De Chèvres, de paresseux et de grippe

:root {
    --bg: #111111;
    --bg-medium: #292929;
 
    --fg: #efefef;
    --fg-muted: #666;
 
    --fg-accent-light: hsla(28, 85%, 58%, 1);
    --fg-accent: #e47412;
    --fg-accent-dark: hsla(28, 85%, 38%, 1);
 
    --fg-accent-2-light: hsl(285, 65%, 58%);
    --fg-accent-2: hsla(285, 65%, 48%, 1);
    --fg-accent-2-dark: hsla(285, 65%, 38%, 1);
 
    /* 4 Rating-module */
    --ct_col_rate-primary: var(--fg-accent-2-dark);
    --ct_col_rate-secondary: #fff;
    --ct_col_rate-cancel: #fff;
    --ct_col_rate-link-hover: #e9c9f3;
    --ct_brd_rate-primary: solid 1px var(--fg-accent-2-dark);
}
 
/* Couleur texte creditbox */
.credit {
    color: #000;
}
 
div#container-wrap:before {
    content: "";
 
    display: block;
    width: 100%;
    height: 38px;
 
    position: absolute;
 
    border-bottom: 8px solid var(--fg-accent-dark);
 
    background: var(--fg-accent);
}
 
body, div#container-wrap {
    background: linear-gradient(var(--bg-medium), var(--bg)) repeat-x, var(--bg);
    background-size: 1px 180px;
    color: var(--fg);
}
 
div#content-wrap {
    margin-top: 3em;
}
 
h1, h2, h3, h4, h5, h6,
div#page-title {
    color: var(--fg-accent);
}
 
a, #side-bar a {
    color: var(--fg-accent);
    transition: 0.2s;
}
 
#side-bar a {
    color: var(--fg-accent-2)
}
 
a:visited, #side-bar a:visited {
    color: var(--fg-accent-dark);    
}
 
#side-bar a:visited {
    color: var(--fg-accent-2-dark)
}
 
a:hover, #side-bar a:hover,
a:focus, #side-bar a:focus {
    color: var(--fg-accent-light);
}
 
#side-bar a:hover,
#side-bar a:focus {
    color: var(--fg-accent-2-light);
}
 
del {
    color: #660000;
}
 
ins {
    color: #006600;
}
 
/* header */
 
#header {
    background: none;
    padding-top: 40px;
}
 
#header h1, #header h2 {
    margin-left: 0;
}
 
#header h1 {
    background: url(/local--files/theme:halloween/scp-halloween-fr.png) no-repeat top left;
    background-size: contain;
 
    display: block;
 
    height: 130px;
    max-height: 130px;
 
    width: 100%;
    max-width: 550px;
 
    font-size: 0;
    position: relative;
    top: 32px;
}
 
#header h1 a {
    display: block;
 
    margin: 0;
    padding: 0;
 
    height: 130px;
    max-height: 130px;
 
    width: 100%;
    max-width: 550px;
}
 
#header h2 {
    display: none;
}
 
/* top bar */
 
#top-bar {
    margin-top: 60px;
    border-bottom: 1px solid var(--fg-muted);
 
    padding-top: 4px;
    padding-bottom: 4px;
}
 
#top-bar a {
    transition: unset;
}
 
#top-bar ul li ul {
   border-color: var(--fg-accent-dark);
}
 
#top-bar ul li.sfhover ul li a, #top-bar ul li:hover ul li a {
    border-top-color: var(--fg-accent-dark);
    border-color: var(--fg-accent-dark);
}
 
#top-bar ul li ul a, #top-bar a:hover {
    color: var(--fg-accent);
}
 
#top-bar ul li.sfhover a, #top-bar ul li:hover a {
    border-color: var(--fg-accent-dark);
 
    color: var(--fg-accent);
    background-color: var(--bg-medium);
}
 
#top-bar ul li.sfhover a:hover, #top-bar ul li:hover a:hover {
    border-color: var(--bg-medium);
 
    color: var(--bg);
    background-color: var(--fg-accent);
}
 
/* side bar */
 
#side-bar .side-block {
    background-color: transparent !important;
 
    border: 1px solid var(--fg-accent-2-light);
 
    box-shadow: 0 2px 6px var(--fg-accent-2-dark);
}
 
#side-bar .heading {
    color: var(--fg-accent-2-light);
    border-bottom: 1px solid var(--fg-accent-2-light);
}
 
