Rapport d'Incident I741-A
notation: 0+x
blank.png

SCP impliqué : SCP-741

Date : ██/███/████

Localisation : [SUPPRIMÉ]

Avant-propos : Deux plongées sous-marines vers le site de SCP-741 ont rapporté de nombreuses observations anormales, incluant l'artefact (SCP-741-1) à l'intérieur du réacteur. Une troisième plongée a été prévue afin d'étudier les anomalies en dehors du sous-marin.

Les plongeurs sont basés sur le brise-glace Yamal ; ils doivent prétendument enquêter sur la possibilité d'ogives de torpille ou de missile perdues provenant du K-141 Kursk. En outre, leur mission de couverture est classifiée afin de minimiser les questionnements. Une zone d'exclusion de 40 kilomètres a été établie autour du site via des signaux de sécurité ; aucun navire civil ne se trouve dans la zone.


Enregistrements audio
L'enregistrement commence ██/███/████ @ 0937
A27 : Contrôle Yamal, j'ai actuellement le sous-marin en visuel.
Contrôle Yamal : Noté, A27.
A26 : A27, regarde un peu ça.
A29 : Bon sang, c'est quoi ça ?
A27 : Très étrange. Je vais prendre quelques photos.
A30 : C'est pas la seule chose étrange. Regarde un peu ce trou – t'as pas vu quelque chose bouger ?
A26 : Probablement un bathynome, il y en a partout ici. Ou peut-être un crabe-araignée.
A30 : T'as raison, je suis juste nerveux.
Contrôle Yamal : Vous êtes autorisés à entrer en opération active. Je répète, le sonar et les lumières sont autorisés.
A27 : Restez cool. Allumez-les.
A29 : Je viens de les allumer. Je bouge vers la brèche tribord, aucune indication de changement depuis la dernière inspection. Attendez… Il y a quelque chose qui brille à l'intérieur du trou. Je me rapproche pour examiner.
A30 : Fais gaffe, surveille les radiations.
A27 : À des niveaux de rayonnement de fond normaux ici. Quand même, ça ressemble à un effet Tcherenkov.
A26 : Un émetteur béta ? Un morceau de thorium ou quelque chose d'autre ?
Contrôle Yamal : A29, votre compteur de neutron commence à enregistrer quelque chose. Quarante, cinquante comptes par secondes, pas beaucoup mais c'est des neutrons.
Voix inconnue : Vasily, Yevgeny, est-ce que vous m'entendez ?
A29 : Bordel de merde, c'est quoi ça ? A30, tu le vois aussi ?
A30 : Oh mon Dieu…
A26 : Est-ce que c'est une personne ? C'est pas possible, c'est putain de pas possible !
A27 : Que tout le monde regarde ses niveaux d'azote, ça doit être une narcose à l'azote.
A29 : Nous tous ?
Voix inconnue : Aidez-moi, j'ai du mal à respirer.
A29 : C'est parti ? Ça fait aucun sens…
Contrôle Yamal : C'était quoi ça ? Qui était en train de parler ?
A27 : Je peux pas vraiment l'expliquer, on a juste vu, eh bien, quelque chose ici.
A26 : J'imagine que c'est pour ça qu'ils l'ont classé en Euclide. Il y a des choses auxquelles on ne peut pas s'habituer.

Addendum : Les plongées précédentes ont enregistré des marmonnements inintelligibles et des lumières étranges, mais ce fut la première fois qu'un discours compréhensible a été enregistré.

L'enregistrement reprend, ██/███/████ @ 0959
A30 : Les gars, on a un visiteur…
A29 : Calmar !
A26 : Huh. Bizarre. Gardez vos distances.
A27 : C'en est un sacré gros. Il doit faire quoi, cinq, presque six mètres ?
A26 : À peu près, ouais. Pourtant, je n'ai jamais entendu parler d'un calmar attaquant quelqu'un.
A27 : Compris. On continue l'inspection. A29, regarde un peu ce morceau bizarre là-bas. A30, inspecte cette coquille, vois si tu peux m'avoir des photos rapprochées. Ça paraît familier, curieusement.
A26 : Je vais nager vers l'avant et vérifier les tubes lance-torpilles.
A27 : Reçu.
Contrôle Yamal : Quelle est la taille de cette coquille ? D'après les photos que vous nous avez envoyées, notre biologiste marin pense que c'est un [SUPPRIMÉ]. Si vous pouviez tracter cette coquille ici, nous aimerions y jeter un coup d'œil. Faites juste attention à [DONNÉES EFFACÉES]
A27 : 30, 29, vous pouvez attacher un câble de tractage sur cette coquille ?
A30 : C'est dans mes cordes.
(Les plongeurs travaillent en silence pendant environ cinq minutes)
A26 : T'es un petit curieux, toi, hein ?
A27 : Quoi ?
A26 : Y'a le calmar qui est là… AAARGH !
A27 : 26 ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
A30 : Je vois du sang.
A27 : Yamal, remontez-le ! Remontez-le !
Contrôle Yamal : On le tient, que se passe-t-il ?
A27 : 26 s'est fait attaquer !
Contrôle Yamal : On va devoir lui laisser un temps de décompression.
A27 : On s'en fout, ce calmar repart en chasse. Bon Dieu, il l'attaque à nouveau, il est en train de le foutre en charpie, remontez-le à bord maintenant ou il va mourir !
Contrôle Yamal : Compris, vitesse du treuil au maximum, on prépare la chambre hyperbare. Sortez-vous aussi de là rapidement.
A30 : Je vois autre chose bouger.
A27 : Un autre calmar ?
A29 : Je pense pas, je sais pas vraiment ce que c'était, j'ai pas eu le temps de bien voir.
A27 : On éteint tout, annulation totale, on se prépare à faire surface.
A29 : Compris.
A30 : Compris.
Contrôle Yamal : Commencez votre remontée, on va prendre le relais.
A27 : Est-ce que vous l'avez ?
Contrôle Yamal : On l'a. Il est vivant mais inconscient, ils le préparent pour une opération d'urgence. Ces morsures sont assez graves.

Addendum : Le Yamal a récupéré avec succès les quatre plongeurs en plus de la coquille. L'analyse de celle-ci montre une remarquable similarité avec des nautiloïdes orthoconiques éteints. La coquille était dépourvue de tissu, mais n'était pas fossilisée. La signification de cette découverte est toujours à l'étude.

Le plongeur A26 reste dans un état critique après la perte d'un membre et une exposition à un poison à la composition inconnue. L'appareil photo d'A26 fut détruit mais la plupart des photos ont été transmises au Yamal via le lien de fibre optique Ethernet. Les photographies du phénomène "fantomatique" restent classifiées et ont été envoyées au [SUPPRIMÉ] pour de plus amples études, de même que les relevés des compteurs Geiger et de neutron du même moment.

De futures missions de plongée ne sont pas exclues. Les calmars n'étant pas connus pour attaquer les humains, encore moins sans provocation, il est considéré comme probable qu'un autre phénomène est ici à l'œuvre. Les futurs plongeurs seront avertis de traiter toutes les créatures marines potentiellement dangereuses comme un danger immédiat et devront prendre les précautions appropriées.


Fin du Rapport d'Incident I741-A

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License