Procédures de Verrouillage
notation: +2+x

MANUEL D'ORIENTATION STANDARD DE LA FONDATION : PROCÉDURES DE VERROUILLAGE DE SECURITE

Révision 3.9 [Site-81]. Copie numérique.

Soumis à la Base de données des Enregistrements de la Fondation. Fichier archivé.

Tous les agents de terrain et les membres du personnel de la Fondation ont reçu une copie de ce manuel, spécifiquement adaptée aux accréditations, daté du 15/03/2017. Ne pas dupliquer ou redistribuer.


UTILISATION :

L’objectif de cette documentation est d’informer le personnel des procédures basiques lors d’un verrouillage de sécurité d’un site suivant la compromission de la sécurité ou du confinement. Des copies plus exhaustives, incluant les manuels de protocole de re-confinement, peuvent être consultées auprès de votre superviseur direct.

Référez-vous à ce manuel comme source d’information la plus fiable. Les procédures de Verrouillage doivent être appliquées rapidement et avec précision pour réaliser leur pleine efficience, utilisant la vitesse d’action comme un avantage sur les menaces adverses. Les bases de réglementation n'ayant pas été assimilées peuvent mettre en danger l’ensemble de vos collègues. Pour cette raison, l’administration du site impose à l’ensemble du personnel de se familiariser avec le présent manuel.

DISTRIBUTION :

Sauf indication contraire, il est rappelé au personnel que le contenu de ce manuel est strictement classifié, et reste spécifique à votre site, dans son contexte. La divulgation entre sites est considérée comme une infraction de Type-3a. Il est aussi interdit d'échanger ou de divulguer votre copie personnelle à un autre membre du personnel, dans le but de contourner les censures propres aux employés d'un département spécifique.
Un membre du personnel suspectant une telle infraction au règlement devra contacter l’administration immédiatement.


PROCÉDURES DE VERROUILLAGE


Avec le temps, nous avons été contraints d’accepter le fait qu’un établissement totalement sécurisé, protégé à la fois des menaces internes et externes est un équilibre impossible à obtenir. C’est pourquoi les verrouillages sont une part intégrante du système de notre Fondation. Entrer dans un processus de pensée où il existerait un objectif de contrôle absolu est un effort futile. Il est important de considérer qu’il y a plus de choses qui peuvent mal tourner que l’inverse. Ne pas s’appuyer sur des procédures comme celles-ci serait un déni complet de cet état de fait. La Fondation est construite sur la base de la compréhension, pas de l’ignorance. Ne soyez pas ignorant.
- Dr. Sawer, Directeur de l’Administration de la Sécurité des Sites et de la Réglementation du Confinement.

PRESENTATION :

Un Verrouillage est défini comme une procédure d’urgence variable en réponse à une brèche de confinement ou à une faille dans la sécurité. Les Verrouillages doivent être sollicités en utilisant les codes DIV (Degré d’Intensité de Verrouillage), et émis à partir des systèmes automatisés du HIVE. Une fois évalués, les verrouillages sont classifiés en utilisant le degré de Verrouillage, ce qui fournit une ligne directrice préexistante pour une réponse appropriée, telle que l’intervention des unités FIM (Force d’Intervention Mobile) et les Initiatives de Réponse Automatisée (IRA) quand elles sont adaptées pour la réduction de la menace apparente.

HISTORIQUE :

Les Verrouillages sont devenus les standards officiels de réglementation à la suite de la brèche de confinement du 12/03/1931, et aux multiples accidents sur les sites, desquels ont résulté de sévères pertes en vies humaines impactant les membres du personnel, de matériels et de ressources vitales pour la Fondation. Depuis lors, la Fondation a réalisé des efforts substantiels pour intégrer de nouvelles méthodes plus sécurisées, fiables et sûres afin de réprimer les instabilités internes aux sites. Certaines des premières Forces d’Intervention Mobiles (FIM), telle qu’Epsilon-11, ont reçu pour mission de juguler l’accroissement d’objets anormaux confinés par la Fondation.

Pendant de nombreuses années, lors de la période connue sous le nom "d'eaux profondes", la Fondation a subi des brèches régulières et des pertes de ressources vitales, provoquées par des groupes d’intérêt opposé, des mesures de confinement inefficientes et le manque de loyauté au sein du personnel de la Fondation. Cela inclut la création de l’Insurrection du Chaos en 1928, année durant laquelle l'éthique déliquescente de la Fondation était telle qu'elle encouragea la désertion d’une unité et sa reconversion sous la forme d’un groupe dissident extrêmement hostile. Les mesures prises face aux brèches de confinement ont finalement été révisées et modifiées par le conseil des O5 de 1935.
L'une des plus récente périodes ayant provoqué une baisse significative du niveau de sécurité de confinement de la fonction implique "les attaques deux-néant-sept". Tout au long de 2015, pendant laquelle dix-huit sites ont été attaqués par l'entité rapidement autonome, possessive et d'une létalité insensée connue sous le nom de sujet deux-néant-sept, présumée créée par l'Insurrection du Chaos (IC) en 2011 pour être une arme biologique non-contenue et non-coordonnée contre la Fondation. Les attaques furent d'autant plus efficientes qu'elles étaient réglée par une méconnaissance totale concernant l'attaque spontanée, la perte de sécurité vitale des équipes FIM, et les multiple rencontres avec des populations civiles - dans le but d'exposer le secret de la Fondation. Le Sujet "deux-néant-sept" a été observé pour la dernière fois le 8 septembre 2017 dans une station de métro désaffectée, après avoir attaqué 5 divisions distinctes de FIM et disparaissant subséquemment sous un train qui approchait.