#side-bar .menu-item img {
    display: none;
}
 
#side-bar .menu-item::before {
    display: inline;
    position: relative;
    top: -1px;
    font-size: 10px;
    content: "> ";
    color: var(--fg-accent-2-dark);
}
 
/* side bar: social media links workaround */
 
#side-bar .side-block[style="background-color: #e5e5ff;"] .menu-item::before {
    content: "";
}
 
#side-bar .side-block[style="background-color: #e5e5ff;"] img {
    display: inline;
}
 
/* side bar: user resources workaround */
 
#side-bar .side-block[style="background-color: #fff0f0;"] div:nth-child(2) {
    display: none;
}
 
/* rating module */
 
.page-rate-widget-box .rateup a:hover,
.page-rate-widget-box .ratedown a:hover,
.page-rate-widget-box .cancel a:hover {
    background-color: var(--fg-accent-2-light);
    color: white;
}
 
/* footnote hovers */
 
.hovertip {
    width: 20em;
    padding: 0.5em;
 
    border: 1px solid var(--fg-accent-2-light) !important;
    border-radius: 0.5em;
 
    background-color: #000000ee !important;
    box-shadow: 0 0 6px 1px #000000aa;
    z-index: 100;
}
 
.hovertip .f-heading {
    color: var(--fg-accent-2-light);
}
 
/* inputs */
 
input.text, input.button,
#search-top-box-input,
#search-top-box-form input[type=submit],
div.buttons input, input.button, button, file, a.button {
    background: transparent;
    color: var(--fg);
    border: 1px solid var(--fg-accent-2-dark);
    border-radius: 0;
    font-size: 1em;
    outline: 0;
}
 
div.buttons input:hover, div.buttons input:focus,
input.button:hover, input.button:focus,
button:hover, button:focus,
file:hover, file:focus,
a.button:hover, a.button:focus {
    border-color: var(--fg-accent-2-light);
    background: transparent;
    color: var(--fg);
}
 
input.text:hover, input.button:hover,
input.text:focus, input.button:focus,
#search-top-box-input:hover,
#search-top-box-input:focus,
#search-top-box-form input[type=submit]:hover,
#search-top-box-form input[type=submit]:focus {
    color: var(--fg);
    background: transparent;
    border: 1px solid var(--fg-accent-2-light);
    outline: 0;
}
 
/* wikidot page elements */
 
#page-title {
    border-color: var(--fg-muted);
}
 
table.wiki-content-table th,
table.wiki-content-table td,
#toc,
blockquote,
.scp-image-block .scp-image-caption {
    border-color: var(--fg-muted);
    background-color: transparent;
}
 
table.wiki-content-table th {
    background-color: var(--bg-medium);
}
 
hr {
    background-color: var(--fg-muted);
}
 
.code {
    border: 1px dashed var(--fg-muted);
    background-color: transparent;
 
    font-family: "Consolas", "Courier New", "Roboto Mono", monospace;
    font-size: 14px;
}
 
/* user login */
 
#login-status {
    color: var(--bg);
}
 
#login-status a {
    border: 0;
    color: var(--bg);
}
 
/* footer */
 
#footer, #license-area {
    background: var(--fg-accent);
    color: #111;
}
 
#license-area {
    background: var(--fg-accent-dark);
}
 
#footer a, #license-area a {
    color: #fff;
}
 
/* code highlighter stuff */
 
.hl-identifier, .hl-code, .hl-brackets {
    color: var(--fg);
}
 
.hl-var {
    color: #21ff00;
}
 
.hl-special {
    color: #ffff00;
}
 
.hl-reserved {
    color: #00b2ff;
}
 
.hl-number, .hl-string {
    color: #ff0020;
}
 
/* tabs */
 
.yui-navset .yui-nav a,
.yui-navset .yui-nav a em {
    border-color: var(--bg-medium);
    transition: unset;
}
 
