Rapport d'Expédition : Ψ13-2815-1612-1
notation: +2+x

Transcription audiovisuelle de l'Expédition Ψ13-2815-1612-1

À la demande du Dr. Hidegkúti, une expédition composée d'une escouade de la FIM Psi-13 "Chasseurs de Sorcières" utilisant du N,N-Dimethyltryptamine a été déployée à ███ le ██████████. Tous les membres de l'escouade étaient équipés de microphones omnidirectionnels et de caméras miniatures montées sur le casque. L'expédition, qui a commencé à █████ █████, avait pour objectif d'exploiter l'obscurité nocturne pour infiltrer les terres du Manoir Ivády et enquêter sur SCP-2815-5. L'objectif principal était de récupérer des données pertinentes sur les attributs anormaux de SCP-2815-5, et plus précisément sur la présence d'un portail extra dimensionnel présumée. Les objectifs secondaires, conditionnés par le principal, comprenaient l'exploration, la cartographie et l'extraction d'échantillons de l'espace extra dimensionnel mentionné, si possible.

Les ordres basiques, ainsi que les remarques non pertinentes, ont été retirés de cette transcription pour limiter sa longueur.

Liste du personnel :
- Dr. Hidegkúti Lajos : Directeur de recherche sur SCP-2815, superviseur de l'expédition.
- Dr. Calixto Narváez : Directeur de recherche sur SCP-████, présent pour conseil du fait d'une expérience similaire lors d'une opération en lien avec SCP-2480.
- Major Miloš "Domovoi" Obrenović : Commandant du détachement d'Epsilon-6 affecté au confinement de SCP-2815, présent du fait de sa familiarité avec ███ et SCP-2815, commandant de l'expédition.
- Sgt. Charles F. "Stalker" Brandon : Chef de l'équipe d'expédition Psi-13. Désigné EA-A1.
- Les membres de l'escouade sont désignés par un raccourci (par ex. EA-B1), où 'EA' signifie 'équipe d'assaut', 'B' désigne l'équipe d'assaut et '1' désigne le membre de l'équipe d'assaut.

Le flux caméra (point de vue de Stalker) montre l'expédition en transit vers ███. À approximativement 2km du village, l'escouade débarque et avance à pied vers sa destination. Une fois arrivée, elle se déplace rapidement vers le Manoir Ivády. Un pistolet de crochetage est utilisé pour ouvrir la porte principale, suite à quoi les membres de l'escouade avancent prudemment sur le terrain du manoir, laissant la porte fermée mais déverrouillée derrière eux. L'escouade arrive à SCP-2815-5 à █████, heure locale.

Stalker : Ici Stalker. On est en position. Vous nous recevez ?
Domovoi : On vous reçoit, Stalker. Quel est votre statut ?
Stalker : Tout est bon. C'est parfaitement calme, on dirait presque que c'est abandonné. Aucun contact rencontré lors de l'approche, non plus.
Dr. Hidegkúti : Bien reçu. Pouvez-vous voir quoi que ce soit d'inhabituel sur l'arbre ?
Stalker : Affirmatif, Doc. Je suis juste devant. C'est une… euh… ça ressemble à euh…

La caméra montre une écorce caractéristique d'un spécimen âgé de Juglans regia, bien qu'aucune anomalie n'apparaisse sur l'image. Les mouvements des membres de l'escouade suggèrent un malaise modéré, une confusion ou un amusement.

Dr. Hidegkúti : Nous n'avons rien en visuel, Stalker. Pouvez-vous décrire l'anomalie ?
Stalker : C'euh…
EA-Δ3 : On dirait une chatte, monsieur.
Dr. Hidegkúti : Une quoi ?
Stalker : Un vagin, Doc. On dirait un vagin. Ou, euh… une vulve, plutôt.
Domovoi : Bien reçu, Slatker. Nos agents ont confirmé que les locaux considèrent les noix comme des symboles de fertilité. C'est sûrement lié. Pouvez-vous nous dire quoi que ce soit au sujet de l'anomalie ?
Stalker : Eh bien c'est euh… c'est immobile, et ça semble sec. C'est en bois, ça ressemble pas mal à un nœud. Environ 2,5 mètres de haut pour trois quarts de mètre de large. Le reste ressemble à un noyer classique.
Dr. Hidegkúti : C'est noté. Essayez de le toucher.