LES SYSTÈMES HIVE

Beaucoup d’entre vous se questionnent concernant notre adoption des systèmes HIVE. Si vous voulez personnellement éplucher trois fichiers chaque seconde pendant que vous réagissez par une réponse correcte en développant simultanément les Verrouillages appropriés, je vous en prie.

- Dr. Walsh, Exécutif Sénior des Systèmes de Surveillance de la Fondation.
Originellement, les Verrouillages étaient ordonnés manuellement par le conseil des O5, comme une réponse à un appel de détresse émit par une installation spécifique. En raison de l’augmentation de la taille de la Fondation, l’enregistrement et la transmission de Verrouillages sont maintenant contrôlés par un système automatisé, connu sous le nom de HIVE.

Suite à un avertissement concernant une brèche potentielle, ce système informatique va requérir une autorisation de la part du conseil des O5. Après trois minutes sans réponse, le système va demander une autorisation du personnel administratif. Sans aucune réponse dans la minute qui suit, le système effectue une demande de validation à un site distant. Si aucune réponse n’est confirmée dans les huit minutes, le système passe alors en "Verrouillage temporaire", bloquant toutes les portes, ventilations, services et alimentations depuis l’extérieur.

Un "Verrouillage temporaire" n’inclut pas le déploiement des Initiatives de Réponse Automatisée (IRA), tel que les ogives nucléaires sur site, ou les sauvegardes sous-systémique des bases de données, mais va demander une réponse FIM avec une priorité élevée. Durant le processus, une confirmation du Degré d’Intensité de Verrouillage (DIV) spécifié peut-être acceptée par chaque partie susmentionnée et laissera le niveau dans l’état non défini de "Verrouillage temporaire".

DEGRÉ D'INTENSITÉ DE VERROUILLAGE

Personne ne sait vraiment qui l’a pensé, mais le code DIV fonctionne et semble nous dire tout ce qu’il y a à savoir en moins d’une phrase.*
- Dr. Alder, Responsable du Comité de Réponse de Verrouillage.
Un Degré d’intensité de Verrouillage (DIV) est exprimé suivant trois valeurs : un caractère numérique, un alphabétique et un groupe de coordonnées spécifiques, indiquant au final la condition précise et lisible d’un Verrouillage évident de site. Ce système de code de désignation est plus efficace que la demande d’intervention d’une FIM de reconfinement ou toute autre partie non informée de la situation. Des incidents sont arrivés dans le passé en raison d’une incompréhension de la situation impliquant une description illisible ou tronquée, amenant à la création du système DIV comme alternative efficace, prenant la pleine mesure du temps de réponse et de la vitesse de transmission pour maximiser les capacités d'intervention d’une unité FIM externe au site.

DÉCHIFFREMENT

Déchiffrer un DIV est simple et rapide. Prenons par exemple "3/A*/921-3.81". La première valeur correspond à un nombre approximatif des objets anormaux non confinés ou des autres combattants hostiles impliqués dans la brèche ; la référence alphabétique indique le "degré d’intensité" [A, B, C, D] ; et la chaîne de chiffres suivante correspond à la zone affectée et à ses coordonnées.

GRADE D’INTENSITÉ

Le "grade d’intensité" est considéré comme la partie la plus vague du système DIV, et est plus communément utilisé comme une description en un caractère de l’intensité actuelle de la brèche. Le "Grade-A" est généralement utilisé pour indiquer une priorité absolue, impliquant la possible évasion d’un ou plusieurs SCP classés Keter, une menace substantielle d’exposition à l’opinion publique, l’obligation de l’activation d’une installation nucléaire sur site ou la perte complète et totale d’une installation. Le "Grade-D" impliquera une menace mineure, comme quelque SCP de type Sûr ou Euclide non confinés, ou la perte de quelques membres du personnel de Classe-D évadés.
Dans certaines occasions, un code DIV peut être émis avec une notification d’intensité suivie d’un unique caractère. Les "Grade A*", "Grade A+" ou "Grade A-" se réfèrent chacun à une menace "évaluée". "A+" correspond généralement à un avertissement lors de l’évasion d’un agresseur de taille massive (tel que SCP-682), suggérant une réponse par l'intermédiaire d’un bataillon entier de FIM lourdement armé, tels que Eta-5 ou Nu-7. "A-" implique une possible menace par une exposition à l’opinion publique pouvant provoquer la perte du secret autour de la Fondation. Cette demande informe d’une réponse telle que FIM-Gamma-5. "A*" informe d’une menace dimensionnelle ou incorporelle, requérant les compétences d’un groupe FIM adapté et spécialisé incluant FIM-Zeta-9, FIM-Epsilon-11 ou FIM-Lambda-5. Dans des incidents plus complexes, plusieurs symboles complémentaires peuvent être ajoutés pour fournir des informations additionnelles en une fois.

