sécurité relative. Si un sort particulièrement pervers rebondissait et changeait un kilomètre cube du lac en pudding citron, personne ne le saurait jamais.

"On dirait que c'est notre numéro, gamine," dit Westbrook. Il se décolla du mur sur lequel il s'était adossé pour la regarder s'entraîner. "Je dois m'équiper. Je t'attrape à la salle de briefing."

Elle acquiesça alors qu'il sortait en trottant, puis commença à tracer sa route vers la salle de briefing. Elle avait déjà tout ce dont elle avait besoin : elle n'était pas encore habilitée avec une arme de poing, et elle était déjà dans ses habits de mission — une combinaison grise ajustée pleine de sangles et de poches. Elle les avait adoptées pour les sessions d'entraînement, puisque le matériel était ignifugé et à pare-balles — la dernière propriété n'avait pas été encore nécessaire, mais cela ne faisait pas de mal d'être prête. Les poches étaient replies de barres énergétiques, de bidules magiques assortis, et quelques équipements de survie qu'il était utile de garder sous la main.

Elle sortit une des barres énergétiques et la déballa pour la manger en marchant. Elle avait brûlé beaucoup d'énergie au cours de cette dernière session, et n'aurait probablement pas beaucoup de temps pour se reposer avant qu'ils soient déployés. Si elle avait eu le choix, elle aurait mangé un repas à cinq plats et peut-être dormi deux heures avant de se mettre en route, mais la barre vitaminée devrait faire l'affaire.

Florence fut l'une des premières à arriver, donc elle se glissa sur un siège près du fond de la salle et attendit le reste de la force d'intervention. Alors qu'elle les regardait entrer, tous parés de leur équipement de mission, elle était pleinement consciente du fait qu'elle était la seule à porter du gris — la couleur d'un agent actif spécial. Elle avait su que Delta-3 avait été formée autour d'elle et de ses capacités, mais la coloration unique de sa combinaison servait de rappel visuel frappant qu'elle était, à bien des égards, seule.

Westbrook se glissa sur le siège voisin et lui tendit quelque chose. "Le commandement a finalement approuvé le nom et le blason. C'est arrivé quand on était au gymnase."

L'écusson d'unité de la FIM Delta-3 ('Main de Salomon')

Elle prit l'objet et l'examina. C'était un écusson d'épaule circulaire pour sa combinaison, le genre utilisé pour pour signaler l'affiliation à une FIM. Le cercle extérieur portait l'alphanumérique Δ3 au sommet ; et le bas était la devise de la force d'intervention, "La sagesse apporte le chagrin". À l'intérieur du cercle se trouvait une main gauche stylisée, paume refermée pour montrer le Sceau de Salomon sur son dos.

"La Main de Saomon, hein ?" Elle retourna la pièce. Le revers était vide. "Je ne pense pas que j'aurai le temps de le mettre avant qu'on parte."

"Là." Westbrook reprit la pièce, puis la plaqua contre son épaule droite. Elle tint quand il enleva sa main. "Il y a un support magnétique dessus qui correspond à ta combinaison. Il ne partira pas sauf si tu donnes un bon coup, et c'est facile de changer d'insigne à la hâte."

"Je ne vois pas comment ça pourrait être utile."

La salle devint silencieuse quand Julian Corwin entra, flanquée par une femme portant un équipement tactique non-standard. Il fit un geste vers elle pour qu'elle continue vers l'avant tandis qu'il se retournait et repartait vers le projecteur. Il le bidouilla quelques secondes jusqu’à ce qu'il bourdonne en s'allumant. Quelqu'un tamisa les lumières, et le logo à présent familier de la Fondation apparut sur le mur.

Corwin actionna la diapositive suivante, et le badge de confinement fut remplacé par l'emblème des Nations Unies, recouvert d'un pentagramme. La femme qui était entré avec Corwin marcha devant l'écran de projection et se tourna pour faire face à la salle. Quand elle fit ceci, Florence vit qu'elle avait un emblème identique sur l'épaule gauche.

"J'espère que j'ai votre attention, skippers, parce que je n'aurai pas le temps de me répéter," dit-elle. "Mon nom est Katrine Andersen, ce que je vous dis uniquement par politesse — lorsque nous opérerons ensemble, je m'attends à ce que vous vous adressiez à moi par mon indicatif, qui est Gorgone. Notez l'absence d'article défini." Elle jeta un coup d’œil dans la salle, son regard s'arrêtant délibérément sur Westbrook un instant. "Comme vous l'avez peut-être remarqué, je suis de la Coalition Mondiale Occulte. Spécifiquement, je suis une opératrice PHYSIQUE assignée à l'Équipe d'Assaut 8808. Vous nous connaissez peut-être aussi sous le nom de Dératiseurs."

