Rapport d’Expériences 713
notation: +1+x
blank.png

Approuvé par O5-██
Chef de Projet : Dr ███████


[DONNÉES SUPPRIMÉES]


Test 12
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images
Procédure : Logiciel initialisé. Nouveau document ouvert. Commande "Peinture" sélectionnée, taille du pinceau modifiée à 50 pixels et couleur changée en #FF0000. Curseur déplacé hors de l'écran puis cliqué et glissé sur un mur blanc vierge. Logiciel fermé. Logiciel redémarré.
Résultats : En sélectionnant la commande "Peinture", le curseur est devenu un cercle ouvert de 50 pixels de diamètre (approximativement 3 cm hors écran). Le déplacement a résulté en une ligne de 3 cm x 20 cm de la nuance de rouge correspondante, apparaissant sur le mur. La composition de la ligne ressemblait à celle du programme de traitement de texte. La ligne a disparu une fois le programme fermé et n'est pas réapparue au redémarrage de celui-ci. Il est supposé que l'éditeur d'images, tout comme le programme de traitement de texte, ne conserve pas les données entre les redémarrages, à moins qu'elles ne soient sauvegardées sur le disque dur.

Test 13
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images
Procédure : Similaire au Test 12, sauf que l'image présente a été sauvegardée sur le disque avant de quitter le programme et a été ré-ouverte lors du redémarrage.
Résultats : La traînée rouge a disparu lors de la fermeture du programme et est réapparue à son ouverture.

Test 14
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images
Procédure : Logiciel initialisé. Commande "Flou" sélectionnée, taille du pinceau modifiée à 100 pixels. Curseur déplacé hors de l'écran puis cliqué et glissé sur un mur blanc vierge ainsi que sur la surface d’une table en bois. Logiciel fermé.
Résultats : La surface des sujets a perdu approximativement ██ % de détails, incluant le grain du bois ainsi que les aspérités des surfaces de peinture et de bloc de béton. La perte de détails a été confirmée avec des télémètres laser. Les détails sont revenus lors de la fermeture du programme.

Note : Où est passée la masse de ces reliefs ? —Dr ███████

Test 15
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images
Procédure : Similaire au Test 14, sauf que la table en bois a été déplacée 3 m plus loin de SCP-713 entre la fermeture et la réouverture du programme.
Résultats : La zone floutée est réapparue au même endroit par rapport à la table. SCP-713 ne semble pas dépendre de repères de position pour la reconnaissance des objets.

Test 16
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images
Procédure : Similaire au Test 15, sauf que la table en bois a été déplacée au Site-██, à ██ km de SCP-713, entre la fermeture et la réouverture du programme.
Résultats : La zone floutée est réapparue au même endroit sur la surface de la table. Une enquête approfondie sur la portée de l’objet est proposée.

Test 17
Date : ██/██/20██
Sujet : Logiciel d'édition d'images, D-713-023
Procédure : Similaire au Test 14, sauf que la commande "Flou" a été appliquée sur le visage de D-713-023.
Résultats : Tous les traits du visage, y compris les organes sensoriels, ont été réduits en bosses floues et mal définies sur la surface du visage. D-713-023 a signalé d'importantes douleurs ainsi qu'une perte d'acuité visuelle et auditive. Toutes les caractéristiques et facultés sont revenues lors de la fermeture du programme, puis ont à nouveau disparu (avec tous les effets mentionnés précédemment) une fois le fichier chargé.

Note : Nous pourrions utiliser SCP-713 pour punir les Classes-D peu coopératifs. Nous effaçons le visage de quelqu'un, sauvegardons le fichier, puis nous le menaçons de l’ouvrir s'il ne fait pas ce que l’on demande… —Assistant Chercheur ████

Refusé. D'autres méthodes marchent tout aussi bien et présentent moins de risques. —Dr ███████


[DONNÉES SUPPRIMÉES]


Test 48
Date : ██/██/20██
Sujet : Manipulations de fichier
Procédure : Curseur cliqué sur un cube en aluminium de 10 x 10 x 10 cm. Cube maintenu avec le curseur ; Ctrl+C (Copier) saisi. Cube relâché. Ctrl+V (Coller) saisi.
Résultats : Un double du cube, d'une composition apparemment similaire à celle du curseur de SCP-713, apparaît au bout du curseur. Tous les efforts pour interagir avec la copie échouent, sauf ceux impliquant le curseur.

