STREAM EN DIRECT DE LA FIN DU MONDE !!!

🗿galshoot 15/01/2021 (Lun) 18:50:04 #83648190


Les mecs, c'est la fin du monde

Au cas où vous auriez toujours pas jeté un œil dehors, il y a un énorme essaim de sauterelles qui déferle sur le monde. L'APSAS a échoué. Tout le monde a échoué. On a pratiquement pas d'infos, mais la radio raconte qu'ils dévorent quasiment tout. Y compris les humains.

Je pensais vraiment pas que ça se finirait comme ça. Oubliez le réchauffement climatique, c'est les insectes qui vont nous conduire à l'extinction. Plutôt drôle quand on y pense. On se croirait dans un rêve, mais c'est bien réel.

Essayez de trouver un endroit sûr et de profiter du temps qui reste. Adieu, Parawatch.

pygmallion07 15/01/2021 (Lun) 18:50:04 #83648190


rien à foutre lmao, j'vais survivre.

comme au bon vieux temps :)
.


end-of-the-world.png

STREAM EN DIRECT DE LA FIN DU MONDE !!!


Phillips (Voix-Off) : Heyo, si quelqu'un regarde, vous devez me connaître en tant que pygmallion07, mais vous pouvez m'appeler Phillips. Tant pis si je me doxxe tout seul puisqu'on va tous mourir, hein. Toujours personne dans le chat ?

prestooge : salut. kestu fais

Phillips (VO) : Ah, hey prestooge ! Eh bah, euh, je sais que j'ai un peu exagéré dans mon post. Mais je vais essayer de— euh, deux secondes, je suis encore en train de tout installer…

La caméra s'allume et révèle une étagère remplie de différents pesticides.

Phillips (VO) : J'ai tout ça. Du coup… je compte bien finir en beauté. J'ai jamais vraiment été très attaché à ma vie de toute façon.

prestooge : sont immunisés

Phillips (VO) : Ouais. À la plupart d'entre eux, à vrai dire. Mais ils doivent bien avoir certains effets. Et je peux pas juste rester à ne rien faire. Faut aussi que je vous divertisse les gars. Enfin, jusqu'à ce que… bon.

La caméra se tourne vers une fenêtre, montrant un essaim de sauterelles en vol.

prestooge : oh. ben

prestooge : et si…

prestooge : https://www.wikihow.com/Make-a-Flamethrower

prestooge : :)

Phillips (VO) : Haha, super idée ! Wikihow, toujours là quand il faut ! (Il parcourt son atelier avec la caméra.) Je crois pas que j'aie de quoi faire des trucs aussi compliqués ici, ma mère aimait juste le jardinage. Par contre j'ai un briquet, je peux faire le truc qu'on voit tout le temps à la télé où ils le tiennent devant le spray…

prestooge : serait plus facile ouais

soulcolor : Mon Dieu, c'est la fin du monde et t'as choisi cette plateforme de merde pour ton dernier live ?

Phillips (VO) : Hey soul ! Putain, il y a déjà plus de monde que ce à quoi je m'attendais. Je croyais que vous étiez tous morts. Et, euh, j'utilise cette "merde" juste parce que c'est la dernière en ligne. Les insectes ont dû arriver jusqu'aux serveurs ou un truc du genre.

soulcolor : Touché.

prestooge : on fait un lance flamme

soulcolor : Heh, nice. J'ai vu un paquet de militaires s'attaquer à des saut-merdes avec des flingues tout à l'heure. Plutôt con.

prestooge : les balles c'est trop petit

Phillips (VO) : Pas l'air très smart, ouais. Et sinon, des saut-merdes ? Heh, je te vole celle-là.

soulcolor : Ouaip. Les, euh, ravages des saut-merdes.

prestooge : ou bien Dieu est direct passé à la huitième plaie. et le monde c'est l'egypte.

La caméra est approchée d'un tiroir, que Philips commence à fouiller.

