Centre des Canons Anglais

CANONS


Parfois, l'idée qu'il n'y a pas un canon est un peu folle. Ce n'est pas que nous n'en avons aucun. C'est que nous en avons une multitude qui s'entrecroisent et empruntent des éléments les uns aux autres. C'est à vous, en tant que lecteur, de décider ce en quoi vous croyez et ce qui constitue pour vous le cœur de l'univers SCP. Toutefois, ce n'est pas par paresse des auteurs ou parce qu'ils manquent d'une vision d'ensemble : la collaboration est le cœur de l'innovation.

Réunis ci-dessous se trouvent les liens vers les canons reconnus et partagés de l'univers de la Fondation SCP. Si vous souhaitez écrire pour l'un d'entre eux, vous devriez veiller à lire tout ce qui a déjà été fait à l'intérieur et ne jamais perdre de vue que tout est connecté. Si vous souhaitez créer votre propre canon, lisez les informations au bas de la page.


La Terre a été abandonnée. Le Voile est tombé. L'humanité est interplanétaire. Le monde est en train de changer et il ne reste plus qu'une direction dans laquelle aller : vers les étoiles.


Pour un observateur extérieur, l'astéroïde de classe D 86235 Holt n'a l'air que d'une tache rougeâtre peu spectaculaire au milieu de la glace en orbite sur l'anneau ζ d'Uranus. Mais Ji-yeong a l'œil prospecteur et le chic pour l'extraction de ressources que l'on pourrait attendre d'une ancienne mineuse de glace lunacoréenne. Elle est capable de lister ce qu'on trouverait dans 86235 Holt — toute l'eau gelée et les silicates riches en matière organique — sans ciller une seule seconde. C'est précisément ce qu'elle a fait il y a quelques minutes.

— "25/12/2047" par NatVoltaic

La découverte d’une ancienne anomalie bouleverse l’équilibre des forces entre les anomalies et la Fondation. Alors que l’humanité devient une race de dieux et que l’ordre mondial s’effondre, la Fondation et ses ennemis ont des choix à faire et des réponses à trouver. Mais que sont-ils prêts à sacrifier pour réaliser leurs idéaux ?


Les manifestations, sources et règles de la magie sont infinies, et aucune n’est appliquée universellement. Exception faite d’une seule : tout a un prix, rien n’est gratuit. L’humanité fait son ascension, peut-être jusqu’au statut de divinité. Quel sera le prix que nous devrons payer pour ça ? Que se passera-t-il quand nous ne pourrons plus payer ?

— "Un Nouvel Âge de la magie" par Modern_Erasmus

Des milliers d'années après la fin du monde, l'humanité doit s'occuper de ce qu'il reste du travail inachevé de la Fondation SCP.


Si quelqu'un pouvait vous faire passer d'une ville à l'autre, c'était lui (surtout s'il avait été banni par les gens du coin). Si vous cherchiez une relique des anciens lieux, il savait où vous pouviez l'acheter, ou, si votre prix était bon, il pouvait vous la rapporter lui-même. La gourde qu’il portait à sa ceinture était vide. L'eau ne manquait pas dans la Désolation, et cela faisait une chose en moins à porter. Le vrai problème, c’était la nourriture. Rien ne poussait dans la Désolation. Il y avait bien quelques oiseaux et animaux qui traversaient les sables humides, mais ni arbre ni herbe d'aucune sorte.

Le Sonneur connaissait bien la Désolation.

— "La Liste des Merveilles" par DrEverettMann

Benjamin Kondraki, directeur du Site-17 et grand garçon, a un problème.


Kondraki retourna rapidement dans sa chambre. En sortit le bruit de quelqu’un qui fouille dans une armoire. Il ressortit vêtu d’un trench-coat noir avec une gigantesque bosse sur le devant au niveau de l’entrejambe. "Wow, dit-il sans émotion. Beaucoup mieux comme ça. Personne ne peut remarquer quoi que ce soit d’anormal maintenant, ouaip."