Test 49
Date : ██/██/20██
Sujet : Manipulations de fichier
Procédure : Curseur déplacé hors de l’écran. Ctrl+A (Sélectionner Tout) saisi. Touche Suppr (Supprimer) pressée.
Résultats : [DONNÉES SUPPRIMÉES]


[DONNÉES SUPPRIMÉES]


Test 82
Date : ██/██/20██
Sujet : Fonction "Corbeille", D-713-054
Procédure : Double-clic sur l'icône de la Corbeille. Dossier intitulé "████████ ██████████" (Ancien nom de D-713-054) localisé et glissé sur le Bureau. Fichier glissé hors de l’écran dans une zone vide du laboratoire. Bouton gauche de la souris relâché.
Résultats : Le curseur s'est transformé en une icône de "Sablier" durant 2 minutes et 8 secondes. L'icône du fichier "████████ ██████████" a alors disparu et D-713-054 est apparu à sa place, se tenant sur le sol dans une position neutre. Le sujet a exprimé de l'agitation et de la confusion, déclarant que son bras semblait "incorrect". Un examen médical rapide a révélé que son radius gauche avait complètement disparu, laissant intactes toutes les autres structures associées. Au cours d'un interrogatoire approfondi, il a déclaré qu'il était conscient que du temps s'était écoulé depuis l'incident 713-03, mais qu'il ne se souvenait que de peu de choses :

Dr ██ : Veuillez décrire votre expérience à l'intérieur de SCP-713.

D-713-054 : Je… Euh… C'était vraiment bizarre. Comme si je rêvais ou quelque chose du genre.

Dr ██ : Pouvez-vous vous rappeler de certains détails ?

D-713-054 : Suis-je obligée ?

Dr ██ : Toute réticence sera notée.

D-713-054 : Ok… C'était comme… Comme si on m'avait brisée en morceaux. Ça ne faisait pas vraiment mal, mais c'était… (Le sujet s'arrête durant plusieurs secondes.) Terrifiant. Comme un cauchemar.

Dr ██ : Combien de morceaux et de quelle taille ?

D-713-054 : Comment est-ce que je suis censée savoir ça ? Ce n'était pas un de ces rêves ayant un sens.

Note : Des interrogatoires ultérieurs avec d'autres Classes-D "Supprimés" (voir Tests 34-██) confirment ces résultats. Les personnes glissées hors de la Corbeille sont constamment incapables de donner une description détaillée de leur expérience. Certains mentent, d'autres créent de faux souvenirs et d'autres encore affirment simplement ne rien savoir. Jusqu'à présent, tous les tests ont entraîné la disparition d'une ou plusieurs petites parties du corps lors de la reconstitution.


Test 83
Date : ██/██/20██
Sujet : Fonction "Corbeille", caméra vidéo numérique standard
Procédure : Caméra préparée à enregistrer et glissée dans la Corbeille. SCP-713 maintenu en fonctionnement ininterrompu pendant 60 minutes. Fichier contenant la caméra glissé hors de l’écran.
Résultats : Le curseur s'est transformé en une icône de "Sablier" durant 13 secondes. La caméra est réapparue, toujours en train d'enregistrer, manquant d'approximativement 2 cm carré du boitier entourant l'objectif. Entre la "Suppression" et la reconstitution, la caméra a enregistré 60 minutes de vidéo, entièrement vides.

Test 84
Date : ██/██/20██
Sujet : Fonction "Corbeille", D-713-233
Procédure : D-713-233 glissé dans la Corbeille. Programme de défragmentation du disque initialisé ; disque dur principal défragmenté. Fichier contenant D-713-233 localisé, ouvert et lu ; contenu noté. Fichier fermé. D-713-233 glissé hors de l’écran.
Résultats : [DONNÉES SUPPRIMÉES] 482 GB, soit une taille significativement plus grande que celle attribuée au disque dur de SCP-713 [DONNÉES SUPPRIMÉES] ayant un format de feuille de calcul. Il a été confirmé que les données biochimiques listées correspondent à [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Lors de la reconstitution hors de l'écran, [DONNÉES SUPPRIMÉES] des nerfs ont été déviés, plusieurs articulations ont été disloquées et [DONNÉES SUPPRIMÉES] une exsanguination massive ainsi qu'une détresse pulmonaire [DONNÉES SUPPRIMÉES] a expiré douze heures plus tard.

