Rapport d'Expériences 187-1
notation: +2+x

Rapports d’expériences de : Dr. Gears, testant l’exposition de SCP-187 à d’autres objets SCP.

Date : de ██-██-████ à ██-██-████


Expérience-01: Exposition à SCP-173

SCP-187 émit un cri perçant pendant une (1) minute et trente-huit (38) secondes avant de perdre connaissance et de tomber par terre. SCP-187 dut être sortie de la pièce et maintenue en catatonie pendant quarante-huit (48) heures. SCP-187 reprit connaissance, mais fut incapable de se souvenir de ce qu’elle avait vu, et resta en état de choc pendant plusieurs jours.


Expérience-02: Exposition à SCP-139

SCP-187 indiqua qu’elle voyait plusieurs fragments d’os éparpillés dans la pièce, ainsi que [DONNEES SUPPRIMEES] qui n’a pas encore pu être identifié. SCP-187 devint extrêmement agitée, et hurla “il peut me voir ! Il est sorti, il peut me voir, merde !” plusieurs fois, avant d’être maîtrisée et sortie de la pièce.


Expérience-03: Exposition à SCP-162

SCP-187 ne se sentit pas “attirée” vers SCP-162, et demanda pourquoi elle voyait un tas de déchets métalliques fondus. SCP-187 fut retirée de la chambre de confinement sans incident.


Expérience-04: Exposition à SCP-529

SCP-187 semblait nerveuse et demanda plusieurs fois “c’est une blague ?”. SCP-187 déclara qu’elle voyait un chat, et qu’il avait l’air esseulé. SCP-187 commença à caresser SCP-529, en déplaçant parfois sa main à l’endroit où devrait se trouver la partie postérieure de l’animal, comme si elle lui brossait la queue. Une observation plus attentive de SCP-529 est requise.


Expérience-05: Exposition à SCP-003

SCP-187 semblait nerveuse, puis dit “bonjour” à SCP-003. SCP-187 sembla ensuite engager une conversation avec SCP-003; cependant, aucun membre de l’équipe ne parvint à entendre de paroles ou de sons émanant de l’objet. Questionnée à ce sujet, SCP-187 répondit que SCP-003 était “une très gentille dame, elle a l’air d’être très intelligente.” Un renfort de la sécurité ainsi qu’un examen de SCP-003 ont été requis.


Expérience-06: Exposition à SCP-882

SCP-187 entra dans la zone de confinement et regarda SCP-882. SCP-187 recula de quelques pas, et semblait en état de choc. Questionnée, elle répondit : “Seigneur… c’est gigantesque… c’est… incroyable.” SCP-187 cessa de répondre à toute question et continua de fixer SCP-882 sans ciller pendant trois (3) minutes. SCP-187 dut être sortie de la zone de confinement pour que l’on puisse continuer à l’interroger. SCP-187 semblait hébétée, et répondit : “c’est tellement… je veux dire, c’est si complexe… c’est dément, avec tous ces os et ce sang à l’intérieur, mais ça ressemble à l’intérieur d’une horloge de quinze mètres de haut. C’est… beau, d’une certaine manière.”

Peu après le retour de SCP-187 dans sa cellule de confinement, celle-ci s’effondra subitement sur le sol en hurlant et en tenant sa tête entre ses mains. Après plusieurs heures, passées sous sédatifs lourds, pendant lesquelles SCP-187 était incapable de répondre, SCP-187 déclara avoir entendu “des grincements, des crissements, des bruits d’écrasement… on aurait dit un accident de train qui n’en finissait plus.” SCP-187 rapporta que les bruits durèrent pendant trois (3) heures avant de disparaître. Un renfort de la sécurité autour de SCP-882 a été requis.