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a em {
    border-color: var(--fg-accent);
}
 
.yui-navset .yui-nav a,
.yui-navset .yui-nav a:focus,
.yui-navset .yui-nav a:hover {
    color: var(--fg);
    background: var(--bg);
}
 
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a:focus,
.yui-navset .yui-nav .selected a:hover {
    background: var(--bg);
}
 
.yui-navset .yui-nav,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav {
    border: 0;
}
 
.yui-navset .yui-content,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-content {
    background-color: var(--bg);
    border-color: var(--fg-accent);
}
 
/* popups */
 
.owindow {
    background-color: var(--bg);
    border-color: var(--fg-accent);
}
 
.title.modal-header {
    background-color: var(--bg);
}
 
.owindow .button-bar a {
    background-color: transparent;
    border-color: var(--fg-accent);
}
 
.owindow .button-bar a:hover, .owindow .button-bar a:focus {
    background-color: transparent;
    border-color: var(--fg-accent-light);
}
 
/* editor */
 
textarea {
    font-family: "Verdana", sans-serif;
    padding: 2px;
    font-size: 100%;
    border: 1px solid var(--fg-accent-2);
    background-color: var(--bg);
    color: var(--fg);
    outline: 0;
}
 
textarea:hover, textarea:focus {
    border-color: var(--fg-accent-2-light);
}
 
.change-textarea-size a {
    background: transparent;
    color: var(--fg);
    border-color: var(--fg-accent-2)
}
 
.change-textarea-size a:hover, .change-textarea-size a:focus {
    border-color: var(--fg-accent-2-light);
    text-decoration: none;
}
 
.edit-help-34 a {
    color: var(--fg-accent-2);
}
 
.edit-help-34 a:visited {
    color: var(--fg-accent-2-dark);
}
 
.edit-help-34 a:hover,
.edit-help-34 a:visited:hover {
    color: var(--fg-accent-2-light);
}
 
input.text, input.button,
#search-top-box-input,
#search-top-box-form input[type=submit],
div.buttons input, input.button, button, file, a.button {
    background: transparent;
    color: var(--fg);
    border: 1px solid var(--fg-accent-2-dark);
    border-radius: 0;
    font-size: 1em;
    outline: 0;
}
 
div.buttons input:hover, div.buttons input:focus {
    border-color: var(--fg-accent-2-light);
    background: transparent;
    color: var(--fg);
}
 
#lock-info {
    background: transparent;
    border: 0;
}
 
#lock-info #lock-timer {
    color: var(--fg-accent-2-light);
}
 
/* home page elements */
 
.content-panel, .content-panel .panel-body,
.international-entry:nth-child(even),
.alternate:nth-child(even) {
    box-shadow: unset;
    background: #141414;
    color: var(--fg);
}
 
.news-block .news-title > p,
.news-block .news-content > p,
.feature-block .feature-title > p,
.feature-block .feature-subtitle > p {
    color: var(--fg);
}
 
iframe.scpnet-interwiki-frame {
    filter: invert(1) hue-rotate(85deg) saturate(13) brightness(80%);
}
 
iframe.html-block-iframe {
    filter: invert(1);
}
 
div[style="text-align: center; color: #600;"] {
    color: var(--fg-accent) !important;
}
 
/* mobile rules */
 
@media (max-width: 767px) {
 
#side-bar, #side-bar:target {
    border: 0;
    background: var(--bg);
}
 
#search-top-box {
    top: 174px;
}
 
}
notation: +2+x
blank.png

5 octobre
20h00

Robert Tofflemire marchait au côté de la Directrice Weiss et de Katherine Sinclair dans un long couloir sombre et délabré dont il était sûr qu'il n'existait pas dans le site. Sinclair parlait, éclairant le couloir avec sa lampe-torche.

"Sloth's Pit a assez de secrets pour remplir les archives du Site-87, voire plus. Rien que le mois dernier on a trouvé des tunnels clandestins sous le Jardin Noir pour passer la frontière de l'état." Sinclair tapota sa lampe-torche de la paume de la main alors que la lumière clignotait. "Le Site-87 n'est là que depuis quarante-deux ans et Sloth's Pit a eu cent vingt-sept ans pour générer toutes sortes d'anomalies et de bizarreries."

