L'Insurrection du Chaos
notation: +3+x
CI%20Main.png

En 1924, la Fondation SCP créa en secret une force d'intervention spéciale, connue seulement du Conseil O5, nom de code "Insurrection". Les dirigeants de l'Insurrection étaient des membres de la FIM Alpha-1, Les Bras-Droits, célèbres pour leur loyauté au Conseil O5 autant que pour l'absence totale d'information concernant leurs origines, leurs identités et leurs opérations. L'Insurrection était soutenue par du personnel de recherche, de sécurité et de récupération, appartenant tous à la Fondation.

Pour la majorité de la Fondation et du monde anormal, l'Insurrection était un groupe dissident qui avait déserté avec de nombreux chercheurs et des objets anormaux. En réalité, le Conseil O5 avait créé l'Insurrection pour accomplir des missions d'une éthique plus que discutable en gardant la réputation de la Fondation intacte. Pendant approximativement vingt-quatre ans, l'Insurrection opéra en transfuge de la Fondation, en utilisant des objets anormaux pour accomplir secrètement les missions du Conseil O5.

En 1948, lors d'une prétendumment opération de mise en scène routinière, l'Insurrection emporta de nombreux objets SCP de la Fondation et des douzaines de chercheurs vers des endroits inconnus. Ce jour-là, de nombreux raids non planifiés eurent lieu sur des installations de la Fondation. L'Insurrection récupéra des objets SCP dotés d'un grand potentiel scientifique ou militaire, et infligea de lourdes pertes à la Fondation. Le plus grand mensonge de la Fondation était devenu réalité. Leur escadron d'élite sous couverture avait déserté, et la Fondation se retrouvait face à une nouvelle menace : une nouvelle organisation qui se donnait le nom d' "Insurrection du Chaos".

Le Conseil O5 fut stupéfait. La désertion ou même le moindre signe de déloyauté de la part des membres des Bras Droits était sans précédent. Les motifs de la trahison de l'Insurrection
restent inconnus de la Fondation. Toutes les tentatives de trouver, d'appréhender, ou d'assassiner les opérateurs de l'Insurrection échouèrent. Cette information resta classifiée à l'intérieur même de la Fondation, qui maintint que l'Insurrection était née en 1924 et que les récentes désertions n'étaient que de simples raids perpétrés par une organisation dissidente déjà existante.

L'Insurrection du Chaos actuelle présente quelques similarités avec l'organisation qui l'a fondée. Le Commandement Delta de l'Insurrection du Chaos, dissimulé dans le secret, transmet ses ordres aux rangs inférieurs. Les chercheurs et militaires de classe-Gamma supervisent l'exécution des ordres du Commandement Delta, tandis que le personnel de classe-Beta effectue les tâches de l'Insurrection sur le terrain. Les membres du personnel de classe-Alpha, souvent recrutés parmi des individus sans grande connaissance des objets anormaux, font ce qu'on leur demande car leur seule alternative est de mener une existence misérable en dehors du monde anormal. Ce sont des ouviers non qualifiés : nombreux et remplaçables.

L'Insurrection est divisée en deux : militaire et R&D. Les cellules de chaque division travaillent indépendamment, sans avoir conscience des actions et des buts exacts des autres cellules. Les nouvelles recrues reçoivent les ordres de leurs supérieurs et sont censés y obéir sans poser de question, sans savoir que chaque action qu'ils effectuent fait partie d'un plan plus large orchestré par le Commandement Delta. On leur dit qu'ils font partie d'une grande rébellion contre l'anarchie du status quo, un monde où l'accord général n'est qu'une illusion, et l'histoire un grand mensonge, assemblé de toute pièce par la Fondation. On leur dit également qu'ils vont utiliser les objets anormaux pour construire une utopie, où l'humanité maitriserait tout, pas juste un mirage.

Mais au final, qui sait ce que l'Insurrection du Chaos veut vraiment ?

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License