— "Troisième Rendez-vous" par DrClef

Des personnes accèdent au pouvoir. D'autres personnes sont blessées. Peu importe qu'il soit dans les mains d'une incarnation conceptuelle ou d'un Directeur de Site, le pouvoir semble engendrer des malheurs au Site-17, et les gens ont commencé à le remarquer. Les vieilles structures grognent sous le poids de leur antiquité, et il s'agit pour quelques chercheurs et SCP de survivre au crash annoncé.


De même que pour le public et la Fondation, le véritable arbitre de l'éthique est celui qui dispose du plus gros bâton. Mon bâton, en l'occurrence, est les agents mémétiques latents dispersés dans ce courriel et les amnésiques de Classe A inondant actuellement votre bureau. J'ai réellement apprécié travailler avec vous sur le projet SCP-4415, Natalie. Je comprends pourquoi Tonya vous aimait tant.

Meilleurs vœux,
Dr Thomas Graham, Directeur du Site-17

De "SCP-4415" par Nagiros

Il se passe des choses étranges dans les Pluies du Nord-Ouest. Des facéties extra-dimensionnelles de Three Portlands au règne cybernétique d'Anderson Robotics, en passant par un partenariat étrange avec les Solutions Fauniques Wilson, c'est aux gars du Site-64 de faire en sorte que tout soit confiné.


Elle redirigea ensuite son attention vers le coucher de soleil et prit une grande inspiration. L'odeur des pins et du sel de la mer emplissait ses narines. Au loin, un groupe de personnes filait entre les immeubles sur des manches à balai. Plus près, un duo de jeunes hommes à l'air amical réalisait un spectacle de magie pour un groupe d'enfants, avec des formes lumineuses fantastiques et du son dansant autour pour le plus grand amusement des plus petits. Une musique distante pouvait être entendue au-dessus du brouhaha de la foule éclectique qui appréciait les derniers rayons du soleil.

— "Rendre Portland plus bizarre" par Jacob Conwell

La fin du monde est arrivée. Mais ça n'est pas seulement une fin du monde, ce sont toutes les fins du monde qui arrivent en même temps, s'affrontant les unes les autres et affrontant la Fondation — et l'humanité — au milieu.


“Qu'est-ce que vous avez fait ? Qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce que vous avez libéré ?” Elle pouvait sentir quelque chose vibrer à l'arrière de son cerveau. Elle ne pouvait pas détourner les yeux du cadenas. Il semblait strictement inchangé, visuellement, mais il était aussi incroyablement différent. “C'est quoi, Apakht ?”

“C'est la Fin,” dit l'Émissaire. Le tissu de la réalité commença à se déplier devant leurs yeux.

— "Apakht" par thedeadlymoose

Entre les bandits armés, les serpents et les anomalies, il y a de grandes chances que vous y restiez si vous allez à l’ouest. Mais il y a aussi des chances que vous y trouviez votre fortune. Peu importe. Mettez juste votre monnaie sur la table et jouez la main qui vous est donnée.


L'union a jugée bon de donner aux survivants de la Destruction une indemnité de 50 dollars et la promesse de terrains dans l'ouest. Je m'y rendrai, pour y découvrir ma fortune ou bien ma mort. C'est à l'aube de cette nouvelle période de ma vie que je tiens à vous remercier pour votre fidélité. Si jamais vous deviez vous rendre à Riddle, dans le Wyoming, ignorez-moi. Je ne souhaite pas qu'on me rappelle ce chapitre de ma vie.

— "Dead Man's Hand" par Doctor Cimmerian

Quelle genre d'anomalies a le Canada, pour commencer ? Des monstres élans ? Des feuilles intelligentes ? La Terre-Neuve ? Oh, on pourrait vous surprendre. Dans le véritable Nord, étrange et glacé, les mythes, la mémétique et les saloperies magiques ne sont que la pointe de l'iceberg.


