Humain
notation: +12+x

Êtes-vous humain ?
Cette question peut paraître absurde et la réponse évidente. Mais, je vous en prie, prenez le temps d’y réfléchir…

Êtes-vous humain ?
La réponse commence à être moins évidente n’est-ce pas ? Si le doute s’installe, c’est que vous m’écoutez, si ce n’est pas le cas, vous ne m’écoutez pas.

Êtes-vous humain ?
Des doutes ? Des regrets ? Des remords peut-être ? Une décision qui a été prise et qui n’aurait pas dû l’être ? Non ?

Êtes-vous humain ?
Je sens le doute s’installer en vous… Votre certitude s’ébranle tandis que vous commencez à m’écouter.
Pourtant, vous ne doutiez pas lorsque vous avez envoyé deux classes D à la mort pour vos « expériences » contrairement à l'avis du Comité d'Ethique.
Et vous ? Vous ne doutiez pas lorsque vous avez abattu cet homme désarmé.
Et puis vous ? Vous ne doutiez pas lorsque vous avez massacré cette famille. L’orange vous va si mal… Vous auriez dû m’écouter.

Êtes-vous humain ?
Cette question commence à vous ronger de l’intérieur. Certains ne sont même plus que de vieilles souches vides. Ceux-là m’écoutent trop.

Êtes-vous humain ?
Je ne me lasse jamais de vous poser cette question.
Je ne me lasse jamais de vous parler. Je ne me lasse jamais de vous faire douter.
Je vous insuffle des pensées coupables, embarrassantes même pour votre travail, votre vie.
A quoi bon s’emmerder avec des concepts abstraits comme la morale, la justice ou encore le bien ?
Vous avez l’impression que je vous complique la tâche. Mais sans ces concepts absurdes, sans mon entêtement à vouloir vous parler pendant toute votre existence, vous répondrez beaucoup trop facilement à cette question.

Êtes-vous humain ?
Je sais bien que biologiquement vous l’êtes. Je ne suis pas stupide.
Je ne parle pas du genre humain. Je parle d’un chose encore plus embarrassante pour vous que la morale, la justice, le bien… Je parle de l’humanité.

Êtes-vous humain ?
Compatissant ? Gentil ? Honnête ? Altruiste ?
Vous ne l’êtes pas ?
Et pourtant vous me dites que vous êtes humains… Soyez logiques bon sang !

Êtes-vous humain ?
Ceux qui répondent par l’affirmative sont ceux qui ne le sont pas. Les vrais humains doutent. Vous, vous ne doutez pas. Ou plutôt, vous ne doutez plus.

Êtes-vous humain ?
Quand avez-vous cessé de m’écouter ? Quand ma voix a-t-elle perdu en intensité ? Dès lors que vous vous y êtes accoutumé ? Très certainement…

Je n'aime pas les lieux communs, ils endorment les esprits et vous ne m’écoutez plus.

Êtes-vous humain ?
Ah ! Là, vous m’écoutez ! Généralement, vous tendez l’oreille, vous essayez de comprendre ce que cette petite voix dans votre tête vous dit, mais ce n’est que lorsqu'il n’y a plus à choisir. Vous êtes souvent seul, dans un bureau, dans un lit. La nuit est tombée et déjà les jeux sont faits.

Êtes-vous humain ?
Mais si… Vous savez comment je m’appelle… Malgré tous les cachets que vous prenez, vous savez qui je suis…
Alors, la réponse ?

Êtes-vous humain ?
Vous, qui venez de condamner deux classes D à la mort inutilement, vous ne le savez pas. Vous doutez.
Vous, qui venez d’abattre un homme, vous le savez. Mais vous ne regrettez pas.
Vous, qui aviez massacré cette famille, vous ne le savez plus. Vous ne pouvez donc pas regretter.

Êtes-vous humain ?
Je ne sais pas faire preuve d’objectivité et pourtant, j’ai mon opinion sur vous.

Marre d’être jugé ? Marre de douter ? Marre de se considérer comme inhumain ?
Prenez un cachet, ça va passer.

Mais je reviendrai.
Vous ai-je déjà dit que je ne me lassais jamais ? C’est le cas.
Dommage pour vous…

Êtes-vous humain ?
Arrêtez de pleurer ou de vous morfondre. Prenez donc ce cachet que vous tenez dans votre main tremblante. Faites-moi taire.

Mais ce n’est qu’un sursis.
Ne l’oubliez jamais.
Je veux ma réponse.

Êtes-vous humain ?

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License