SCP-3890

Objet # : SCP-3890-2

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de ma situation actuelle, le confinement de SCP-3890-2 est impossible. Je dois constamment être prudente et guetter la présence de SCP-3890-2. Au premier signe que quelque chose que j’approche n’est pas ce qu’il semble, je me retirerai immédiatement de la zone.

Description : SCP-3890-2 est un entité vivante de forme et de taille variables résidant dans SCP-3890. Je ne suis pas certaine de savoir si SCP-3890-2 est originaire de cet endroit ou s’il a été transporté ici à un moment donné de la même manière que moi. De ce que j’ai observé de son comportement, il semble être une sorte de prédateur.

SCP-3890-2 est actuellement en train de me chasser.

J’ai rencontré l’entité pour la première fois peu de temps après l’écriture de mes observations initiales de SCP-3890. Il s’est faufilé derrière moi pendant que je me reposais et m’a eu alors que je ne faisais pas attention. J’ai perdu connaissance suite à son attaque et je me suis réveillée plusieurs heures plus tard, durant la nuit. Il m’a attaqué plusieurs fois depuis la première rencontre, avec plusieurs heures entre chaque attaque.

SCP-3890-2 a la capacité, pour autant que je sache, d’imiter n’importe quel objet. Jusqu'à présent, je l’ai vu se déguiser en :

  • Un spécimen de SCP-3890-1.
  • Une partie de document perdu.
  • Une étoile dans le ciel.
  • Un bâtiment à l’horizon.
  • Une mouche.
  • Une tache de boue sur ma jambe.

Pour l’instant, je ne suis pas sûre de savoir si SCP-3890-2 trompe simplement mon cerveau pour qu’il le perçoive comme ces choses ou s’il devient réellement celles-ci.

Dès que je m’approche de la chose qu’imite SCP-3890-2, il, à défaut d’un meilleur mot, "se déploie" avant de me frapper. Sa véritable forme est difficile à décrire, car il se déplace et se tord constamment sur lui-même. Ce que je peux décrire comme s’en rapprochant le plus est un origami noir, se pliant et se dépliant, s’étirant et se comprimant.

SCP-3890-2 utilise l’amnésie comme une forme d’attaque. Bien qu’il ne m’ait jusqu'ici pas blessé physiquement, j’ai perdu tout souvenir d’importantes parties de mon enfance et du début de ma vie adulte. Je n’arrive plus à me souvenir du lycée dans lequel j’allais ou de ce qu'était mon premier emploi. Mon hypothèse actuelle est que, en tant qu’entité, il se nourrit de la mémoire.

Les spécimens de SCP-3890-1 sont des individus ayant été amenés ici par le passé. Ils ont été victimes de SCP-3890-2 et ont perdu toute mémoire. D'après ce que j’ai vu ici, c’est le seule conclusion que je peux tirer.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License