Conséquences et Clavicules
notation: +2+x

Condamnation

Vingt-sept. Il y a eu vingt-sept tentatives de meurtre visant SCP-096 durant les 6 derniers mois. Toutes dirigées par l'homme qui l'a libéré, le Dr Daniels.

Daniels, de son côté, a vécu ces 6 mois dans une cellule. En temps normal il est escorté vers les chambres de test pour superviser un essai, et puis retourne dans sa cellule. Son exécution a été reportée pour qu'il soit autorisé à superviser la destruction de SCP-096. Mais les O5 perdent patience. Le Dr Daniels est un homme condamné. Mais si la seule chose qu'il sait faire est échouer, et bien, il y a plein de personnes qui pourront s'occuper du projet.

Il lui reste un mois. Peu importe les résultats, à la fin du mois il sera exécuté. Voici ses derniers jours, et les dernières tentatives d'emmener SCP-096 avec lui.

Conversation

Dr Daniels : Ça a fonctionné ?

Dr Carver : 682 a déchiqueté 096 et a dissous sa chair dans l'acide. Ses os n'ont pas été affectés par contre. C'est assez étonnant.

Dr Daniels : Ouais, il tient vraiment du miracle.

Dr Carver : Peut-être que vous devriez traiter ça avec un peu plus de sérieux ?

Dr Daniels : Vous savez qu'ils vont me tuer quand nous en aurons fini, hein ? Je pense qu'un peu de sarcasme peut m'aider à garder un esprit sain.

Dr Carver : Vous avez tué des centaines de personnes. Voilà les conséquences…

Dr Daniels : Je n'ai tué personne. Cette chose les a tués. Je vous ai montré de quoi il était capable.

Dr Carver : Je pense qu'on s'éloigne du sujet.

Dr Daniels : Bien. Le Dr Daniels marque une pause. Attendez ! La statue !

Dr Carver : De quoi vous parlez ?

Dr Daniels : Vous avez dit que ses os étaient encore intacts. Briser des os, c'est ce que 173 fait.

Dr Carver : Vous voulez faire un test croisé entre un objet qu'il ne faut pas regarder et un objet qu'il faut regarder ? La logistique seule serait…

Dr Daniels : Vous pensez que c'est une mauvaise idée ?

Dr Carver : Je pense que la plupart des choses que vous dites sont de mauvaises idées. Mais c'est peut-être l'une des plus prometteuses.

Présentation

Le Dr Daniels se tenait debout au centre de la grande pièce. La tension dans la salle était palpable. Dr Daniels pouvait presque sentir la haine des scientifiques, des agents, et du conseil de commandement quand ils regardaient dans sa direction. Sans en tenir compte, il fit un pas en arrière et regarda l'écran derrière lui.

"SCP-096 s'est avéré beaucoup plus difficile à détruire que nous l'avions supposé. Vous êtes au courant des tentatives précédentes. Feu, radiations, acide, force cinétique. Notre plus récent test incluait SCP-682, et fut aussi un échec."

Pendant qu'il parlait, l'écran derrière le Dr Daniels montrait différentes images de SCP-096 vu de derrière. Chacune montrait SCP-096 et les différentes quantités et types de dégâts qui lui avaient été infligés.

"Dans tous les tests, les os de SCP-096 restaient indemnes quels que soient les dommages que le reste subissait. Nous avons essayé de percer dans son crâne par les orbites, mais sans succès."

Une image d'une perceuse cassée apparut sur l'écran derrière le Dr Daniels.

"Chacun des tests a montré que les os de SCP-096 sont complètement indestructibles."

Il y eut une pause, et l'image d'une vertèbre cassée apparut sur l'écran.

"Jusqu'à hier."

Des petits murmures se firent entendre dans la foule.

"SCP-173 a été exposé à SCP-096 et a réussi à casser sa colonne vertébrale en deux, entre la quatrième et la cinquième vertèbre."

L'image d'un trou déchiré dans l'un des murs en métal apparut sur l'écran derrière le Dr Daniels.

"Bien sûr après avoir passé 5 heures avec le cou brisé, les choses sont allées à travers. Mais la récupération s'est faite assez rapidement. Et vous êtes maintenant à un pas de pouvoir me punir. Félicitations."

Personne ne rit.

Élimination

"Tenez-le !"

Le Dr Daniels le cria aux agents depuis une salle d'observation proche alors qu'ils attachaient un tuyau sur les os maintenant cassés et ouverts.

La moelle de SCP-096 se répandit quelque peu autour des bords des tuyaux tandis que l'embout crochu était verrouillé dans sa position. SCP-096 criait et s'agitait quand le tube commença à pomper de l'acide fluorhydrique directement dans le corps et la cavité cérébrale du monstre.

L'acide ressortait de la bouche de la créature en moussant, et le sac placé sur sa tête fumait, jusqu'à s'être complètement dissous. Le visage de cette chose, terrifiée et souffrante en même temps, était en train de fondre sous leurs yeux. Les tentatives des agents de le tenir attaché furent des échecs complets. Il parvint à mettre ses mains pour couvrir son visage fondant.

Un visage qu'ils avaient tous vu.

Une seule voix leur parvint de l'autre côté de la salle, provenant des agents qui surveillaient SCP-173. "Je cligne !"

Puis de la gorge de SCP-096 émergea un faible cri comme un gargouillis. Le volume et la hauteur augmentèrent peu à peu jusqu'à devenir assourdissants. Les agents laissèrent la chose courir vers les murs. D'autres agents s'approchèrent doucement et levèrent leur arme.

La peau du monstre commença à tomber et à se répandre en une flaque sur le sol. Son intestin éclata et de l'acide sortit en petit jet. Les agents avaient une protection au visage contre l'acide, mais rien pour les protéger de son visage.

SCP-096 fit tomber ses mains à ses côtés. Il regarda un des agents, se tourna vers lui, et commença à courir.

Tout le monde ouvrit le feu.

Pour la première fois, et sans doute la dernière, les balles traversèrent le corps et les os de cette chose. La première salve de tirs brisa la colonne de SCP-096 et le jeta sur le dos. Il essaya de se lever mais les tirs continuaient. Ils démarrèrent méthodiquement par le bas de son corps. Commençant par ses jambes et finissant avec sa tête dissoute.

Quand ils en eurent terminé, il n'y avait plus rien d'autre qu'une piscine d'acide, de sang et de rage. S’étalant lentement sur tout le sol.

Une voix cria encore. "Je cligne !"

Deux agents aux côtés du Dr Daniels lui attrapèrent chacun une épaule. Un troisième lui mit les menottes avant de le faire sortir de la salle.

Auteur original : Doctor CimmerianDoctor Cimmerian
Titre du conte : Consequences and Collarbones
Source originale : The SCP Foundation.
Date : 31/10/2018
Lien : http://www.scp-wiki.net/consequences-and-collarbones

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License