DCD-1789
notation: +19+x
blank.png
DCD.png

Protocole de Désinformation #1789

Opération Basse-Cour Patriotique


Moyens Requis : Un groupe d'intervention (35 hommes), des amnésiques, l'achat d'un logement (200 000€), l'achat des terres autour de BCP-001 (15 000€), un pot-de-vin (10 000€), l'emploi d'un tueur à gages du monde de l'anormal (250 000€).

Cas à Problème : Le 24 août 2017, un des agents affectés à la surveillance des dimensions de poche sur le territoire français signale la présence d'une nouvelle dimension jusqu'alors inconnue. Elle est rapidement localisée en Corrèze, où un groupe d'intervention est envoyé pour procéder à l'exploration et à la sécurisation de la dimension. Après la première exploration, la dimension est renommée BCP-001.

Le responsable de la création de BCP-001 est vite identifié. Il s'agit de Léonard C██████, sans-emploi. Il était propriétaire et habitait la maison dont le jardin a été utilisé pour créer BCP-001, et qui contenait à l'arrivée des agents le passage pour la rejoindre. M. C██████ a tout de suite reconnu être le créateur de BCP-001. Plusieurs manuels théoriques sur les techniques occultes pour arriver à ce résultat ont été retrouvés chez lui. M. C██████ a expliqué être un "fervent patriote du Royaume de France" et avoir voulu recréer la grandeur de la France "pour qu'elle se multiplie".

Après la première exploration et quelques incursions complémentaires, la Fondation dispose d'une assez bonne connaissance de la situation de BCP-001.

La dimension a une superficie de cinq kilomètres sur cinq kilomètres. Les éléments qui la composent sont un village en son centre, s'étendant sur un rayon d'environ 2000 mètres, et d'une forêt tempérée, qui constitue le reste de l'environnement. Le village est construit exclusivement en bois de chêne, à part la mairie, bâtie en pierre. Les éléments notables qui le composent sont une place principale, bordée de commerces et où trône la mairie, lieu primordial de BCP-001, ainsi que des cabanes servant de résidences, placées le long de chemins en terre qui partent tous de la place.

Le village est exclusivement habité par une population de Gallus Domesticus (communément appelé coq) non-anormaux dans leur composition, s'élevant à 560 individus. Ces coqs forment une société basée en tout point sur la société et les institutions françaises, à l'exception de l'absence de Parlement.

Tous les individus présents dans BCP-001 parlent le français moderne dans un langage soutenu et disposent d'une coordination et d'une agilité développées, leur permettant d'effectuer à leur échelle des actions humaines basiques (ouvrir une porte, écrire, jardiner, etc…). Ils semblent également être très résistants à la fois à toute forme de maladie et plus généralement à toute forme de dommages.

La société de BCP-001 possède un gouvernement et un président de la République élu au suffrage universel. Le lieu de travail du gouvernement et du président est la mairie, qui est par ailleurs le lieu de BCP-001 le plus animé à toute heure de la journée.

La population de BCP-001 présente une forte propension au patriotisme et aux devoirs démocratiques. Ainsi, le taux d'abstention observé aux élections présidentielles du 12 octobre 2017 est de 0 %, et le principal sujet de discussion des individus semblent être la vie démocratique de la dimension. Très régulièrement, des débats citoyens sont organisés et presque chaque soir, des responsables politiques prononcent des discours ou tiennent des assemblées. Les partis politiques représentés sont les mêmes, avec cependant des taux d'adhésion différents par rapport à la situation réelle. Ainsi :

  • Le parti Les Républicains est le parti le plus représenté, avec 70 % environ du total des votes.
  • Le Front National a un pourcentage du total des votes en dessous de la réalité, avec 15 %.
  • La France Insoumise n'est qu'à 2 % du total des votes, bien en dessous de la réalité.
  • De même, La République En Marche plafonne à son maximum à 3 % des voix.
  • Le reste des voix est partagé entre plusieurs partis mineurs.

Il est fortement soupçonné que ces taux d'adhésion aient été volontairement biaisés par M. C██████ pour s'arranger avec ses opinions politiques, bien que ce dernier nie avec vigueur ces accusations.

