Journal de Test SCP-482
notation: +2+x
blank.png

Les mutations connues créées par SCP-482 sont listées dans le document suivant comme suit :

Numéro du Test :
Sexe du Sujet :
Maladies Mentales Connues du Sujet :
Traitement :
Exposition (Alpha) :
Exposition (Bêta) :
Notes :

—-

Numéro du Test : 01
Sexe du Sujet : Homme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Schizophrénie
Traitement : Aucun
Exposition (Alpha) : Le sujet a rapporté se sentir "étrangement calme". Le sujet a été observé s'asseoir et regarder simplement les murs avec une expression vide. Aucun autre effet n'a été signalé pendant les 2 heures et 49 minutes d'exposition.
Exposition (Bêta) : Après 2 heures et 50 minutes d'exposition, le corps du sujet a commencé à se tordre dans des directions aléatoires tandis que ce dernier a déclaré ressentir une douleur importante. La masse et le volume du crâne du sujet ont augmenté ; malgré cela la camisole a continué de restreindre le patient. La masse du corps du sujet a commencé à augmenter drastiquement, cependant l'augmentation de la masse n'a pas été symétrique. Les observateurs ont remarqué que la bouche et les yeux du sujet ont commencé à gonfler et se déformer sous le masque de la camisole. Le sujet s'est ensuite jeté avec violence contre la cage de test en criant de manière incohérente, tout en tentant de créer un contact visuel avec le maximum d'observateurs possible. L'ordre d'élimination a été donné 34 minutes après que le Point Bêta a été atteint.
Notes : La masse du sujet avait augmenté de presque 180 % lors de l'élimination. La majorité de l'augmentation était localisée dans les tissus musculaires et osseux. Bien qu'aucune source externe ne puisse expliquer cette croissance, plusieurs échantillons de matériel génétique montrent des brins de télomères anormalement courts. Les observateurs ont également rapporté un sentiment anormal empêchant le mouvement normal quand le contact visuel avec le sujet muté était établi, indiquant que des précautions anti-mémétiques devraient être mises en place pour les futurs tests.

—-

Numéro du Test : 02
Sexe du Sujet : Homme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Délire paranoïaque
Traitement : █████████
Exposition (Alpha) : Le sujet a rapporté être "calme dans sa tête". Le sujet a été observé en train d'agiter la tête en s'exclamant "Putain, c'est encore mieux que les trucs que vous m'avez donné… Je les entends plus !". Le sujet a été extrait de SCP-482 après 2 heures d'exposition. Il a ensuite exprimé son désir de porter à nouveau la camisole, est devenu de plus en plus agité et a fini par devenir violent après que ses requêtes ont été refusées. Après 30 minutes, le Dr ███████ a autorisé le sujet à porter à nouveau la camisole. Le sujet est retourné à l'état calme précédent pendant 1 heure et 30 minutes.
Exposition (Bêta) : Après 3 heures et 30 minutes, le sujet a apparemment atteint le Point Bêta et les mutations ont commencé à se manifester. Des gonflements visibles sont apparus sous la camisole au niveau de la tête, du cou et des épaules. Le sujet étant entièrement couvert par la camisole, il a d'abord été impossible de déterminer la nature de ces gonflements. Quatre minutes après leur apparition, le sujet a commencé à s'exclamer "Arrêtez de parler ! Sortez de ma tête !", ce qui est cohérent avec un cas de paranoïa extrême. Les gonflements ont ensuite commencé à se propager le long du corps pendant 15 minutes après le début des mutations. À ce point, l'enregistrement présente au moins 7 sons distincts pouvant être interprétés selon les analystes comme des voix parlant une langue inconnue. L'ordre d'élimination a été donné 25 minutes après que le Point Bêta a été dépassé.
Notes : L'autopsie indique que les gonflements observés sous la camisole étaient des bouches d'au moins 6 millimètres entièrement formées, reliées aux poumons par de petits tubes et accompagnées de larynx leur permettant de parler. Des visionnage postérieurs des enregistrements vidéos montrent de petites ombres apparaissant et disparaissant indistinctement le long de l'enregistrement. Les chercheurs interrogés à ce sujet confirment qu'ils se rappellent rétrospectivement avoir vu des mouvements dans leur vision périphérique, mais qu'ils étaient à ce moment concentrés sur le sujet et n'ont donc pas noté cette observation.