Note : Les tests futurs devront éviter toute manipulation de fichier tant qu'une personne est stockée à l'intérieur de SCP-713.


[DONNÉES SUPPRIMÉES]


Test 112
Date : ██/██/20██
Sujet : Effets du plantage de l'ordinateur
Procédure : Chambre de test nettoyée. D-713-234 est chargé d'exploiter un bogue découvert précédemment, de telle sorte que le programme de traitement de texte de SCP-713 se "verrouille" et cesse de répondre. SCP-713 "démarré à froid".
Résultats : Le curseur s'est figé sur place et n'a pas répondu jusqu'à ce que SCP-713 soit éteint. Le curseur est réapparu normalement quand l'ordinateur a redémarré.

Note : Comme ce à quoi l’on s’attend d’un ordinateur normal. —Dr ███████

Test 113
Date : ██/██/20██
Sujet : Effets du plantage de l'ordinateur
Procédure : Similaire au Test 112, sauf que D-713-234 est chargé d'essayer de manipuler le curseur à la main avant le redémarrage.
Résultats : Le curseur s'est figé sur place comme précédemment. D-713-234 a exprimé des réticences, mais a été poussé à toucher le curseur. Sa main s'est immédiatement attachée à l’objet, comme si quelqu'un avait essayé de cliquer sur lui. Alors que le curseur exerce habituellement exactement la force nécessaire pour induire le mouvement requis, la main de D-713-234 fut écrasée : les blessures correspondent à [DONNÉES SUPPRIMÉES] ████ kN, soit plus que ce que SCP-713 s'est déjà montré capable.

Test 114
Date : ██/██/20██
Sujet : Effets du plantage de l'ordinateur
Procédure : Chambre de test nettoyée. D-713-235 est chargé de "récupérer" un dynamomètre numérique multidirectionnel de grande capacité avant de faire planter SCP-713, comme durant le Test 112.
Résultats : Le dynamomètre a été écrasé, exactement comme la main de D-713-234. Le motif des dommages au cube indique [DONNÉES SUPPRIMÉES], comme si le curseur [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Note : Arrêtez de tester et de spéculer sur ça. Demande d'équipement plus résistant refusée : la dernière était suffisamment coûteuse. Il existe des moyens moins directs de mesurer la force d'écrasement. —Dr ███████

Test 115
Date : ██/██/20██
Sujet : Effets du plantage de l'ordinateur
Procédure : Chambre de test nettoyée. D-713-235 est chargé de "récupérer" un cube de fer de 30 x 30 x 30 cm avant de faire planter SCP-713 comme durant le Test 112.
Résultats : Contact perdu avec le Site-██ durant 5 heures. Lors du rétablissement du contact, [DONNÉES SUPPRIMÉES] dommages structurels considérables [DONNÉES SUPPRIMÉES] de tous les dispositifs électroniques, tous les dispositifs artificiels non-électroniques [DONNÉES SUPPRIMÉES]. SCP-███ et SCP-███ se sont avérés avoir brisé leur confinement et [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Tous les membres du personnel du Site ont été perdus. Les enregistrements de sécurité récupérés depuis les serveurs externes de la Fondation suggèrent qu'en faisant planter SCP-713 comme demandé, D-713-235 a provoqué par inadvertance une erreur fatale ("l'Écran Bleu de la Mort"). Voir le Rapport d’Incident 713-23 pour plus de détails. Voir les Rapports d’Incident [DONNÉES SUPPRIMÉES] pour les détails de █ incidents similaires.

Note : Tous les tests concernant les effets du plantage de SCP-713 sont suspendus par la présente. Les chercheurs impliqués ont reçu des réprimandes posthumes. —O5-██

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License