L'ombre d'un écho
notation: +11+x
blank.png

Yutsuki Eko
Yutsuki Eko

C'est un nom qui souvent m'apparaît dans la glace
Le visage renié d'une honte que l'on cache
Qui sans cesse me rappelle cette muette menace
Que le loup affamé qui s'adonne à sa tâche.

Kane Murayama
Kane Murayama

Rien qu'un filtre qui doucement infuse mon esprit
Rien qu'un bandage sanglant sur ma plaie tant meurtrie
Comme une ombre dont les murmures me font frissonner
Rien d'autre que la tromperie d'une vieille identité.

Il s'appelait Siminis
Ils s'appelaient Siminis

Et Alestra, Hammerstein, et bien d'autres également
Et la pluie, la vieillesse, le sourire des enfants
Je perds mes souvenirs dans le temps du présent
Je me perds moi aussi dans les mémoires d'antan.

Je suis comme Yutsuki Eko
Yutsuki Eko
Je suis de Yutsuki l'écho
Yutsuki Écho

Comme un nouveau-né, sans cesse je dois apprendre :
Avec la fragile flamme d'une vie qui s'éteint
Je change de visage mais jamais de refrain
Cette pratique je ne dois plus la laisser mon coeur fendre.

Mais j'ai mal et je souffre et je ne suis qu'une ombre
L'ombre d'un écho dans ses jours les plus sombres
J'insuffle dans une âme l'élément étranger
Qui la corrompt l'éloigne de sa nature première
Et ne laisse de son être qu'une poupée de pierre
Que j'abandonne pleurant pour tout recommencer.

Ces murmures à l'oreille semblent un chant de bohème,
C'est votre ombre qui doucement de ses larmes déplore
le passage fugace d'un étranger sans corps
Ce visage sans nom, c'est L'ombre de nous-même.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License