INDICATEUR DE NON-CONFINEMENT

L’indicateur de non-confinement (première valeur) n’est pas toujours concordant avec l’indication du nombre de combattants hostiles. Cette valeur est sujette à une modification continuelle suivant un ratio dépendant du "grade d’intensité", et correspond à une valeur approximative, pas à un chiffre défini.
Un indicateur de non-confinement élevé n’est pas nécessairement une menace substantielle. Beaucoup d’objets SCP sont incapables de se mouvoir par eux-mêmes, mais la valeur peut être utilisée comme une mesure réaliste ou une "échelle" de la brèche, fournissant une estimation des ressources / du temps nécessaire(s) pour reconfiner l’ensemble des objets SCP évadés.

ZONES AFFECTÉES

L’indicateur final, formé d'une suite de nombres entiers et validant la zone affectée, est lisible suivant l’ordre : unité, secteur, site. Prenons pour exemple "921-3-81". Le premier chiffre indique la quantité d’unités affectées. Le second indique le nombre de secteurs affectés, dans ce cas, 3. Le chiffre final indique le site concerné, dans ce cas, le Site-81. Finalement, la zone affectée doit être lue comme "921 unités affectées sur 3 secteurs du Site-81". Ce système est considérablement plus rapide que de fournir des coordonnées spécifiques, et était déjà à l’usage à la création de la première unité FIM de reconfinement.

CLASSIFICATIONS DE VERROUILLAGE

Les Verrouillages interviennent dans une multitude de cas, et ont une plus vaste quantité de solutions encore que vous pouvez considérer comme des réponses. Les catégoriser pour le futur rendra le travail plus simple. En tout cas, nous l’espérons.
- Dr. Hayward, Chef à la retraite du Comité de Sécurisation des Sites.

CATÉGORIE : Γ-Gamma "THANATOS"

Thanatos, la personnification de la mort. Fils de la nuit et des ténèbres, et frère du sommeil hypnotique.
La Catégorie Γ-Gamma correspond à la priorité la plus basse des degrés de Verrouillage, utilisée comme une catégorisation générique intégrant les menaces mémétiques2, concepto-pathogène3, cognitivo-pathogène4, que les membres du personnel standards sur site sont incapables de supprimer dans l’état, sans une intervention extérieure.
La réponse à la catégorie Γ-Gamma se limite à une réponse FIM sans armement et de petite taille, telles que FIM-Eta-10 ("Ne voient pas le mal") ou FIM-Eta-11 ("Bêtes Sauvages"). Les agents impliqués dans un évènement de catégorie Γ-Gamma doivent être conscients d'une possible compromission de membres du personnel, et doivent s'abstenir d'intervenir auprès de membres du personnel affectés par des effets mémétiques ou obsessionnels. Pour prévenir toute fuite indirecte d'agent mémétique d'un site, MAGNI prendra les mesures appropriées pour contenir les unités et bloquer toute forme de communication visuelle ou auditive vers l'extérieur qui pourrait propager des propriétés cognitivo-pathogènes.

CATEGORIE : δ-Delta "CERBERUS"

Cerbère, le "Molosse d'Hadès", interdisant aux morts de quitter l'outremonde.
δ-Delta est une Catégorie de Verrouillages régulièrement associée à des brèches de confinement de petite taille ; intégrant quelques objets anormaux empathes5 / dangereux comme des menaces intelligentes ou certaines capables d'organiser une résistance. Elle peut aussi inclure des raids mineurs sur site par des factions hostiles, ou l'évasion de plusieurs assaillants de Classe-D.
Le niveau de réponse à la Catégorie δ-Delta prévaudra sur la Catégorie Γ-Gamma. Des forces FIM plus conséquentes seront affectées pour réprimer les Verrouillages de Catégorie δ-Delta ; la plus active dans les dernières années fut la FIM-Epsilon-11 ("Renard à neuf queues"). Les IRA MAGNI6 seront aussi allouées pour augmenter notablement leurs capacités d'intervention, se gardant toutefois de bloquer les ventilations ou les mécanismes des portails d'entrée, jusqu'à ce que la menace soit plus complètement évaluée.

