Document 507-3B
notation: +1+x

Préambule : Ci-dessous se trouvent archivés tous les “déplacements” subis par SCP-507. Chaque entrée se présente sous la forme suivante :
  • Classification dimensionnelle (créée à chaque découverte d’une “nouvelle” réalité, pour pouvoir s’y référer ultérieurement) ;
  • Récupération (utilisée pour se documenter sur les complications ou les anomalies subies par SCP-507 après chaque “déplacement”) ;
  • Description de la réalité alternative, ainsi que des effets secondaires causés par la visite de cette réalité ;
  • Requêtes (liste des requêtes formulées par SCP-507 à son retour, aussi utilisée pour lister les éventuels “souvenirs” qu’il aurait rapportés de la réalité alternative).

1B7-55E-728
Récupération : Sans incidents.

Le sujet est arrivé dans un environnement désert, et erra pendant environ une heure avant de rencontrer un autre être humain. Ledit humain portait un manteau de cuir tanné et a été décrit "complètement poilu." L’homme en question fut très surpris de rencontrer le sujet, et lui demanda de le suivre pour qu’il se mette à l’abri et mange un morceau.

Le sujet suivit l’homme dans un premier temps, mais décida ensuite de le perdre volontairement de vue après avoir remarqué que son manteau de cuir ne possédait pas de coutures.

  • Requête: Aucune.

9E2-66V-7HG5
Récupération : Sans incidents.

Le sujet est arrivé dans un habitat forestier, sans aucun signe ancien ou récent d’industrialisation. Aucune anomalie ne fut perçue jusqu’à ce que le sujet ne commence à avoir faim, ce qui lui permis de découvrir que récolter ou cueillir les plantes leur faisait émettre des “ cris télépathiques”. Le sujet s’abstint de manger le premier jour à cause de ce phénomène, mais avait tellement faim à partir du deuxième jour qu’il dut se résoudre à consommer la flore locale en dépit de ses cris.

Les tests n’ont montré aucun changement biologique chez le sujet après ingestion des plantes, mais celui-ci a affirmé à plusieurs reprises qu’il avait l’impression d’être “quelqu’un d’horrible”.

  • Requête: Aucune, mais le sujet adopta un régime composé de gélatine et de pudding pendant deux semaines et demi après cet incident.

J75-R63-3TF
Récupération : Sans incidents.

Le sujet arriva dans une dimension où les genres féminins et masculins étaient inversés. Aucune autre différence majeure ne fut notée, malgré le fait que le sujet soit vexé par son double féminin, physiquement “à peu près pareil” que lui.

  • Requête: Aucune.

000-000-000 (non valide)
Récupération : Via le signal de l’émetteur. Les Agents ont retrouvé le sujet assis dans une ruelle à ████ ██████.

Le sujet ne répondait à aucune sollicitation. Cela continua jusqu’à la phase d’interrogatoire. Lorsqu’on lui demanda où il s’était “déplacé”, le sujet répondit “nulle part. Je crois que c’est raté pour cette fois.”

Le sujet continua de présenter de légers troubles moteurs ainsi qu’une baisse d’activité pendant environ un mois après cet incident.

  • Requêtes: Une veilleuse et une montre-bracelet produisant un “tic-tac” audible lorsque la trotteuse bouge. Les deux ont été accordées.

J7Q-53Y-8ST
Récupération : Le sujet a été retrouvé dans sa chambre, étendu par terre, tentant d’arracher les “manches” d’une camisole avec ses dents. La camisole, le fait que ses jambes aient été entravées, ainsi que les troubles moteurs encore présents depuis l’incident précédent avaient empêché le sujet de se relever ou d’ouvrir la porte pour aller chercher de l’aide.

Le sujet s’était “déplacé” pendant son sommeil, et se réveilla attaché sur un lit d’hôpital. Une infirmière l’informa qu’il était toujours interné à l’asile de ████ ██, et qu’il souffrait de démence à un stade avancé. Le sujet fut ensuite placé sous sédatifs, et passa le reste de ce “déplacement” entre un état de semi-conscience et de totale inconscience.

  • Requête: A part “Enlevez-moi ce [SUPPRIME] de truc,” aucune.

9E2-66V-7HG5-2
Récupération : Le sujet a été retrouvé dans sa chambre, roulé en boule avec les mains sur les oreilles.