"Je connais au moins trois personnes qui sont immortelles d'une manière ou d'une autre, l'un de mes collègues a été transformé en un Premier ministre canadien, la Dre Lillihammer connait une chanson qui fait oublier l'anglais pendant trois heures à toute personne qui l'entend, et chaque septembre, je dois tomber et m'écraser le visage au sol, sinon la fin du monde pourrait arriver… t'es ennuyant comparé à tout ça."

De "L'Histoire la plus nulle jamais racontée" par ihp

L’alchimie. Profondément incomprise et souvent tournée en dérision. Personne n’a idée d’à quel point l’alchimie est responsable de bien des choses autour de nous. Mais le Département d’Alchimie de la Fondation, lui, en est bien conscient. Sa mission : confiner les menaces dont presque toute la Fondation ne croit même pas l’existence, des menaces revenues d’un passé lointain pour hanter notre présent.


La voix de Ruslav retentit comme le tonnerre. Il mit ses mains aux hanches, les poings serrés. "TU NE PERTURBERAS PAS NOTRE TRAVAIL AUJOURD’HUI. JE TE RENVOIE D’OÙ TU VIENS. VA-T’EN, ROI ÉCARLATE !" Dans un craquement de tonnerre, les énergies accumulées se déversèrent dans le cercle de fer, pour ensuite se poser dans le fer forgé à la main, inoffensives. Le rire devint un grognement de douleur lorsque les chaînes autour de l’entité se tendirent à nouveau, la tirant fermement. Puis le calme retomba, seulement dérangé par le chant du Sage Adebayo.

— "Trouver l’équilibre" par DrMagnus

Après des années d'une approche froide et impitoyable, la Fondation réalise enfin que ses façons d'agir sont dépassées dans le monde moderne. Essayant de s'améliorer par la coopération et l'acceptation de l'anormal, le Site-120 doit faire face aux retombées des Trois Grandes Diasporas, aux ombres de l'empire Fae disparu depuis longtemps et au retour inévitable de son souverain monstrueux, la reine Mab. Rempli de magie, de dieux et d'anciens secrets, Des profondeurs des archives du Site-120 raconte que le monde entier fait enfin un pas, dans un effort de collaboration pour changer le monde pour le mieux.


Quand le Seigneur de la luxure sera prêt, nous aussi. Nous lui montrerons que nous sommes plus que de simples singes qu'il a rencontrés il y a des millénaires, utilisant la magie et les rituels de base pour tenter de combattre les dieux. D'une main de fer, nous combattrons le seigneur de la peur et de la jalousie lorsque le soleil se lèvera de l'Est. Nous serons prêts et nous l'emporterons.

Préparez-vous mes amis, car une aube de l'humanité arrive.

De "SCP-5659" par Ralliston

L'histoire de personnes virtuelles qui font virtuellement la différence.


S'il te plaît… Je sais que c'est grand et effrayant… J'aimerais que tu voies le courage que je vois en toi.

— "Caractère de fin de chaîne\0" par LurkD

Il y a six cents ans, le monde s'est achevé. Aujourd'hui, un seul groupe protège les secrets de l'ancien monde en attendant le temps où ils pourront être compris de nouveau : les prêtres de la Fondation Sacrée.


“Saint Gears, montrez-moi le chemin en ce moment de besoin, comme vous avez montré le chemin à la Sainte Fondation au cours de la Grande Brèche.
Transmettez-moi la connaissance permettant de distinguer le vrai du faux.
Offrez-moi la faculté de séparer la logique de l'erreur.
Permettez-moi de saisir ne serait-ce qu'une fraction du savoir qui fut le vôtre.”

— "Quid Est Non Scitum" par Jekeled

L'Échange Antarctique est un canon qui se concentre sur les vies et les relations des chercheurs du Troisième Empire Antarctique pendant le temps où ils sont à la Fondation.


