"Tu m'as percé à jour."
notation: -2+x
blank.png

|Centre|

Chère Olivia,

Je ne sais même pas pourquoi j'ai recommencé à te parler. Notre relation était un désastre. Tu étais violente et je faisais avec. Tu as toujours dit que tu allais changer, que je devais juste te donner une seconde chance et c'est ce que j'ai fait, mais tu finissais par agir comme avant. À m'ignorer lorsque tu n'avais pas besoin de moi. Et m'envoyer des messages lorsque c'était le cas.

C'est pour ça que je t'ai quitté. Tu vas m'en vouloir ?

Mais maintenant, cinq ans plus tard, me voilà. À échanger à nouveau des lettres avec toi, comme quand on était à l'université. Tu as changé, je pense. Tu étais juste… si indescriptiblement gentille.

Je n'oublierai pas la soirée où je t'ai rencontré— où j'ai rencontré la vraie toi.

Il y avait un poisson qui tombait du ciel. Un moment romantique, je sais. Un poisson-chat géant allait me frapper à la tête et tu m'as poussé, inquiète. Et tu as réalisé que c'était moi, je voyais la culpabilité dans tes yeux.

C'est un bon signe, non ? Du ressentiment pour tes actions. C'était à partir de là que j'ai réalisé que tu t'étais réinventée.

Puis un autre poisson-chat t'était tombé droit sur la tête et on a rigolé tous les deux.

Tu m'as enlacé ce jour et je n'avais pas réalisé à quel point le contact me manquait.

Ta chaleur et ton amour m'ont tout simplement… enveloppé. Je me sentais captif— mais d'une bonne manière.

Je t'aime, maintenant.

Alors, lorsque tu liras cette lettre des années plus tard, lorsque je serai mort, je veux que tu te souviennes de ça. Je t'aime et tu as fait de grandes choses.

Le monde a un endroit pour toi, il nous a déjà réuni avec ces deux poissons-chat. Peut-être était-ce le destin. Peut-être le monde avait-il juste besoin d'une autre histoire d'amour.

Bon Dieu, je pourrais continuer si longtemps…

Je vais le dire à nouveau.

Je t'aime. Ne l'oublie pas. Et peut-être, si tu ne m'oublies pas, je n'aurai pas à partir.

- Bien à toi, Taylor.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License