CATÉGORIE : Θ-Theta "PROMETHEUS"

Prométhée, celui qui donna le feu aux humains. Condamné à souffrir pour ses actions.
Les brèches de catégorie Θ-Theta peuvent être considérées comme appartenant à une menace de type biologique7, infectieuse, ou appartenant à toutes autres sources de contamination8. Cela intègre les microorganismes hautement contagieux9, les armes biologiques, ou les réactions anormales auto-entretenues10 capables d'une hausse critique des dégâts s'ils ne sont pas immédiatement contrés.

La FIM normalement prescrite lors d'une intervention pour maîtriser un Verrouillage de Catégorie Θ-Theta est la FIM-Beta-7 ("Chapeliers Maz"). MAGNI verrouillera les portails d'entrée, bloquera les ventilations et les systèmes d'eaux usées, fermera les unités sélectionnées et coupera les lignes électriques / autres mécanismes pour prévenir la propagation des substances dangereuses aéroportées. En cas de pandémie anormale, les divisions FIM devront agir rapidement pour circonscrire et supprimer les zones affectées par ce type d'anomalie. Les membres du personnel survivants devront être placés en quarantaine et être examinés concernant une possible contamination. Les incidents concernant des réactions auto-alimentées catastrophiques doivent être confinés avec une efficacité maximale pour éviter un futur développement vers une situation "irrécupérable".

CATÉGORIE : Ι-Iota "STYX"

Styx, la rivière matérialisant la frontière entre les morts et les vivants.
La Catégorie I-Iota de Verrouillage définit les cas dans lesquelles un Agresseur de Taille Massive (ATM), comme SCP-2059, pourrait échapper à son confinement et menacer substantiellement un site.

Les réponses aux Verrouillages de Catégorie I-Iota sont d'une priorité majeure et la plupart des bataillons FIM peuvent être réquisitionnés à tout moment, tels que la FIM-Nu-7 ("Coup de Marteau") et la FIM-Eta-5 ("Jäeger Bombers"). La FIM-Gamma-5 ("Diversion") peut aussi être déployée pour régler les incidents impliquant des expositions ou observations de la part du public. Les Verrouillages I-Iota sont fréquents et bien planifiés pour des menaces récurrentes comme SCP-682. Les IRA, tels que ODIN-D, possèdent le contrôle officiel pour activer les ogives nucléaires Alpha du site ci-dessus suite à une brèche de confinement "Zero Absolu". Les priorités de Classe-B ont une magnitude suffisante pour provoquer, dans certains cas, des pertes substantielles en membres du personnel et en ressources vitales.

CATÉGORIE : ρ-Rho "HYDRA"

L'Hydre, une créature serpentine aquatique quasi invulnérable, réputée être un moyen d'entrer dans l'outremonde.
Les Verrouillages de Catégorie ρ-Rho sont la réponse donnée à l'évasion d'un MNR (Menace Non Révocable) telle que SCP-096. Un MNR est défini par une menace qui, dans des circonstances données ou avec les ressources actuelles, est impossible à détruire par les équipes de réponse durant l'incident, ou est, par ailleurs, invulnérable à toute forme d'attaque.
Les Verrouillages de Catégorie ρ-Rho sont graves et nécessitent une réponse immédiate d'une unité FIM spécialisée de reconfinement, tels que la FIM-Epsilon-11 ("Renard à neuf queues") ou la FIM-Sigma-23 ("Renfort Requis"). Les techniques pour gérer les brèches de Catégorie ρ-Rho ne sont pas toujours liées à la force directe. Il est souvent nécessaire d'attraper, diminuer et induire un état docile à la menace avant de la capturer et de la replacer dans un endroit sécurisé.

CATÉGORIE : Υ-Upsilon "ACHLYS"

Achlys, une ancienne créature plus vieille que le chaos lui-même, personnification de la misère et de la tristesse.

Les Verrouillages de Catégorie Υ-Upsilon indiquent un assaut mené par une force d'assimilation massive et hautement organisée.

Les réponses incluront les bataillons FIM, tels que la FIM-Nu-7 ("Coup de Marteau"), les IRA défensifs, tels que THOR, VALI-SYS et AESIR, qui seront déployés sans discrimination pendant la tenue du site. Si le site devait être perdu, LOKI-O5 effectuerait la demande de destruction totale des environs immédiats entourant les installations affectées.

Les Raids de l'Insurrection du Chaos et de La Main du Serpent sont parmi les plus fréquents, et nous rappelons aux membres du personnel que la plupart des attaques provenant de petites organisations de ce type sont souvent d'origine interne au moyen de faux membres du personnel. Les membres du personnel sont plus familiarisés avec ce type de raid.

Si de plus larges organisations devaient monter des actions hostiles, tel que la CMO (Coalition Mondiale Occulte), les réponses incluraient les bataillons FIM, tels que la FIM-Nu-7 ("Coup de Marteau"), les IRA défensifs, tels que THOR, VALI-SYS et AESIR, qui seront déployés sans discrimination pendant le siège du site. Si le site devait être perdu, LOKI-O5 effectuerait la demande de destruction totale des environs immédiats entourant les installations affectées. Les raids de grande ampleur proviennent généralement de l'extérieur du site.

