Journal de Test Archivé 2212
notation: 0+x

Objets utilisés dans Chambre de Croisements Tests 17-3 :

Carte Interactive de la Chambre de Croisements Tests 17-3 :

Enregistrements d'Usage pour la Chambre de Croisements Tests 17-3 :

Expérience ████-████:
Date : 1 août 2016
Chercheur en Chef : Dr. John Louef
Objectif : Il est suspecté que la cause des difficultés psychologiques de SCP-████ puisse être une forme de culpabilité liée à un incident au cours duquel il aurait blessé un innocent, soit lors d'une tentative ratée de le protéger, soit en faisant mauvais usage de ses pouvoirs. SCP-████ pourrait lui permettre de retrouver un état mental plus sain, qui s'avérera utile au futur bien-être de SCP-████.
Procédure : Après en avoir obtenu l'approbation et avoir vérifié tous les rapports importants, SCP-████ a été amené à la Chambre de Croisements Tests 17-3 et connecté à la réserve d'eau du site. SCP-████ est entré dans la chambre et il lui a été demandé d'utiliser SCP-████. Après que l'équipe de recherche lui ait assuré que SCP-████ était thérapeutique, SCP-████ s'est exécuté.
Après avoir fait usage de SCP-████, SCP-████ a rapporté se sentir comme si "on m'avait enfin retiré une épine de la tête." Bien que nous ne sachions pas quel incident a été effacé par SCP-████, vu qu'il n'était apparemment pas signalé sur les rapports précédents, les tests psychologiques montrent que SCP-████ est significativement plus heureux et plus en paix avec le monde. Point intéressant, les capacités anormales de SCP-████ semblent aussi s'être améliorées, SCP-████ n'a plus du tout besoin de boire et est à présent capable de générer des excroissances de plus de 20 cm de long et bien plus durables qu'auparavant.

Expérience ███-████ :
Date : 12 août 2016
Chercheur en Chef : Dr. Joanna Hsiao
Objectif : Tant que SCP-███ reste dans son état de conscience actuel, il pose une menace existentielle pour toute forme de vie sur Terre. Tous les efforts entrepris pour tenter de le réveiller ont échoués à ce jour. Mais SCP-████ offre un moyen d'altérer cet état de manière critique, tout en laissant SCP-███ physiquement dans le coma. Cette opportunité ne peut pas être ignorée.
Procédure : SCP-███ est déplacé dans la chambre de croisements tests et surveillé par un équipement polysomnographique (PSG). SCP-████ est ensuite amené à l'intérieur et placé devant SCP-███. Les yeux de SCP-███ sont ensuite ouverts de force, tout le personnel présent dans la chambre est évacué, puis la couverture de SCP-████ est retirée à distance. SCP-███ est laissé devant durant 7 minutes afin de s'assurer qu'il y est totalement exposé, puis SCP-████ est à nouveau couvert et sorti de la chambre.
Les enregistrement PSG de SCP-███ ne montre aucun changement de son état de conscience. Les microphones placés sur SCP-███ ont permis de l'entendre murmurer "Nous sommes tous là. Ce qu'une peinture peut montrer… Mais Ô mon navigateur, comme votre visage est doux. Je suis ici, vous êtes ici. Vous êtes ici." Cette dernière phrase est répétée plusieurs fois jusqu'à devenir inintelligible. SCP-███ est autorisé à bouger un bras sur une certaine distance avant d'être à nouveau restreint. Les télescopes ont rapidement rapporté un mouvement substantiel chez SCP-███-1, mais pas en direction de la Terre, ce qui confirme la valeur de l'expérience. SCP-███-1 semble plutôt bouger sur place, suivant un schéma complexe qui évoque visuellement une danse.

