Document 178-FR-3-A
notation: +2+x

Le document 178-FR-3-A retrace quelques interviews et incidents relatifs à SCP-178-FR-3-A après sa capture.

Interview 178-FR-3-A-n°1 : L'interview a été effectuée deux (2) jours après la capture de SCP-178-FR-3-A avant qu'elle soit transférée au Site-Beth.

Incident 178-FR : Après la capture de SCP-178-FR-3-A et la saisie de SCP-178-FR-2-A, un test fut autorisé dans le cadre d'une expérience au Site-Beth avec SCP-178-FR-1-A, SCP-178-FR-1-B et SCP-178-FR-3-A dans une salle de test et SCP-178-FR-2-A avec les chercheurs dans une salle annexe en présence de quatre (4) gardes.
Lorsque la clef a franchi le périmètre des cent mètres (100 m) alors que l'équipe scientifique l'apportait avant le début du test, l'effet anormal de SCP-178-FR-1-A s'est activé et celui-ci a retiré SCP-178-FR-2-A via un des orbites de SCP-178-FR-1-B, effet inconnu à l'époque des faits.

Aucun garde n'était présent sur les lieux du fait que l'expérience n'avait pas commencé et SCP-178-FR-3-A avait saisie SCP-178-FR-2-A avant de l’insérer et le faire tourner dans sa nuque. L'effet anormal Alpha-178-FR s'est donc activé et l'entité a réussi à s'enfuir de la salle et blesser sept (7) membres du personnel en tentant de s'enfuir.
Après que celle-ci ai bousculée accidentellement le docteur Rune, SCP-178-FR-3-A s'est arrêtée et a regardé le docteur pendant approximativement quinze secondes (15 s).
SCP-178-FR-3-A a été par la suite été encerclée, mais a elle même retirée la clef de sa nuque et a mis fin à son effet anormal. SCP-178-FR-3-A a ensuite été reconduite dans sa cellule sans résistance de sa part et SCP-178-FR-2-A a été mis dans un coffre dans le Site-Beth en attendant une décision.

L'incident comprend un log vidéo retranscrit ci-après :

Interview 178-FR-3-A-n°2 : Cette interview s'est déroulée quelques temps après l'incident 178-FR avec le docteur en psychologie L.Rune.

Demande 178-FR-3-A n°1 : Le 28/06/2015 après plusieurs tests avec SCP-178-FR-3-A et SCP-178-FR-2-A et suite d'une dégradation de l'état de santé de son foie, des analyses ont démontrés qu'en plus d'une déshydratation, l'utilisation de l'objet augmentait le taux de particules de cuivre dans le sang et dans le corps de l'entité dans des proportions variables. D'après le taux de particules déjà présent dans l'organisme de l'entité, sa durée de vie est estimée à [DONNÉES CENSURÉES] (██) ans et elle pourrait souffrir de plusieurs maladies cérébrales dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson à l'avenir.
D'une manière actuellement inconnue, SCP-178-3-A apprit cela et a demandé au personnel à ce qu'il n'y ai plus de tests.

Note du 29/06/2015 : Une série de trois (3) tests a été programmé avant l'expédition de SCP-178-2-A et de SCP-178-2-C au Site de stockage Kybian et la fin des tests sur SCP-178-FR-3-A, toutes les anomalies ayant été cernées. Hormis dans le cas de l'utilisation de SCP-178-2-C, qui n'a pas été approuvé. - Directeur du Site-Beth

Les membres du personnels soupçonnés de cette divulgation d'information sont le docteur Rune et l'agent Wrath. Le docteur Rune a été innocentée du fait qu'elle n'ai été pas mis au courant et aucune preuve ne permet de dire que ce serait l'agent Wrath, connaissant de cette information, malgré divers interrogatoires.

Le docteur Rune a par la suite proposé que l'entité soit soignée grâce à l'utilisation de SCP-130-FR. Du fait de l'interdiction d’interaction entre anomalies à cause de l'incident SCP-130-FR n° 2 et du fait que les anomalies de l'entité ont été cernées pour l'effet anormal Alpha-178-FR, la proposition a été rejetée.
Toutefois, celle-ci pourra être reconsidérée dans le cas d'un regain d'intérêt manifeste pour l'entité. La proposition devra alors être validée par le directeur du Site-Beth et le docteur en charge de SCP-130-FR ou devra être validée par un (1) membre du Conseil O5.

Demande 178-FR-3-A n°2 : Le 03/07/2015, les agents sur la piste des deux entités ont déclaré avoir trouvé SCP-178-FR-3-B, mais que celui-ci a été capturé par l'Insurrection du Chaos. Il semblerait depuis qu'il ait rejoint un de leurs bataillons en coopérant avec eux.
Comme précédemment et d'une manière inconnue, SCP-178-3-A apprit cela et a demandé à rejoindre une Force d'Intervention Mobile, comme l'ont fait auparavant SCP-105 et SCP-076-2, dans le but d'aller convaincre son frère de la rejoindre à la Fondation. Sujet en cours de discussion, mais a peu de chance d'aboutir du fait que le cas de la FIM Omega-7 ("La Boîte de Pandore") fait office de jurisprudence.
Il est supposé que c'est l'agent Wrath qui a communiqué cette information à SCP-178-3-A, mais aucune preuve ne permet de l'y relier. Réassignement de l'agent Wrath au Site-Aleph et surveillance de celui-ci par [DONNÉES SUPPRIMÉES] en cours.

Note du 16/07/2015 : Aucune décision n'a été prise actuellement. SCP-178-3-A restera confiné au Site-Beth jusqu'à nouvel ordre. - Directeur du Site-Beth et commandant des Forces d'Interventions Mobiles

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License