—-

Numéro du Test : 03
Sexe du Sujet : Homme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Hypersexualité
Traitement : Aucun
Exposition (Alpha) : Le sujet a rapporté être "incapable de bander". Le sujet a montré des signes de léthargie mineure, ainsi qu'un manque d'initiative à faire quoi que ce soit en dehors de s'asseoir et de regarder autour de lui. Des médias à contenu pornographique ont été présentés au sujet, qui ne leur a accordé aucun intérêt. Aucune autre réaction n'a été notée. Le stade initial a duré 3 heures et 17 minutes.
Exposition (Bêta) : À 3 heures et 18 minutes, le sujet a commencé à frissonner et à avoir des spasmes répétés. La fréquence et la durée de ces réactions n'a fait qu'augmenter, jusqu'à 3 heures et 39 minutes où le sujet a commencé à convulser violemment et à expulser un fluide blanc de sa bouche, visible des observateurs à travers le masque de la camisole. L'ordre d'élimination a été donné 3 heures et 45 minutes après l'observation des premières réactions.
Notes : L'autopsie a montré que l'intégralité du corps du sujet, bien qu'inchangé extérieurement, avait été converti en une série d'organes reliés permettant au sujet de créer des quantités massives de sperme et de les évacuer par des orifices existants avec un débit élevé. Les spasmes et convulsions initiales étaient apparemment une série d'orgasmes quasi-continus subis par le patient. Le sperme a commencé à quitter le corps par tous les orifices majeurs, et l'autopsie montre également que des tubes se formaient sous la peau du sujet, ce qui aurait probablement conduit à un suintement de liquide séminal par les pores. Il a été suggéré par le chercheur █████████ que la sévérité de l'hypersexualité du sujet pouvait être un facteur de la vitesse de ses mutations. Les analyses du fluide séminal collecté ont montré qu'il était totalement stérile. Les observateurs ont rapporté lors des entretiens postérieurs qu'ils avaient une libido plus élevée que la normale, bien que cet effet semble s'être dissipé après █ jours.

La camisole semble être immunisée contre n'importe quel changement physique causé au sujet, mais tout ce qui est… Expulsé par le sujet ne disparaît pas par magie. Avec des résultats comme celui-ci, la camisole devrait être entièrement nettoyée et stérilisée après chaque utilisation.
Dr █████████

—-

Numéro du Test : 04
Sexe du Sujet : Femme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Hyperphagie
Traitement : ███████
Exposition (Alpha) : Un repas complet a été offert au sujet, avec l'aide des chercheurs pour se nourrir. Le sujet a refusé l'offre, déclarant que "Pour la première fois, je me sens entièrement rassasiée". Le sujet a discuté de sujets variés avec le personnel de recherche et a ignoré les offres de nourriture. Aucune autre réaction n'a été notée pendant 1 heure et 58 minutes.
Exposition (Bêta) : À 1 heure et 59 minutes après le début de l'exposition, le sujet a signalé une douleur sourde à l'abdomen, centrée sur l'estomac. L'intensité de la douleur a augmenté alors que l'expérience se poursuivait, les extrémités du sujet ont commencé, apparemment, à se rétracter à l'intérieur de son corps (la camisole continuant de se conformer à la nouvelle apparence corporelle). Le sujet s'est roulé en position fœtale, disant qu'elle souffrait énormément et gémissant "Putain c'est en train de me manger, putain ça fait mal !". 15 minutes après le début des symptômes, les membres du sujet ont commencé à se rétracter vers l'intérieur avec un bruit de craquement intense à la suite de quoi le Dr █████████ a donné l'ordre d'élimination.
Notes : L'autopsie montre qu'un système digestif distinct et entièrement fonctionnel s'était formé dans le corps du sujet et avait commencé à consommer sa masse corporelle. Ce système semble avoir utilisé la chair, les os et les fluides du sujet pour se nourrir et augmenter sa propre masse. Le Dr █████████ a suggéré que sans intervention, cet organe aurait probablement consommé l'entièreté de la masse du sujet. Suivant le test, les observateurs ont rapporté être incapables de satisfaire leur faim avec des quantités normales de nourriture. Les chercheurs █████████ et █████████ ont consommé ██ kg de nourriture à la cafétéria de la Fondation avant que la sécurité ne les stoppe. Ces besoins ont disparu █ jours après l'exposition.

