Dossier personnel du Docteur Berthon
notation: 0+x
blank.png

Docteur Berthon

Nom : Berthon

Prénom : Camille

Rang : Chercheur, Département scientifique

Personnel de niveau : 2 [Site Aleph]

Affectation actuelle : Aile de recherche sur l'armement du Site Aleph, Projet Smart-eye

Nationalité : Français

Bilan psychologique : Le docteur Berthon est toujours en surveillance pour son comportement maniaco-dépressif, et continuellement sous traitement. Cependant, sa reprise de service semble lui avoir été très bénéfique, notamment l'interaction avec ses collègues.
Il n'a plus fait aucune tentative de suicide depuis déjà un an, et sa phobie du temps semble se calmer, plus par déni que par bon sens. Par précaution, les horloges, calendriers et éphémérides du laboratoire qu'il partage avec l'équipe du Projet Smart-eye ont été retirés et interdits, et ceux-ci sont invités à se servir de montre à écran allumé uniquement sur commande. Un allègement du traitement est visé dès que l'état du docteur Berthon se stabilisera et si l'effet de son retour au Site se poursuit aussi positivement.

Compétences et accréditation : 
Le docteur Berthon était en civil un ingénieur spécialisé dans la miniaturisation de haute-technologie, et sa potentielle utilisation dans les prothèses médicales. Le docteur Marchand, ayant remarqué ses travaux, a fait un fichier de demande de recrutement accepté par le Département des ressources humaines et le Comité administratif.
Le docteur Berthon a donc été recruté et envoyé pour formation au Site 19, où il a malheureusement fait la rencontre de SCP-657 lors d'une brèche mineure de confinement due à sa « liberté » conditionnelle.

Le docteur Berthon n'a pas supporté d'apprendre la date future de sa mort, et a sombré dans une folie dont le Département médical ne pensait pas possible une quelconque rémission. Cependant, quelques jours seulement après son contact avec SCP-657, le docteur Berthon a gravé la date sur son bras gauche avant de redevenir assez lucide pour pouvoir communiquer.
Une longue dépression morbide ponctuée de tentatives de suicide a laissé place à une « simple » dépression et à une phobie prononcée du passage du temps, le docteur Berthon ayant trouvé pour compromis de couvrir d'un bandage l'inscription de son bras, convaincu ainsi que c'est par choix qu'il refuse de la regarder et qu'il choisit d'aller de l'avant. Sa réintégration progressive semble avoir été une réussite malgré la surveillance encore nécessaire, et assurée en partie par le docteur Marchand qui l'a pris sous son aile.

Faits notables :
- a permis à la lentille intelligente du Projet Smart-eye de ne plus fonctionner une demi-heure sur batterie, mais uniquement grâce à l'énergie de son propriétaire.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License