EA-Γ2 sort une matraque à impulsion, avec laquelle il commence à toucher l'anomalie. Le bâton semble toucher une surface solide à environ 30 cm du tronc de l'arbre. Stalker ne réagit pas. EA-Γ2 tente de toucher le même endroit avec une main, puis commence à déplacer sa main, donnant l'impression de l'agiter dans le vide. Aucune réaction n'est visible au départ. Après exactement 5 secondes, Stalker rapporte que l'anomalie change, bien que la vidéo ne montre aucun changement.

Stalker : Ça a un peu bougé, en s'élargissant d'environ un quart de mètre. Je peux voir un trou au milieu, d'environ un mètre de long. Il y a… ça exsude une sorte de résine. Floppy, prélève un échantillon.

EA-B2 s'approche de l'anomalie, et récupère un petit tube de la substance résineuse.

EA-B2 : C'est marrant, monsieur. C'est visqueux, d'accord, comme la résine normale, mais ça a la consistance d'un gel. Ça se dissout facilement, et c'est plutôt glissant. Je suis sûr que je pourrais lubrifier mon arme avec. J'ai récupéré un échantillon.
Dr. Hidegkúti : Bon boulot, Bêta Deux.
Dr. Narváez : Stalker, d'après ce que je sais des cultes Sarkiques, je dirais que c'est là pour faciliter l'entrée. Essayez d'envoyer quelqu'un. 10 secondes s'écoulent sans activité.
Domovoi : Vous avez entendu le Doc, les enfants. Bougez-vous.
Stalker : Oui, Commandant. Hey, Stains, vas-y.

EA-Δ2 est vue en train de s'approcher prudemment de l'arbre. Le point de vue passe à la caméra de EA-Δ2 qui, à environ 2 cm de la surface du tronc, montre celui-ci séparé verticalement et ouvert sur un trou noir qui enveloppe le champ de vision. La respiration forte de Δ2 est clairement audible, de même que le son de l'étoffe solide glissant contre un tissu doux. Après s'être déplacée pendant environ 20 secondes, EA-Δ2 émerge dans un espace fermé qui rappelle l'intérieur d'un phare. La surface semble constituée d'une charpente en noyer, bien que les plis circulaires du bois ne semblent pas cohérents avec la résistance aux fractures de ce matériau. La pièce semble légèrement lumineuse, bien qu'aucune source de lumière ne puisse être identifiée. Δ2 raconte son passage afin de réduire son stress.

EA-Δ2 : Euh… C'est étroit, ici. Je sens une légère pression de chaque côté, c'est assez inconfortable. Les murs sont moites et mous, bien plus doux que ce que j'attendais d'un arbre. *Δ2 émerge dans la pièce. Ok, je suis arrivée. Ça a l'air sûr. Je suis dans une sorte de pièce, circulaire, qui monte haut. Il y a un escalier, ici, en colimaçon. Il va en haut et en bas. Pas grand chose d'autre. Euh… C'est tout en bois. Dur, comme c'est censé l'être, pas comme dans l'entrée. L'endroit met un peu mal à l'aise, aussi.
Domovoi : Affirmatif, Delta-Deux. Les équipes d'assaut Alpha, Gamma et Delta, vous entrez dans l'ouverture. Équipe d'assaut Bêta, vous restez dehors en attente d'hostile jusqu'à ce que toutes les équipes d'assaut soient ressorties ou que vous ayez reçu un nouvel ordre. Delta-Deux, faites quelques mesures et essayez de prélever des échantillons si vous pouvez. À toutes les unités, bien reçu ?
Stalker : Ici Stalker, c'est reçu, Commandant. On s'engage dans l'ouverture.
EA-B1 : Leader Bêta. Ordres reçus. On établit un périmètre.
EA-Δ2 : Delta-Deux, j'exécute les ordres.

La vidéo alterne entre Stalker, EA-Δ2 et EA-Γ1 jusqu'à ce que toutes les équipes d'assaut soient arrivées dans la pièce. Δ2 est vue en train de mesurer la réalité, la température, la pression atmosphérique, la taille et la résistance de la pièce, ainsi qu'en train de prendre des échantillons d'air et des copeaux de bois des murs.