C'était déjà bien assez que tout le monde ait l'air si différent, se comporte si différemment. Mais il se démarquait tellement que parfois, les gens ici se détournaient, chuchotaient entre eux à propos de lui, de ses compagnons, de leurs tâches, de leur travail. Antarctique. Empire. Émissaires. Secrets. Antarctique. Il pouvait les entendre aussi bien que les comprendre, mais il n'était pas certain qu'il devait leur faire savoir.

— "Impressions" par Zyn

Avec la disparition d’Herman Fuller, ce sont les Monstres qui font tourner le Cirque. Tout en ignorant le voile de la normalité et échappant toujours de peu aux griffes d’Esché P, de Geo Sea et de l'Insurgé de Sion, le Cirque de l'Inquiétant offre un sanctuaire aux humanoïdes anormaux et un aperçu aux autres de ce qui se cache derrière la Mascarade.


Mesdames et messieurs, enfants de tous âges, le Cirque des Inquiétants d’Herman Fuller est fier de vous présenter son nouveau maître de cérémonie. Ses débuts sont ceux d’une fugueuse comme les autres, mais grâce à son seul talent et sa détermination, elle a gravi les échelons : magicienne, puis clown, puis cheffe de troupe, et maintenant… Monsieur — ou plutôt Madame — Loyale du Cirque même ! Je vous présente la superbe, l’incroyable, l’enchanteresse Icky !

— De l'Effroi et des Cirques – Centre, par DrChandra

Des nazis, d'anciens dieux, des insectes et de l'argent. La route menant à la Géhenne est pavée de bonnes intentions.


Darryl Loyd n'était pas un homme curieux par nature ; il ajouterait qu'il ne l'avait jamais été, mais il n'était pas vraiment sûr d'à quel point il avait vécu sa vie. Eh bien, il était chercheur (d'habitude), et il était plutôt curieux dans le domaine des sciences. Après tout, c'est ce que font les chercheurs : chercher. Mais lorsqu'il s'agissait des question métaphysiques qui assaillaient son esprit, comme "suis-je moi, ou juste l'ensemble de mes cellules ?" "comment peut-on avoir une morale dans une existence où le seul sens de l'univers est celui que nous lui donnons ?", ou "qui m'a créé, et comment puis-je demander un remboursement ?", Darryl Loyd préférait ne pas y penser trop fort.

— "Les dernières choses que le Dr Darryl Loyd a jamais faites, par ordre chronologique" par UraniumEmpire

Il a suffi d'un petit insecte et de la promesse de le confiner pour détruire le monde. Ils ont été largement sous-estimés. Ce sont les histoires - bonnes comme mauvaises - de ceux qui ont été affectés par cette promesse.


Et pourtant, des décennies, des siècles même de progrès peuvent s'écrouler en un seul instant. Le 5 juillet 2022, une nuée de sauterelles s'est échappée d'une installation profondément enterrée sous le désert du Nevada, et la fin du monde a commencé.

De "Excuses et rédemption" par DrMorris

Contes de l'Initiative Horizon et autres choses de nature théologique.


Le plus gros problème, pensa Salah, était de savoir comment est-ce qu'on s'y prenait pour tuer un dieu. On peut bien brûler ses écritures, éradiquer ses fidèles, tuer ses avatars, mais ça ne ferait que le retarder seulement. À la fin, il reviendrait, avec ses murmures, et tout le cycle recommencerait. Il pouvait attendre une éternité.

— "Deuxième Garde" par Djoric

Ce qui était caché est maintenant visible. Comment la Fondation va-t-elle survivre dans un monde où le secret n'est plus une option possible ?


“…cinquième jour d'opérations de sauvetage et d'autres corps ont été récupérés dans l'océan. Les premières estimations situent le nombre de victimes dans le million, au moins, et elles augmentent constamment. Les Nations Unies ont diffusé un communiqué à propos de l'Incident nord-coréen affirmant qu'ils pensent que c'était “un acte de la nature”. La fuite récente de documents classifiés de la Diète du Japon qui parlent d'un vol commis à l'encontre d'une organisation désignée comme “La Fondation” suggère une histoire différente…”

— "Joseon" par Doc Burns

La mort est la promesse que toutes les difficultés auxquelles nous faisons face vont, à un moment, trouver une fin. Mais si la mort ne tenait pas ses promesses ? Si les épreuves continuaient juste à venir ? Nous n'aurions d'autre choix que de persévérer à travers elles. Pour l'éternité.


