Dossier personnel du Dr Attano
notation: +17+x

Nom : Attano
Prénom : Cornélius
Âge : 63 ans

Niveau d'accréditation : Niveau 3 (Accès à des informations de Niveau 4 autorisé dans le cadre de certaines recherches)
Département : Département Archéologique
Spécialité : Doctorat en Histoire, spécialisation en civilisations antiques

Lieu de travail : Bureau au sein de la Bibliothèque du Site-Aleph

Description : Le docteur Attano mesure 1 mètre et 86 centimètres pour un poids tournant autour de 72 kilogrammes. Il est de type caucasien, a les yeux marrons, des cheveux noirs tirant sur le gris, habituellement une barbe de trois jours également grisonnante, un visage buriné et un nez proéminent. Les autres membres du personnel décrivent le Dr Attano comme étant "intimidant" de prime abord. Le Dr Attano porte constamment un long manteau noir de jais, seul trait récurrent dans son habillement, et objet auquel il tient beaucoup (probablement puisqu'il s'agit d'un souvenir de son passé).

Entrée dans la Fondation : En 1984, deux ans après avoir passé son doctorat en histoire qui portait sur les influences romaines dans la culture berbère, il découvre dans une ancienne bibliothèque située à ███████, au sud du Maroc, un manuscrit décrivant les effets d'un objet anormal. Il en parle à plusieurs de ses collègues et amis, dont l'un était à l'époque un consultant et informateur dans les milieux académiques pour la Fondation. Des agents furent dépêchés sur place pour récupérer l'objet et, plutôt que d'amnésier le Dr Attano, il fut décidé de le recruter, la Fondation manquant de personnel qualifié dans ce domaine à cette époque. Il fut affecté au Site-Aleph et depuis, le Dr Attano y travaille en alternance avec ses voyages dans le monde, sur des sites de fouilles, bibliothèques et autres lieux susceptibles de présenter un intérêt pour ses recherches.

Le travail du Dr Attano consiste principalement en celui d'un historien normal, mais sur des sujets anormaux : événements historiques, civilisations, temporalités différentes, etc. En plus de ce travail d'historien, il s'est également initié au fil des années à l'archéologie, qui se révéla très souvent nécessaire pour ses recherches. Depuis ses débuts, il privilégie une approche empirique, avec une forte présence sur le terrain et notamment sur les sites de fouilles. Dans le même temps, il a plus récemment évolué vers une vision structuraliste.

Comportement : La première évaluation psychologique conduite sur le Dr Attano, qui précéda l'écriture de cette section, fut menée en 2011, ce dernier ayant réussi jusqu'alors à s'y soustraire au moyen de diverses raisons, notamment de disponibilité1.Les évaluations ultérieures n'ont noté que peu de changements avec celle-ci.

Le Dr Attano présente dans son ensemble un comportement stable. Il est réfléchi, méthodique, et loyal à la Fondation. Cette dernière caractéristique, bien que présente dès ses premières années, semble s'être raffermie avec le temps. Célibataire, sans enfants, son travail à la Fondation est son moteur et son objectif. 35 ans d'évolution dans cet appareil, de simple assistant à chercheur respecté par ses pairs, lui ont permis de mesurer tout ce qu'il doit à la Fondation. C'est dans cette optique que ces dernières années, de plus en plus d'informations de Niveau 4 lui sont fournies pour ses recherches.

Bien que le Dr Attano puisse sembler rustre lorsqu'on le rencontre pour la première fois, il s'est presque toujours montré aimable envers ses interlocuteurs, à l'exception de ceux étant jeunes. Le Dr Attano tient en basse estime, qui peut aller jusqu'au franc mépris, les individus jeunes (cette catégorisation reste pertinente selon lui jusqu'à une trentaine d'années, bien qu'elle varie au cas par cas). L'enregistrement de l'évaluation (voir Document du Personnel 359785/03) permet d'observer ce dénigrement insistant de la jeunesse et les défauts qui lui sont imputés : paresse, médiocrité, inintérêt, etc.

En résonance à cela, le Dr Attano est aussi méfiant voir franchement hostile aux innovations techniques récentes, notamment le numérique. Il ne dispose aujourd'hui que d'un téléphone cellulaire datant du début des années 2000, qu'il utilise uniquement pour ses obligations professionnelles, de même que son ordinateur.

En dépit de cette amabilité en société, le Dr Attano ne semble disposer que de très peu de contacts affectifs forts. On ne lui connaît aucune famille, conjoint ou enfant. Aucune relation amoureuse n'a été observée depuis qu'il est entré au service de la Fondation. Lorsque le sujet de ses rares amis, et de jusqu'où ses relations avec eux s'étendent, a été abordé, le Dr Attano s'est renfermé et est resté évasif.

Ce renfermement s'est accentué quand fut abordé pour finir le cas de son assistant depuis 7 ans, le Dr Stéphane Vélasquez, seul individu avec qui il semble réellement entretenir une relation forte, chose d'autant plus intrigante que le Dr Velasquez n'a à ce jour que 30 ans, et uniquement 23 lorsqu'il est devenu l'assistant du Dr Attano. Ce jeune âge n'a pas empêché l'amitié et la relation mentor/protégé fortes entre les deux hommes, pour une raison inconnue. Le Dr Attano n'a pas souhaité éclaircir ce point lors de l'évaluation.

Livres parus : Au cours de sa carrière au sein de la Fondation, le Dr Attano a écrit de nombreux livres et articles (notamment pour la Revue d'Archéologie Parallèle de la Fondation), portant sur l'histoire et l'archéologie. Les principaux sont listés ci-dessous :


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License