EA-B1 : Périmètre sécurisé. On tient la position. En attente d'ordre.
EA-Δ2 : Les compteurs Kant oscillent entre 54 et 62 humes… je peux dérouler le mètre d'environ 7,5 mètres, mais la pièce n'a pas l'air de faire plus de trois mètres de large… le thermomètre est stable à 34 degrés Celsius… le baromètre est à environ 360 kilopascals… échantillon d'air récupéré et scellé… je vais tester, voir à quel point ces murs sont solides… hm, autant que du bois normal. Je suis un peu déçue, à vrai dire. Je vais en prendre des bouts pour que vous puissiez y jeter un œil… et voilà, c'est bon. En attente d'instructions.
Dr. Hidegkúti : Super boulot, Delta-Deux. Attendez que les autres arrivent.

5 autres minutes s'écoulent jusqu'à ce que toutes les équipes d'assaut soient arrivées.

Stalker : Ici Stalker. Alpha, Gamma et Delta sont entrées. Quels sont vos ordres ?
Dr. Hidegkúti : Excellent, Stalker. J'aimerais que vous preniez une équipe pour explorer les étages au dessus.
Domovoi : Ici Domovoi. Alpha et Delta, vous montez et vous nous tenez au courant de votre progression. Gamma va tenir cet étage jusqu'au retour d'Alpha et de Delta, ou jusqu'à un nouvel ordre.
Stalker : Bien reçu, Domovoi. Flopdog, tu ouvres la marche, l'équipe Delta te suit. Alpha, vous passez derrière moi.
Dr. Hidegkúti : Les récits mythologiques suggèrent une possible présence d'entités malignes dans les niveaux inférieurs. Gamma-Un, gardez un œil sur les marches qui descendent, on n'a pas envie d'avoir une mauvaise surprise.
EA-Γ1 : Compris Doc. Merci pour le conseil. On prend position.

Le flux passe à EA-Γ1, et montre son équipe qui adopte une position défensive, puis passe à EA-Δ3, qui ouvre la marche dans l'escalier en colimaçon. L'ascension dure une bonne demi-heure sans événement notable, les équipes d'assaut prennent une courte pause au cours de cette durée. Après 30 minutes, les équipes Alpha et Delta arrivent dans une pièce similaire à celle dont ils sont partis. À ce point, les équipes d'assaut sont montées au delà de la hauteur visible de SCP-2815-5. L'équipe Delta prend des mesures pour comparaison, et note que les valeurs restent similaires. L'horodatage montre ████.

Stalker : Ici Stalker. On est arrivés en haut des escaliers. La pièce est quasiment identique à celle d'en bas, à ceci près qu'il y a une porte là où se trouvait le portail vaginal, et qu'il y a un échelle qui monte. D'ici, je dirais qu'elle monte d'une vingtaine de mètres. Je ne peux pas l'affirmer, cela dit, l'espace-temps est bordélique ici. On prend une pause, cette montée a été étonnamment fatigante.
Dr. Narváez : Bien reçu, Stalker. Tant que vous y êtes, assurez-vous de prendre votre seconde dose de DMT. La dissipation de l'effet pourrait être à l'origine de vos sensations étranges.
Stalker : Affirmatif, docteur. À toutes les unités, ici Stalker, c'est l'heure de prendre votre médicament. C'est le docteur qui l'a dit.

Le groupe s'installe pour se reposer un peu et prendre un repas. Tous les membres de l'escouade prennent une autre dose de 60mg de N,N-DMT. La pause dure 15 minutes.

Stalker : On est prêts, commandant. Quels sont les ordres ? Tinny, Gusto, au rapport.
EA-B1 : Ici Gusto. Rien à signaler, c'est mort ici.
EA-Γ1 : Tinny au rapport. On a entendu des bruits bizarres du dessous. Ça avait l'air loin, cela dit. Ils étaient presque inaudibles et plutôt rares. Ça s'est arrêté il y a environ vingt minutes. J'ai demandé à Pinwheel de poser une claymore, au cas où. Mieux vaut prévenir que guérir. À part ça, rien à signaler.
Dr. Narváez : Bien reçu, Gamma-Un. Restez en position et faites attention à tout nouveau son. Micro désactivé, à un assistant. Faites analyser la bande son de l'équipe Gamma ! Maintenant ! Haute priorité. Tenez-moi au courant. Micro réactivé.
Dr. Hidegkúti : Envoyez quelqu'un sur cette échelle. Mesurez la longueur, tant que vous y êtes.
Stalker : Reçu, Doc. Flybag, je veux que tu grimpes à cette échelle, et que tu regardes ce qu'il y a là-haut. Stains, va accrocher un mètre au cul de Flybag, on va voir la hauteur de cet endroit.

