Transcription du séminaire du Dr. Clef, "Les plieurs de réalité et vous : comment survivre alors que l'existence n'y survit pas"
notation: +7+x

"Bonjour, tout le monde. Asseyez-vous. Prenez une tasse de café et un muffin. Aussi, un petit rappel : les armes sont interdites dans les salles de séminaire. Assurez-vous d'avoir bien laissé vos armes à la réception. Je sais, c'est des conneries, mais la dernière chose dont j'ai envie, c'est d'un O5 qui râle parce que l'un de vous se promenait dans les zones bleues avec son flingue. Tout le monde est ok ? Bien."

"Le séminaire d'aujourd'hui traite d'un sujet qui me tient à cœur : les plieurs de réalité. Les types verts. Les Mary Sue. Les Bixbies, les déformeurs, les sorciers, les dieux, les démons, les observateurs étrangers, appelez-les comme vous voulez, ce sont les types qui peuvent modifier la réalité grâce à leur perception et leur volonté. J'ai fait carrière en faisant deux choses : confiner et tuer ces types. Vous êtes ici pour obtenir la certification pour faire la même chose."

"Vous voulez savoir mon secret ? Nous y reviendrons. Avant toute chose, je veux que vous jetiez un coup d'œil aux portes de la salle de séminaire. Vous remarquez quelque chose ? Regardez à nouveau. Quelles portes ?"

"Oui. Les portes sont parties. Approchez-vous si vous voulez. Touchez-les. Elles ne sont plus là. Les portes ont littéralement disparu. Mais c'est normal, pas vrai ? Vous pouvez toujours sortir par les fenêtres si vous voulez. Sauf qu'il y a un petit problème. Il n'y a pas non plus de fenêtres dans cette salle, pas vrai ? Toutes les fenêtres ont disparu. Il n'y a plus que quatre murs blancs, un plafond et un sol. Aucune sortie. Mais comment êtes-vous entrés ?"

"Vous commencez à flipper un peu ? Ne vous inquiétez pas, respirez profondément. Tout ira bien. Ce ne sont que quelques changements dans la disposition de la salle. C'est pas comme si quelque chose de pire était en train de se passer. Je veux dire, ça pourrait être pire, non ? Au moins, vous êtes en sécurité ici. C'est pas comme si les bureaux allaient venir à la vie et essayer de vous tuer, pas vrai ? Oh attendez, si. LES PUTAIN DE BUREAUX VONT VOUS TUER."

"Qu'est-ce que vous allez faire ? COMMENT VOUS ALLEZ SURVIVRE ? LA PUTAIN DE SALLE EST VIVANTE ET VA VOUS BOUFFER. ATTENTION À CES PUTAIN DE BUREAUX. ILS ONT DES DENTS. BARREZ-VOUS D'ICI, MAINTENANT. VOUS VOULEZ VIVRE ? VOUS ALLEZ DEVOIR VOUS BATTRE ! ESSAYEZ PAS DE NIER, BANDE DE CONNARDS, C'EST VRAI. C'EST EN TRAIN D'ARRIVER. C'EST UN PLIS DE RÉALITÉ, ET VOUS ALLEZ MOURIR SI VOUS NE L'AFFRONTEZ PAS MAINTENANT."

"Oh, je vois, on a un vrai DUR, hein ? Qu'est-ce que tu vas faire avec ce 9mm ? Ce flingue va vraiment faire quelque chose ? Contre un PLIEUR DE RÉALITÉ ? Je peux transformer tes putains de balles en sable. Je peux transformer tes yeux en gelée. Je peux transformer ton FLINGUE EN UN PUTAIN DE BAGEL, alors POSE CE FOUTU FLINGUE ET MET TOI À TERRE, DEMEURÉ. JE SUIS UN DIEU VIVANT ET TU N'ES RIEN DE PLUS QU'UN PUTAIN D'INSECTE !"

"Qu'est-ce que je veux ? QU'EST-CE QUE JE VEUX ? De quoi est-ce que j'aurais besoin venant d'une petite merde comme toi ? Je ne veux RIEN de ce que tu peux me donner, à part de devenir mon jouet. Et c'est TOUT ce que vous serez ! Vous ne serez rien d'autre que des jouets en face d'un dieu-roi pour toute l'éternité. Il n'y a PAS d'issue, AUCUN répit. Vous VIVREZ quand je vous dirai de VIVRE, vous ne MOURREZ que si je l'autorise. Il n'y a PLUS QUE MON IMAGINATION, et vous en êtes SES CRÉATIONS."

"…"

"… bien, allumez les lumières. Tout le monde respire profondément. Inspirez, expirez. Inspirez, expirez… vous vous sentez mieux ? Laissez-moi vous expliquer ce qui vient de se passer."

"Chacun d'entre vous vient de faire un bad trip. Un puissant hallucinogène a été injecté dans toute la nourriture qu'il y avait sur la table. Ma recette personnelle. En plus des hallucinations, ça rend un sujet très sensible à la suggestion. Combiné à quelques trucs d'hypnose basiques et à quelques effets spéciaux, le résultat est le plus proche de ce à quoi ressemblerait l'attaque d'un plieur de réalité. Des membres du personnel sont en train d'injecter un aérosol anti-agent à travers l'aération au moment où nous parlons. Vous allez vous sentir mal pendant un moment. Vous trouverez des sacs en papier sous vos chaises. Prenez un moment pour tout lâcher."

"Je veux que vous reviviez ce moment où vous avez réalisé ce qui se passait. Vous vous souvenez de ce sentiment d'impuissance ? Vous vous souvenez de ce que ça fait de réaliser que la réalité n'existe plus, et de n'être rien d'autre que les jouets d'un hostile qui contrôlait TOUT ?"

"Souvenez-vous en. Et rappelez-le vous la première fois où vous ferez face à un véritable plieur de réalité. Si vous le pensez un jour, peut-être pouvez-vous les confiner ? Ou peut-être qu'on peut raisonner avec eux ? Souvenez-vous de ce que vous ressentiez quand vous étiez défoncé et que rien n'était réel."

"Et tuez cet enfoiré avant même qu'il ne remarque votre présence."

"Vous êtes certifiés maintenant. Le séminaire est terminé."

Auteur original : DrClefDrClef
Titre du conte : Transcript of Dr. Clef's seminar, "Reality Benders and You: How to Survive When Existence Doesn't."
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 08/09/2011
Lien : http://www.scp-wiki.net/clef101

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License