La présentatrice souriait. Elle appelait cela un "miracle". Joyce ne parvenait pas à sourire. — la seule chose occupant ses pensées était la quantité de travail qui l'attendait.

— "ΩK" par Croquembouche

Le Golfe était à feu. Voilà qui allait pousser nos petites Forces d'Intervention jusqu'à leurs limites.


Le cœur de Kate battait si fort qu'elle pouvait l'entendre. Le vent sifflait plus fort aussi. Mais elle voulait voir à quoi l'autre côté — le Tout d'En-Dessous Tout — à quoi il ressemblait. Ce que Mackenzie avait vu dans ses prières nocturnes, dehors. Kate, les yeux grand ouverts, hocha la tête.

— "I Double E" par Kate McTiriss

The FitnessGram Pacer Test is a multistage aerobic capacity test that progressively gets more difficult as it continues. The 20 meter pacer test will begin in 30 seconds. Line up at the start. The running speed starts slowly but gets faster each minute after you hear this signal. bodeboop. A single lap should be completed every time you hear this sound. ding. Remember to run in a straight line and run as long as possible. The second time you fail to complete a lap before the sound, your test is over. The test will begin on the word start. On your mark. Get ready! Start.


"That's what makes the things real. The breakthroughs, the moments, the momentary lapses in madness. Pop the cork and my bottle overfloweth with hatred and motherfucking anger."

From "Conservation of Momentum" by Randomini

Alors que l'affrontement entre communistes et capitalistes prend des dimensions mondiales, l'organisation la plus secrète sur Terre doit d'autant plus se dérober aux regards. Quel est le coût de la neutralité face à des gouvernements qui voient l'anormal simplement comme un autre moyen pour prendre le pouvoir ? Comment les agents réagissent face au dilemme que leur posent la loyauté envers le parti contre le devoir envers l'humanité ? Et jusqu'où la Fondation devrait-elle aller pour échapper à une guerre globale ?


Ma Dorothy bien-aimée,

C'est une toute nouvelle guerre, ici, un nouveau type de guerre, industriel et implacable. La machine de guerre américaine est devenue méconnaissable.

Dans la jungle, des femmes avec des griffes d'ours chassent les Viet-Cong dans leurs propres tunnels pendant des heures avant de ressortir à la surface. Des commandos aériens en patrouille de recherche utilisent des armes qui calcifient leurs ennemis en un clin d'œil. Des villages suspectés d'offrir refuge à l'ennemi sont couverts de napalm qui s'amasse en une masse de feu capable de se déplacer et qui attend que les survivants quittent leurs couvertures pour reprendre vie et s'enflammer de nouveau…

— "Ils nous laisseront avec une terre secouée" par Vezaz

L'être connu sous le nom de Personne est pareil à une force de la nature : ses actions sont imprévisibles et ses méthodes, obscures. Ses objectifs et sa véritable identité sont un mystère pour tous, y compris lui-même. Mais lorsqu'il les trouvera et les aura accomplis, il disparaîtra. Cela s'est déjà produit au moins une fois.


Il s'arrêta et fixa un court instant son propre visage dans le miroir, essayant de se rappeler si quoi que ce soit, dans cette image, lui semblait familier. Encore, et comme toujours, rien ne l'était. Il soupira. “Bon, ça ne paie pas, de se poser des questions. Allez, au boulot.” Il réajusta sa veste une dernière fois, mit son chapeau avec solennité face à la pièce vide, et passa le seuil de sa porte.