Une série de confirmations suit, tandis que les agents se préparent. EA-Δ2 prépare les instruments, après quoi EA-Δ4 commence à monter à l'échelle. L'équipe Alpha et les autres membres de l'équipe Delta adoptent une posture défensive. Le flux vidéo passe à Δ4, dont la progression semble plus lente que ce que les images précédentes suggéraient. La pièce rétrécit avec l'ascension, ce qui permet à Δ4 d'attacher un piton et une ligne de sécurité sur le mur opposé lorsque celui-ci arrive à portée de main. En poursuivant son ascension, Δ4 atteint le bout de l'échelle après 20 minutes, bien qu'il ne montre aucun signe de fatigue. Quatre petites fenêtres se trouvent au sommet, une par direction cardinale, dans un espace juste suffisant pour une tête humaine. EA-Δ4 prend un moment pour examiner le paysage derrière chaque fenêtre, qui semble être un grande ville. Les bâtiments sont principalement de couleur rouge ou brune. Les matériaux consistent en un mélange de tissus mous mammaliens, de diverses substances chitineuses et de matière osseuse. Les bâtiments semblent animés, et peuvent être vus se contracter ou se détendre à un rythme lent mais régulier, qui pourrait correspondre à celui d'une respiration, ce qui laisse penser qu'ils pourraient être vivants. Le ciel est masqué par des nuages de couleur rouille, dont la vitesse indique un temps venteux. Le sol semble couvert d'une substance organique non identifiée couleur prune. Plusieurs drapeaux noirs brodés d'un symbole circulaire doré en leur centre flottent dans l'air.

EA-Δ4 : Commandement, vous m'entendez ? Cet endroit à l'air étrange, terriblement triste. Je dirais que c'est clairement Sarkique, comme l'indiquent les bâtiments vivants partout. Et ces drapeaux noirs semblent désagréablement familiers. Qu'est-ce que vous en dites ? Vous reconnaissez quoi que ce soit ?
Dr. Narváez : Affirmatif, Delta-Quatre, on vous reçoit. Bien qu'on n'ait aucun détail, je pense que vous avez raison. Cela dit, j'ignore où on se trouve. On va devoir enquêter de manière plus approfondie à ce sujet. Vous pouvez redescendre, maintenant, Delta-Quatre. Bon boulot.

EA-Δ4 commence à descendre lentement vers l'étage. Bien que la montée ait pris presque 35 minutes à un rythme plus soutenu, la descente ne dure pas plus de 12 minutes.

Dr. Hidegkúti : Attention, Delta-Quatre, votre descente a duré moins de la moitié du temps que vous avez passé à monter. Delta-Deux, quelle hauteur avez-vous mesurée ?
EA-Δ2 : Hauteur maximale de 60 mètres, monsieur. Aucune variation.
Domovoi : Okay, les gars, on a clairement affaire à un espace-temps instable, alors faites gaffe. Stalker, je veux que vous alliez voir ce qu'il y a derrière cette porte. Prenez toutes les précautions que vous pourrez. Ça s'est bien passé jusqu'à maintenant, essayons de continuer comme ça.
Stalker : D'accord, Commandant. Plushie, c'est le moment de mettre ton droïde au travail. Tous les autres, en position autour de la porte et des escaliers. Stains, tu surveilles l'échelle. Allez, les gars !

EA-A2 sort un appareil sphérique de son sac à dos. La vidéo passe au point de vue de EA-A2. On peut voir tous les membres de l'escouade enfiler des masques à gaz. A2 s'approche de la porte, et presse un bouton sur l'appareil. Après un court compte à rebours, EA-Δ3 ouvre la porte de 15 degrés. EA-A2 envoie rapidement l'appareil par l'ouverture, et la porte est immédiatement refermée par EA-Δ3.

