Centre des Canons Anglais

Parfois, l'idée qu'il n'y a pas de canon est un peu folle. Ce n'est pas qu'il n'y a pas de canon, c'est que nous en avons une multitude qui se touchent, se croisent et s'entrelacent. C'est à vous, en tant que lecteur, de décider ce en quoi vous croyez et ce qui constitue selon vous le cœur de l'univers SCP. Toutefois, ça ne veut pas dire que les auteurs manquent d'intention et de projet : la collaboration reste au cœur de l'innovation.

Réunis ci-dessous se trouvent les liens vers les canons reconnus et partagés de l'univers de la Fondation SCP. Si vous souhaitez écrire pour l'un d'entre eux, vous devriez veiller à lire tout ce qui a déjà été fait à l'intérieur et ne jamais perdre de vue que tout est connecté. Si vous souhaitez créer votre propre canon, lisez les informations au bas de la page.


Nous avons toujours supposé que la Fondation SCP était un mal nécessaire. Mais… Et si ce n'était pas le cas ?


Lorsqu'ils ont conclu leur brève conversation, Tang lève l'index vers l'anomalie et, au milieu du trou entre les mondes, les doigts des deux scientifiques se touchent.

“Je suis du Centre de Communications de la Passerelle à Terre Haute, mon nom est Stephen Fleischer. Ici la NPR.”

— "Tout bien considéré" par Photosynthetic


Il y a six cents ans, le monde s'est achevé. Aujourd'hui, un seul groupe protège les secrets de l'ancien monde en attendant le temps où ils pourront être compris de nouveau : les prêtres de la Fondation Sacrée.


“Saint Gears, montrez-moi le chemin en ce moment de besoin, comme vous avez montré le chemin à la Sainte Fondation au cours de la Grande Brèche.
Transmettez-moi la connaissance permettant de distinguer le vrai du faux.
Offrez-moi la faculté de séparer la logique de l'erreur.
Permettez-moi de saisir ne serait-ce qu'une fraction du savoir qui fut le vôtre.”

— "Quid Est Non Scitum" par Jekeled


L'Échange Antarctique est un canon qui se concentre sur les vies et les relations des chercheurs du Troisième Empire Antarctique pendant le temps où ils sont à la Fondation.


C'était déjà bien assez que tout le monde ait l'air si différent, se comporte si différemment. Mais il se démarquait tellement que parfois, les gens ici se détournaient, chuchotaient entre eux à propos de lui, de ses compagnons, de leurs tâches, de leur travail. Antarctique. Empire. Émissaires. Secrets. Antarctique. Il pouvait les entendre aussi bien que les comprendre, mais il n'était pas certain qu'il devait leur faire savoir.

— "Impressions" par Zyn


Quelque chose guette, à la lisière de nos esprits, quelque chose qui a fait vœu d'anéantir l'idée même de définition. Cela fait quelque temps qu'elle est restée en retrait, le monde est devenu un lieu connaissable, nous l'avons cartographié, nous en avons chassé les démons innombrables. Mais faites attention : elle se cache là où se trouve le savoir, car son œuvre est de défaire tout ce que nous connaissons.


Le monde était gravé dans une pierre. L'homme se tint au-dessus d'elle et, au fin fond de son esprit, sentit quelque chose s'agiter. Il ne savait pas qu'il venait de changer le cours de tous les mondes, mais il pouvait sentir que quelque chose était différent. Le monde était devenu un peu plus ordonné.

— "Le Conte de la Bibliothèque" par Rumetzen


La fin du monde est arrivée. Mais ça n'est pas seulement une fin du monde, ce sont toutes les fins du monde qui arrivent en même temps, s'affrontant les unes les autres et affrontant la Fondation — et l'humanité — au milieu.


“Qu'est-ce que vous avez fait ? Qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce que vous avez libéré ?” Elle pouvait sentir quelque chose vibrer à l'arrière de son cerveau. Elle ne pouvait pas détourner les yeux du cadenas. Il semblait strictement inchangé, visuellement, mais il était aussi incroyablement différent. “C'est quoi, Apakht ?”