Weiss acquiesça. "Et c'est pour cela que nous avons besoin d'avoir un coup d'avance. Alors nous avons passé un… accord. Pas un dont nous sommes les plus heureux."

"Aucune des deux parties n'en est heureuse." La lampe-torche de Sinclair clignota et s'éteignit. "Ah, crotte."

Le son de quelqu'un sifflotant l'air de When Johnny Comes Marching Home1 résonna dans le tunnel avec le bruit de quelque chose tournant rapidement et le raclement de sabots contre le sol.

Sinclair tentait de réparer sa lampe en sifflotant la suite de la chanson en guise de réponse. Puis, suivant l'air, une voix rauque sortit de l'obscurité.

"Les garçons crieront, les hommes hurleront"

"Les tripes des femmes se disperseront"

"Et vous serez tous morts…

La lampe-torche s'alluma, illuminant la fourrure jaune-sale de la silhouette d'une silhouette à la tête de chèvre. De sa bouche coulait de la bave, son œil gauche manquait à l'appel, remplacé par une grande cicatrice. Il portait un uniforme déchiré de l'Armée de l'Union et une baïonnette au dessus de sa tête, prête à frapper.

"Quand Johnny rentre à la maison !"

L'Homme-Chèvre abattit la baïonnette. Sinclair ne bougea pas d'un pouce alors que la lame s'arrêta si proche de son visage qu'elle pouvait sentir ses cheveux se faire couper.

Robert avait dégainé son pistolet. Les cartouches bougèrent dans le canon, il n'y avait pas de poudre. "Qu'est-ce que—"

"Encore cette histoire de Guerre Civile ?" demanda Sinclair comme si elle demandait où son ami était allé pour se faire coiffer.

"La faute à History Channel. 'Les démons de Gettysburg' pour le coup." L'Homme-Chèvre s'appuya contre le mur abîmé du couloir, regardant Robert. "…donc je suppose que c'est pour ça que tu demandes cette faveur ?"

"Il est l'instigateur de ce phénomène," confirma Weiss, "Mais pas intentionnellement."

"'Phénomène' ?" l'Homme-Chèvre ria, rangeant sa baïonnette là où devait se trouver son œil gauche en essuyant la bave de sa bouche. "Non, non. Les lumières vertes dans le ciel toutes les Perséides sont un phénomène. Ça c'est… et bien c'est autre chose."

Robert tomba contre le mur à la vue de la baïonnette pénétrant le crâne de l'Homme-Chèvre la main sur le cœur, ce dernier battant la chamade.

"À quelle point ne l'avez pas prévenu ?" demanda l'Homme-Chèvre en secouant la tête.

"Nous devions nous dépêcher," admit Weiss en regardant Robert. "Agent Tofflemire, l'Homme-Chèvre vous… expliquera en détail ce phénomène."

"On va vous laisser faire connaissance," lança Sinclair en faisant demi-tour avec la directrice.

L'Homme-Chèvre tendit la main à Robert, un sourire sur le visage. Robert n'arrêtait pas de regarder la baïonnette dans son œil.

"On a du boulot."


"On a un accord, les Gens de Plastiques et moi." dit l'Homme-Chèvre en emmenant Robert plus loin dans le tunnel, une lanterne dans la main qu'il semblait avoir sorti de nulle part. "On s'en doit une. C'est pour vous avoir aidé à vous débarrasser de l'Automne Noir que vous m'en devez une. Tout ce que je veux."

"Alors c'est entièrement pour des raisons personnelles," dit Robert, gardant son arme à la main. "Pourquoi mon flingue marche pas ?"

"Cela fait partie de ma fiction du moment. Les armes à feu ne fonctionnent pas en ma présence, supposément à cause de mon 'aura vengeresse' humidifiant la poudre."

"Ça c'est du pur History Channel comme on n'en fait plus ! Sérieusement ?"