CATÉGORIE : Φ-Phi "EURYNOMOS"

Eurynomos, un démon fantomatique de l'outremonde, qui festoie des chairs des morts, ne laissant que des os.
La classe Φ-Phi est utilisée pour désigner un Verrouillage impliquant une menace dimensionnelle, incluant les altérations spatiales et temporelles11, des erreurs de continuité12, des objets incorporels13, des entités trans-dimensionnelles14, ou des objets capables de rompre les règles et processus fondamentaux naturels.

Les Verrouillages catégorisés par Φ-Phi sont de la plus haute priorité. Les FIM listés, incluant la FIM-Zeta-9 ("Rats-Taupes"), la FIM-Lambda-5 ("Les Lapins Blancs") et la FIM-Mu-13 ("Ghostbusters"). Les Verrouillages de Catégorie Φ-Phi sont généralement imprévisibles, et demandent à la fois une planification et une connaissance avancée du terrain. En raison de l'irrégularité et de l'irrationalité du temps, les Verrouillages Φ-Phi sont extrêmement vagues et il est conseillé aux FIM d'effectuer des préparations substantielles. Pour les assister, RINDRE "bloquera les dimensions" automatiquement pour limiter les effets des menaces incorporelles ou dimensionnelles.

CATÉGORIE : Ψ-Psi "HADES"

Hadès, Dieu et possesseur des morts et mourants.
Le Verrouillage de Catégorie Ψ-Psi n'a été effectué qu'en trois occasions : une fois pour gérer une force d'assimilation IC15, une seconde pour empêcher la fuite du 06/08, et la troisième durant la brèche infâme du 12/03. Pour définir au mieux un Verrouillage de Catégorie Ψ-Psi, la menace doit être d'un niveau suffisant pour exposer fatalement, ou pour éradiquer totalement la Fondation.
Les détails des procédures concernant un Verrouillage de Catégorie Ψ-Psi ont été totalement classifiés, et restent un sujet connu du conseil des O5 ; toutefois, les membres du personnel peuvent s'attendre à la détonation des ogives Alpha et à l'activation du Protocole LOKI-O5. Oui, des dommages significatifs interviendront durant le Verrouillage de Catégorie Ψ-Psi, mais le conseil souligne la gravité de la situation qui octroiera le droit à l'activation du Protocole LOKI-O5 et des pertes subséquentes.

CATÉGORIE : Ω-Omega "TARTARUS"

Le Tartare, une prison profonde et abyssale de l'outremonde, tourmentant éternellement les morts ayant commis un acte homicide.
Un Verrouillage de Catégorie Ω-Omega est largement indéfini, et serait un protocole fourni aux membres les plus éminents du conseil des O5 pendant une crise extrême, qui détaillerait les réponses à un scénario de fin du monde de classe XK ou ZK.

On se demande encore s'il existe un membre de la Fondation comprenant entièrement les directives de Verrouillage de Catégorie Ω-Omega, voire même si cette catégorie existe réellement.

Initiatives de Réponse Automatisée (IRA)

Les Initiatives de Réponse Automatisée (IRA) sont des systèmes mécanisés proposant une contre-mesure spécifique contre une brèche supposée.
Le déploiement d'un IRA est appliqué suivant le degré de Verrouillage correspondant à la brèche. Plus le degré est élevé, plus les ARI prévalent.

ODIN-D

ODIN-D, ou Initiative de Défense Opérationnelle par Engins Nucléaires, est le programme d'initialisation responsable d'une détonation confirmée manuellement des ogives Alpha, sur site, positionnées (en cas de sites souterrains) à la surface de l'installation. ODIN-D est autorisé uniquement dans les cas de situations de menaces importantes dépassant la Classe-B, et est une méthode de destruction effective de toute vie directement au-dessus du site, tout en le protégeant avec des boucliers souterrains, le laissant potentiellement intact après son déploiement.

LOKI-O5

LOKI-O5, pour Initiative à Énergie Cinétique Faiblement Opérationnelle, sera autorisé uniquement par les membres du conseil des O5, suivant un problème de Verrouillage de Classe-A. LOKI-O5 reçoit un contrôle partiel pour la détonation immédiate et autonome des ogives cinétiques Omega16 sous l'installation principale. [Les informations complémentaires concernant le protocole LOKI-O5 ont été retirées au 03/11/████ par le conseil des O5 et le Comité d'Éthique. Vous pouvez demander un accès à ces informations retirées en effectuant une demande à votre superviseur direct.]

VALI-SYS

VALI, ou le Système de Détérioration Visuelle et Lumineuse, est un programme réalisant des détériorations sensorielles, telles que des lumières stroboscopiques ou des sons suraigus pour désorienter et réprimer les combattants hostiles. VALI est généralement utilisé pour faire face à des menaces extérieures tels que des raids de factions hostiles, ou à des entités répondant aux standards des perceptions environnementales humaines.