Le sujet arriva de nouveau dans l’habitat forestier de la réalité 9E2-66V-7HG5. La flore locale se souvenait apparemment de sa dernière visite, et réagit en “criant” sans interruption pendant les quatre jours qu’il passa sur place.

  • Requête: Un câlin. Accordé.

6K3-21B-I0S
[DONNEES SUPPRIMEES]

BN2-AL6-CTE
Récupération : Sans incidents.

Le sujet arriva dans une zone urbaine délabrée. Le sujet fut incapable de localiser d’autres humains, mais nota une surabondance de chats dans tous les lieux qu’il visita. Lesdits chats ne semblant pas différents de chats domestiques normaux, le sujet passa une grande partie de ce “déplacement” à caresser tous ceux qui s’approchaient de lui.

Au cours des examens de routine suivant chaque récupération, des traces d’une variété inconnue de Toxoplasma gondii furent découvertes sur les vêtements du sujet, ainsi qu’en plus grande quantité sur ses chaussures. D’autres tests montrèrent que le sujet n’avait pas encore été infecté par cette variante de toxoplasmose, probablement parce que la courte durée de ce “déplacement” ne l’avait pas contraint à chercher de la nourriture.

Tous les vêtements et effets personnels que le sujet portaient sur lui pendant ce “déplacement” furent incinérés, et le sujet fut contraint de suivre une série de procédures de décontamination pour éviter tout risque de contagion.

  • Requête: Une paire de gants en caoutchouc. Rejetée, car ce type de protection ne l’aurait jamais empêché d’être contaminé.

125-28P-OS4-3
Récupération : Via le signal de l’émetteur. Le sujet tentait de revenir de lui-même, mais ne progressait que lentement à cause de la douleur.

Le sujet arriva une nouvelle fois dans un lieu d’un noir d’encre et entendit une respiration étouffée. Cette fois, le sujet décida de chercher une issue à tâtons dans le noir. Au bout d’un moment, le sujet découvrit un couloir menant à ce qui semblait être une source distante de lumière. Le sujet courut en direction de la lumière dès qu’il la vit.

Tandis qu’il se rapprochait, la lumière gagna en intensité soudainement et le sujet fut exposé à “une douleur cuisante.” Le sujet s’évanouit, et ne se réveilla qu’après être revenu dans notre réalité.

L’examen après récupération révéla que l’épiderme du sujet avait été proprement décapé jusqu’au stratum granulosum sur toutes les zones exposées au soleil, et jusqu’au stratum lucidum sur toutes les zones couvertes par des vêtements.

  • Requête: Aucune, mais le sujet portait une paire de larges lunettes de soleil fortement teintées. Le sujet ne les remarqua pas jusqu’à ce qu’on lui en fasse la réflexion, et supposa que cela expliquait pourquoi ses yeux n’avaient pas subi le même processus que sa peau.

7F2-WA3-193
Récupération : Sans incidents.

Le sujet arriva dans une zone urbaine, sans changement majeur à première vue. Le sujet décida d’utiliser les ordinateurs publics d’une bibliothèque pour chercher des différences entre cette dimension et la nôtre, et finit par découvrir qu’Abraham Lincoln avait été assassiné par son vice-président pour que celui-ci prenne sa place. Cela transforma le poste de Président des États-Unis en une sorte de position de “chef de tribu”, où la personne en poste peut être défiée et renversée par d’autres candidats à tout moment.

Le sujet nota, à sa grande surprise, que cette différence n’avait guère altéré le temps que les Présidents “majeurs” avaient passé en poste. La plupart des présidences mineures voire nuisibles avaient eu tendance à prendre fin par des fusillades, souvent dans des lieux inhabituels ou selon des angles improbables, ce qui décourageait la plupart des coups d’état.

  • Requête: Aucune.

WS6-ECU-83D
Récupération : Sans incidents.

Le sujet arriva à l’entrée d’une caverne, entouré d’une chaleur “quasiment insupportable”. Le sujet sortit de la caverne pour mieux se rendre compte des alentours, et découvrit des terres dévastées, cuites par le soleil. La chaleur semblait émaner en majeure partie de deux (2) soleils dans le ciel, dont le sujet ne put déterminer s’ils étaient extrêmement grands ou extrêmement près.