— "Prélude : Un Terminus" par Drewbear

Nous avons toujours supposé que la Fondation SCP était un mal nécessaire. Mais… Et si ce n'était pas le cas ?


Lorsqu'ils ont conclu leur brève conversation, Tang lève l'index vers l'anomalie et, au milieu du trou entre les mondes, les doigts des deux scientifiques se touchent.

"Je suis du Centre de Communications de la Passerelle à Terre Haute, mon nom est Stephen Fleischer. Ici la NPR."

— "Tout bien considéré" par Photosynthetic

Avant les âges du fer et de l'acier se tenait autrefois un grand et immortel Empire. Lorsqu'il s'effondra, les nations des mondes tremblèrent et soupirèrent de soulagement, car le démon de la Chair avait finalement été vaincu.

Mais il ne tomba jamais vraiment. Comme un cancer, il entra seulement en rémission.


Et cela sera un signe pour toi : lorsque l'Épine de Dieu sera tenue à nouveau dans les mains du Fidèle, Ion renaîtra à nouveau dans un monde de feu et de sang.

De "Et Ecce Equus Pallidus" par MalyceGraves & N_aepic_fael

On a tous rigolé, mais ça n'est plus drôle.


Soudainement, l'esprit de King fut assailli d'images. Il entrait sur le Site-19, chevauchant un char-pomme, et toute l'équipe senior était des pommes. Ils lui firent la révérence et préparèrent le trône-pomme pour qu'il s'y assît. Tout se passa comme prévu, le site était en pommes. Tous les murs étaient composés de tranches et la tête de chaque chercheur était remplacée par une belle pomme replète. Il n'y avait plus de danger : tous les skips étaient des pommes.

— "Longue Vie au Roi" par Roget

Le Nid du Rat se situe dans un univers où la réalité tombe en lambeaux à cause de l'absence de EDL-0913, un être d'énergie qui a perpétué notre réalité jusqu'au jour de sa destruction.


L'amitié et l'esprit ne firent rien pour empêcher cela. Leurs idéaux, leurs aspirations et les cœurs qui les avaient fait naître ne pouvaient pas produire la force dont ils avaient besoin. Le respect et le devoir avaient été depuis longtemps jetés aux orties, loin d'être les liens solides que tout le monde croyait qu'ils étaient. En fin de compte, rien de ce en quoi ils croyaient n'aurait pu les sauver…

— De "Sénescence, Consomption, Persécution" par SoullessSingularity

Joséphine, une puissante manipulatrice de la réalité, a réussi à échapper à la Fondation en menant une guerre secrète grâce à des frappes guérilla qui comprennent des altérations de mémoire à grande échelle. Mais loin dans les rouages internes de la Fondation, un petit cadre œuvre en vue de sa capture… si cela est possible.


Les quelques instants qui suivirent furent gravés pour toujours dans la mémoire de Caleb. Il entendit le bruit sec de la corde qui cassa et vit la petite fille à genoux, juste en-dessous. Il essaya de l'appeler, la prévenir, mais même à cet instant, il savait que ça ne changerait rien. Il vit la caisse tomber, de plus en plus vite, se rapprochant de la tête de la fille…

…et puis elle ne tomba plus.

— "Le Prince Vert" par giant enemy spycrab

La Calamité a balayé toute vie humaine sur Terre. Les entreprises, les pays, même la Fondation : disparus. Et pourtant, la vie continue et prospère même. Que signifie l'humanité dans un monde où la race humaine a disparu ?


"C'est comme être témoin d'une naissance," dit-il, avant de se lever et d'épousseter ses habits, "Toi aussi tu es venu à la vie, d'ailleurs. T'as encore des trucs à faire, ou quelque chose dans le genre ?"

De "Otel Entra et le derby de démolition" par Tropinano

"Lever du jour" est un canon qui se concentre sur l'état du monde après la singularité solaire et sur les efforts de ceux qui luttent pour survivre.


Apprenez à aimer les ténèbres, amis. Craignez la lumière.

