Transcription d'une conférence sur la Thaumaturgie Appliquée, donnée par le Professeur ████████████
notation: +5+x

"Bonsoir, prenez place. Pour vous rafraîchir, vous trouverez au fond de la salle du vin, de l'eau, du pain et du sel. Et aussi du café et des donuts, et des trucs du genre. Et allez-y mollo sur le vin. J'ai rarement vu un agent de la PHYSIQUE rester présentable en ayant accès à de l'alcool à volonté.

Pendant que vous prenez de quoi vous rafraîchir et que vous vous installez, permettez-moi de vous parler un peu des rituels.

Le pain et le sel est, traditionnellement, une manière d'accueillir un invité de marque en Europe de l'Est. C'est assez peu surprenant, en fait : le pain est considéré comme essentiel à la vie, et le sel est un supplément à la fois coûteux et nécessaire. Il était d'usage, pour l'invité, de prendre un morceau du pain, de le plonger dans le sel et de le manger. Est-ce que ce rituel vous rappelle quelque chose que vous avez vu ? Ah, je vois que les Protestants présents ont tout de suite compris. En effet, c'est similaire à la méthode de communion appelée intinction, lorsque l'hostie est tirée d'un pain, trempée dans le calice, et que le tout est consommé. Je vois que certains Catholiques ici sont perturbés. Comme tous ceux qui ont grandi dans un environnement dans lequel la Communion se faisait autrement. Dans tous les cas, le rituel n'est pas seulement un symbole d'accueil, mais aussi d'amitié. C'est pour cela que "casser la croûte" ensemble est considéré comme un acte d'amitié. Et pour cela que tant de rendez-vous romantiques commencent par, ou comprennent, un repas.

L'eau, également. Quand Saladin captura les meneurs Croisés à Hattin, il y avait parmi eux un homme appelé Renaud de Châtillon, qu'il détestait plus que tout autre. Châtillon, selon Saladin, était un homme cruel et déloyal, qui avait rompu ses promesses, et avait été d'une grande perfidie à l'égard des suivants d'Allah. Quand les nobles Croisés furent amenés à sa tente, Saladin offrit de l'eau au Roi des Croisés, Guy de Lusignan. Le Roi, bien sûr, donna l'eau à son ami, Renaud de Châtillon… Saladin en profita pour souligner, très poliment, que c'était Guy qui avait offert l'eau à son pire ennemi, sans sa permission. Offrir de l'eau, dans une région aussi aride, revenait à promettre qu'aucun mal ne serait fait. Saladin, ayant l'intention de tuer Renaud, fut très attentif à ce que ses actions ne puissent pas passer pour des promesses non tenues.

De nos jours, nous offrons du café et des donuts, comme marque de courtoisie envers des invités qui pourraient avoir manqué leur déjeuner en venant à ces séminaires. C'est aussi une manière de s'assurer qu'ils n'auront pas besoin de partir chercher à boire et à manger, s'ils venaient à en avoir besoin. Mais il n'est pas difficile de voir ce qu'il y a en commun entre ces mondanités courtoises et les rituels sacrés de notre passé. Tout ceci est pour moi une façon très élaborée de vous dire, maintenant que vous êtes tous assis : bienvenue."


"Permettez-moi de me présenter. Je m'appelle ████████████, mais vous pouvez m'appeler Professeur. Je suis professeur émérite au Centre pour l'Étude de la Thaumaturgie Unifiée, le CETU, au Campus du Massachusetts. Je suis spécialisé dans l'intelligence paradigmatique. Le chat est mon familier, Minuit. Cette conférence vise à vous donner, à vous nouveaux agents de la PHYSIQUE, une compréhension pratique des principes de base derrière la Thaumaturgie Unifiée. N'allez pas penser qu'en sortant vous pourrez effectuer une préparation, ou invoquer une Intelligence Étrangère. Mais j'espère que cette petite conférence vous donnera une idée de ce que l'on fait, nous autres Types Bleus, et de comment on le fait.

Commençons par les bases. La Thaumaturgie est la science pratique qui étudie les principes magiques. C'est très similaire à la Physique, si on écarte le fait que l'on s'appuie sur des principes très différents. Par exemple, on pourrait dire de la physique moderne qu'elle s'appuie sur les trois lois du mouvement de Newton. La thaumaturgie s'appuie sur un jeu de lois fondamentales très différentes, appelées Loi de la Contagion et Loi de la Similarité. On peut les résumer ainsi : 'L'élément influe sur l'ensemble', et 'Les causes similaires ont des conséquences similaires'.

Vous pouvez de suite voir le problème que cela pose. La physique nous enseigne déjà que ces deux principes sont erronés. Si je prends un morceau de pain, et que je le brûle, ça ne carbonisera pas le reste du pain. Pas plus que la poudre corne de rhinocéros ne soigne l'impuissance, malgré les ressemblances que cet appendice pourrait avoir avec un pénis. Ce qui nous amène au troisième principe fondamental de la magie, initialement énoncé comme ceci : 'La pratique magique requiert un talent'. Seuls certains types de personnes peuvent pratiquer la magie. "Pourquoi ?" et "Comment ?" sont des questions qui demeurent sans réponse. La thaumaturgie pratique est restée dans cet état pendant des siècles… jusqu'au début du XXème siècle.

Vous voyez, jusqu'à ce moment, la thaumaturgie… ou magie, comme on l'appelait alors… était en crise. Les avancées dans les sciences et la physique commençaient à combler les zones floues sur lesquelles elle reposait. Les pratiquants commençaient à perdre leur pouvoir. Plusieurs théories ont vu le jour, allant d'un changement dans le courant de mana produit par l'expansion humaine, jusqu'à une stabilisation de la réalité provoquée par le seul progrès scientifique. Les pratiquants sont allés jusqu'à s'isoler du monde moderne pour éviter que leurs esprits ne soient atteints par les découvertes scientifiques… jusqu'à ce qu'un homme, appelé Heisenberg, fasse une suggestion révolutionnaire en 1927.