Expérience ████-████ :
Date : 25 août 2016
Chercheur en Chef : Dr. Ivan Cooper
Objectif : Etant donné qu'un traitement hormonal pour l'actuel SCP-████-1 montre des signes d'efficacité réduite, suggérant une période de survie ne dépassant pas 6 mois, un croisement test avec SCP-████ a été autorisé en dépit des fortes probabilités de décès ou d'apparition d'un nouveau SCP-████-1 non confiné. SCP-████ pourrait offrir un moyen efficace et contrôlable de préserver SCP-████-1, et, bien que cela pourrait résulter en la perte totale de la personnalité originale, ce serait sans doute préférable à la mort physique.
Procédure : SCP-████-1 a été placé dans la Chambre de Croisements Tests 17-3 avec un spécimen femelle de SCP-████, qui lui a rapidement mordu la main, et fut détruit pour des raisons de sécurité. Comme prévu, SCP-████-1 a rapidement perdu conscience et la transformation de ses tissus a été observée en train de se propager autour de la morsure.
Approximativement 20 heures après avoir été mordu, les deux jambes et le bras non-mordu de SCP-████ se détachent de leurs prises et forment des instances de SCP-████-2, malgré le fait que ce ne soit pas la pleine lune, que SCP-████-1 soit resté dans le coma et n'ait montré aucun signe de stress, et que la lumière de la lune n'aurait par aucun moyen pu pénétrer dans la chambre. Les instances de SCP-████-2 ont fait preuve d'une hostilité inattendue envers SCP-████-1, et l'ont attaqué, se concentrant plus particulièrement sur les portions transformées de son corps. SCP-████-1 décède par hémorragie peu après que les instances de SCP-████-2 aient été neutralisées par des faisceaux lumineux appartenant au spectre de la lumière du jour. Expérience terminée.
Bien sûr. Le 6 septembre 1968, c'était la pleine lune. Nouveau corps, nouvelle horloge lunaire. Et il restait assez de l'ancien pour que ces foutus lapins continuent d'être produits.
~Dr. Cooper

Expérience ████-████ :
Date : 2 septembre 2016
Chercheurs en Chef : Dr. Andrew Califano et Dr. Alice Randall
Objectif : Même si SCP-████-1 est de toute évidence Satan, il semble pourtant être bien attentionné. En tant que Prince des Ténèbres indomptable, il semble raisonnable d'imaginer qu'il doit se sentir seul, donc peut-être que Sa Majesté Maligne veut juste que quelqu'un l'apprécie. Ce serait révélateur si il pouvait utiliser SCP-████ pour découvrir qui est son âme (?) sœur, et peut-être que ça pourrait le pousser à s'améliorer.
Procédure : On a amené SCP-████ dans la Chambre de CT 17-3 et on l'a branché à l'intérieur. A 10:00 cette nuit-la, nous avons branché SCP-████ sur une autre prise, puis on s'est installé et on a attendu. Quand SCP-████-1 s'est montré à 10:30, le Dr. Califano s'est approché de lui et lui a parlé de SCP-████. SCP-████-1 a demandé à essayer les test. La table lumineuse de SCP-████ s'est allumée jusqu'au score le plus élevé avant de redescendre sur "Coquin mais Gentil." Après quelques secondes, les lumières derrière les mots "mais Gentil" se sont éteintes.
Le nom écrit sur la carte de visite que nous a donné SCP-████ émet une lumière intense, ce qui le rend illisible. En le couvrant, on arrive à lire qu'il est écrit "Partout" pour l'adresse, et "Il a hâte de vous revoir" en guise de conseil. SCP-████-1 a l'air d'être grandement affecté par ça, et a commencé à pleurer du souffre fondu en dépit de nos tentatives pour le réconforter. SCP-████-1 a refusé de se dématérialiser jusqu'à ce qu'on accepte qu'il nous raconte une histoire pour s'endormir. Elle ne provenait d'aucun livre, et il a dit qu'elle s'intitulait "Le Rejeton Abandonné".

Expérience 2212-████ :
Date : 5 septembre 2016
Chercheur en Chef : Dr. Luis Ricardo
[DONNÉES SUPPRIMÉES]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License