Conclusions Red : Incident D-173-2263
notation: +2+x

Comme vous le savez, la raison pour laquelle je demande cet enregistrement vidéo sont les étranges conclusions de mes autopsie sur les sujets 173-2263, -2264, et -2267.

> À: Dr. Delano Smascher ( pcs.41a|rehcsamsd#pcs.41a|rehcsamsd )
> De: Dr. Django Bridge ( pcs.66s|egdirbd#pcs.66s|egdirbd )
> Objet: Enregistrement vidéo de l'incident D-173-2263, -2264, -2267


Voici les enregistrements vidéo que vous avez réclamé. Il y a deux versions de chaque ; la première version a été éditée pour un visionnage rapide, la seconde version est l'enregistrement complet. Je suis impatient de recevoir vos conclusions. Bonne chance.

Dr. Bridge, Site-66, Archiviste de Niveau 4.

> À: Dr. Django Bridge ( pcs.66s|egdirbd#pcs.66s|egdirbd )
> De: Dr. Delano Smascher ( pcs.41a|rehcsamsd#pcs.41a|rehcsamsd )
> Objet: Conclusions RE: Incident D-173-2263, -2264, -2267


Comme vous le savez, la raison pour laquelle je demande ces enregistrements vidéo sont les étranges conclusions de mes autopsies sur les sujets 173-2263, -2264, et -2267. Après avoir re-examiné les enregistrements fournis, je suis maintenant assez confiant en mes suspicions pour les étoffer.

Durant mes autopsies, je n'ai pas pu trouver de preuves d'un traumatisme physique externe sur les nuques et crânes des sujets précédemment mentionnés, comme ce qu'on pourrait observer dans des cas de strangulation ou lors d'une fracture de la nuque. Ce n'est pas si inattendu ; j'ai longtemps pensé idiot d'affirmer qu'une entité sans doigts ou membres préhensiles pouvait physiquement manipuler un individu d'une telle manière. De plus, mon examen des enregistrements vidéo fournis permet de confirmer une vitesse d'environ 20 à 22 mètres par seconde quand il n'est pas observé, et suggère fortement que le sujet SCP-173 n'a pas de contact physique avec ses victimes.

Mon analyse image par image a révélé qu'à l'image 235 938 de l'enregistrement de la deuxième caméra version éditée, SCP-173 se tient à moins de 10 cm de D-173-2267. Les yeux de D-173-2267 restent totalement fermés ; les bras de SCP-173 restent dans leurs positions dites de "repos". À l'image 235 939, moins de 0.00001 secondes plus tard, la tête du sujet D-173-2267 est tournée vers le haut de sorte qu'il fixe directement les "yeux" de SCP-173 et les yeux de -2267 sont maintenant totalement ouverts. D-173-2267 s'effondre rapidement après. La mort semble due, au moins dans ce cas, à une combinaison de traumatismes causés par la vitesse de déplacement de SCP-173 qui inflige une rupture de la moelle épinière causée par une séparation entre la deuxième et la troisième vertèbre cervicale, et non par la fracture de la nuque ou par strangulation, une conclusion affirmée par les conclusions de mes autopsies. Cela peut potentiellement expliquer les étranges ecchymoses et les hémorragies présentes dans les tissus mous autour des yeux des victimes de SCP-173 ; une force transitoire, violente, non spécifique, non physique qui force l'ouverture des paupières de ces victimes.

Par ailleurs, j'ai établi que le positionnement des corps de ses victimes peut être significatif. Le corps de D-173-2267 tombe à terre de telle façon que sa tête fait face à D-173-2263 et D-173-2264. Les corps des deux individus restants peuvent être vus s'écroulant de façon similaire respectivement aux images 333 777 et 940 052. Ils font tous face au côté nord de la cellule de confinement de SCP-173, qui nous permet d'avoir une vue claire de la position préférée de SCP-173, posé contre le mur ouest du coin nord-ouest de sa cellule.

De plus, je peux confirmer, sans le moindre doute, que la rumeur du "regard de l'homme mort" observé chez les victimes de SCP-173, appelé ainsi du fait que les victimes récentes suivent toujours SCP-173 des yeux après leur mort, n'est pas produit par le stress ou par une paranoïa générale, mais est un phénomène réel, vu par un grossissement et un ralentissement des images des yeux de D-173-2267 après sa mort, ainsi que -2263 et -2264 sur l'enregistrement vidéo.

Mon examen complet, les enregistrements vidéo annotés, les enregistrements des autopsies et les rapports d'autopsie sont joints à ce message pour l'examen, la classification et l'archivage. Merci pour votre réponse rapide.

Dr. Smascher, Zone-14, Directeur de Section de Niveau 4.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License