De la "Proposition de S. D. Locke" par S. D. Locke

Opération de Programmation d'Urgence approuvée. Nom de code "Projet Heimdall". Recherche de potentiels moyens par lesquels des entités extraterrestres intelligentes faisant preuve d'une hostilité intense et active à l'encontre de la vie humaine pourraient tenter de conquérir, asservir ou exterminer l'humanité. Possibles résultats d'analyses. Développez des mesures de défense et des plans d'urgence. Communiquez vos résultats au Conseil O5 lorsque vous en obtenez.


"Général, les chances que quoi que ce soit vienne pour nous exterminer sont inférieures à une sur un million," répondit Rex avec suffisance.

Évenement Nachash : la première guerre parmis les dieux. Nous vivons dans l'après. Et eux aussi.


Cela faisait une éternité depuis que le Serpent les avait tous condamnés. Lorsqu'il fut chassé d'Eden, le Créateur avait puni tout le monde, y compris les démiurges. Alors qu'ils avaient encore la vie éternelle et ne pouvaient pas mourir, ils ressentaient maintenant la douleur, la faim et la maladie. Au début, la punition avait semblé clémente, mais Eden n'était pas conçue pour fournir suffisamment de nourriture pour subvenir à ses propres besoins.

De "Quatorzième Treizième" par Fantem

Une reconstruction et une “résurrection” du “fil narratif principal” originel de la Fondation SCP.


“C'est moi, dit-elle, SCP-105. Ils sont morts.” Elle laissa tomber son arme, le poussa du pied devant elle, et se mit à genoux, les mains sur la tête, jusqu'à ce que les agents la conduisent en sûreté.

— "Actions Immédiates" par DrEverettMann

La vie est comme un ouragan, ici, à Sloth's Pit. Les gens du Site-87 essaient juste de comprendre.


“Rappel, criaillèrent les hauts-parleurs au déjeuner, les boissons aromatisées à la citrouille et aux épices sont strictement interdits suite au confinement récent de E-8820. Pour les détails, veuillez lire la circulaire générale diffusée mercredi dernier par mail au Site-87 "Re: Gigembre souscutané”. Les chefs de département, merci de transférer l'information à vos équipes.”

Grant baissa les yeux sur son café et se sentit presque très malade. Personne d'autre ne reposa ce qu'il buvait.

— "Leafers" par FortuneFavorsBold

Sans retour parle de la vie après le moment charnière de SCP-6500 : Inévitable, sur deux chemins causaux très différents. Un dans lequel la Fondation maintient sa main de fer sur le monde anormal, mais où ceux dans le secret savent que SCP-6500 est la faute de la Fondation SCP, et un autre dans lequel la Fondation se dissout, formant l'Avant-garde - une nouvelle organisation avec de nombreux groupes d'intérêt - afin d'éduquer le public sur le monde anormal.


C'est une condamnation, impitoyable dans sa totalité et déterminée dans sa marche en direction de l'oubli.

Lui permettre de continuer sa course, ce serait échouer dans notre mission de Protection. Céder à son influence, ce serait lui permettre de voler notre monde de merveilles. Se tenir à ses côtés équivaudrait à un génocide.

Et cela, cela ne peut être pardonné.

De SCP-6500 par S D Locke, HarryBlank, Aethris, Placeholder McD, Grigori Karpin, Darkstuff et ihp

Quelque chose guette, à la lisière de nos esprits, quelque chose qui a fait vœu d'anéantir l'idée même de définition. Cela fait quelque temps qu'elle est restée en retrait, le monde est devenu un lieu connaissable, nous l'avons cartographié, nous en avons chassé les démons innombrables. Mais faites attention : elle se cache là où se trouve le savoir, car son œuvre est de défaire tout ce que nous connaissons.


Le monde était gravé dans une pierre. L'homme se tint au-dessus d'elle et, au fin fond de son esprit, sentit quelque chose s'agiter. Il ne savait pas qu'il venait de changer le cours de tous les mondes, mais il pouvait sentir que quelque chose était différent. Le monde était devenu un peu plus ordonné.