THOR

Le Régulateur par Charge Statique Tesla à Origine de Chaleur est un programme spécifique au site responsable de l’utilisation de portiques électrostatiques Tesla, électrocutant ou assommant les entités ou objets se déplaçant à un rythme irrégulier incohérent avec les mouvements humains.
Dans un certain nombre d’occasions, THOR a provoqué l'étourdissement de membres du personnel souffrant de problèmes de déplacement, de handicap, ou autres déficiences causant une variation significative de la vitesse de mouvement. En raison de ces faits, THOR a obtenu une très mauvaise réputation, et a été migré de façon à demander un Degré de Verrouillage de Classe-C au minimum, pour éviter plus de victimes gratuites.

Il est rappelé continuellement aux membres du personnel handicapés de demander à un administrateur de leur site de fermer les portiques Tesla activés avant de passer à travers l’un d’eux.

MAGNI

MAGNI ou MAG-LC-NI, fait référence au Verrouillage et Fermeture Autonome Principale pour des Motifs Évalués, possédant un contrôle partiel sur la fermeture ou le verrouillage de toutes les portes, mécanismes utilitaire et systèmes de ventilation, et en connexion direct avec le Système HIVE pour un temps de réponses minoré.
MAGNI peut être autorisé pour tous les grades supérieurs à Classe-E, et fermera automatiquement les unités, secteurs et sites sélectionnés suivant une intensité variable suivant le Degré de Verrouillage, incluant les portails des sites, les systèmes d’eaux usées, les lignes d’alimentation en énergie, les connexions radios et activant le Protocole 15-A sur toutes les bases de données, causant pour la plupart d’entre elles l’entrée en stockage profond.
MAGNI est efficace en raison de la vitesse à laquelle il est capable de répondre à une brèche, et il est l’une des initiatives de réponse les plus essentielles des sites.

AESIR

AESIR représente le Système de Régulation par Injection Systémique Aéroportée, une autre initiative de réponse ayant mauvaise réputation (et un sujet commun pour le Comité d’Éthique) possédant le contrôle direct et total sur l’instillation d’agents gazeux dans les secteurs affectés pour contenir une brèche. Le programme AESIR utilise de multiples agents, incluant des sédatifs, des paralysants réversibles, des agents neuroleptiques, vésicants ou intoxicants. Chaque agent est utilisé séparément pour des Degrés de Verrouillage spécifiques et peut varier suivant l’état d’urgence, ou pour lutter contre des menaces spécifiquement évaluées. L’agent le plus communément utilisé est le paralysant réversible, permettant la récupération des membres du personnel, mais n’éliminant pas totalement la menace. Des zones inondées d’agent vésicant ou intoxicant sont utilisées pour la répression, tandis que l’agent neuroleptique est utilisé pour un résultat directement létal.

RINDRE

RINDRE, pour Initiative de Réalité pour les Entités à Risques Non-Dimensionnels, contrôle les "ancres de Réalité" influençant le Niveau HUME17 dans les sites contenant des objets trans-dimensionnels. Ces "Ancres de Réalité" combinent essentiellement les dimensions, "enfermant" les entités dimensionnelles dans le même espace dimensionnel que les gardes et les FIM du site, limitant les effets des objets comme SCP-106.

ÉVACUATION

L’évacuation d’un site est le processus dans lequel les membres du personnel vont s’extraire d’une installation affectée après un Verrouillage. Les évacuations vont s’effectuer suivant les "Phases d'évacuation", périodes pendant lesquelles les menaces sont encore en cours de développement, et n’ont pas encore atteint une intensité requérant la fermeture des abris d’évacuation.

PRINCIPES GÉNÉRAUX

Les membres du personnel impliqués dans tout type de Verrouillage doivent placer l’évacuation au sommet de leurs priorités. Plans et croquis d’évacuation détaillés peuvent être trouvés à l’administration et à la sécurité. Des cartes plus petites sont aussi présentes dans chaque Secteur. Ils dirigeront les membres du personnel concerné vers les abris d’évacuation les plus proches.
Les membres du personnel de sécurité armés aideront dans le processus d’évacuation, et se diviseront en équipes pour chaque secteur affecté. Les équipes doivent accompagner les membres du personnel aux baies d’évacuation, et tenter de réprimer le développement des menaces jusqu’à l’arrivée des FIM. Les membres du personnel sont informés qu’ils doivent suivre les équipes de sécurité.
Les abris d’évacuation peuvent être fermés manuellement si la menace atteint un niveau substantiel, ou après un délai donné de 2-3 minutes. La vitesse et le temps d’arrivée est critique. Les membres du personnel qui n’auront pas intégré un abri d’évacuation avant la fermeture ne sont plus des priorités pour la sécurité, et sont dès lors sous la responsabilité des FIM entrant dans l’installation. Les membres du personnel dans cette situation doivent se cacher et ne pas s’attaquer aux menaces, ou intervenir de quelques manière que ce soit lors d’un affrontement ou lors du décès d’un autre membre du personnel. La protection du personnel est requise avant la protection des autres. Ne gênez pas, ne distrayez pas ou n’exposez pas une équipe FIM.
Une fois dans un abri d’évacuation, les membres du personnel seront enregistrés. Les membres du personnel non comptabilisés seront ajoutés aux listes destinées aux unités FIMde récupération et d'extraction. Les membres du personnel doivent se souvenir qu’ils ne sont, aux yeux des équipes FIM, que la seconde priorité. Une liste des SCP confinés et des ressources disponibles dans le site devra aussi être adressée aux équipes FIM, qu’elles puissent ou non être une menace active.

