Gazette d'Aleph : Numéro 17
notation: +16+x

Gazette d'Aleph

Janvier 2020

SCP-5000 et Série VI

Ce 8 février même (d'où le léger retard de publication de votre mensuel préféré) a vu la fin du concours SCP-5000 et l'officialisation de l'entrée finale : SCP-5000 : Pourquoi ?, écrit par TanhonyTanhony et déjà traduit en français par DrMacroDrMacro.

La Série VI le suit, accueillant en deuxième place SCP-5999 : C'est là que je suis mort, collaboration entre cinq auteurs différents, et en troisième SCP-5001 : Sacro-saint par YossipossiYossipossi.

— Lekter

Édito : 3000 Traductions

Il y a bien longtemps, le 12 juin 2012, une certaine page était traduite par une certaine personne. La première d'une longue, longue série.

Presque huit années ont passé depuis, à transposer, déchiffrer, décoder et interpréter des textes étrangers pour les raffiner, les exalter, les magnifier et les sublimer par la beauté naturelle de notre vocabulaire et idiome français. Beaucoup, beaucoup de travail a été achevé depuis cette première traduction.

Inévitablement, la quantité d'auteurs originaux est bien plus importante que celle des courageux traducteurs, et la somme de travail augmente donc plus vite qu'ils ne peuvent la réduire…

Que de cérémonie pour vous annoncer finalement avec fierté que, ce 15 janvier, cet article traduit par Karnot a été la trois-millième traduction de notre site. 3000 ! Trois-mille contes, rapports, guides, essais, formats GdI, poèmes, annexes, collaborations…

Une victoire de plus pour toutes ces personnes déçues de tomber sur des liens jaunes et passer à côté d'articles alléchants. Félicitations donc, à tous nos traducteurs et relecteurs.

Ensemble, poursuivons donc cette noble quête sous l'étendard du CASSOULET1, une initiative pour achever la traduction de toute la Série I. Un décompte du nombre de traductions restantes est disponible ici.

— Henry

Le mois de tous les records

3000 traductions, était-ce assez ? Bien sûr que non.

Non contente de dépasser le cap susmentionné, la branche francophone héberge désormais le plus long rapport SCP jamais écrit2, rédigé par TorrentialTorrential.

À titre de comparaison, le légendaire SCP-1730 est fort de 31 600 mots, et la Proposition des Drs Gémini et Tesla d'un peu moins de 20 000.

SCP-383-FR, lui, est long de 45 700 mots.

Chapeau bas.

— Lekter

Et sur YouTube ?

SCP-009-FR, un article particulièrement populaire sur notre branche, écrit par Dr Kaze en 2015, appartenant au patrimoine français et déjà traduit en mandarin, russe, japonais et ukrainien, a su se faire une place dans l'univers de la Fondation.

Les limites de son format écrit original ont une fois de plus été dépassées avec la publication ce 11 janvier d'une vidéo Youtube présentant ce rapport, créée par le vidéaste Frtc. Ici, pas de simples pages lues monotonement, mais une mise en scène travaillée et construite, conçue dans le jeu Minecraft.

Frtc est ainsi parvenu non seulement à modéliser les chevreuils à clous, mais aussi à donner vie aux différentes situations décrites dans le rapport : que ce soit lors de la lecture des procédures de confinement ou de celle des addenda, le spectateur novice de l'univers comprend tout de suite ce qui lui est raconté grâce à un support visuel efficace, tandis que le public connaisseur trouvera la plupart des détails bien représentés.

Frtc a également annoncé prévoir de futures vidéos sur d'autres rapports francophones moins couramment mis en avant. On ne peut que le féliciter d'avoir adapté ce rapport avec autant de qualité, et vous recommander de rester à l'affût de ses prochaines présentations !

— Henry

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License