L'Homme-Chèvre s'arrêta, laissant échapper un pouffement, puis un grand rire caprin. "Du pur History… elle est bien bonne celle là. Je la note."

Robert répondit d'un rire nerveux. "Où ça mène de toute manière ?"

"À un endroit maudit."

Quelques silencieuses minutes plus tard, ils approchèrent d'une trappe dans le plafond avec des escaliers y menant. "C'est plutôt bien bloqué alors laisse moi juste…" l'Homme-Chèvre sortit la baïonnette de son visage et la planta entre la trappe et le plafond. Cette dernière s'ouvrit soudainement, laissant passer les rayons du soleil.

"C'est quoi c'bordel ?" lança Robert en approchant. "Il était 8 heures du soir quand on est parti. Comment c'est— J'suis pas—"

"Comme je l'ai dit." lança l'Homme-Chèvre en grimpant. "Maudit."

Tofflemire le suivit, se retrouvant dans une pièce délabrée. Il y avait un vieux dérouleur de bandes magnétiques marqué par des griffes, le sol semblait avoir été arraché et une cellule de confinement portative était placée au centre de la pièce, réduite en miettes. "C'est un bunker de la Fondation…"

"Et tes semblables avaient décidé d'y placer un loup-garou au Noël d'il y a deux ans."

"Trois ans," corrigea Robert. "Je m'en souviens parce qu'Alice avait subi une embuscade de—"

"Et bien ça a l'air de faire deux ans. On va pas débattre." dit l'Homme-Chèvre en posant sa lanterne et sortant de l'abri dont la porte avait été sortie de ses gonds. "Tu sais pourquoi c'est maudit ?"

"Ouais. C'est à côté du camp." répondit Robert en se grattant l'arrière du crâne.

"Mais pas que. Le camp… c'était un endroit où les cauchemars se manifestaient. Trop d'enfants éloignés de chez eux pour une semaine ou deux, à qui les parents manquaient, commençant des histoires sur le croquemitaine dans les bois… l'alimentant petit à petit."

"Ça aide probablement pas quand le croquemitaine existe réellement."

L'Homme-Chèvre rit. "C'est bien vrai. Mais ensuite ils ont mis le totem gardien en place et ça s'est calmé. Et puis…"

"Je sais comment se termine l'histoire." le coupa Robert en réajustant son armure et étirant ses jambes, se préparant pour la randonné les attendant. "On va où ?"

"C'est l'heure pour ta leçon d'histoire." dit l'Homme-Chèvre en s'enfonçant dans les bois.


"1918. L'année de la Grippe Espagnole." dit l'Homme-Chèvre en marchant péniblement dans cette section de la forêt que Robert n'avait jamais vu ou entendu parler. Le sol était devenu marécageux et l'air brumeux. Les grenouilles coassaient non loin. "Tu sais pourquoi ça s'appelle comme ça ?"

"J'étais trop occupé à être fait prosélyte sur comment l'Allemagne était l'origine du mal pendant mes cours d'histoire." lança Robert, sortant sa botte de la boue. "En même temps la prof était polonaise, donc je peux pas trop lui en vouloir."

"Hmm." L'Homme-Chèvre sortit une autre lanterne alors que la brume devenait de plus en plus épaisse. "On l'a appelé comme ça car il y avait encore une Guerre Mondiale. Aucun pays ne voulait faire part du fait que ses forces étaient malades, mais tout le monde pouvait dire que l'Espagne en était frappée de plein fouet puisqu'elle était neutre. Du coup, Grippe Espagnole."

"Je crois que j'ai vu une vidéo là dessus." dit Robert en retirant péniblement une nouvelle fois sa botte de la boue. "Merde. C'est quoi cet endroit ?"

"J'y viens." répondit l'Homme-Chèvre en levant sa lanterne. "Des fois, nommer quelque chose lui donne de la force— les gens pensaient qu'elle venait d'Espagne, alors de l'Espagne elle était supposée venir. Mais elle ne l'était pas. Elle vient d'Amérique et l'est toujours."

"Des fois on a beau essayer de donner du pouvoir à quelque chose ou du poids à une histoire, la réalité le rejette. On peut l'appeler la Grippe Espagnole si on veut."