EA-Δ4 : C'est dégagé. Aucun hostile détecté.
EA-Δ2 : Pression atmosphérique et humidité stables. Aucune nouvelle particule détectée. L'ouverture semble être un portail, et ne semble pas conduire les composés gazeux, ni les organismes microbiens.
EA-A2 : Réception du flux. Ψ13-DR1 est actif et se déplace. J'ai un visuel. Je l'envoie vers le commandement, vous le recevez ?

EA-A2 tient une unité de contrôle comportant un écran qui montre un flux vidéo envoyé par l'appareil sphérique, appelé Droïde de Reconnaissance Psi-13 1. La vidéo passe à Ψ13-DR1, qui semble se déplacer dans une zone extérieure. La surface de cette zone semble composée d'un mélange de nombreuses espèces de mousses et d'herbes, bien qu'aucun bout de terre nue ne soit visible. Les branches d'un grand arbre appartenant à une espèce inconnue peuvent être aperçues en hauteur.

Domovoi : On vous reçoit, Alpha-Deux. C'est une belle machine que vous avez là. Effectuez une reconnaissance.
Dr. Hidegkúti : On reçoit les données atmosphériques. On les transfère à l'équipe d'analyse.

Le droïde se déplace pour explorer l'endroit. L'exploration mécanique se termine, et la zone est cartographiée en 45 minutes. L'endroit semble circulaire, avec un diamètre d'environ 30 mètres, sans compter d'éventuelles fluctuations spatiotemporelles. Hormis un grand arbre, visiblement âgé et d'espèce indéterminée, et de nombreuses espèces de mousses et d'herbes, l'endroit semble n'abriter aucune forme de vie. L'atmosphère locale est considérée comme ne contenant aucun pathogène microbien sarkique. Le point de vue passe à EA-A1 "Stalker". Tous les membres retirent leur masque à gaz. EA-Δ3 ouvre la porte, tandis que EA-A1 ordonne à tous les membres de l'équipe Alpha d'entrer dans "l'Arboretum", laissant l'équipe Delta garder l'étage. EA-A2 récupère et désactive Ψ13-DR1.

Dr. Hidegkúti : Équipe Alpha, est-ce que vous pouvez identifier l'arbre maintenant que vous vous êtes rapprochés ?
EA-A3 : Négatif, monsieur. Il a vaguement l'air d'un Castanea, mais il n e ressemble à aucune des sous espèces que je connais. On aurait dû envoyer les Jardiniers, on n'est pas botanistes. Je ne vois aucune châtaigne, cela dit, mais un bon paquet de fruits, genre plein partout. Tous d'espèces différentes, aussi. Je peux voir des prunes, des pommes, des citrons, des grenades, des fruits de la passion, des cerises, des bananes… vraiment, toutes les espèces. Et c'est pas normal, ça je peux vous le dire… Un certain nombre de branches semblent plutôt basses. On pourrait sûrement en récolter un paquet si vous le vouliez, docteur.
Dr. Hidegkúti : C'est noté, Alpha-Trois. Affirmatif sur la récolte. Stalker, demandez à vos équipes de récolter autant de fruits qu'elles peuvent en transporter. Assurez vous de prendre des échantillons de feuilles, d'écorces de mousses et d'herbes, aussi. Quand vous aurez fini, rejoignez l'équipe Bêta.
Stalker : Compris, Doc. Allez les enfants, vous avez entendu le monsieur, c'est l'heure de la récolte !
Dr. Narváez : Bêta-Un, voyez si votre équipe peut prélever quelques feuilles et quelques noix en attendant. Il pourrait être intéressant de les comparer aux échantillons extra dimensionnels.
EA-B1 : Affirmatif, Docteur. J'envoie Bêta-Quatre s'en occuper. T'as entendu, Fancypants ? Attrape cette échelle et cueille quelques trucs. Les autres, on tient la position.

Les enregistrements de EA-A1 et EA-B3 montrent le prélèvement d'échantillons de l'arbre extra dimensionnel et de l'écorce de SCP-2815-5. La collecte dure au total 20 minutes. L'horodatage affiche █████.