L’extraction des membres du personnel commencera une fois l’ensemble des menaces neutralisées ou reconfinées. Les membres du personnel seront examinés et placés en quarantaine pour des évaluations postérieures jusqu’à ce qu’ils soient déclarés sains de toute contagion possible, effets mémétiques ou obsessionnels, ou stress post-traumatique.

RESTAURATION

L’opération de restauration peut être effectuée sur une importante période de temps dépendant de l’état des dommages subis, ou de l’exposition à l’opinion publique. La restauration inclut la remise en état du site, l’application d’amnésiques, le reconfinement des objets anormaux, l’enregistrement des membres du personnel, l’évaluation des causes, et la Clôture des événements.

CAUSES ÉVALUÉES

Les causes des brèches et des Verrouillages subséquents peuvent être catégorisés dans l’une des classes suivantes :

  • Dysfonctionnement des systèmes automatisés, tels que les mécanismes de portiques, les systèmes de confinement spécialisés ou la corruption de données.
  • Infiltration ou incursion de la part d’un groupe d’intérêt (GdI) hostile. Les membres de la Main du Serpent ou de l’Insurrection du Chaos utilisent cette méthode d’attaque dans un but de terrorisme.
  • Trahison, inconscience, erreur de jugement ou faute générale du personnel de confinement.
  • Sous-estimation de l’importance d’une menace ou des ressources nécessaires au confinement d’un objet spécifique.
  • Objets anormaux impossibles à confiner.
  • Assaut direct ou raids de la part d’une force étrangère.
  • Effets mémétiques / obsessionnels ou manipulation des membres du personnel. Ceci inclut les actions effectuées par les membres du personnel sous la contrainte.

Les équipes d’enquête utiliseront les enregistrements électroniques, les vidéos de sécurité et les témoins parmi les nombreuses méthodes pour identifier les causes.

MEMBRES DU PERSONNEL IMPLIQUES

Le personnel impliqué dans les opérations de restauration et de nettoyage suivant une brèche est classé en équipes spécifiques, chacune identifiable par un symbole. Ce symbole est clairement perceptible y compris par les membres du personnel daltoniens ou déficients visuels, et se trouvera sur l’uniforme de la personne concernée.
Les unités FIM / FIMA sont identifiables à un symbole comportant une triple ligne rouge. Leurs rôles dans le processus de restauration sont de sécuriser les installations face aux combattants / objets anormaux hostiles, et dans l’évacuation des membres survivants du personnel. La plupart des FIM sont armées, et celle qui sont équipées d’armement lourd et de véhicules de type militaire ainsi que d’armes spécialisées sont identifiées comme FIMA. Les équipes FIM participeront uniquement à la réponse immédiate et à la période de restauration suivant le Verrouillage.

Les équipes d’identification sont reconnaissables au symbole de l’anneau bleu. Les membres sont responsables de l’identification des membres du personnel survivants, des pertes de ressources, des objets anormaux neutralisés et des morts ou des victimes parmi les membres du personnel.
Les équipes de traitement sont les pierres angulaires des opérations de restauration, identifiables par leur symbole en forme de croix jaune. Les membres sont répartis dans plusieurs sous-équipes et rôles, incluant l’administration des amnésiques au public exposé, le nettoyage des installations détruites, le traitement des membres du personnel blessés, et l’évaluation des débris.

Les équipes d’extraction d’objets sont identifiables par le symbole d’un tiret orange, et sont responsables du reconfinement et du déplacement des objets anormaux, et travaillent souvent en alternance avec des unités FIM et d’autres membres du personnel / agents de terrain pour sécuriser et évaluer les menaces. Ces équipes seront présentes dès les prémisses des opérations de restauration.
Les équipes d’investigation ne sont pas facilement reconnaissables et cachent souvent leur rôle par mesure de sécurité, mais se voient souvent attribuer un symbole formé d’un triangle vert. Elles sont impliquées dans l’évaluation des événements amenant à un Verrouillage et à sa cause ultime. Les équipes d’enquête utilisent les vidéos de surveillance, les enregistrements électroniques ainsi que les témoins (parmi d’autres méthodes) pour identifier les causes susmentionnées.