Phillips (VO) : 'Savez quoi, vous me faites penser, mais qu'est ce qui a causé tout ça ?

soulcolor : Déjà entendu parler de la théorie Gaïa ?

prestooge : avec la nature en colère ?

soulcolor : En gros, oui. Ça part du principe que la Terre s'autorégule, et je crois bien, bah, qu'on est trop merdiques pour être réparés.

Phillips (VO) : Et donc, on a besoin d'un reset.

prestooge : chelou

Phillips sort un zippo noir du tiroir, l'ouvre et donne une étincelle. La flamme prend vie.

Phillips (VO) : Bon bah, le plus dur est fait !

La caméra revient sur l'étagère de pesticides.

Phillips (VO) : Il doit bien y en avoir un qui marche.

soulcolor : …je dirais que la laque est ta meilleure option, mon pote.

Phillips (VO) : Trop tard. Hors de question que je sorte, pas avant d'être prêt.

prestooge : le poison ça doit être mieux que les sauterelles imo

soulcolor : Je suppose.

Phillips récupère une bombe de pesticide jaune et dépose la caméra. Tenant la flamme au niveau du spray, il appuie sur la buse et le jet s'enflamme. Il arrête vite.

Phillips (VO) : Woohoo ! Ça marche !

soulcolor : Tu comptes utiliser ça contre les sauterelles, non ? T'es sûr que ça va marcher ?

Phillips (VO) : Aucune idée. Mais je suis prêt à crever en essayant.

soulcolor : J'ai peur de mourir.

Phillips (VO) : Je… Je suis un peu pareil. Mais si tout le monde est… qu'est-ce que je peux faire ? C'est pas comme si j'avais une super vie de toute façon.

soulcolor : Hm. Hey, tu crois qu'il y a des riches dans des bunkers apocalyptiques de luxe ? Et si, dans le futur, un putain de héros à la Fallout sortait de là après que toutes les sauterelles soient mortes ? Ce serait cool.

Phillips (VO) : Ouais, ouais. Pas très réglo, cela dit.

soulcolor : Comment ça ?

Phillips (VO) : On va tous crever. Sans aucune raison. On a rien fait du tout. Mais personne va nous aider à nous en sortir. Tu sais ce que je pense ? Que l'APSAS est une sorte d'organisation secrète. Et qu'ils savaient très bien que ça arriverait.

soulcolor : Je crois que j'ai déjà vu ça passer sur les forums de Parawatch, ouais.

Phillips (VO) : Et pendant ce temps-là, nous on reste dans le flou total. Ugh… Hey, euh, prestooge ? T'es toujours dans le coin ?

soulcolor : Il est plus dans les viewers.

Phillips (VO) : …Nique sa mère. (Il soupire.) Adieu, soul.

soulcolor : Adieu…

Phillips marche jusqu'à la porte, et ouvre celle-ci. Une fois dehors, il lève les yeux et observe l'essaim de sauterelles recouvrant le ciel. Une partie de l'essaim commence à se diriger vers lui tandis qu'il lâche la caméra.

Phillips (VO) : Ramenez vos boules !

Phillips active son lance-flammes artisanal, le dirigeant vers l'essaim. Les sauterelles brûlent dans les airs avant de rapidement entourer Phillips, qui hurle d'agonie. Quelques minutes plus tard, son corps a complètement disparu.

soulcolor : Je peux pas finir comme ça.

Les minutes passent. La caméra finit par être recouverte de poussière.

prestooge : re déso je devais aider ma mère et mes grand parents a rentrer dans notre bunker et

prestooge : oh

prestooge : pu

soulcolor : Putain, mec, sérieusement ?

prestooge : désolé si ct pas respecteux

soulcolor : Je… je sais même plus quoi faire maintenant.

prestooge : :(

soulcolor : Hey, prestooge ?

prestooge : ouais ?

soulcolor : Si un jour tu sors de ce bunker, après que tout ça soit terminé et que, tu reconstruis la société ou quelque chose comme ça, tu pourrais te souvenir de moi ?

prestooge : je le ferai

soulcolor : Merci. Adieu.

prestooge : salut soul

Erreur de connexion

Connexion au serveur perdue, veuillez réessayer.

(Code d'erreur : 500)

|Centre|

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License