“C'est la Fin,” dit l'Émissaire. Le tissu de la réalité commença à se déplier devant leurs yeux.

— "Apakht" par thedeadlymoose


Ce qui était caché est maintenant visible. Comment la Fondation va-t-elle survivre dans un monde où le secret n'est plus une option possible ?


“…cinquième jour d'opérations de sauvetage et d'autres corps ont été récupérés dans l'océan. Les premières estimations situent le nombre de victimes dans le million, au moins, et elles augmentent constamment. Les Nations Unies ont diffusé un communiqué à propos de l'Incident nord-coréen affirmant qu'ils pensent que c'était “un acte de la nature”. La fuite récente de documents classifiés de la Diète du Japon qui parlent d'un vol commis à l'encontre d'une organisation désignée comme “La Fondation” suggère une histoire différente…”

— "Joseon" par Doc Burns


Alors que l'affrontement entre communistes et capitalistes prend des dimensions mondiales, l'organisation la plus secrète sur terre doit d'autant plus se dérober aux regards. Quel est le coût de la neutralité face à des gouvernements qui voient l'anormal simplement comme un autre moyen pour prendre le pouvoir ? Comment les agents réagissent face au dilemme que leur posent la loyauté envers le parti contre le devoir envers l'humanité ? Et jusqu'où la Fondation devrait-elle aller pour échapper à une guerre globale ?


Dorothy bien aimée,

C'est une toute nouvelle guerre, ici, un nouveau type de guerre, industriel et implacable. La machine de guerre américaine est devenue méconnaissable.

Dans la jungle, des femmes avec des griffes d'ours chassent les Viet-Cong dans leurs propres tunnels pendant des heures avant de ressortir à la surface. Des commandos aériens en patrouille de recherche utilisent des armes qui calcifient leurs ennemis en un clin d'œil. Des villages suspecter d'offrir refuge à l'ennemi sont couverts de napalm qui s'amasse en une masse de feu capable de se déplacer et qui attend que les survivants quittent leurs couvertures pour reprendre vie et s'enflammer de nouveau…

— "Ils nous laisseront avec une terre secouée" par Vezaz


L'être connu sous le nom de Personne est pareil à une force de la nature : ses actions sont imprévisibles et ses méthodes, obscures. Ses objectifs et sa véritable identité sont un mystère pour tous, y compris lui-même. Mais lorsqu'il les trouvera et les aura accomplis, il disparaîtra. Cela s'est déjà produit au moins une fois.


Il s'arrêta et fixa un court instant son propre visage dans le miroir, essayant de se rappeler si quoi que ce soit, dans cette image, lui semblait familier. Encore, et comme toujours, rien ne l'était. Il soupira. “Bon, ça ne paie pas, de se poser des questions. Allez, au boulot.” Il réajusta sa veste une dernière fois, mit son chapeau avec solennité face à la pièce vide, et passa le seuil de sa porte.

— "Prélude : Un Terminus" par Drewbear


Le Vieil Homme à la Mer est une série d'histoires se concentrant sur une race d'arches biologiques capables de voyager dans l'espace et les effets qu'elles ont sur l'univers — tels que ceux que l'une d'entre elle en particulier, SCP-169, produit sur Terre.


Je finirai par rendre l'âme. Cet impact important raccourcit notre espérance de vie et la croissance d'une civilisation en nous ne fait rien pour apaiser cela. Ces créatures en moi finiront par trouver une sortie. Et tout changera.

— "Éden" par Snowshoe


Le Nid du Rat se situe dans un univers où la réalité tombe en lambeaux à cause de l'absence de EDL-0913, un être d'énergie qui a perpétué notre réalité jusqu'au jour de sa destruction.


