SCP-5931 : Personne ne m'a tiré dessus - 2

Objet # : SCP-5931

Classe : Sûr

Time-Gun.jpg

Photographie de SCP-5931

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-5931 doit être conservé dans un casier pour Objet de Haute Sécurité au Site de Stockage-5795. L’accès au casier est limité au personnel possédant une accréditation de Niveau 4 uniquement.

L’expérimentation sur SCP-5931 est strictement interdite.

Description : SCP-5931 est un revolver Colt Official Police double action. Un crâne a été gravé sur le côté gauche de la crosse de SCP-5931. Les balles de tout calibre insérées dans ses chambres seront converties en balles noires de calibre 5,5 millimètres Long Rifle avec une gravure de crâne identique à celle sur la crosse de SCP-5931. SCP-5931 ne produit aucun son lorsqu’il est utilisé.

Sur base des informations présentes dans les Documents Récupérés 5931-1B et 5931-1C, SCP-5931 est soupçonné posséder des propriétés rétrocausales qui, sur base des circonstances de sa récupération, sont activées lorsqu’il est utilisé pour tirer sur une tombe. La balle va alors disparaître avant de toucher la tombe, et sera relocalisée temporellement dans le cerveau de l’occupant de la tombe 70 ans avant la date du processus d’activation, provoquant une crise d’épilepsie qui conduit généralement à la mort du sujet affecté. Cela provoque une réécriture rétrocausale de la réalité : seuls les souvenirs des personnes ayant observé l’utilisation de SCP-5931 ne seront pas affectés. SCP-5931 peut cibler un individu à une date précise si celle-ci est écrite sur la balle avant de la tirer.

En raison de ces propriétés, SCP-5931 est considéré avoir été responsable de la précédente anomalie sous la désignation de SCP-59311. À cause des risques de nouveaux effets rétrocausals sur le flux temporel, l’expérimentation sur SCP-5931 est strictement interdite.

Rapport de Récupération : SCP-5931 fut découvert par hasard en possession du dénommé Leonard DiFortune par l’Agent Luminol au cours d’une enquête sur des rumeurs sans rapport évoquant des "fantômes de gangsters" au cimetière Saint-Michael de New York. L’Agent Luminol observa les propriétés anormales de l’objet quand il vit DiFortune tirer avec sur la tombe du gangster irlandais Owney Madden. Lorsque l’Agent Luminol se mit à sa poursuite, Leonard DiFortune tenta de fuir mais tomba raide mort au milieu de sa course.

La fouille de l’appartement de Leonard DiFortune permit de découvrir un reçu pour SCP-5931 (Document 5931-1A) lors de la vente aux enchères des biens de Mills Allon2et un rapport qui y était agrafé intitulé "Invention 033081"3 (Document 5931-1B) consistant en la description des capacités anormales de SCP-5931, ce qui a mené à la découverte de ses propriétés rétrocausales. Le journal de Leonard DiFortune (Document 5931-1C) fut également retrouvé. Ci-dessous se trouve une entrée pertinente du journal, qui a été digitalisée.

Une autopsie de Leonard DiFortune a révélé une balle logée dans son cerveau, sans aucun point d’entrée. La balle portait une gravure de crâne correspondant à celle de SCP-5931.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License