L'Homme-Chèvre s'arrêta brusquement, accrochant sa lanterne au crochet en métal placé au bout d'un poteau en bois. Il ajusta légèrement le poteau et recula du crochet, révélant une croix en bois sortant de la boue.

"Elle tue tout le monde de la même manière."

Robert recula pour observer la croix.

Ici repose
CAROLINE SLOTH
Sœur, Fille, sans avoir été Mère
partie avec son enfant, Quinn
1877-1918

"La fille de Jackson Sloth."

"La seule survivante de la famille," confirma l'Homme-Chèvre, se frottant l'œil.

"Quarante et un. Un peu vieux pour avoir un gosse. Mais pourquoi est-elle—"

"Enterrée ici ? Elle n'est pas la seule." l'Homme-Chèvre donna à coup de sabot dans la boue. "Tu te trouves au dessus de la plus grande fosse commune du Wisconsin."

Robert regarda par terre. "Tu veux dire que—"

"Chacun d'entre eux est mort de la grippe. Il y en avait beaucoup de la ville et ses alentours du coup ils ont juste… jeté tout le monde ici, comme des victimes de la peste. Ils sont tombés à court de cercueils. Ils ont gardé un registre, bien sûr— ce n'étaient pas des barbares."

"Combien ?" demanda Robert en reculant lentement de la tombe, comme si cela pouvait le faire partir plus vite.

"Environ quatre cents. Carol était l'une des premières à succomber. Elle était enceinte." Il marmonna quelque chose dans sa barbe, quelque chose que Robert n'entendait presque pas. "Neveu."

Il fit mine de ne pas avoir entendu mais son cœur se mit à battre la chamade. "Pourquoi vous me montrez ça ?"

"Comme je l'ai dit, les histoires n'ont un pouvoir aussi grand qu'avant que les faits aient lieu. La Grippe Espagnole n'a pas tué que les espagnols, la reine n'est pas un lézard, la Terre est ronde et le nord sera toujours le nord." Il soupira. "Mes histoires sont obscures et assez diffusées pour que je ne sois que cela : une histoire. Rien de concret, rien de constant."

L'Homme-Chèvre retira sa baïonnette— n'étant plus une baïonnette, mais sa hache. Son uniforme de l'armée s'était transformé en un vieux costume déchiré couvert de boue et de sang avec un nœud papillon défait. Le genre de costume qu'on pourrait trouver dans des funérailles dans les alentours des années 1890. Il regardait Robert avec deux yeux intacts et quatre cornes sur la tête.

"Par exemple." Il rangea la hache. "Le… Paresseux du Gouffre, comme il se fait appeler. En ce moment ce n'est ni une Légende, ni une Histoire ; c'est un Mensonge. Une Contradiction Vivante et il veut… concilier cette Contradiction. Faire en sorte d'être consistant et à partir de là, faire de lui-même une Légende."

Robert fronça les sourcils. "Le film. L'Automne Noir II. Je… je suis pas sûr mais il ressemblait beaucoup à un film found-footage."

L'Homme-Chèvre claqua de ses doigts à sabot. "C'est ça. Un peu de caméra qui tremble, quelques acteurs torturés, une petite centaine d'affiches de personnes disparues… ça a bien marché pour Blair Witch."

"Donc le film est un moyen de le rendre… Légendaire ?"

"De ce que j'ai entendu, il sortait déjà de l'écran. Jouer ce film dans une salle remplie de centaines de gens…"

Robert secoua la tête. "Mais quelqu'un a bien dû faire ce film, engager les acteurs, écrire un scénario, utiliser la caméra. C'est pas arrivé tout seul."

"Dans ce cas, Bob, la question est… qui est en train de faire ce film ?"


Le Dr Jacob Weaver fronça les sourcils face à ce qui lui était présenté via la téléconférence. L'analyste de cinéma et son équipe assemblée à la hâte s'agitaient alors qu'ils regardaient les données fraîchement imprimées. "C'est pas grand chose pour avancer."