Stalker : On a fini la collecte, Commandement. Les sacoches sont pleines. Demandons instructions.
Dr. Hidegkúti : Reçu Stalker. Équipe Bêta, où en êtes-vous ?
EA-B3 : On a fini, monsieur. Je suis revenu à ma position précédente.
EA-B1 : On est en attente, Commandement. Quels sont les ordres ?
Domovoi : Très bien, les gars, on a ce qu'on est venus chercher, et l'heure tourne. Équipe Alpha, rejoignez l'équipe Bêta. Les équipes Gamma et Delta suivront l'équipe Alpha vers Bêta lorsqu'elle passera devant eux.

L'équipe Alpha commence à se retirer. 6 secondes s'écoulent avant que EA-A3 ne demande un arrêt.

EA-A3 : Arrêtez ! Attendez, j'ai cru voir quelque chose… Ouais, il y a clairement quelque chose là.

La vidéo passe au point de vue de EA-A3, qui s'approche de l'arbre. Un trou qui était passé inaperçu est visible, sur le côté. A3 allume une lampe, et la dirige vers le trou, éclairant une petite cavité qui contient ce qui semble être une substance liquide blanche et ondulant. La caméra reste braquée sur la substance pendant 3 secondes, puis A3 passe la main dedans, ce qui lui vaut les protestations de EA-A1. Il en ressort un spécimen adolescent de BIO-SK de Type Z.

EA-A3 : C'est bien ce que je pensais. Docteurs, j'ai l'un de ces gros vers blancs. Je pense que ça pourrait vous intéresser.
Stalker : Merde, Nutjob ! Combien de fois faudra te dire que…
Dr. Narváez : Excellent, Alpha-Trois. Je peux confirmer qu'il s'agit d'un spécimen de Type Z vierge. Ça fait des années qu'on essaie d'en avoir un vivant. Sécurisez-le, et ramenez-le, Alpha-Trois.
EA-A3 : Oui m'sieur ! La vidéo montre A3 en train de vider un des pots contenant un fruit, pour le remplacer par le spécimen vivant de BIO-SK de Type Z. Le couvercle du pot est percé pour permettre l'aération. Spécimen sécurisé, Doc.
Dr. Hidegkúti : Beau boulot, Alpha-Trois. Est-ce qu'il y a d'autres trous dans l'arbre ?
EA-A3 : Je… attendez, oui ! Il y en a.
Dr. Hidegkúti : Très bien. Équipe Alpha, échangez votre position avec Delta, qui examinera les trous.
Stalker : Bien reçu. Nutjob, il va falloir qu'on parle sérieusement tous les deux, quand on sera revenus. En attendant, on se bouge !

La vidéo passe à EA-Δ1, et montre l'équipe Alpha qui revient dans la pièce. L'équipe Delta sort vers l'"Arboretum". En approchant de l'arbre, plusieurs trous qui n'avaient pas été remarqués deviennent visibles sur le tronc. L'équipe Delta examine les trous.

EA-Δ3 : Oh bordel ! Il y a un tas de putains d'organes là-dedans !
EA-Δ1 : C'est des Sarkites. Ce genre de truc est assez courant chez eux, Amps. Commandement, vous voulez des échantillons ?
Dr. Hidegkúti : Affirmatif, Delta-Un. Autant que vous pouvez en transporter, de moindre trou.

EA-Δ1 commence à collecter des organes, le reste de l'équipe Delta est vu en train de faire de même.

EA-Δ1 : Collecte terminée, Commandement. En attente d'instructions.
EA-Δ3 : Euh, hey Commandement, j'ai réussi a prendre un échantillon de euh… je dirais bien que c'est de la sève, vu que ça vient de l'arbre, mais… on dirait du sang, messieurs. Ca sent le sang, aussi.
Dr. Hidegkúti : C'est génial ! Super travail, équipe Delta.
Domovoi : Très bien, on revient aux ordres précédents. C'est le moment de finir tout ça.

Le flux passe au point de vue de EA-A1. L'équipe Delta se retire par la porte, descend l'escalier et sort par le portail. Les équipes Alpha et Gamma suivent. La présence de tous les membres de l'escouade est confirmée à la position de l'équipe Bêta à █████. L'escouade retourne à son point de départ, en fermant le portail derrière elle. Tous les membres arrivent au point de départ à █████ sans incident. Ils montent dans les véhicules, et repartent en direction de la base. Expédition terminée. Flux audio-visuel désactivé.

Source : Expedition Log: Ψ13-2815-1612-1 | Auteur original : NederbirdNederbird

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License