MEMORANDUM 083 CONCERNANT LE PROJET GARDIENNAGE
notation: +2+x

PROJET [NUL]
NOM DE CODE "GARDIENNAGE"
CHEF DU PROJET : "QUBILIAH"
AUTEUR : "QUBILIAH"
DESTINATION : JANNAH
MEMORANDUM 083 | P1/2
11 FÉVRIER 2012
oria.png 


CONFIDENTIEL

DIRECTORAT DU BUREAU DE RÉCLAMATION DES ARTEFACTS ISLAMIQUES
SHEMIRAN, PROVINCE DE TEHRAN 
RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN



  
بسم الله DE : الرحمن الرحيم Ambassadeur Hatami
بسم الله A : الرحمن الرحيم Directeur Parviz Jafari
بسم الله SUJET : الرحمن الرحيم Transfert de Prisonniers à la Garde Révolutionnaire
بسم الله الرحمن الرحيم بسم الله الرحمن الرحيم
بسم الله REF : الرحمن الرحيم Traité BRAI/Gouvernement Révolutionnaire de 1979 | Article 11, Section 3
بسم الله الرحمن الرحيم بسم الله الرحمن الرحيم
بسم الله INCLUS : الرحمن الرحيم (1) Liste des Prisonniers Demandés pour Transfert

1. La liste annuelle des demandes de la Garde Révolutionnaire a été reçue. Ils sont intrusifs, grossiers, et utilisent des formulations insupportablement compliquées, comme d'habitude. J'ai évalué ceux dont le statut pourrait les intéresser en prenant en compte nos obligations dictées par le traité.


DEMANDE DE TRANSFERT DE PRISONNIERS DE LA GARDE RÉVOLUTIONNAIRE :
APPROBATION SUGGÉRÉE

2. Quinze (15) prisonniers d'organisations de régulation anormales non domestiques. Sept individus capturés qui prêtent allégeance à la Qā'idah-SCP. Tous les prisonniers capturés au cours d'opérations dans la sphère d'intérêt désignée par le BRAI : trois en Turquie, deux au Maroc, deux au Pakistan. Les agents ont niés opérer pour le compte de la Qā'idah-SCP et ne furent donc pas réclamés par aucune traité établi avec l'Initiative Horizon. Quatre (4) prisonniers de la Coalition Mondiale Occulte. Tous capturés au cours d'opérations dans la sphère d'intérêt désignée par le BRAI : trois en Afghanistan, un en Oman. Quatre prisonniers de l'Insurrection du Chaos. Tous capturés au cours d'opérations dans la sphère d'intérêt désignée par le BRAI : deux dans Jérusalem Est, en Palestine, deux à Tikrit, Irak.

CONCLUSION : Tous les prisonniers ont été interrogés à la recherche de connaissances potentiellement bénéfiques et sont à présent considérés dispensables.

3. Un (1) individu, "Robert Jessifer Carinthian Boyd", identifié comme ayant la citoyenneté américaine et un emploi au Bureau Fédéral d'Investigation, subdivision "Unité des Incidents Inhabituels." L'individu a été capturé à Palmerie de Tozure, Tunisie. Après avoir été interrogé, l'individu s'est avéré responsable de l'interrogatoire et de l'exécution de l'agent de l'Organisation Muhammad Feki au cours d'une "restitution extraordinaire". Tous les autres membres de l'unité ont échappé à la capture.

CONCLUSION : L'U2I-FBI nie l'existence de l'Agent Boyd. Il est grandement encouragé à l'individu de se soumettre à la Garde Révolutionnaire.

4. Trois (3) prisonniers prêtant allégeance à des collectifs propagandistes hérétiques. Tous capturés au cours d'infiltrations de groupes civils à Tehran, tentant apparemment d'inspirer la production de propagande hérétique parmi les civils iraniens contenant le slogan "Et Maintenant On Est Cool ?" 

CONCLUSION : Les prisonniers n'ont aucune connaissance utile et sont dispensables. En raison de passages particuliers des obligations du Traité, les individus distribuant des œuvres culturelles païennes et hérétiques peuvent servir à l'échange de prisonniers.

5. Cinq (5) prisonniers prétendant appartenir à des organisations religieuses hérétiques. Tous capturés en train de faire du prosélytisme pour leur organisations respectives : deux tentant de convaincre des civils de faire appel aux services de l'organisation de la Cinquième Église, École de Vénération du Sud des États-Unis ; trois tentant de persuader des civils d'accepter des implants mécaniques comme moyen de devenir plus proches de Dieu.