La deuxième principale caractéristique de cette population est sa forte propension à percevoir et comprendre son environnement au premier degré et avec un discernement limité, ainsi qu'à appliquer avec obsession certains préceptes. Ainsi, ils suivent avec une extrême précision la devise de la France "Liberté, Égalité, Fraternité". Lorsqu'on fait remarquer à un individu son incapacité à sortir de BCP-001 (sauf par le passage, mais celui-ci est totalement ignoré par les individus de BCP-001), il nie avec véhémence, et ce même s'il lui est montré les drapeaux tricolores géants qui délimitent la dimension. Tous les individus s'impliquent dans la répartition des biens avec la plus grande prudence et précision, n'étant satisfaits que si chacun a les mêmes possessions. De même, chaque individu a le même nom, "Jean-Marianne", ce qui complexifie les échanges entre eux et avec la Fondation. Enfin, des coqs sont régulièrement observés en train de se masturber mutuellement, pour satisfaire leur besoin de "fraternité".

Tous les individus sont constamment habillés d'un bonnet phrygien et d'une toge féminine blanche. Les responsables politiques possèdent chacun une écharpe faite en cachemire et colorée en vert. L'hymne national français est diffusé chaque jour à 19h58, et pendant la durée de l'hymne, on peut observer des individus se mettre au garde à vous, marcher au pas, brûler des drapeaux autrichiens tachés de sang, mimer des tirs d'armes, et creuser de sillons dans le sol en partant de la boucherie.

Le gouvernement est composé des mêmes ministères et secrétariats d'État que ceux présents dans le second gouvernement de Nicolas Sarkozy, de 2007 à 2010. Cependant, de nombreuses fonctions ont été mal comprises par leur occupant. De nombreux ministères ont donc été détournés de leur but premier :

  • Le ministre de l'Intérieur est en charge de la décoration des maisons de BCP-001.
  • Le Premier Ministre a un rôle honorifique de vainqueur de toutes les compétitions et concours organisés dans BCP-001.
  • Le ministre de la Relance a un rôle directement lié au Premier Ministre, puisque c'est lui qui renvoie la balle lorsque le Premier Ministre s'entraîne au tennis.
  • Le Garde des Sceaux a une triple responsabilité, puisqu'il gère la collection de sceaux du gouvernement, garde la réserve de seaux de BCP-001 et est le seul autorisé à sauter.
  • Le ministre des Affaires Étrangères est chargé de recueillir et de garder en sécurité tous les effets personnels d'êtres extérieurs à BCP-001, principalement des manteaux ou des sacs, puis de leur restituer quand ils repartent.
  • Le ministre de la Défense est en charge du stock de défenses, récoltées grâce à l'élevage d'éléphants présents dans le village (la manière dont les individus de BCP-001 se sont procurés des éléphants est inconnue par M. C██████ et par la Fondation).
  • Le ministre de l'Outre-Mer est à titre honorifique le gérant de l'élevage de loutres du village.

Protocole Proposé : En ce qui concerne M. C██████, les procédures standards ont été appliquées, selon le protocole #16.9 de protection de l'anormalité. M. C██████ a été amnésié et relogé. La Fondation est propriétaire de la maison, et du terrain qui l'entoure dans un rayon de deux kilomètres. Un grillage et des caméras de sécurité ont été installés autour de la propriété.

Les manuels occultes ont été saisis et envoyés à la bibliothèque du Site-Aleph pour étude et classification.

Les individus de BCP-001 n'ont exprimé aucune envie de sortir de leur lieu de vie, se disant "trop attachés à leur patrie". Conformément au mémorandum #75.6 du Comité d'Éthique, qui considère les individus de BCP-001 comme des entités anormales conscientes et capables de ressentir des émotions, et devant donc être considérés comme telles, il a été décidé de garder ouverte BCP-001. Un accord a été conclu avec le président de l'époque stipulant qu'aucun individu de BCP-001 ne devait en sortir, accord inscrit depuis dans la Constitution.

Une série de correspondances avec d'autres individus versés dans l'anormal a été retrouvée chez M. C██████. Le DCD a entrepris une série d'assassinats ciblés, les individus concernés étant trop fortement liés à des groupuscules anormaux. Aucune élimination n'a été problématique, à part celle de █████ ██████, vice-président d'un grand groupe boursier. Le DCD a maquillé son assassinat en suicide pour éliminer tout soupçon, et a soudoyé son seul ami pour appuyer la thèse du suicide auprès de la police.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License