Rapport FIM : 1264-D-2
notation: +2+x

>:/ vérification du mot de passe…
>:/ vérifié.

>:/ vérification de l'accréditation…
>:/ vérifiée.
>:/ accès autorisé.

>:/ connexion client au serveur sécurisé de niveau 3 32…
>:/ requête interrompue.
>:/ requête interrompue.
>:/ requête interrompue.
>:/ échec de la connexion client, ERREUR 55-6.

>:/ connexion client au serveur sécurisé de niveau 3 32, tentative 2 sur 3…
>:/ connexion client établie.

>:/ décryptage du fichier…
>:/ décryptage effectuée.

>:/ ouverture du fichier…

RAPPORT FIM 1264-D-2

SCP impliqué : SCP-1264
FIM impliquée : FIM Tau-11
Date : 11 Mars 1999
Location : 15km au nord de l'île Hawaïenne de Kauaʻi

Préambule : Combat autorisé après qu'un bateau de croisière ait été attaqué par SCP-1264. La FIM Tau-11 (alias "Ouvre-boîte") s'est déployée sur la zone avec 5 hydroptères de classe Pegasus (PHM-7 à PHM-11), un sous-marin de classe Juliett (CMS-3). CMS-3 était en attente de l'autorisation de l'unité PHM pour lancer ses missiles P-500 sans mettre en danger les civils. À l'arrivée de l'unité PHM, le bateau de croisière était en feu et commençait à couler. Des SCP-1264 furent observés en train de lancer des filets de pêche sur les survivants à tribord.


[13:01] L'unité PHM de la FIM Tau-11 entre en contact avec SCP-1264 alors que les SCP-1264-A tentent de piéger les survivants. PHM-7 et PHM-9 brisent la formation pour engager les SCP-1264-A directement avec leurs canons de 76mm. Les SCP-1264-A furent rapidement neutralisés alors que PHM-7 et PHM-9 ouvraient le feu sur le côté tribord de la coque de SCP-1264.

[13:03] PHM-8, PHM-10 et PHM-11 utilisent leurs missiles harpons directement dans la poupe de SCP-1264 depuis une distance de 750m. SCP-1264 est touché et endommagé dans deux de ses gouvernails.

[13:04] Les tourelles bâbord de SCP-1264 pivotèrent de 90° juste avant que ce dernier ne s'enfonce dans l'eau. Après cela, des explosions sous marines et des débris peuvent être vus en train de se déplacer vers l'Ouest. PHM-7 et PHM-9 examinent la zone. Pendant ce temps, CMS-3 parvient à établir un contact radio avec SCP-1264-1 (voir addendum).

[13:10] SCP-1264 refait partiellement surface derrière trois des PHM et ouvre le feu avec ses tourelles bâbord. Le côté tribord des coques des PHM était directement dans le champs de tir de 6 batteries de 140mm, et les trois bateaux furent détruits. PHM-7 transmit ensuite à CMS-3 qu'il n'y avait plus de civils sur SCP-1264. CMS-3 lança 2 missiles P-500, ciblant SCP-1264.

[13:11] SCP-1264 se déplaça à côté du bateau de croisière et ouvrit le feu sur sa quille avec 2 de ses canons de 410mm à une distance de seulement 175m. Le navire explosa et se brisa en plusieurs parties. SCP-1264 se fondit dans les débris, empêchant les systèmes radars des P-500 de le distinguer de l'épave. Les deux missiles ratèrent leur cible.

[13:13] SCP-1264 lança des torpilles Mark 14 sur PHM-7 et PHM-9 puis collecta encore des survivants pris au piège avant de plonger une seconde fois. Les deux PHM évitèrent facilement les torpilles. CMS-3 reçut ensuite du Centre de Commandement-09 l'ordre de traquer et de poursuivre SCP-1264. Les PHM restants tentèrent de sauver les derniers survivants encore dans l'eau. Seuls 19 des 215 personnes furent retrouvées.

[15:10] CMS-3 perdit le contact de SCP-1264 55km au Nord-Est de l'incident.


Addendum : Lors de l'incident, entre [13:06] et [13:10], CMS-3 établit avec succès une communication radio avec SCP-1264-1 via sa tour ELF. Ci-dessous, la transcription audio de l'échange entre l'opérateur et SCP-1264-1 après sa plongée initiale.

  • SCP-1264-1 : (gargouillis)
  • CMS-3 : Contact inconnu, refaites surface ou préparez vous à être détruit. Vous me recevez ?
  • SCP-1264-1 : (gargouillis)
  • CMS-3 : Contact inconnu, refaites surface ou préparez vous à être détruit. Vous me recevez ?
  • SCP-1264-1 : (les gargouillis cessent, une voix grave est entendue) …l'intrus …veut…que… (gargouillis) …j'acquiesce …
  • CMS-3 : Contact inconnu, vous avez 2 minutes pour refaire surface. C'est un ultimatum. Vous me recevez ?
  • SCP-1264-1 : (gargouillis) …oui… (gargouillis en continu pendant 2 minutes)
  • CMS-3: Contact inconnu, répondez.
  • SCP-1264-1: (forte détonation en arrière plan) …nous nous préparons… à refaire surface…

À cet instant, SCP-1264 refait surface et détruit 3 des PHM.

  • SCP-1264-1: …noyez vous…avec moi… (interférences)

Résumé post-rencontre : Les survivants furent débriefés et reçurent un amnésique de Classe-B avant d'être remis à l'US Navy. Une histoire de couverture prétendant que le bateau avait été détruit suite à l'explosion des moteurs fut mise en place. Une fausse enquête sur l'incident fut également initiée pour calmer la suspicion grandissante du public.

Le 8 Juin 1999, SCP-1264 fut aperçu et photographié par un chalutier dans l'Océan Indien. Les photos furent interceptées, et révélèrent que tous les dommages faits à SCP-1264 lors de l'Incident 1264-D-2 avaient été réparés. Des fonds supplémentaires furent ensuite alloués à la FIM Tau-11 pour permettre l'acquisition d'un support aérien, d'un armement plus lourd, ainsi que l'installation de bouées sonar aux endroits stratégiques.

>:/ fin du fichier.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License