Après un examen plus attentif, les “soleils” clignèrent et se détournèrent, en emportant la chaleur avec eux. Le sujet passa le reste de ce “déplacement” caché aussi loin que possible dans le fond de la caverne.

  • Requête: Aucune.

Q56-DRU-865
Récupération : Le sujet a été trouvé dans la cafétéria, en train de mastiquer ce qui semblait être un [SUPPRIME]. Lorsque le [SUPPRIME] fut placé sous confinement, le sujet s’exclama “Encore ! Encore ! Encore !” avant de perdre connaissance.

Le sujet reprit connaissance deux (2) heures plus tard, exprimant une forte envie de manger du pudding. Lorsqu’on lui demanda ce qui s’était passé, le sujet déclara qu’il avait vu “le plus gros tas de pudding de tous les temps”. Lorsqu’on lui demanda pourquoi il mastiquait un [SUPPRIME] à son arrivée, le sujet déclara qu’il était en train de manger “une boulette de pudding”.

Le sujet rapporta voir un [SUPPRIME] en train de rouler partout dans les couloirs. Les hallucinations disparurent après vingt-quatre (24) heures.

  • Requête: Du pudding. Accordé.

F24-9S6-33C
Récupération : Le sujet fut retrouvé dans le Tunnel de Service 6r3bk sans son équipement d’origine. Le sujet portait un simple uniforme avec un design similaire à celui que la Fondation utilise pour les employés de Classe D.

Le sujet subit un “déplacement” pendant qu’il dînait à la cafétéria. La dimension de destination possédait une Fondation analogue, avec des locaux situés exactement au même endroit, même si l’agencement intérieur présentait des différences significatives. Le service de sécurité identifia tout de suite le sujet comme un intrus et s’empara immédiatement de lui. Le sujet fut emprisonné et dépouillé de tout son équipement, y compris de son émetteur implanté. Pendant le reste de ce “déplacement”, le sujet subit de nombreux interrogatoires, la Fondation alternative refusant d’admettre l’explication du voyage interdimensionnel.

Les informations glanées lors du debriefing qui suivit la récupération du sujet indiquent que la dimension F24-9S6-33C possède une organisation similaire à la Fondation, nommée la Société de Confinement du Paranormal. Cette version alternative possède une forte influence britannique, et a pour ennemis un certain Groupe Occulte Caché et une certaine Église du Dieu Réparé.
Le sujet n’a pas pu obtenir plus de détails, la Société refusant de répondre à ses questions, et ne lui laissant connaître que des détails qu’elle supposait être déjà connus de lui.

  • Requête: Un équipement de rechange. Accordée.

4GT-F1Q-H17
Récupération : Le sujet fut découvert par les employés de la cafétéria du Site ██, trempé, couvert de boue, souffrant de sévère hypothermie et dans un état d’intense panique.

Le sujet arriva dans ce qui semblait être un champ immense, pendant une averse. Le sujet essaya de trouver un abri, mais n’en vit aucun, et resta sous la pluie pendant la totalité de ce “déplacement”. Après une durée indéterminée, le sujet rapporta avoir vu des entités dans le lointain. Malgré le fait que la pluie lui masquait en grande partie leur apparence, le sujet les décrivit comme des entités de forme vaguement humanoïde. Le sujet rapporta également que ces entités commencèrent à l’encercler, puis à converger dans sa direction. Juste avant de revenir dans notre réalité, le sujet rapporta avoir entendu un souffle rauque émis par les entités les plus proches.

  • Requête: Des vêtements chauds. Accordée.

2AW-9U2-E5T
Récupération : Sans incidents.

Le sujet arriva suspendu au dessus du vide et chuta à travers un énorme trou, avant de tomber dans un cours d’eau souterrain se trouvant au fond d’une large caverne. Admettant avoir ressenti une forte poussée d’adrénaline à cause de cet incident, le sujet rapporta avoir nagé “un bon moment” avant d’atteindre la terre ferme. Une observation plus poussée révéla que le sujet était passé à travers un trou visible dans le plafond de la caverne. Elle révéla également des passages menant à d’autres cavernes immenses, la plupart éclairées par des rayons de soleil, indiquant que d’autres trous menant vers la surface existaient. Des traits verticaux sur les murs semblaient indiquer des travaux d’excavation, et ce malgré la taille des cavernes. Aucun signe de vie n’a pu être observé.

