Rapport d’incident 1245-043

Rapport d’incident : 1245-043

SCP impliqué : SCP-1245

Date : 06/07/2011

Localisation : Nord de l’Alaska ; coordonnées ██/██/██

Préambule : La FIM Zêta-4 surveillait les déplacements de SPC-1245 depuis 6 mois avant l’incident. Dans le cadre des anciennes procédures de confinement, des agents ont été dépêchés dans les villes côtières voisines pour avertir les responsables locaux des activités de pêche à la baleine illégales, ainsi que pour fermer temporairement les voies de navigation à proximité de la zone d’activité de SCP-1245. Malgré ces mesures, SCP-1245 a été attaqué par des militants de "██████████", une association de lutte contre la chasse à la baleine, qui avait contourné la quarantaine pour stopper les activités de SCP-1245.

14h03 : Le SCPS Archimède est contacté par un groupe de justiciers autoproclamés se faisant appeler "██████████". Le groupe demande si l’équipage de l’Archimède a besoin d’assistance dans sa poursuite du navire baleinier. L’équipage à bord de l’Archimède répond par la négative et ordonne au navire de faire machine arrière immédiatement. "██████████" répond par la négative et met fin au contact radio.

14h32 : L’Archimède tente d’intercepter le navire non autorisé, pendant que la FIM Zêta-4 essaye de rétablir le contact radio. En l’absence de réponse, Zêta-4 émet un dernier avertissement, appelant le navire à faire demi-tour sous peine d’arrestation. Ce message est également ignoré. Les intrus parviennent à contourner l’Archimède et entrent en contact avec le SCP-1245. L’Archimède se dirige vers la position du navire et se prépare à administrer des amnésiques à toutes les personnes à bord.

14h45 : Le premier contact visuel entre le navire non autorisé et SCP-1245 est supposé avoir lieu à ce moment. La vitesse de SCP-1245 est estimée à 15 nœuds.

14h53 : L’Archimède arrive aux côtés de SCP-1245 et du navire non autorisé. Les intrus ne semblent pas découragés par l’apparence de l’anomalie. Ils commencent une attaque non létale sur SCP-1245 avec deux canons à eau haute pression montés sur la coque de leur navire. SCP-1245 ne réagit pas et continue de se déplacer vers le sud-est.

14h55 : Le navire se rapproche de SCP-1245 (à environ 20 mètres de l’anomalie) et continue son assaut. Les militants lancent plusieurs grenades aveuglantes sur le pont de SCP-1245 sans conséquences apparentes. SCP-1245 commence à réduire son allure et fait retentir sa sirène.

14h56 : SCP-1245 change de trajectoire, et commence à se diriger vers le navire non autorisé, augmentant son allure progressivement. SCP-1245 commence une contre-attaque en lançant plusieurs harpons sur l’équipage, tirés depuis ses sabords frontaux. Ceux-ci se logent dans la coque du navire non autorisé et entravent ses mouvements. Celui-ci tente de s’échapper mais échoue, endommageant sa coque externe dans le processus. SCP-1245 "vomit" ensuite un liquide de sa proue, perçant sa propre coque1.

14h58 : L'Archimède lance deux canots pneumatiques, pour secourir les individus à bord du navire non autorisé. Douze membres d’équipage sont secourus, avant que SCP-1245 ne percute et détruise le navire. L’agent 04 de la FMI Zêta-04 (███████ "██" ████████████) est porté disparu pendant l’opération de sauvetage : il est présumé mort au combat. SCP-1245 charrie l’épave sur son pont avant de reprendre sa route d’origine, ignorant l’Archimède.

15h15 : Les intrus survivants sont amenés à bord de l’Archimède. Des amnésiques leur sont administrés, puis ils sont évacués au port le plus proche.

15 h 59: Le membre d’équipage ███████ ██████████, alors qu’il surveillait SCP-1245 de loin, note que l’anomalie semble ralentir et déverser plusieurs tonnes de métal par-dessus bord avant de reprendre sa route.

Nous ne pouvons tolérer d’autres incidents de la sorte. Des mesures de confinement plus strictes doivent être mises en œuvre dès le mois prochain. -Dr ███████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License