Expérience-07: Exposition à SCP-███

[DONNEES SUPPRIMEES]


Expérience-08: Exposition à SCP-015

SCP-187 fut exposée à SCP-015 avec l’aide de l’équipe Zeta-9. SCP-187 ne rapporta que de légères différences sur la structure jusqu’à ce qu’elle ouvre une porte menant hors de SCP-015. SCP-187 décrivit alors un couloir constitué de tuyaux qui s’étendait sur “des dizaines de kilomètres.” SCP-187 déclara qu’elle ne voyait pas le bout de ce couloir, mais qu’il semblait y avoir “des embranchements de chaque côté, menant à beaucoup d’autres couloirs.” Les membres de l’équipe Zeta-9 ne rapportèrent aucune anomalie à l’intérieur de SCP-015, et déclarèrent que la porte ouvrait bien sur l’extérieur, aucun couloir n’étant visible.


Expérience-09: Exposition à SCP-415

SCP-187 commença à observer SCP-415, et sembla immédiatement agitée. SCP-187 semblait avoir la nausée et demanda plusieurs fois à interrompre l’observation. L’interrogatoire révéla que SCP-187 observait un cadavre évidé et maladif qui s’était partiellement décomposé. Un renfort de la sécurité auprès de SCP-415 est requis.


Expérience-10: Exposition à SCP-455

SCP-187 fut emmenée observer SCP-455 depuis un bateau à moteur de type zodiac. SCP-187 inspira longuement, puis secoua la tête et tenta de détourner le regard. SCP-187 dut être physiquement contrainte à continuer l’observation de SCP-455. SCP-187 émit plusieurs sons inarticulés avant de crier plusieurs fois, et de déclarer “Une énorme… chose. C’est une masse de métal, qui flotte, comme une grosse île faite de… bosses métalliques rouillées. C’était comme si c’était… malade, avec des tumeurs, mais complètement métallique. Je l’ai… senti. Ce n’est pas vivant, ça ne l’a jamais été mais ça… croit que ça l’est. C’est… c’était quoi ce truc, bon sang ?”. La poursuite de l’envoi d’équipes de reconnaissance dans SCP-455 est en attente de validation.


Expérience-11: Exposition à SCP-343

SCP-187 entre dans la cellule de confinement de SCP-343. SCP-187 et SCP-343 discutent sans incidents de sujets quelconques pendant presque une demie-heure (VOIR TRANSCRIPTION 33A-R). SCP-187 déclara que SCP-343 “avait l’air d’être très gentille, mais un peu esseulée. Pour une petite fille, elle parle vraiment très bien ! Elle a, quoi, six ou sept ans ?”. La reprise des recherches sur SCP-343 est en attente de validation.


Expérience-12: Exposition à SCP-646

SCP-187 fit un malaise en observant SCP-646. Après s’être remise, SCP-187 déclara qu’elle avait vu “d’énormes espèces de… vers. Des centaines, avec des corps et des visages presque humains… ils avaient ces… trucs en forme de tentacules, tous enfoncés les uns dans les autres, et ils se tortillaient et…. Mon dieu. Il y en avait un vers le milieu… il n’était pas mou, il avait une sorte de carapace… et cette tête qui ressemblait à de la gelée… c’était… je crois que c’était en train de se reproduire.” Le renfort de la sécurité de SCP-646 est requis.


Expérience-13: Exposition à SCP-106

Le test d’observation par SCP-187 avorta au bout de trente (30) secondes à cause d’une évasion de SCP-106. SCP-187 semblait voir les membres de l’équipe attaqués ou subissant des mutilations ou des supplices intenses deux minutes avant que ceux-ci ne soient attaqués ou capturés. SCP-106 semblait spécifiquement prendre pour cible les membres de l’équipe observés par SCP-187, et éviter intentionnellement de s’en prendre à elle à trois (3) reprises. Lors d’un interrogatoire ultérieur, SCP-187 déclara que “ce… ce truc voulait un public. Quelqu’un qui puisse voir tout ça. Il aime ça.” SCP-187 refusa de développer. Un interrogatoire plus poussé est requis.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License