Cela provoqua un léger murmure de la part des membres assemblés de la force d'intervention. Clairement, l'équipe d'assaut d'Andersen avait une réputation.

Florence se pencha vers Westbrook et chuchota, "Qui sont les Dératiseurs ?"

"Des chasseurs de nazis," chuchota-t-il en retour. "Ils sont la force de combat principale contre l'OBSKURA ces temps-cis. Autres que le Golem, je veux dire."

Andersen attendit patiemment quelques secondes que la salle se calme avant de poursuivre son discours.

"Je suis ici aujourd'hui parce que la Coalition a activé l'Article 13 de l'Accord de Köln."

Cela réduisit au silence tous les chuchotements restants. Pour un instant, du moins.

Florence essaya de se rappeler ce qu'elle savait de l'Accord de Köln. Cela avait été couvert, brièvement, lors du cours intensif sur la normalité et la parahistoire qui lui avait été fourni, mais ce résumé avait été encore plus abrégé par rapport à ce qu'une recrue normale de la Fondation aurait reçu. Ce qui lui avait été dit — ou au moins ce qu'elle pouvait se rappeler de ceci — était que l'Accord de Köln avait été signé à la suite de la dernière guerre occulte pour fournir un cadre pour une coopération mutuelle entre la CMO et la Fondation. À en juger par les réactions du reste de la force d'intervention, l'Article 13 en était une partie importante — et une partie qui était rarement utilisée.

"Que s'est-il passé ?" demanda Westbrook, avant que la salle n'explose en bavardages.

Andersen fit un signe de la tête à Corwin, qui avance le projecteur à la diapositive suivante. C'était un portrait en noir et blanc d'un homme en uniforme. Malgré la nature apparemment officielle de la photographie, il riait. Une paire d'éclairs sur son col l'identifiaient comme un membre des SS.

"Maximilian Bauer, un chef de commando et criminel de guerre. C'est un Type Bleu avec un paquet de muscles et du talent pour les sorts de choc. A décroché le sobriquet de 'Poing du Tonnerre' durant la guerre, et cela a semblé simplement l'encourager. Un équipe de l'IOA est parvenue à le coincer en 45. Tout ce que nous savons est que tout dans un rayon de cent mètres s'est retrouvé électrocuté, et il s'est enfuit. Il est supposément derrière un douzaine d'attaques de l'OBSKURA depuis lors, mais il était doué pour rester sous le radar." Elle marqua une pause. "Jusqu'à présent."

Le projecteur passa à une autre diapositive. Celle-ci affichait l'image d'un homme qui marchait dans un intérieur bondé. À en juger par l'angle et la qualité, c'était un instantané d'une caméra de sécurité. Bien que la photo était floue, c'était clairement le même homme que le portrait, plus quelques décennies.

"Il y a cinq semaines, il s'est montré à Thunder Bay, il a fait en sorte d'être pris par une caméra. Nous avons assemblé une équipe d'évaluation pour le couvrir, mais il est redescendu sous le radar avant qu'ils puissent arriver. Nous avons supposé qu'il avait tenté d'attirer l'attention de l'Agent Corwin, probablement dans l'intention de l'attirer dans un piège, et que la réponse de la Coalition l'a forcé à annuler."

"Pourquoi serait-il après le Commandant Corwin ?" demanda Florence, puis regretta immédiatement l'avoir fait quand Andersen la fixa d'un regard irrité.

Du fond de la salle, Corwin s'éclaircit la gorge. "Bauer et moi avons une vendetta mutuelle qui date de la guerre. Je m'attendais à ce qu'il essaie de régler les comptes depuis un moment."
Andersen acquiesça légèrement. "Quelque peu minimisé, mais un résumé suffisant. La Coalition est au courant depuis longtemps de l'inimité de Bauer envers votre officier supérieur, c'est pourquoi j'ai pris l'initiative d'alerter personnellement l'Agent Corwin de sa présence dans la région." Elle marqua une pause pour raccrocher son train de pensées. "Cependant, il semble vraisemblablement à présent que Bauer a exploité notre connaissance de sa vendetta en tant que partie d'un stratagème minutieusement établi."

