Rapport d’expérimentation 447-A

Approuvé par l’O5-█
Contrôlé par l’O5-█, l’O5-██ et l’O5-█
Responsable de projet : Dr. A. Clef

Tous les chercheurs travaillant sur SCP-447 sont invités à consigner leurs résultats dans ce rapport selon le format suivant :

Date : ██/██/████
Sujet de test :

Procédure:

Résultats:

Notes:



Date : ██/██/████
Sujet de test : SCP-882

Procédure : SCP-447-2 a été raffiné sous forme de lubrifiant. SCP-882 a été temporairement retiré de son bain d’eau de mer et SCP-447-2 fut appliqué sur tous les joints et connections pour les graisser.

Résultats : Bien que SCP-447-2 soit parvenu à réduire les grincements et les bruits de 50%, il est aussi parvenu à ôter la rouille de la structure. SCP-882 fut immédiatement replongé dans son bain d’eau de mer, et l’équipe ayant participé au test fut placée sous quarantaine pour examen.

Notes: "Pas de deuxième essai, d’accord ?" - Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : Un (1) cochon d’Inde, acheté dans une animalerie.

Procédure : Le sujet fut immergé dans SCP-447-2 pendant cinq (5) minutes. Il a été pris soin de garder la tête du sujet au dessus de la surface du fluide, pour éviter la mort dudit sujet de test.

Résultats : La fourrure du sujet est saturée de fluide. Plusieurs heures de toilettage furent nécessaires pour retirer toute trace de SCP-447-2 de la fourrure du sujet. Aucun effet néfaste rapporté.

Notes : Après avoir été lavé pour éliminer toutes traces de SCP-447-2 de sa fourrure, le sujet fut consommé par l’Agent ███████, d’origine péruvienne. L’Agent ███████ rapporta que la viande était, pour le citer, "le meilleur cuye [qu’il ait] jamais mangé". L’autorisation d’utiliser SCP-447-2 comme marinade est en suspens tant qu’il n’aura pas été déterminé qu’un steak n’est pas considéré comme un cadavre.


Date : ██/██/████
Sujet de test : Une (1) tablette de SCP-500

Procédure : Le sujet fut immergé dans SCP-447-2 pendant cinq (5) minutes.

Résultats : En plus de guérir tous les maux du patient, le sujet lui a aussi donné une haleine fraîche, parfumée à la menthe.

Notes : "Il fallait s’attendre à quelque chose de ce genre. Sérieusement, les gars, qu’est-ce que vous espériez ?" Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : SCP-076-2

Procédure : 500ml de SCP-447-2 fut ajouté à cinq cent (500) ml de vodka distillée (████████) ainsi qu’à deux glaçons, fut bien secoué, puis versé dans un pichet. Approximativement zéro virgule deux (0,2) litres de la mixture furent versés dans un verre avec de la menthe et une rondelle de citron. La mixture fut apportée à SCP-076-2, avec le commentaire suivant : "Hé, Able, essaie ça, c’est drôlement bon."

Résultats : SCP-076-2 admit que la mixture était, pour le citer, "rafraîchissante," mais perdit tout intérêt pour celle-ci quand on lui expliqua l’interaction de SCP-447-2 avec des cadavres.

Notes : A cause de la tendance de SCP-076-2 à devenir et/ou créer des cadavres, son contact avec SCP-447 est désormais interdit.


Date : ██/██/████
Sujet de test : Un (1) ordinateur Pentium 4 : 1.5 ghz, avec [DONNEES SUPPRIMEES]

Procédure : Le sujet fut immergé dans SCP-447-2 pendant cinq (5) minutes, avec l’alimentateur débranché.

Résultats : Le sujet est recouvert de gelée et ne fonctionne plus.

Notes : "La personne qui a suggéré ce test mérite un coup de pied dans la tête." - Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : SCP-063

Procédure : Le Dr. ███ utilisa SCP-447 au lieu de son dentifrice pour se laver les dents avec SCP-063.

Résultats : Etant donné que le Dr. ███ n’a, de base, pas besoin de dentifrice, il ne s’est pas passé grand-chose.

