Supplément d'information : Division Française de la CMO
notation: +14+x
blank.png

- PLI CONFIDENTIEL -

À Monsieur le Président de la République Française
Palais de l'Elysée
Le ██/02/2002


Monsieur le Président de la République,
Jacques,

Vous me voyez désolée de votre refus d'intervenir en faveur de la Coalition Mondiale Occulte auprès des forces de la Gendastrerie Nationale Française.

La Coalition prend en considération et met un point d'honneur à respecter la souveraineté et l'indépendance de tous ses Etats membres. Cependant, la rétention d'information concernant le récent crash de ████████████████████ à ███████████, █████, même au nom de la Défense Nationale, met en péril les principes mêmes d'entraide qui sont à la base de la Coalition et lui permettent d'assurer une protection et une couverture d'échelle mondiale face à la multiplication des paramenaces.

L'attitude peu coopérative de la Gendastrerie vis-à-vis de nos ambassadeurs au cours des dernières semaines relève d'une obstruction grave et aussi nuisible à nos intérêts qu'aux vôtres. Aussi me permets-je de vous relancer en espérant que vous réviserez votre position concernant ████████████████████.

Quelle que soit votre décision, nous continuerons bien sûr à protéger coûte que coûte la France et ses citoyens, et soyez assuré que votre aide et vos conseils seront toujours accueillis avec l'attention qui leur est due.

Cependant, il est de mon devoir de vous rappeler que, face aux défis qui s'annoncent en ce nouveau millénaire, la Coalition Mondiale Occulte ne pourra assurer sa Quintuple Mission qu'avec tous les moyens à sa disposition. Chaque défection peut coûter un lourd prix à l'Humanité dans son ensemble.

Ne pas choisir notre camp, c'est d'avance choisir le mauvais.

celesta.png


Cordialement,

CELESTA
Directrice Adjointe des opérations de terrain,
Sous-secrétaire déléguée,
Coalition Mondiale Occulte des Nations Unies


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License