Corwin prit cela comme son signal pour passer à la prochaine diapositive. Celle-ci montrait une installation militaire fortifiée. À en juger par la neige sur le sol, elle était quelque part où il faisait froid. À en juger par le feu, elle avait été attaquée.

"Tard hier soir, quatre cellules différentes de l'OBSKURA ont orchestré des attaques simultanées sur des installations de la Coalition en Jordanie, en Norvège, au Zaïre et au Brésil. Peu de temps après que la Coalition a mobilisé des opérateurs en réponse, une cinquième attaque a été lancée sur une installation à Québec. Cette installation abritait un objet que votre propre organisation a désignée SCP-3457-B6, une des sept Clés de Salomon nécessaires pour achever le Rite de Salomon. C'est une des trois Clés qui n'avaient jamais été capturées durant la guerre, ce qui rend leur connaissance de celle-ci et de son emplacement d'autant plus préoccupante."

Clic. Une autre diapositive, une autre image. Celle-ci était une photo catalogue d'un simple cor de musique, sculpté dans de l'os et lissé jusqu'à ce qu'il soit poli après avoir été porté pendant des centaines d'années. Une étiquette insérée dans le cadre avait été précautionneusement caviardée et remplacée par le texte 'SCP-3457-B6'.

"Acquérir cet objet était la véritable motivation des attaques de l'OBSKURA. Je regrette de devoir vous informer qu'ils ont réussi."

Elle dit ceci comme si elle lisait le bilan d'un désastre majeur, et le reste de la force d'intervention réagit par un sifflement collectif de malaise. Florence se réajusta nerveusement sur son siège — elle aurait été plus inquiétée par les réactions de ses coéquipiers si elle n'était pas si frustrée par son manque de connaissances.

Andersen poursuivit. "La majorité des ressources consacrées au combat de la Coalition sont actuellement occupées, que ce soit par l’assaut de l'OBSKURA qui est toujours en cours au Zaïre et en Norvège, ou par des objectifs Missions Secondaires pré-existants desquels ils ne peuvent se désengager. C'est pourquoi le Conseil des 108 a invoqué l'Article 13, et que nous exhortons la Fondation à honorer ses engagements et nous aider à éviter une autre guerre occulte."

Suite à cela, la salle éclata dans un concert de questions criées.

Il y eut un sifflet perçant du fond de la salle qui perça le bruit. "Calmez-vous, tous," ordonna Corwin. "Les Superviseurs ont déjà accepté la requête de la CMO. Cette force d'intervention sera déployée en support de l'Équipe d'Assaut 8808 dans l'heure. Si vous avez des questions au sujet de la mission sous la main, je vous suggère de les poser maintenant. Les uns après les autres."

Il y eut un murmure modéré d'approbation de la part des agents assemblés. L'un d'entre eux dans la rangée du milieu de l'autre côté de la salle leva une main.

"Quels sont les véritables objectifs de mission ?"

"Il y a quelques heures, les cryptanalystes de la Coalition sont parvenus à craquer des canaux de communications actifs de l'OBSKURA. D'après ce que nous avons pu intercepter, les forces en possession de la Clé vont tenter de rejoindre Bauer non loin de Timmins dans l'Ontario. Notre mission est de localiser Bauer — de préférence avant qu'il ne reçoive la Clé — le supprimer, neutraliser tout élément de l'OBSKURA dans la zone, et récupérer la Clé."

"À quel type de résistance peut-on s'attendre ?"

"Difficile à dire. Des rapports de Québec indiquent que la force d'attaque était d'au moins vingt éléments, et équipée de para-armement avancé que la Coalition classifierait à au moins Gen Plus Deux," dit Andersen. "Cependant, étant donné le niveau étendu de coordination démontré dans cette attaque, il est possible qu'ils aient reçu des renforts d'autres cellules de l'OBSKURA. Soyez prêts à tout."

"Qu'en est-il de Bauer ?" demanda Florence. "D'après ce que vous avez dit plus tôt, on dirait qu'il est leur poids lourd. Comment devrait-on le gérer ?"

"Avec une extrême précaution," répondit Andersen. Elle marqua une pause un instant pour étudier Florence plus avant. "Vous êtes l'actif spécial je présume ?"

Florence acquiesça.

"Bon dieu, vous êtes juste une gosse," murmura Andersen, juste assez fort pour être entendue. "Si vous voyez Bauer, n'hésitez pas une seule seconde. Frappez-le avec tout ce que vous avez, et ne vous arrêtez pas. Il est hors de votre portée, je vous le garantis. Votre seule chance de le descendre sera de l'avoir par surprise."

