Les Docteurs de L'Église 
notation: +6+x

On raconte que dans les temps anciens, tel qu'il est aujourd'hui, il y avait un nombre colossal de supprimés qui parcouraient le monde – pas toutes des créatures de chair et de sang, mais des machines, objets, lieux, même des mots et idées, qui ne connaissaient pas les lois des Hommes ni celles de Dieu, et causèrent la désolation et la confusion partout où ils allaient. Afin de protéger tous les Hommes, tant les croyants que les païens, l'Ancien Temple fut construit, pour sécuriser, contenir, et protéger ces terreurs qui menaçaient la sécurité de tous.

Mais ceci, disent les saints, était le péché des Anciens ; non pas qu'ils ne craignaient pas ce qui pourrait se passer s'ils venaient à se montrer négligents, mais ils le craignaient trop. Car ils ont gardé les secrets des supprimés pour leur propre compte, affirmant d'eux-même 'L'Homme est un animal timide et superstitieux ; s'il apprenait l'existence de ces choses diaboliques, il serait consumé par la terreur et le chaos régnera en maître sur le monde entier. Laissez-nous faire notre travail en secret, d'abord, et empêchez les d'apprendre l'existence de ces choses, afin qu'ils puissent vivre sans la peur au ventre.'

Mais aucun secret ne peut être conservé indéfiniment ; et le jour fatidique, beaucoup apprirent l'existence des supprimés, et plutôt que d'être terrorisés, ils convoitèrent l'Ancien Temple, et créèrent alors leurs propres temples païens, cherchant à fabriquer et capturer ces choses pour leur propre compte. Et à partir de ce conflit est née la Grande Brèche ; et lorsque les supprimés se retrouvèrent eux-même perdus une fois de plus dans ce monde, un monde qui ne savait pas que de telles choses pouvaient exister, ce dernier se tint alors face à eux comme une feuille se dresse contre un ouragan, alors qu'aucune pierre ne fut laissée sur les autres.

Et lorsque les flammes sont passées, ces prêtres de l'Ancien Temple qui vivaient encore virent un monde qui ne serait plus jamais le même. Et dirent 'Qu'allons-nous faire maintenant ? L'humanité n'a aucune chance de retrouver ce qu'elle a perdu, si seulement le savoir de comment affronter les supprimés n'était pas mort avec nous. Comment pouvons-nous en étant si peu nombreux annuler une telle calamité ?'

Et ils virent le Seigneur Bright s'approcher d'eux ; et une grande agitation traversa la foule, car celle-ci pensait Qu'il était mort. Et le Seigneur parla de sa forte voix, et Dit ; 'Fermez vos putains de gueule pendant dix secondes et laissez moi vous expliquer'

-Everett 1:1-9

Les Contes des Docteurs de l'Église :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License