PROTOCOLES DE RECONFINEMENT

[CETTE SECTION EST ADRESSÉE AUX ÉQUIPES D’EXTRACTION UNIQUEMENT]
Les protocoles de reconfinement sont des méthodes que les équipes d’extraction d’objets doivent suivre avec la plus grande rigueur pour obtenir un maintien de la sécurité optimum pour des objets anormaux spécifiques. Chaque menace aura un unique protocole de reconfinement, et la même méthode ne pourra être employée pour toutes.

Les Agresseurs de Taille Massive (ATM) sont fondamentalement les objets les plus difficiles à réussir à récupérer et reconfiner avec un minimum de pertes. De nombreuses rencontres avec SCP-682 suggèrent que la méthode la plus efficace pour le sécuriser passent par la distraction et les leurres. Les ATM sont connus pour atteindre rarement un état docile, et vous devrez peut-être l’encercler et le confiner par la force à l’aide de plusieurs bataillons FIMA une fois qu’il aura été attiré dans une zone propice à son extraction.
Les ATM peuvent facilement atteindre un niveau critique d’exposition à l’opinion publique, et il est nécessaire d’éloigner la menace des populations civiles alentour. L’évaluation et la gestion de la menace est critique. Des sédatifs, dépendant de leur disponibilité, peuvent aussi être une solution viable. Dans la plupart des cas, une neutralisation totale de la menace devrait toujours être considérée.
Les menaces dimensionnelles sont celles qui impliquent des altérations temporelles ou spatiales, des ruptures du continuum espace-temps, les entités trans-dimensionnelles, les objets incorporels, les dimensions d’existence séparée, ou les objets fondamentalement non contraints par les lois et processus naturels. Les méthodes de sécurisation incluent le leurre, semblable aux pratiques appliquées sur SCP-106, ou l’encrage de réalité ; le processus par lequel les ancres de réalité fusionnent les dimensions, diminuent, annulent ou stoppent les effets des entités trans-dimensionnelles et agglomèrent les existences spatiales des anomalies dimensionnelles standard. Les menaces dimensionnelles sont plus souvent perdues pendant les brèches si elles ne sont pas priorisées, et peuvent parfois s’étendre. Ces brèches sont vues comme étant une combinaison dangereuse de complexité et de gravité, et requièrent une connaissance exhaustive de leur historique avant toute intervention.

Les Menaces Non Révocables (MNR) sont définies par l’impossibilité d’être détruites, et une telle neutralisation n’est alors jamais une option appropriée. Les évasions impliquant des MNR sont compliquées et requirent une évaluation approfondie avant l’action même s’il faut envisager un célérité maximale dans le délai d’intervention. Les brèches concernant SCP-096 suggèrent qu’un état de docilité peut être atteint par une force de frappe suffisamment efficiente. Convertir une MNR à un état de docilité permet une acquisition rapide et propre. Les méthodes incluant la sédation, l’autorisation de l’entité à atteindre son objectif (considérant la relativité de cette pratique, s’il existe réellement un objectif), la manipulation, l’hypnose, ou les autres actions spécifiques à l’objet.

Les menaces mémétiques, concepto-pathogènes ou cognitivo-pathogènes vont souvent surpasser les prérequis pour une bonne évaluation et un plan d’action organisé avec un temps de réponse minoré. Les objets mémétiques peuvent nécessiter le transport par des personnes ayant un syndrome d’insensibilité, qui seront alors invulnérables au danger de voir, entendre ou toucher l’objet. Par définition, ces effets peuvent s’activer s’ils ne sont pas correctement contenus et isolés du personnel du site sans connaissance de l’objet. Les moyens de transmission de ces effets mémétiques dans une population civile doivent également être éliminés le cas échéant et bien circonscrits au préalable.

Les sources contaminantes doivent être prises en charge rapidement et avec toutes les ressources nécessaires. La plupart des équipes se diviseront en rôles séparés, prévenant l’expansion de la contagion tandis qu'elles suppriment la source initiale. Cela peut inclure les organismes réanimés, les réactions auto-alimentées, les entités ou objets contagieux / nocifs, les maladies infectieuses anormales, les armes biologiques ou les espèces de fongus. Une combinaison de protection contre les matériaux biologiques devra être portée et adaptée au type de menace(s) apparente(s). Le rôle des FIM est de supprimer et d’isoler la source et le secteur affecté des populations civiles. Le placement des personnes contagieuses en quarantaine et le reconfinement de la source initiale est de la responsabilité des équipes d’extraction d’objets anormaux. Les menaces telles que celles-ci doivent être traitées par des actions minutieuses et sans aucun remords pour garder le contrôle des menaces impliquées.


FIN DU DOCUMENT

Auteur original : blibby-blobfish
Titre du conte : Lockdown Procedures
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 07/05/2017

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License