Hommage à Ceux dont l'Histoire a oublié le nom
notation: +10+x

Parce que chaque SCP a une histoire à conter, lui aussi, je vous présente ici, sous forme de poème, tantôt en vers libres, tantôt en forme fixe ; une anecdote à leur sujet dont je dois le secret à quelqu'un.

Une personne quelconque, sans importance, sans nom ni existence.


Le cancre savant

Qu'est-ce que je déteste, j'exècre, je hais l'école !
Et des zéros à la pelle, et place aux heures de colle !

Un bonnet d'âne pour ma caboche ou une règle en fer pour ma pomme
Être mis au piquet sous le porche, tant de fois ! J'en oublie la somme.

Les quolibets, insultes, toutes ces moqueries !
Avec de tels amis, j'ai pas besoin d'ennemi.

Ah ! Et ce que je déteste par-dessus tout
L'algèbre, un seul zeste de table de multiplication,
Cette arithmétique qui ne vaut pas un sou
Des cellules de mon cerveau, je la sens la soustraction.

Et maintenant j'ai bien envie de me venger
Je serai l'artisan ; ma copie le danger.

Jamais n'aura été si longue une interrogation
Je préfère de loin la physique, et la suffocat-ion.

Il veut des divisions ?
Voilà une équation !


Tombe dans le ciel

Quel plus grand bonheur que celui de s’envoler
Laisser paître au sol un avenir mitigé
Que la source de ces conflits se tarisse
Et que Dieu du sommet des cieux me bénisse.

Mais alors que je reviens à la réalité
En un éclair est abattu mon coéquipier
"Si son avion est la proie des flammes
De son deuil je porterai le blâme."

Son parachute l’enveloppe vif tel un linceul embrasé
Le pilote tombe, de mon ami la mort prend la vie
Encore une déflagration métallique, à moi d’être condamné.

Cette maudite guerre sans fin qui de l’Homme est la lie
Me fait chuter pour ne plus jamais me relever
Et lui ? mais… je crois le voir vers le ciel s’envoler.


Quatre éléments

Grand cerf aux bois d’or
Qui altèrent le plus vil
Et le fait renaître.

_ ___

Créateur de vie
Sur ce paradis terrestre
À l’arche de chêne.

_ ___

Il n’existe plus
Consumé par cette brume
L’Histoire l’oublie.

_ ___

Saphir et rubis
La Terre entière ou son peuple ?
L’eau vit ; le sang meurt.


Such a bad boy !

Bras musculeux aux veines saillantes,
Air de bravoure ou d'insouciance ?
Défi ô combien improbable et téméraire
Adrénaline fiévreuse et galopante
Sueur d'une cascade spectaculaire
Sur une moto noire cendrée chromée ailée !

... (Le silence)

Justice par l’artillerie lourde ou l'art du suicide ?
Plutôt que tenter le diable avec la mort comme unique témoin
Guéris de tes pulsions de grandeur dignes de celles d'un film d'action.


Le prix du secret

Calligramme.png

SCP-101-FR
qui des innocents est l'enfer
dont la Rose est le secret
et le gardien un décret,
laisse perler sa rosée
n'abreuvant que le benêt.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License