Notes : "C’est quoi votre problème, les gens ?" - Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : Un (1) cadavre

Notes : Le test a été annulé. Le scientifique l’ayant proposé a été rétrogradé en membre du personnel de Classe D.

Notes (2): "Sérieux, les gars, c’est si dur que ça à comprendre ? Pas. De. Cadavres. Aucun. Jamais. Non. No. Nada. Nein ! N’y pensez pas, n’en plaisantez pas, et surtout, sutout ne le FAITES pas." - Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : Dr. A. Clef

Procédure : Dr. A. Clef a été victime d’une embuscade dans le hall, traîné jusqu’à une pièce contenant une baignoire remplie de SCP-447-2, et immergé pendant approximativement vingt-cinq (25) secondes.

Résultats : Le sujet s’est énervé, et a menacé de tuer tout le personnel responsable de l’expérience, malgré le fait que cette action aurait été contraire au protocole de sécurité.

Notes : "Dès que tout ce bazar sera nettoyé, vous ne manquerez à personne." - Dr. A. Clef


Date : ██/██/████
Sujet de test : Mélange de Nitrate de Potassium et de sucre

Procédure : Une cuillérée de SCP-447-2 fut ajoutée au mélange de Nitrate de Potassium et de sucre pour créer une grenade fumigène artisanale.

Résultats : Non seulement le nouveau mélange ralentit la combustion, de sorte que la fumée produite était dix (10) fois plus importante et dura cinq (5) minutes de plus qu’avec le mélange d’origine, mais il colora également la fumée d’une teinte verte, laissant derrière elle une senteur mentholée.

Notes : "Pas mal pour une grenade fumigène à trois dollars. Dommage qu’on ne puisse pas s’en servir sur un champ de bataille, vu que les chances que la fumée atteigne un cadavre sont beaucoup trop grandes."


Date : ██/██/████
Sujet de test : Prof. Snider

Procédure : Deux gouttes (d’un (1) millilitre) de SCP-447-2 furent versées dans les yeux du Prof. Snider (notons que le Prof. Snider est astigmate et doit porter des lunettes en temps normal).

Résultats : La vision du sujet fut claire et précise pendant six (6) heures, malgré le fait que le Prof. Snider rapporta voir tout en vert. La vision du sujet revint à la normale par la suite, mais ses deux iris sont désormais d’un vert brillant.

Notes : "Tant pis. De toutes façons, j’ai une meilleure tête avec des lunettes." -Prof. Snider

Notes (2) : "Cela pourrait être commercialisé comme correcteur de vision, mais les gens risquent de remarquer la couleur verte. Malgré tout, j’aimerais en obtenir quelques litres pour mon usage personnel." - Agent Marr


Date : ██/██/████
Sujet de test : Deux cent trente six (236) ml de lait dans un verre.

Procédure : Deux (2) cuillères à café de SCP-447 furent mélangées au lait.

Résultats : Le lait est devenu vert vif et un peu plus épais, avec un léger goût de menthe. L’analyse chimique révéla que la mixture était dépourvue de lactose.

Notes : "Vous savez, ça, on pourrait le commercialiser. Je suis quasiment sûr que les cadavres sont incapables de boire du lait." -Prof. Snider


Date : ██/██/████
Sujet de test : Six virgule huit (6.8) kg de ciment à prise rapide

Procédure : Le ciment en poudre et dix-neuf (19 litres) de SCP-447-2 ont été mélangés dans une petite bétonneuse standard.

Résultats : Le mélange a pris une teinte verte et s’est solidifié en une substance 50% plus dure que du béton normal, malgré le fait qu’il ait prit deux fois plus de temps pour sécher.

Notes : "Cela semble prometteur, mais cela prend trop de temps à faire, et les risques qu’un cadavre tombe sur ce béton sont trop élevés." -Prof. Snider


Date : ██/██/████
Sujet de test : Deux (2) verres d’eau

Procédure : Une (1) cuillérée de SCP-447-2 fut soigneusement mélangée à l’eau.

Résultats : L’eau a pris une teinte verte mais est par ailleurs normale. Le taux de bactéries a été réduit de 78%.

