Rapport d'Expérience 778
notation: +1+x

Rapport d'explorations de SCP-778

Test 1 :
Trois agents avec des radios bidirectionnelles et des provisions pour une randonnée d’une journée chargés de suivre SCP-778 jusqu’au bout du sentier.
Résultat : Aucun son de cascade rapporté. Le sentier s’arrêta après 7,6 km dans une zone du parc inatteignable compte tenu de la distance parcourue.

Test 2 :
Trois agents avec des radios bidirectionnelles et des provisions pour une randonnée d’une journée chargés de suivre SCP-778 jusqu’au bout du sentier.
Résultat : Sons de cascade rapportés. Le sentier ne s’arrêta pas. Après 12 km, les agents reçurent la permission de revenir. Bien qu’au même endroit, le chemin du retour fut décrit comme différent de celui qu’ils avaient emprunté à l’aller, et passa constamment par des montées ardues.

Test 3 :
Trois agents équipés de systèmes de localisation GPS chargés de suivre SCP-778 jusqu’au bout du sentier.
Résultat : Les appareils enregistrèrent des mouvements incohérents à travers le parc, à des moments, plus rapides ou plus lents que la normale. Les agents ne rapportèrent aucune anomalie et se déplacèrent à un rythme normal, arrivant sur une route à approximativement 20 km de l’entrée du site. Sons de cascades rapportés.

Test 4 :
Trois agents placés sur la route où SCP-778 se termina après le Test 3, chargés de remonter le sentier.
Résultat : La zone fut complètement fouillée. Aucun signe de sentier.

Test 5 :
Trois agents avec des radios bidirectionnelles et des provisions pour une randonnée d’une journée chargés de suivre SCP-778 jusqu’à entendre des bruits de chutes d’eau, puis de continuer hors du sentier battu jusqu’à atteindre la source du bruit.
Résultat : Chutes d’eau entendues à 4,2 km. Le trajet fut rendu très difficile par la présence de buissons épais et d’arbres. Les agents continuèrent en utilisant des machettes pour traverser la végétation jusqu’à découvrir de larges empreintes de pas ressemblant à celle [DONNÉE SUPPRIMÉE]. Alors qu’ils dressaient ces constatations, ils remarquèrent des formes se mouvant dans la végétation, plus loin, probablement [DONNÉE SUPPRIMÉE], les agents regagnèrent immédiatement le sentier et retournèrent au point de départ sans problème.

Test 6 :
Trois agents avec des provisions de randonnée pour une nuit et équipés d’armes semi-automatiques, chargés de suivre SCP-778 jusqu’à entendre les bruits de chutes d’eau, puis de continuer hors du sentier battu jusqu’à atteindre la source du bruit.
Résultat : Chutes d’eau entendues à 15,9 km . De lourds nuages rendirent l’exploration et la détection du bruit difficile. L’équipe perdit la source du bruit ainsi que le chemin.
La dernière transmission établit qu’ils avaient dressé leur camp pour la nuit dans une clairière inconnue, "à côté d’un genre de pré" avant que les radios ne soient éteintes. Apparemment, elles ne furent pas rallumées.
L’opérateur radio nota des hurlements semblables à ceux de loups au loin, bien qu’aucun loup n’ait jamais été mentionné, ni même détecté dans la transmission. Toutes les tentatives de retrouver l’équipe ont échoué.

Note : Il est recommandé, à moins que la situation ne change, que toute exploration de SCP-778 soit effectuée par des Classe-D ou par des agents seuls, afin d’éviter la perte excessive de membres du personnel.

Test 7 :
Un agent avec une radio bidirectionnelle, des provisions pour une randonnée d’une journée, et une caméra montée sur le casque chargé de suivre SCP-778 jusqu’à entendre les sons de chutes d’eau, puis de continuer hors du sentier battu jusqu’à atteindre la source du bruit. Il y avait un épais brouillard le jour de l’exploration, rendant la visibilité nulle au-delà de 30 m.
Résultat : Aucun son de cascade rapporté. L’agent nota que le sentier semblait continuer sur une prairie très rocheuse et abrupte, où il était difficile de voir devant soi. On lui demanda de continuer. L’agent commença à grimper mais devint distrait et insensible aux sollicitations, rapportant que le sentier allait "plus haut, plus haut et encore plus haut". Contact perdu.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License