Avant son retour, le sujet réalisa que s’il revenait dans notre dimension, le fait qu’il soit si loin sous terre lui faisait courir le risque de se retrouver encastré dans de la roche à son retour ; il passa alors tout le reste du temps à chercher frénétiquement un moyen de revenir vers la surface. Lorsqu’il y parvint, le sujet se rendit compte que les trous étaient beaucoup plus nombreux à la surface du sol qu’il ne le supposait vu d’en bas.

  • Requête: Des cours de plongée. Rejetée.

2UU-519-Q3D
Récupération : En voyant un membre de la Fondation à ████████, ████ , le sujet s'approcha de lui et demanda à être replacé sous confinement, en montrant une connaissance de plusieurs SCPs placés sous le niveau 3 de sécurité.

La durée de l'absence du sujet a été considérable, puisque celle-ci s'est étalée sur trois mois. Cependant, pendant cette période, le sujet fit plusieurs découvertes, notamment concernant l'existence de plusieurs SCPs inconnus de la Fondation dans notre réalité, mais ayant été découverts et confinés par son équivalent de la dimension 2UU-519-Q3D. Ces SCPs sont actuellement placés sous confinement.

Pendant ces trois mois, le sujet était parvenu à devenir un membre à part entière de l'équivalent de la Fondation dans la dimension 2UU-519-Q3D, gravissant les échelons beaucoup plus vite que ce à quoi l'on pourrait s'attendre en trois mois. Au moment de son retour, il était en mission, essayant de récupérer l'équivalent de SCP-███ de la dimension 2UU-519-Q3D. Curieusement, notre Fondation avait envoyé une Équipe Mobile accomplir la même mission au même moment dans notre réalité. Les liens entre 2UU-519-Q3D et notre réalité font l'objet d'une enquête.

  • Requête: Devenir membre du personnel de la Fondation. Refusée.

3JT-3MD-DIG
Récupération : Le sujet a été retrouvé via le signal de son émetteur implanté; medivac demandé au Site ██.

Le sujet était complètement immobile à cause de sa masse corporelle accrue, mesurée à ███ kg. Le Directeur de Recherche ███████ approuva l'utilisation en urgence de SCP-394 pour le maintenir en vie afin d'obtenir des explications.

Après s'être remis, le sujet rapporta avoir été cerné par des "[SUPPRIME] de grandes créatures" ressemblant à ████████████. Elles l'enfermèrent rapidement dans un container transparent. Le sujet fut ensuite transporté sur une distance inconnue vers une surface brillante, où les créatures commencèrent à l'observer. Après approximativement une journée, des tubes furent insérés dans [DONNEES SUPPRIMEES] ce fluide inconnu n'a pas été retrouvé après examen.

Le sujet rapporta que les tubes furent enlevés peu avant son retour, et il observa [SUPPRIME] qui approchait, probablement en vue d'une extraction.

  • Requête: Les services d'un entraîneur personnel. Le Dr. ████████ a autorisé le sujet à emprunter ses cassettes de gym. Le sujet montre à présent une forte aversion pour le pudding.

9J3-Y6X-GTY
Récupération : Le sujet a été retrouvé suspendu par les hanches à un arbre du Site. Le sujet était partiellement encastré dans une armure en titane réfléchissante lors de la récupération.

Le sujet décrivit le monde dans lequel il était arrivé comme “super brillant” et indiqua qu'il avait été appréhendé par les forces de l'ordre dès son arrivée. Après son arrestation, le sujet fut transporté dans une usine toute proche et placé la tête en bas dans une chaîne d'assemblage, où une série de feuilles de métal furent découpées et pliées pour s'adapter à son corps. Il disposa d'un bref instant pour demander ce qui se passait, et on l'informa que les radiations solaires étaient extrêmement dangereuses, et que les tenues réfléchissantes en titane étaient légalement obligatoires pour toute personne ou structure, de façon à prévenir les radiations thermiques.

  • Requêtes: De l’écran total et un examen oculaire. Accordées.

Addendum 507-3B-00 : A cause d'un incident impliquant ███-███, plusieurs documents des archives ont été altérés, corrompus, ou n'ont techniquement jamais existé. Le Document 507-3B semble en avoir souffert, et est en cours de restauration en utilisant des copies sauvegardées, des références et █████. Les circonstances veulent que ce document puisse subir des diminutions, des augmentations ou des modifications de son contenu. - Dr. ███

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License