—-

Numéro du Test : 05
Sexe du Sujet : Homme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Syndrome de Capgras1
Traitement : Voir le Document ███████
Exposition (Alpha) : À cause de son comportement violent, le sujet a été mis sous tranquillisants avant l'expérience. Le sujet est redevenu totalement conscient 17 minutes après avoir été habillé avec SCP-482, suite à quoi il a commencé à déblatérer sur des sujets divers que son médecin a noté comme étant la base de ses délires. Cependant, la logorrhée du sujet s'est arrêtée après quelques minutes pour être remplacée par un calme total. Le sujet a été entendu s'exclamer "Heu… Qu'est ce qui se passe ?". Aucune autre réaction n'a été notée pendant 4 heures et 54 minutes.
Exposition (Bêta) : Lors du passage au Point Bêta, le sujet a montré de rapides mutations cutanées et musculaires. Les yeux du sujet ont commencé à gonfler de manière notable, et les enregistrements montrent ce qui semble être du texte défilant sur les yeux du sujet. Celui-ci a commencé à faire face à chaque chercheur en respirant de plus en plus fort, puis s'est débattu en criant "Je le savais ! Vous n'êtes pas réels c'est pas possible, vous me les avez enlevés… Ils n'ont pas la bonne odeur, ils doivent se cacher…". Le sujet a continué de délirer pendant 48 minutes, après quoi l'ordre d'élimination a été donné.
Notes : L’autopsie a révélé que la taille des voies neuronales du sujet a connu une augmentation de ███ %, que le nombre de papilles gustatives du sujet a augmenté de ███ % et que de nouvelles formations s'étaient développées dans ses yeux. La masse du cerveau du sujet a également augmenté de ███ % avec une densité de conducteurs et de neurotransmetteurs cinq fois supérieure à la normale. Les tests sur les formations oculaires du sujet ont indiqué que son acuité visuelle s'était probablement étendue vers l'infrarouge et l'ultraviolet. Le Dr ██████ a soumis l'hypothèse que les améliorations sensitives et nerveuses permettaient au sujet de tester tous les types de stimuli possibles afin d'essayer de "prouver" que les individus étaient réels et non des imposteurs. Des tests sont en cours sur les sections nerveuses extraites afin de déterminer si leur croissance et leur densité améliorée peut être reproduite pour des transplantations potentielles. Après les tests, les observateurs ont rapporté avoir subit une augmentation de leur acuité auditive et perceptive pendant ███ jours, accompagnée d'un sentiment de paranoïa.

—-

Numéro du Test : 06
Sexe du Sujet : Homme
Maladies Mentales Connues du Sujet : Pyromanie
Traitement : Aucun
Exposition (Alpha) : [DONNÉES SUPPRIMÉES] le sujet a ignoré les matériaux inflammables présentés par les chercheurs pendant 1 heure et 32 minutes.
Exposition (Bêta) : À 1 heure et 33 minutes, les instruments de tests ont enregistré une augmentation de la température de la pièce de [DONNÉES SUPPRIMÉES] le processus de confinement a dysfonctionné à [DONNÉES SUPPRIMÉES] températures enregistrées jusqu'à █████ kelvin causant la combustion spontanée de [DONNÉES SUPPRIMÉES] perte de tous les observateurs, et a causé des dégâts catastrophiques à toute l'aile A-13 du Site-██ avant le rétablissement du confinement. La camisole a été récupérée sans aucun dégât.
Notes : Une fois récupéré, le corps du sujet a présenté une densité plus élevée, des propriétés magnétiques qui ont rendu l'autopsie difficile, et une rétention de chaleur allant jusqu'à ██████ kelvin. La dissection a montré un nouvel organe apparemment stable remplaçant un [DONNÉES SUPPRIMÉES]. L'organe a été extrait et stocké dans une unité de confinement magnétique au Site-██ pour analyses.

Malgré la perte de ressources et de personnel causée par cette expérience, quelque chose d'utile en est ressorti. Si nous arrivons à comprendre comment cet organe est toujours en train de contenir ██████, cela pourrait ouvrir un tout nouveau champ de recherches.
Dr ██████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License