Notes : "Cela pourrait faire un bon substitut au chlore dans une piscine; toute l’hygiène du chlore sans l’odeur de javel ni l’effet décolorant sur les cheveux… Dommage que certains nageurs imprudents aient tendance à devenir des cadavres."—Dr. Ray A██████


Date : ██/██/████
Sujet de test : Une (1) pizza produite par SCP-458

Procédure : Une (1) petite coupelle de sauce de SCP-447-2 est tenue dans une main par l’Agent Palhinuk, tandis que l’autre tient SCP-458.

Résultats : Aucun changement dans la composition de SCP-447-2 n’est mis en évidence. SCP-458 produisit une pizza hamburger avec une croûte fourrée au fromage. Après avoir trempé un morceau dans SCP-447-2 et l’avoir ingéré, l’Agent Palhinuk nota que la substance avait un goût semblable à celui d’une sauce italienne. Suite à la consommation de la pizza, l’haleine de l’Agent Palhinuk sentait la menthe. Il garda ensuite le carton à pizza avec lui pendant quelques heures.

Notes : "Même si cela nous offre de nouveaux indices sur la nature de SCP-458, rien de remarquable n’est ressorti de cette expérience, mise à part la tendance de Pal’ à se goinfrer. Une légère thérapie serait judicieuse." - Dr. del Morrino

"Je suggèrerais bien qu’on commercialise ce truc en tant que sauce, mais les gens qui mangent beaucoup de pizzas régulièrement ont tendance à devenir prématurément des cadavres, donc…" - Agent Palhinuk


Date : ██/██/████
Sujet de test : Un téléphone portable de marque ██████

Procédure : Le téléphone ██████ est placé dans un (1) petit container en plastique rempli d’un (1) litre de SCP-447-2, et laissé à tremper pendant cinq (5) minutes, éteint et avec la batterie débranchée.

Résultats : Le téléphone ██████ est défoncé et a été par conséquent détruit dans un incinérateur tout proche. Les cendres et la fumée provenant du téléphone ██████ en train de brûler étaient vertes et sentaient la menthe.

Notes : "Personne n’a vu mon téléphone ?" - Agent Palhinuk


Date : ██/██/████
Sujet de test : Un (1) préservatif Trojan

Procédure : Le Dr. A██████ plaça le préservatif sur son [DONNEES SUPPRIMEES] et appliqua SCP-447-2 dessus. Il testa ensuite le préservatif recouvert de SCP-447-2 en [DONNEES SUPPRIMEES]

Résultats : [DONNEES SUPPRIMEES]. Le Dr. A██████ rapporta que la procédure "s’était très bien passée."

Notes : "Je pourrais commercialiser ça comme ce genre de lubrifiant, mais je ne pense pas qu’un simple avertissement serait suffisant pour s’assurer qu’aucun nécrophile ne s’en procure." -Dr. A██████


Date : ██/██/████
Sujet de test : Trois (3) voitures : une (1) Honda Civic de 2006, une (1) Dodge Stratus 06, une (1) Chevy Malibu 06.

Procédure : SCP-447-2 fut utilisé comme liquide dans chacun des trois véhicules – mélangé à l’essence en quantités égales, utilisé comme liquide nettoyant pour vitres, et mélangé dans le radiateur.

Résultats : Le liquide a été ajouté à chaque voiture indépendamment. Les différents composants se comportèrent de la façon suivante :

- Le radiateur de la Honda ne surchauffa pas jusqu’à ce que la température excéde trois cent quarante (340)°C, plus du double d’un véhicule ordinaire. Après drainage, l’eau semblait verdâtre.

- Le pare-brise de la Stratus fut nettoyé à la perfection, comme si elle sortait de l’usine, et résista à la poussière et à l’usure après usage; un effet secondaire teinta la vitre en vert.

- Les composants du moteur de la Malibu furent lubrifiés à la perfection et tinrent bon sur plus de cent-soixante mille (160 000) kilomètres d’après les mesures ; la fumée du pot d’échappement était teintée de vert.

Notes : "Impressionnant, mais considérant l’intelligence de certains conducteurs, le risque de contamination par un cadavre est beaucoup trop élevé." -Dr. Ax██████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License