— "Le Conte de la Bibliothèque" par Rumetzen

La mélodie de la vie chante dans les esprits et les cœurs de la multitude. Le monde ne disparaîtra pas avec un bang, ni avec un gémissement, mais avec une symphonie.


Ça doit être de la musique. La vie et la mort codifiées dans le son là où les mots ne le permettent pas.

— "Le Journal de K. M. Sandoval" par WrongJohnSilver et LadyKatie

L'humanité a atteint les étoiles seulement pour que le sol se dérobe sous ses pieds. La Flotte Terrienne Unie retourne chez elle.


"Nous étions dix-huit sur ce vaisseau - douze de la Fondation, six de la CMO. Onze sont revenus, quatre d'entre eux, dont moi, ayant besoin d'une sérieuse prise en charge médicale. Deux sont morts à l’hôpital de la Base Minerva. Le Fyodorov avait un équipage de 45 personnes, sans compter le capitaine. Je ne sais pas qui a donné l'ordre de tirer sur le Nikolai Fyodorov. Je sais que l’enregistreur de bord a été endommagé. Je m’en fous royalement. Ils ont eu raison de le faire."

— "Les Cinquante-Cinq Premiers" par Von Pincier

Les anomalies d’aujourd’hui sont à l’avant-garde de celles de demain. De cette façon, l’impossible ne reste jamais immuable. Bienvenue dans le futur.


"Bonne chose aussi, ou peut-être qu’il vous a fait frire le cerveau. Ça aurait mis un terme à votre croissance naissante."

— "L’Enfant Analogique" par GreenWolf

Il va nous falloir un bateau plus grand.


Lorsqu'on est arrivé à Hy-Brasil, la ville avait déjà sombré dans le chaos et la ruine. La tempête était assez violente pour provoquer la panique, et puis une pieuvre cracheuse de feu est sortie de l'océan. Tous les ingrédients d'un monumental désastre, et c'est ce qu'il s'est passé.

— "LTE-0851-Cetus" par stormbreath

Le Vieil Homme à la Mer est une série d'histoires se concentrant sur une race d'arches biologiques capables de voyager dans l'espace et les effets qu'elles ont sur l'univers — tels que ceux que l'une d'entre elle en particulier, SCP-169, produit sur Terre.


Je finirai par rendre l'âme. Cet impact important raccourcit notre espérance de vie et la croissance d'une civilisation en nous ne fait rien pour apaiser cela. Ces créatures en moi finiront par trouver une sortie. Et tout changera.

— "Éden" par Snowshoe

Un commando de cinq filles-chats cyborg. Un mec en peignoir. Un vaisseau spatial. L'infinité de l'espace.


[Boss : Le seul membre survivant d'un clan de clones consanguins à bord d'un gigantesque vaisseau spatial antique n'est pas le truc le plus bizarre que nous ayons eu à gérer.]

— "Le Vol de la Solidarité : Phase 3" par Djoric

Le monde craint. Non, vraiment, il craint. Mais nous, on est pas tenus de craindre parce que le monde craint. On peut faire du monde un monde meilleur. C’est cliché, mais c’est vrai. Et Wondertainment essaie de faire ça, justement, pas à pas.


Judy retira sa barre de sécurité, prit son sac à dos dans le compartiment à bagages sur le côté du véhicule vermiforme massif, et se mit à marcher gaiment dans Wonder World!™ même. Un véritable assaut pour les cinq sens : les bâtiments plongeaient, nageaient, bullaient, prenant toutes sortes de formes (sauf celles que des bâtiments sont censés avoir) comme des arches ou des structures cristallines, des choses apparemment construites sur peu voire sans fondation du tout, en laine ou en orbes de verre, et d’autres assortiments abstraits tout droits sortis de tableaux de Dali.

— "And I think to myself…" par DarkStuff




Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License