Le Principe d'Incertitude d'Heisenberg postule que, lorsqu'on a affaire à une particule, plus on est précis sur sa position temporelle, moins on est précis sur sa position actuelle. Ce n'est pas tant la théorie en elle-même qui a suscité l'enthousiasme du monde thaumaturgique, mais le principe qui en découle : l'observation change le monde. C'est là que le troisième principe de la magie est passé de 'La pratique magique requiert un talent' à 'L'observation change la réalité'. Ou, plus simplement… certains esprits changent la manière dont le monde fonctionne.

Par suite, il est actuellement considéré que les manipulateurs de réalité de Type Vert sont des personnes disposant d'un talent inhabituel dans ce domaine. D'où leur nom alternatif d'"Observateurs extérieurs", proposé par certains. En fait, il y a un mouvement pour reclasser les manipulateurs de réalité de Type Vert et les thaumaturges de Type Bleu dans une unique catégorie. Je ne sais pas comment on pourrait l'appeler. Type Bleu Canard ? Type Turquoise ? On verra bien.

Avec le temps, de nouvelles théories au sujet de la mécanique quantique ont vu le jour, et la communauté magique s'est rendu compte que son monde comportait beaucoup plus de zones d'ombre que ce à quoi elle s'attendait. Presque immédiatement, le magicien est passé d'un ermite reclus caché du monde à un jeune scientifique impatient de l'explorer. Même le nom du domaine a changé, passant du superstitieux 'magie' au savant 'thaumaturgie'.

… puis la Septième Guerre Occulte éclata… et nous avons dû affronter les conséquences de cette nouvelle science, tandis que le monde se lamentait des conséquences de l'ère nucléaire, ce qui mena à la fondation de la Coalition Mondiale Occulte. Mais c'est un autre sujet."


Alors, qu'est-ce qu'un vieux sorcier comme moi peut vous dire au sujet de la thaumaturgie ?

Tout d'abord… gardez les trois principes à l'esprit. Les causes similaires ont des conséquences similaires. L'élément influe sur l'ensemble. L'observation change la réalité. Ce dernier principe est l'objet de toute l'attention de la thaumaturgie moderne. L'isolation du quantum d'EV, l'unité fondamentale d'énergie vitale, nous a permis de comprendre comment l'observation modifie la réalité. C'est le principe sur lequel s'appuie le système d'imagerie COLLICULUS. Et ça a mené à la découverte de technologies qui auraient été inconcevables il y a tout juste un siècle.

Par exemple : vous portez tous, à un endroit discret, un tatouage en argent colloïdal. Il constitue une protection vitale contre les attaques thaumaturgiques. Nous perdons tous des parties de nous-mêmes partout où nous allons, comme des cellules de peau, ou des cheveux. Sans protection, un seul de vos cheveux pourrait être utilisé pour vous causer de grands torts. Ces défenses rompent le lien quantique qui existe entre votre corps vivant et les parties mortes qui en sont détachées, permettant de vous protéger contre des ennemis qui useraient de poupées vaudoues. D'un autre côté, nous pouvons utiliser ces principes à notre avantage. Obtenir un cheveu ou un échantillon d'ADN d'une cible permettrait à un thaumaturge de la CMO de la localiser là où les appareils technologiques ne le pourraient pas. C'est quelque chose qu'il faut garder en tête sur le terrain.

Passons à quelque chose de plus spectaculaire. Voici un cercle d'Apport. En gros, c'est un gros téléporteur quantique magique. Pour faire simple, il va convaincre chacune des particules de votre corps qu'elle devrait réaliser la faible probabilité qu'elle a de se trouver loin d'ici, plutôt que là où elle se trouve. Cette opération nécessite une quantité d'énergie incroyable… et forcer l'univers à se trouver dans un état aussi improbable peut amener d'autres choses improbables à se produire. Nous appelons cela le contrecoup, et c'est pour cette raison que nous n'utilisons pas l'Apport autant que nous le pourrions : à chaque fois que nous l'utilisons, une chose bizarre arrive, et notre travail est, en général, d'arrêter les choses bizarres, pas de les causer.

Oui, baissez vos mains, je sais qu'on dirait une mauvaise histoire de Douglas Adams. Saviez-vous qu'il s'était inspiré de la physique quantique ? Ça fait réfléchir.

Voici une autre application pratique possible. Dites bonjour à Minuit. Minuit est ce que l'on appelait un "familier", plus connu de nos jours comme Intelligence Paradigmatique. Vous devez la voir comme un pur esprit, auquel on aurait donné la forme d'un félin. D'où vient cette intelligence ? Ah. En voilà, une bonne question, n'est-ce pas ? C'est à ce genre de questions que nous essayons de répondre.

Parce que la thaumaturgie est une science récente. Elle a été étudiée pendant longtemps, mais sous la forme de mythologie, et de superstitions. Ça ne fait que cinquante ans, environ, qu'elle est réellement étudiée. Et il nous reste beaucoup à apprendre.

Quoi qu'il en soit, j'espère que j'ai contribué à casser certains des mythes qui entourent la thaumaturgie, et que je vous ai donné des exemples de situations dans lesquelles des profanes tels que vous pourriez en tirer un avantage. Je vais maintenant répondre à vos questions."

Séminaire sur la thaumaturgie
« DÉBUT | Revenir au centre de la CMO | Radiation d'Aspect »

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License