"Je réalise bien cela, Dr Weaver." dit la Directrice Weiss de l'autre côté de l'écran au Site-87. "Mais nous ne pouvons pas risquer de vous montrer tous les détails du film ou l'anomalie associée. Il a eu… des effets délétères sur notre personnel l'ayant visionné."

L'Informaticien Forensique Peter Dickson se racla la gorge. "Nous apprécierions que vous nous envoyiez au moins les métadonnées du fichier vidéo. Ce n'est pas grand chose." dit-il en ajustant ses lunettes. "Nous savons que cela a été édité sur un OS Windows 7 quelque part aux États Unis et que les images ont été principalement enregistrées grâce à des caméras à l'épaule. Cela suggère que le film était du sous-genre Found Footage. La durée du film est d'environ deux heures et sept minutes."

"Mais ?"

"Mais nous ne trouvons pas à qui appartient l'ordinateur sur lequel cela a été édité." Dickson enleva ses lunettes et se massa les tempes. "Toutes les métadonnées liées à l'utilisateur, hormis le système d'exploitation, ont disparu. Et il y a encore quelques millions de personnes aux États Unis utilisant Windows 7. Et puis merde, la plupart des ordinateurs de la Fondation sont encore sous Windows ou SCP-OS. Quelqu'un savait ce qu'il faisait. Il ne veut pas qu'on le trouve."

"Pas de générique de début ou de fin ? Rien sur les acteurs ?"

"Le NLP a été capable de nous dire que le casting comprenait John Doe, Johanthan Doe, Janet Doe, et a été réalisé par Alan Smithee." Dickson soupira. "À part ça…"

Un air arrogant s'affichait sur le visage de Weaver. "Peter, quelques unes des seules images visibles proviennent du générique. Et elles ont été éditées— assez mal elles aussi. Nous les examinons pour voir si nous pouvons récupérer quoique ce soit de l'original—" Le téléphone de Weaver vibra et il le posa sur la table. "C'est ça. Je transmets les données…"

Le générique d'ouverture défila.

AVEC
ROBERT TOFFLEMIRE
ALISON CAROL
JASPER PHINEAS SLOTH
L'ENTIÈRETÉ DU PERSONNEL DE S & C PLASTIQUES DANS SON PROPRE RÔLE
ET L'ENTIÈRETÉ DE LA VILLE DE SLOTH'S PIT DANS SON PROPRE RÔLE
ÉCRIT PAR LE PARESSEUX DU GOUFFRE
RÉALISÉ PAR LE PARESSEUX DU GOUFFRE
AVEC AUSSI LE PARESSEUX DU GOUFFRE
CASTING PAR LE PARESSEUX DU GOUFFRE

"Et bien." Weiss aspira de l'air à travers ses dents. "Merde."

Dickson se pencha en avant. "Carol et Tofflemire sont les agents impliqués dans l'incident… mais qui est ce Jasper Phineas Sloth, bordel ?"


Robert sortit de la boue de la fosse commune avec l'Homme-Chèvre, secouant les pieds pour retirer la terre de ses bottes. "C'est assez déroutant, je dois l'admettre."

"Tu ne fais que commencer à comprendre le fait que cet univers fonctionne avec les règles de la fiction. Je ne t'en veux pas d'avoir du mal à te faire à cette idée."

Robert regarda au sol vers son pantalon trempé et commença a enlever l'eau. "Donc ce Paresseux du Gouffre veut être rendu… pas réel, mais au moins solide. Concret."

L'Homme-Chèvre acquiesça. "Ça arrive de temps à autre— une histoire essaie de forcer le pas pour devenir plus qu'un conte. Ça fonctionne à peine. La dernière fois que quelque chose a tenté cela…" Il se tourna et commença à s'éloigner.

"Quoi ?" demanda Robert, retirant de la terre de ses doigts. "Vous n'allez pas me laisser juste avec cette info quand même."

"…la dernière fois que quelque chose dans cette ville a essayé de forcer le passage dans la réalité…" L'Homme-Chèvre s'arrêta, se tournant face à lui, les yeux illuminés par la lumière de la lanterne. "Elle est devenue le Hidebehind."

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License