Westbrook se pencha légèrement en avant pour se placer dans le champ de vision d'Andersen. "S'il est si dangereux, pourquoi n'apportez-vous pas vos propres poids lourd ? Je n'ai entendu parler de personne qui pourrait affronter le Golem face à face, et cela semble exactement son genre de danse."

"L'opérateur Josef est… indisponible pour le moment," dit-elle.

"Bien, mais ce n'est pas votre seul poids lourd. Que font le reste de vos mages de batailles pour ne pas pouvoir nous aider ?"

"Ils défendent les autres Clés"

"C'est sacrément pratique pour vous du coup que cette force d'intervention vienne juste d'être formée autour de notre tout nouvel actif spécial, qui a justement suffisamment de muscle pour affronter Bauer."

Andersen plissa les yeux. "Qu'est-ce que vous insinuez, Agent Westbrook ?"

Westbrook leva les mains innocemment. "Je me demandais juste ce que vous feriez maintenant si nous n'avions pas récupéré Allume-Feu."

"Un bombardement stratégique de Timmins, très probablement."

Cela tira un autre murmure de la salle.

"Sérieusement ?" dit Florence. "Cela semble un peu excessif."

"Éventuellement. Mais les intérêts de la Mission Principale dépassent tous les risques potentiels des Missions Secondaires ou Tertiaires posés par un tel plan d'action. Nous ne pouvons laisser Bauer entrer en possession de cette Clé"

"Pourquoi pas ?" demanda Westbrook. "Genre, j'ai compris, des sorciers nazis ont volé le bidule magique, mais il faut tous les rassembler pour faire le Rite, et vous avez toujours les six autres. Qu'est-ce qui rend celle-ci si importante ?"

Andersen hésita. "Je suis limitée dans la quantité d'informations que je peux vous dire selon les termes de l'Accord de Köln."

"C'est un tentative de confinement active, ce qui signifie que le cloisonnement normal des données ne s'applique pas."

"Ces restrictions sont censées être assouplies et appréciées au cas par cas uniquement."

"Alors utilisez votre pouvoir d'appréciation. L'OBSKURA le sait clairement déjà, donc il n'y a aucun intérêt à nous laisser dans le brouillard si vous voulez notre aide."

Elle soupira. "Très bien. Vous savez que les Clés, quand utilisées dans le cadre du Rite de Salomon, peuvent être utilisées pour lier et commander un démiurge ?"

"Ouais, j'ai compris ça du fichier."

"Eh bien, ce que votre fichier ne dit pas est que chacune des Clés est un puissant talisman de liaison à part entière. La Sixième Clé, spécifiquement, permet la domination et le contrôle des esprits de la plupart des humanoïdes."

Westbrook jura. Il ne fut pas le seul.

"En effet," dit Andersen. "Avec un tel artefact en sa possession, Bauer pourrait lever une armée de fanatiques lobotomisés et les utiliser pour relancer la guerre occulte pour de bon.

"C'est pour quoi vos autres poids lourds défendent les Clés restantes."

"Précisément. Si nous échouons dans notre mission, nous devrons être préparés pour une guerre ouverte avec un Obskuracorps renaissant."

Florence fixa l'opératrice de la CMO dans un silence abasourdi. La dernière guerre occulte avait été menée sous la couverture du plus grand conflit conventionnel jamais livré, contre un ennemi qui avait tout intérêt à garder le Voile intact. Une nouvelle guerre n'aurait rien de cela. L'OBSKURA gardait le voile uniquement pour se cacher des chasses à l’homme en cours de la Coalition. Avec une armée derrière eux, ils le ferait éclater sans hésitation.

Peu importe qui gagnerait, une nouvelle guerre signifierait la fin de la normalité. La fin du monde.

Et son boulot était de tuer l'homme qui voudrait essayer de la démarrer. Aucune pression.

Corwin se leva pour parler. "J'ai déjà mené une guerre contre ces bâtards de nazis, et je n'ai pas l'intention d'en mener une autre. Nous n'échouerons pas."

Cette proclamation fut accueillie par un chœur d'acceptations de partout dans la salle.

Corwin les regarda tous en retour, puis hocha la tête. "Allons leur rappeler qui a gagné la guerre. Delta-3, rompez."

« Un entretien d'embauche inattendu || CENTRE || Poing de Tonnerre, Main de Salomon »

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License