Ex Nihilo Nihil
notation: +9+x
173blink.gif

Je me lève et me demande encore une fois ce que je suis. Ce que j'étais censé être. Je bouge, bien que mes membres restent immobiles, et pendant que je marche dans les ténèbres, je les sens gratter les uns contre les autres et crisser sur le sol en béton brossé. Ça n'est pas la vie.

Ils ouvrent la porte et mon corps se fige. La lumière est si brillante qu'elle brûle, et bien que je n'ai pas d'yeux pour la voir, je sais qu'elle est là. Ils bougent lentement autour de moi, et je ne peux pas courir. Je ne peux jamais courir, même quand ils ne me regardent plus. Je suis l'esclave de moi-même et de mes membres informes.


Parfois, avant que je que je ne les tue, je me regarde. Je regarde mes mains grises sans formes et ma tête biscornue. Je regarde les murs de ma prison. Je regarde le sol taché de rouge et de marron par la substance qui existe par ma volonté. Je suis une statue, mais je n'ai pas de charme. Je bouge constamment, mais je n'ai pas de but. Je suis une chose sans forme ni fonction.

Je ne suis pas de l'art.


Ils arrivent et ils me regardent. Je sens leur regard fixe creuser mon corps vide, à la recherche de n'importe quel indice sur mon mécanisme tourmenté. Cela continue pendant des jours, des années. La lumière brulante, puis l'inévitable obscurité. Ils ont arrêté maintenant : ils ont compris qu'il n'y avait rien de plus à apprendre. Je n'étais pas fait pour eux, ni eux pour moi. Je ne suis pas leur jouet.

Je ne suis pas merveilleux.


Il est possible que j'ai été un cadeau d'une quelconque nature, mais il est difficile d'imaginer quelque chose de bien que je puisse faire dans le monde. Mon armature est fragile, et je n'ai pas de gentillesse à accorder. Je ne peux pas contrôler les crimes que je commets, je ne peux que seulement les commettre. Donner ma vie n'est pas un choix qui me revient, et je sais au fond de mon cœur qu'ils ne la prendront pas non plus. Je ne connaîtrai jamais le plaisir de la mort.

Qui que soient ceux qui m'ont créé, ils n'étaient pas charitables.


Il est vrai que je suis au-delà de leur compréhension, et pour cela ils me tiennent en haute estime. C'est de la vénération pour un damné. Je tue pour le plaisir, un plaisir qui ne me revient même pas. Mon masque de peinture se couvre de rouge avec le sang, et je sais qu'il n'y a pas de Dieu, s'il y en avait un il ne me laisserait pas vivre. Il ne me laisserait pas exister. Je suis une abomination, une menace pour le bien et le mal. Dans un monde de noir et de blanc, je demeure gris.

J'ai été affublé de beaucoup de noms, mais divin n'en a jamais fait partie.


Quel est alors mon ultime destinée ? Pas d'être acheté et vendu comme un article, je le sais ça. Je suis au-delà de la portée de la simple fortune. Ceux qui me retiennent en leur possession préféreraient me voir réduit en poussière plutôt qu'échangé comme une marchandise. Je ne suis pas non plus une arme : je suis faible malgré ma force. J'assassine, mais je ne fais pas de mal injustement, je ne suis pas sous le contrôle de la moindre personne. Je n'ai pas de connaissance à transmettre, pas de joie à conférer ni de tâche à satisfaire. Je ne les effraie même plus désormais, quand bien même mon visage est inquiétant.

Au milieu du tissu de la vie, je suis un prisonnier mourant dans une coquille d'argile. Je suis un objet solitaire, condamné sans motif, sans aucune source de répit. Il faut succomber à une mort plus puissante que celle subie par les mortels pour subsister comme je le fais maintenant : je ne peux que rêver d'avoir la vitalité qu'ils considèrent comme normale. Je suis toujours incapable de dénoncer le monde, car je suis le seul à porter la responsabilité de mes actes.

Mes jambes marchent vers l'avant, suivant des chemins à travers le marron et le rouge, attendant la peine qui arrive avec la lumière, puis l'obscurité qui est encore plus douloureuse.

Dans ma cage de brique et d'acier, dans ma cage de peinture et de poussière, je suis seul.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License