Gazette d'Aleph : Numéro 7
notation: +15+x

Gazette d'Aleph

Mars 2019

Résultats du Jam Contest

Du 9 au 15 Mars 2019 s'est déroulé sur la Main Branch le "144 hours Jam Contest", évoqué dans notre numéro précédent, lors duquel moult talentueux auteurs anglophones se sont affrontés dans une lutte sans merci pour la gloire et la postérité.

Le concours s'est déroulé sur trois périodes de quarante-huit heures, chacune possédant un thème spécifique. Les participants, dans la limite du temps imparti pour chaque période, devaient poster un rapport, un conte ou un format GdI en lien avec le thème en question. Les vainqueurs ont naturellement été désignés parmi les entrées ayant récolté le plus grand nombre d’upvotes.

Thème Jour 1 : « Sans Queue ni Tête »
Vainqueurs :

  1. SCP-4290 - "Les Affameurs d’enfants" par 9Volt9Volt
  2. SCP-4464 - "Les Chiens pourraient être plus gros" par MortosMortos
  3. SCP-4844 - "Le Dernier homme debout" par TyGentlyTyGently

Thème Jour 2 : « Pulp Fiction »
Vainqueurs :

  1. SCP-4513 - "L’Avoir profondément dans le cul à Coup de Moby Dick par le Formulaire d’Imposition W2 de l’IRS" par RounderhouseRounderhouse
  2. SCP-4494 - "Le Spectre se bat pour la Justice !" par MortosMortos
  3. SCP-4804 - "Le Pulp est une Fiction" par not_a_seagullnot_a_seagull

Thème Jour 3 : « Alors, tout cela n’était qu’un rêve… »
Vainqueurs :

  1. Proposition de not_a_seagull par not_a_seagullnot_a_seagull (Traduit)
  2. SCP-4269 - Baiser la lumière allumée par OthellotheCatOthellotheCat
  3. Proposition de projet 2014-1221: "Enfin debout" par Uncle NicoliniUncle Nicolini

Félicitations à la grande gagnante du Jam-con 2019, 9Volt9Volt, qui a obtenu un total de 198 upvotes pour ses trois entrées dans chacun des trois formats (rapport, conte et GdI) :

— Charles

In Shadow, l'aventure collaborative

En ce moment sur le forum de la branche anglophone se déroule un conte collaboratif épisodique, dirigé par LurkDLurkD. Le conte se concentre sur l’exploration et la résolution d’énigmes, accompagné de plusieurs illustrations mettant en image les évènements qui s'y déroulent.

Dans ce conte, publié chapitre par chapitre au fur et à mesure des jours, les membres du site incarnent un personnage nommé Umber, dont ils peuvent contrôler les actions. Afin de les aider, ils ont accès à un inventaire ainsi qu’à une carte de la zone dans laquelle le personnage se trouve.

En effet, après avoir terminé un chapitre, les lecteurs peuvent proposer sur le fil de discussion ce qu’ils aimeraient qu’Umber fasse ensuite, ou simplement voter pour la proposition d’une autre personne. Après quelques jours, la proposition avec le plus de votes est sélectionnée par LurkD, qui révèle un nouveau chapitre adapté à ladite action et finissant par un nouveau choix ouvert.

Actuellement, l’histoire en est à son troisième chapitre, et il ne tient qu’à vous d’aider Umber à remplir sa mission !

— Bob

Les limites de l'Imagination

Le nombre de rapports SCP existants avoisine actuellement 7000 en comptant toutes les branches de la Fondation. Est-il possible qu'un jour nous ayons exploré toutes les possibilités, que chaque nouveau rapport ne puisse fatalement qu'être la reprise du concept d'un autre déjà existant ?
Comme une mélodie peut nous en rappeller une autre, ou l'idée d'un conte nous évoquer quelque chose qu'on a déjà vu ou lu, on peut s'interroger sur les limites de l'originalité, de l'imagination. Un même thème peut être traité de différentes façons, mais le résultat gardera immanquablement les mêmes bases.

Le 12 Février dernier à 22h24, le membre mouse_potatomouse_potato a posé cette question sur le forum de la main-branch (Voir le fil de discussion original pour les informations complètes). Combien de SCP pourrons-nous écrire avant d’être à cours d’idées originales ? Pour le calculer, il a utilisé les tags. Il existe environ 200 tags et, parmi eux, 50 à 100 tags d'attribut (décrivant les propriétés d'un objet). En considérant que tout SCP peut être décrit par 3 tags et qu'une récurrence de ces trois mêmes tags associés dans un autre rapport indiquerait une très forte ressemblance, il obtient l'estimation d'un maximum de 125 000 à 1 000 000 rapports uniques.

AyersAyers, un autre membre, fait le calcul autrement et trouve environ 20 000 à 160 000 objets SCP originaux — une estimation jugée plus correcte et réaliste.
Ces résultats posent également une autre question tout aussi importante ; combien de temps reste-t-il avant que ce nombre soit atteint ? D’après l’estimation précise de lavenderbloodstainslavenderbloodstains (en se basant sur le nombre de rapports postés en une certaine période de temps), nous aurions 22 ans pour atteindre la limite inférieure, et 264 pour la limite supérieure. Néanmoins, ce calcul ne tient pas réellement compte de la croissance exponentielle du site et se base sur des données passées.

Cette question nous concernant tous, nous serions heureux de connaître vos avis !

  • Pensez-vous que l'on peut limiter l'originalité d'un rapport à ses tags ?
  • Si nous arrivions à court de concepts originaux, serait-ce la fin du site ?
  • Enfin, êtes-vous d'accord avec les calculs effectués par les utilisateurs cités plus haut, ou auriez-vous une autre méthode à proposer ?

— Prima

Un jeu vidéo chinois sur la Fondation

Le 6 mars 2019, Gematsu, une chaîne YouTube spécialisée dans les jeux vidéo, a posté le trailer d'un jeu en développement, nommé "ANNO : Mutantionem", jeu se passant dans (ou en tout cas, intégrant de nombreuses composantes de) l'univers de la Fondation SCP. Pour l'heure, à part ce premier trailer (mettant en scène une jeune femme munie d'un sabre se battant notamment contre un robot géant et SCP-682), nous ne savons rien du jeu. Le site spécialisé Gameblog en parle comme d'un "action-RPG cyberpunk mélangeant 2D et 3D". La direction artistique du jeu, entirèrement en pixel art, semble de qualité.

Le jeu est développé par le studio chinois ThinkingStars, a été réalisé avec le moteur de jeu Unity et sera édité par Sony Interactive Entertainment Shanghai (il est d'ores et déjà annoncé sur PlayStation 4). Toujours selon Gameblog, le jeu fait partie d'une série de sept titres inclus dans le China Hero Project, programme lancé par Sony et consistant à financer et éditer partout dans le monde des jeux développés par des studios chinois. Nous ne pouvons que souhaiter à ThinkingStars et son jeu de sortir sous de bons auspices et de connaître le succès qu'il mérite !

— Jacket

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License