CONCLUSION : Les prisonniers n'ont aucune connaissance utile et sont dispensables. En raison de passages particuliers des obligations du Traité, les individus distribuant de la propagande païenne et hérétique peuvent servir à l'échange de prisonniers.


oria.png


CONFIDENTIEL



 

 


PROJET [NUL]
NOM DE CODE "GARDIENNAGE"
CHEF DU PROJET : "QUBILIAH"
AUTEUR : "QUBILIAH"
DESTINATION : JANNAH
MEMORANDUM 083 | P2/2
11 FÉVRIER 2012
oria.png


CONFIDENTIEL

DIRECTORAT DU BUREAU DE RÉCLAMATION DES ARTEFACTS ISLAMIQUES
SHEMIRAN, PROVINCE DE TEHRAN 
RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN



DEMANDE DE TRANSFERT DE PRISONNIERS DE LA GARDE RÉVOLUTIONNAIRE :
REFUS SUGGÉRÉ

6. Cinq (5) prisonniers d'organisations de régulation anormales non domestiques ; deux membres de la Qā'idah-SCP, deux agents de Glavnoye Razvedyvatel'noye Upravleniye, Gruppa Psikhotroniki, et un individu sans identité précise. Tous les cinq ont été capturés au cours d'une frappe jointe coordonnée avec des membres de l'Initiative Horizon contre un entrepôt contenant plusieurs organismes cybernétiques hautement armés.1. Les organismes cybernétiques ont été détruits au cours de la frappe, endommageant gravement l'entrepôt, tuant trois agents de l'Initiative et attirant l'attention de l'Organisation.2

CONCLUSION : L'arrêt du groupe entier n'était nécessaire uniquement à cause d'intérêts de relations publiques, étant donné que nos traités avec l'Initiative seraient mal vus dans de nombreux cercles, tant publics que gouvernementaux. Ces individus sont tous conscients de ces traités et ne devraient par conséquent pas être remis à la Garde Révolutionnaire. De plus, il me semble que le Professeur Modares et le Projet MANICHEA ont certains arrangements avec L'Absence qui demande que nous lui/leur remettions "l'individu non identifiable" assez rapidement.

7. Sept (7) prisonniers clamant être des membres d'organisations capitalistes hérétiques. Deux prisonniers prétendent être des vendeurs représentant la firme Marshall, Carter, and Dark, Ltd. Ces individus ont été capturés alors qu'ils tentaient de vendre des biens anormaux à des membres de l'Organisation. Deux prisonniers prétendent être des vendeurs représentant l'entreprise "Docteur Wondertainment, Inc." Ces individus ont été capturés en train de négocier les prix de biens anormaux avec des membres de l'Organisation. Un individu prétend servir les intérêts d'une fabrique non identifiée, tentant de vendre des biens de cette fabrique à des membres de l'Organisation. Deux prisonniers prétendent être des vendeurs représentant la corporation "Laboratoires Prométhée" ; ces individus en particuliers ont été trouvés en train d'infiltrer un laboratoire de l'Organisation.

CONCLUSION : Comme le stipule le Traité, ces individus n'ont pas interagi avec les civils, et ne tombent par conséquent pas sous la juridiction de la Garde Révolutionnaire. De plus, maintenir de bonnes relations avec leurs patrons pourrait davantage servir l'état que les emprisonner ou les interroger.

8. Trois (3) prisonniers prêtant allégeance à l'organisation de "La Main du Serpent". Les individus ont été capturés en train d'acquérir des preuves documentaires de phénomènes anormaux. Les individus ont été (sans violence !) interrogés afin d'obtenir des informations concernant leurs actions.

CONCLUSION : Les individus n'ont pas menacé nos intérêts et n'ont pas interagi avec les civils. Les accords et les traités actuels avec la Maison Afsenah exige que tous les individus liés à la Librairie leur soient livrés pour consultation et rapatriement. Nous sommes prêts à falsifier les documents concernant leur "évasion" de captivité sur votre ordre, comme le veut le protocole.

9. Cinq (5) prisonniers prêtant allégeance à des organisations hétérodoxes n'appartenant pas à l'opposition. Deux (2) individus ont été capturés possédant des documents les identifiant comme des employés du Cirque des Inquiétants d'Herman Fuller ; ces individus ont été arrêtés pour crimes non liés à une allégeance anormale. Trois (3) individus ont été capturés possédant des documents les identifiant comme des bénévoles agissants comme des agents de distribution pour la Fondation de la Manne Charitable ; ces individus ont été capturés en train de distribuer des denrées alimentaires auto-répliquantes dans des villages du Mali.

CONCLUSION : Aucun de ces individu n'a été capturé au cours d'action menaçante envers les intérêts iraniens, et tous les individus sont membres d'organisations dont l'existence est postérieure au Traité en question.

10. Trois (3) prisonniers d'allégeance non identifiée. Tous trois capturés séparément. Tous trois capturés au cours d'actions non identifiables. L'interrogatoire des trois s'est avérée infructueuse. Je suggère que les trois individus (un identifié comme "Allison Chao", possédant des papiers américains ; un identifié comme "Josephine Avalon", possédant des papiers américains ; un non identifié) soient transférés à Shemiran pour un interrogatoire plus intensif.

CONCLUSION : Ils n'auront pas plus d'intérêt ou d'utilité à la Garde Révolutionnaire qu'à nous ; ces cas finiront probablement en échanges coopératifs. Nous les suspectons tous les trois de posséder le pouvoir de manipuler de la réalité et ils sont par conséquent immunisés à l'emprisonnement standard.

11. Ce memorandum a été transmis le 11 Février 2012.

— Ambassadeur Hatami


oria.png


CONFIDENTIEL



Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License