Gazette d'Aleph : Numéro 14
notation: +15+x

Gazette d'Aleph

Octobre 2019

Le Terrible Retour du Concours d'Halloween

Ce mois-ci, notre monstrueux staff nous régale avec un nouveau concours de son cru. Le principe : à partir d'une citation de film d'horreur choisie parmi une sélection, nos horribles auteurs doivent concocter un récit plein de frissons et d'angoisses. En ce temps où les esprits reviennent sur terre, les règles s'assouplissent ; cet article peut donc être n'importe quoi, du conte au rapport en passant par le format GDI.

La phase de publication s'achève le 11 novembre pour laisser à nos petits démons costumés le temps de voter pour les articles qu'ils préfèrent jusqu'au 25 du même mois. En attendant, enfilez votre masque le plus hideux, empoignez votre plus gros panier à upvote et partez gambader en cette terre de cauchemar pour une collecte qui promet d'être… mortelle !

Un rédacteur qui a mangé beaucoup trop de bonbons

Pendant ce temps sur Twitch et YouTube

De nouvelles occasions de faire connaître l'univers se sont présentées en cette fin de mois !

Tout d'abord, le youtuber francophone Mad Dog a publié le 30 octobre une vidéo intitulée "La Fondation SCP et ses mèmes", 34e épisode de sa "Chronique Facile". Il y présente le concept de la Fondation, son histoire et ses origines, et surtout les mèmes provenant de l'univers. Il vaut la peine de remarquer que, venant d'un vidéaste non familier à l'univers de surcroît, ladite vidéo est très bien documentée et approche la Fondation et sa communauté sous un angle à la fois interne et externe au RP du site.

Enfin, la streameuse Lyorine a réalisé le 30 octobre un live sur le thème de la Fondation, avec en invités les deux membres du staff Neremsa et Nephandi et le vétéran Dr Grym. Une rediffusion du live est disponible sur sa chaîne jusqu'au 13 novembre.

— Lekter

Stream Caritatif SCPLGBT

Le 31 octobre a eu lieu un live caritatif organisé par l'utilisateur anglophone TheeShermTheeSherm. Ce stream a duré 24 heures, et tous les dons sont allés au profit du centre de soutien aux personnes LGBT de San Francisco.

Durant ce stream,TheeSherm a fait la lecture de nombreux articles SCP et reçu plusieurs invités, notamment des auteurs du wiki et des membres du staff, mais également des streamers et des youtubers dont le contenu est principalement orienté vers l'univers SCP.

L'événement a eu lieu sur l'application GetVolk, partenaire de ce stream caritatif, et est également disponible en retransmission sur les chaines twitch et youtube de TheeSherm, "Site 42".

— Bob

Court-métrage "096"

Le 23 octobre dernier a été publié sur youtube la bande-annonce du court métrage 096, répalisé par Klay Abele, qui parle bien évidemment de SCP-096, une des entités emblématiques de l'univers. Le court-métrage final, qui sera disponible sous peu à une date inconnue, a été l'objet d'un financement participatif dont l'objectif initial était d'environ 6500 $ (5800 €). Néanmoins, celui-ci a explosé les attentes originales de l'équipe de tournage en récoltant finalement plus de 20 851 $ (18 600 €) !

Ce trailer de 1 min 20 environ nous laisse voir une tentative de récupération et élimination de SCP-096 par les agents d'une FIM confrontés à l'entité, sans néanmoins savoir s'ils parviennent à la détruire ou non, selon la volonté du Dr Dan comme dans l'article.

Le trailer pose un décor sombre, adapté à l'ambiance inquiétante régnant autour de SCP-096. Le réalisateur prend le parti intéressant du "cacher plus que montrer", ne faisant apparaître SCP-096 que quelques secondes à peine, et ce sans montrer son visage une seule fois. L'ambiance inquiétante est surtout instaurée par la musique et une succession de plans qui, même sans paroles, réussissent à poser les bases de l'histoire. Même en ne connaissant pas l'univers SCP ou en n'ayant pas lu le rapport sur SCP-096, on comprend la menace que représente l'entité.

Si vous n'avez pas vu ce trailer et que SCP-096 vous plaît et/ou vous fascine, courez le voir, au moins pour sa réalisation et son ambiance. En espérant que le court-métrage sera à la hauteur de son trailer.

— Aryo

"Carrion", le jeu

Il ne vous aura pas échappé, connaissant le quotient intellectuel largement supérieur de nos lecteurs, qu'il se tenait le 31 octobre le 502ème anniversaire de l'exposition des 95 thèses de Martin Luther sur la porte de son église au château de Wittenberg, événement ayant entraîné un schisme majeur au sein de la Chrétienté menant à la création du protestantisme. Pour certains, il est également possible que cette date évoque la fête costumée d'origine païenne dénommée Halloween.

Pour fêter cela (Halloween, pas les thèses de Luther (le lien serait beaucoup plus ténu, et cette introduction tomberait à l'eau)), le studio de jeux vidéo Phobia Game Studio a sorti le 27 octobre et jusqu'au 2 novembre une démonstration du projet sur lequel il travaille, Carrion, déjà présenté à l'E3 cette année et dont la sortie est prévue pour 2020. D'une petite trentaine de minutes, elle permet de découvrir les premiers tableaux du jeu et de se faire une idée du gameplay.

Pourquoi on vous en parle ? Parce que Carrion ressemble furieusement à un nouveau jeu s'inspirant de l'univers de la Fondation. Vous contrôlez un amas de chair rouge qui tente de s'échapper d'une installation scientifique qui l'a enfermé. Muni d'un nombre de dents et de tentacules dignes des plus grandes productions cinématographiques asiatiques, vous devez contourner les systèmes de sécurité, avancer à travers les installations et, moment évidemment le plus divertissant, envoyer voler des humains d'un bout à l'autre de la pièce avant de les dévorer.

Nous vous enjoignons donc à essayer vous-mêmes (à la manette). L'aperçu fourni est encourageant : les graphismes sont plutôt jolis, le gameplay a l'air suffisamment varié pour pouvoir évoluer. On peut mettre un bémol sur les contrôles, peut-être un peu brouillons mais s'apprivoisant sans doute avec un peu plus de temps.

Dans tous les cas, nous avons hâte d'en entendre davantage sur le jeu. Amusez-vous bien !

— Attano

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License