I'll Be Home For Christmas…
notation: +2+x
blank.png

PC-0-01 :

Vous avez [1] nouveau message.

Message reçu [Dimanche] [Vingt] [Quatre] [Décembre] à [19] heures [48] :

Okay. C'est sans doute mieux que ça tombe sur le répondeur. Je ne suis pas très doué pour les conversations délicates.

Mon nom est Dr Isaiah Henderson, et je suis mort un peu plus tôt cette année. Pour faire court, j'ai jeté un œil au dossier du Projet FAFNIR sans l'inoculation requise, du coup j'ai dû choisir une façon rapide d'en finir. Ceci dit, faut l'admettre, ma méthode de suicide était probablement le truc le plus drôle qui me soit arrivé ces dernières années.

Maintenant, le vif du sujet.

Malheureusement, je n'ai pas grand chose à rapporter sur l'au-delà qui sorte de l'ordinaire. Le sable est toujours froid, le ciel est toujours vert, les Grandes-Pattes continuent de gambader et les lunes sont toujours au nombre de trois. Ah, d'après ce que j'ai entendu au centre de détention, l'orgie millénaire du Roi Éléphant a commencé à se calmer. Allez savoir. Même les demi-dieux ont besoin d'une pause de temps en temps, je suppose.

Et… Si vous vous demandez ce que c'est que cette histoire de "centre de détention", j'imagine que c'est là que les choses deviennent compliquées. Il n'y a pas grand chose de plus que je puisse vous dire à ce sujet. Pas sans de graves répercussions légales.

Du coup, voici mes derniers ordres en tant qu'ancien directeur de l'Opération Galaad.

Premièrement, plus de professionels entraînés pour les explorations de Corbénic. Utilisez des classes-D.

Deuxièmement, ne leur mentez pas à propos d'une quelconque procédure d'extraction Humbaba ou quelque chose comme ça. Vous seriez surpris de voir à quel point une personne condamnée peut être coopérative si vous lui donnez des preuves scientifiques de l'existence d'une vie après la mort et des conseils sur comment s'y retrouver.

Troisièmement.

Désolé, je suis… Je subis beaucoup de pression ici. Je suis déjà sur un terrain glissant pour avoir mentionné le Roi Éléph- Ghantouris, son nom est Ghantouris, que soient levés des calices en son honneur, mea maxima culpa.

Seigneur, je…

Troisièmement, si des membres du personnel d'exploration rencontrent quelqu'un appartenant à l'Initiative des Trois Lunes, ils doivent lui obéir sans poser de question. Ils ne sont pas aussi dangereux que les Grandes-Pattes ou les autres monstres, pas vraiment, mais…

Excusez-moi. J'ai mis beaucoup de gens puissants en colère ici. En fait, je commence même à préférer l'idée d'un enfer traditionnel. Au moins Satan ne s'embête pas avec autant de paperasse.

Quoi qu'il en soit, joyeux Noël.

Mme Martha Henderson, si tu entends ceci, je n'ai jamais aimé tes salades au Jell-o.

Dr Lisle Naismith, tu es maintenant en charge de l'Opération Galaad, si ce n'est pas déjà le cas. Tu peux aller dire à Penny que son Oncle Isey est aux côtés de Dieu. Ce n'est pas vraiment un mensonge, du moment que tu ne précises pas quel dieu.

Et même si je suis ici, à hurler au nom de mes crimes, sache que je suis fier de toi.

…c'était pour Lisle, pas Martha. Va te faire foutre, Martha.

Pour répéter ce message, appuyez sur 1. Pour effacer ce message, appuyez sur Étoile.

Alors qu'il mettait fin à la transmission via 2922, Isaiah soupira, réalisant qu'il se tenait toujours à la barre de la défense — une stalle taillée dans la soie d'araignée au centre de la salle d'audience de Jalakåra.1

Malgré ces quelques mots réconfortants de Noël, Isaiah était toujours dans l'Impénétrable, la forteresse de toile de Jalakåra située à plusieurs milliers d'années-lumière au dessus des cieux de Corbénic — et au beau milieu d'un procès pour l'Opération Galaad.

Les 13 Magistrats de la Cabale Centrale le toisaient depuis leur tribune tissée, prenant des notes sur leur tablettes de chair. Les tablettes gloussèrent.

En provenance du plafond, la voix du dieu-araignée barbu grinça d'entre Ses mandibules défraîchies : "Avez… vous… termi… né ?"

"Ainsi que vous l'avez ordonné, Seigneur Jalakåra," dit Isaiah. "L'Opération Galaad est maintenant débarassée des ses origines immorales."

"Hmmmm." Jalakåra fit passer une de Ses immenses pattes avant dans Sa barbe, l'entortillant comme Il l'avait fait d'innombrables fois auparavant. "Dans ce… cas… il sem… blerait… que vous… ayez—"

"Suis-je libre de m'en aller, mon Seigneur ?"

En un éclair de lumière, la bouche d'Isaiah avait disparue, ne laissant à la place qu'une parcelle de peau.

La 12ème Magistrate — une arriviste répondant au nom de Janet Spiegel — se dressa de son siège et s'exclama dans le fil-amplificateur libre le plus proche. "Dr Isaiah Henderson, vous avez interrompu le Seigneur Jalakåra durant une assemblée officielle, et pour cette insolence, je vous déclare condamné à 4000 ans au sein des oubliettes caustiques à la Base Aleph des Trois Lunes."

"Affaire… clas… sée," conclua Jalakåra.

La dernière chose dont se souvînt Isaiah avant que les ogres-huissiers ne fassent irruption fut de regarder droit dans les sept billions d'yeux du Grand Tisseur, et de lui faire un doigt.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License