Journal d'expérience 158-AA
notation: +2+x

Journal d'Expérience de : Dr. Heinrich Driesch, un chercheur médical assigné à SCP-158.

Date : ██-██-2008

  • Expérience-01 :

L'appareil a fonctionné parfaitement. Il semble que les dommages à son revêtement soient purement cosmétiques. Mais le plus intéressant est la substance extraite du Sujet-001A. C'est marron foncé, et un croisement étrange entre l'état liquide et gazeux. Cela devrait être analysé en environ une heure. Les tentatives d'obtenir un semblant d'activité cérébrale de la part du sujet n'ont, jusqu'ici, montré aucun progrès. Ceci dit, ce n'est pas une grosse perte.

  • Expérience-02 :

Cette fois, la substance était bleu clair et semble plus… active que la précédente. Je me demande si ça a quoi que ce soit à voir avec la différence d'âge…

  • Expérience-03 :

Les résultats des tests sont revenus, mais sont non-concluants. Ils n'ont rien pu trouver. Littéralement. Il n'y avait aucun signe que la substance ait même existé, mis à part l'émission régulière de lumière et de chaleur. Pour le reste, rien.

A nouveau, ce sujet a produit un autre échantillon différent, de couleur et d'émission d'énergie différentes. C'est plutôt étrange./

  • Expérience-06 :

Il y a eu un léger accident, impliquant mon assistante, Lucy. Je ne suis pas sûr de savoir comment elle a réussi à faire ça, mais elle a renversé l'échantillon provenant du Sujet-006B sur son ordinateur portable. La chose étrange est qu'il était hors tension avant. Maintenant, il fonctionne, malgré le fait que le chargeur et la batterie ont été retirés. Cependant, il y a des irrégularités dans ses actions, des petits glitchs, rien de sérieux. Ça me laisse perplexe.

  • Expérience-11 :

C'est la dernière pour la nuit. Cet échantillon est différent, comme le reste, mais j'ai remarqué comme une sorte de motif. Après quelques expériences supplémentaires demain, je pense que je serai capable d'en dire plus.

Aucun des sujets extraits aujourd'hui n'est sorti de l'état végétatif. Il n'y a rien qui aille physiquement avec eux. Rien du tout. Je les ai fait examiner pour chaque anomalie médicale possible. Ils ne sont juste pas là. Les lumières sont allumées, mais personne n'est à la maison. Cependant, malgré ça, je les laisse maîtrisés et gardés, et je garde l'ordinateur portable de Lucy, juste au cas où. Avec les genres de choses qui arrivent par ici, mieux vaut prévenir que guérir.

Date : ██-██-2008

  • Expérience-24 :

J'avais raison, il y a un motif. Je suis presque certain que les irrégularités dans l'émission d'énergie sont causés par l'âge et la vitalité du sujet. Quant aux différences de couleurs, je pense que ça doit venir des dispositions du sujet, mais je ne suis pas sûr. J'ai besoin de refaire d'autres tests, et obtenir les dossiers originaux des sujets.

L'ordinateur portable de Lucy fonctionne toujours, malgré qu'il n'ait pas eu d'apport d'énergie depuis deux jours. Il n'y a aucune trace de la substance, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Il n'y a même pas une marque sur le revêtement. Les irrégularités sont également étranges. S'il est laissé sur un logiciel de traitement de texte, un texte s'écrira de lui-même, même s'il n'a pas de sens. Cependant, c'est une expérience qui justifie un examen plus poussé.

  • Expérience-27 :

J'ai essayé de mettre les substances obtenues à partir des sujets dans une variété d'appareils mécaniques et électroniques. Les résultats sont surprenants. Tous ont commencé à fonctionner indépendamment d'une source d'énergie externe. Ceux de nature électrique ont montré de légers glitchs intermittents. Les objets mécaniques ont jusque-là beaucoup mieux marché, même s'il restait des anomalies occasionnelles.

Les expériences sur des sujets continuent. Je pense qu'on s'arrêtera quand on arrivera autour de cinquante.

Date : ██-██-2008

  • Expérience-45 :

Il a été prouvé que les substances implantées dans des objets sont capables d'être retirées de ceux-ci en utilisant la machine. Quand elles ont été extraites, elles étaient exactement les mêmes qu'auparavant, pré-implantation. Nous pourrions utiliser celles-ci comme source d'énergie infinie. Mais nous aurions besoin d'un moyen de contourner les impairs de comportement.

J'ai laissé l'original dans l'ordinateur de Lucy, à son grand regret. Les glitchs semblent devenir plus fréquents, et plus spécifiques. Maintenant, il ouvre le traitement de texte lui-même, et tape des phrases incohérentes. Je les ai sauvegardées dans un dossier pour des recherches. La caméra et le microphone s'activent eux-mêmes, et restent allumés peu importe les tentatives de les éteindre. Après un moment à tenter de le faire, le traitement de texte s'est ouvert et écrivit les mots "ARRÊTE CONNARD". Je l'envoie passer un Test de Turing.

Date : ██-██-2008

  • Expérience-49 :

L'ordinateur portable a passé le test, et a montré des caractéristiques similaires à celles du Sujet-006B, le donneur original, bien que le sujet affirme n'avoir aucune mémoire du temps passé à l'intérieur de l'ordinateur portable. Cela confirme mes suspicions. Contre toute logique et raison scientifique, SCP-158 est un appareil qui extrait ce que de nombreuses personnes appelleraient une âme. Cela ouvre beaucoup de possibilités d'expériences. Cette session, en revanche, est terminée.

Notes : Le Dr. Driesch est promu à la tête des recherches concernant SCP-158. Des expériences plus avancées sur SCP-158 et ses produits continueront.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License