L'amitié et l'esprit ne firent rien pour empêcher cela. Leurs idéaux, leurs aspirations et les cœurs qui les avaient fait naître ne pouvaient pas produire la force dont ils avaient besoin. Le respect et le devoir avaient été depuis longtemps jetés aux orties, loin d'être les liens solides que tout le monde croyait qu'ils étaient. À la fin, rien de ce en quoi ils croyaient n'aurait pu les sauver…

— "Sénescence, Consommation, Persécution" par SoullessSingularity


Des milliers d'années après la fin du monde, l'humanité doit s'occuper de ce qu'il reste du travail inachevé de la Fondation SCP.


Si quelqu'un pouvait vous conduire d'une ville à une autre, c'était bien lui (en particulier s'il avait été banni par les gens du coin). Si vous vouliez une relique des lieux anciens, il savait où vous pouviez l'acheter ou, à un prix convenable, il allait vous en chercher une lui-même. La gourde qu'il portait au côté était vide. L'eau ne manquait pas dans la Désolation et c'était ça de moins à porter. Le véritable problème, c'était la nourriture. Rien ne poussait sur les terres dévastées. Il y avait quelques oiseaux et des animaux, parfois, qui traversaient les sables humides, mais il n'y avait ni arbres ni herbes d'aucune sorte.

Le Belleur connaissait bien la Désolation.

— "La Liste des Merveilles" par DrEverettMann


Joséphine, une puissante manipulatrice de la réalité, a réussi à échapper à la Fondation en menant une guerre secrète grâce à des frappes guérilla qui comprennent des altérations de mémoire à grande échelle. Mais loin dans les rouages internes de la Fondation, un petit cadre œuvre en vue de sa capture… si cela est possible.


Les quelques instants qui suivirent furent gravés pour toujours dans la mémoire de Caleb. Il entendit le bruit sec de la corde qui cassa et vit la petite fille à genoux, juste en-dessous. Il essaya de l'appeler, la prévenir, mais même à cet instant, il savait que ça ne changerait rien. Il vit la caisse tomber, de plus en plus vite, se rapprochant de la tête de la fille…

…et puis elle ne tomba plus.

— "Le Prince Vert" par giant enemy spycrab


Contes de l'Initiative Horizon et autres choses de nature théologique.


Le plus gros problème, pensa Salah, était de savoir comment est-ce qu'on s'y prenait pour tuer un dieu. On peut bien brûler ses écritures, éradiquer ses fidèles, tuer ses avatars, mais ça ne ferait que le retarder seulement. À la fin, il reviendrait, avec ses murmures, et tout le cycle recommencerait. Il pouvait attendre une éternité.

— "Deuxième Garde" par Djoric


La vie est comme un ouragan, ici, dans la Fosse de Paresse. Les gens du Site-87 essaient juste de comprendre.


“Rappel, criaillèrent les hauts-parleurs au déjeuner, les boissons aromatisées à la citrouille et aux épices sont strictement interdits suite au confinement récent de E-8820. Pour les détails, veuillez lire la circulaire générale diffusée mercredi dernier par mail au Site-87 "Re: Gigembre souscutané”. Les chefs de département, merci de transférer l'information à vos équipes.”

Grant baissa les yeux sur son café et se sentit presque très malade. Personne d'autre ne reposa ce qu'il buvait.

— "Leafers" par FortuneFavorsBold


On a tous rigolé, mais ça n'est plus drôle.


Soudainement, l'esprit de King fut assailli d'images. Il entrait sur le Site-19, chevauchant un char-pomme, et toute l'équipe senior était des pommes. Ils lui firent la référence et préparèrent le trône-pomme pour qu'il s'y assît. Tout se passa comme prévu, le site était en pommes. Tous les murs étaient composés de tranches et la tête de chaque chercheur était remplacée par une belle pomme replète. Il n'y avait plus de danger : tous les skips étaient des pommes.

— "Longue Vie au Roi" par Roget


Protéger l'Humanité, que ça lui plaise ou non.


Veuillez noter que l'exécution de la Procédure Pizzicato résultera nécessairement à un échec de la Deuxième Mission (Camouflage) dans le but d'assurer un succès de la Première Mission (Survie). Les objectifs de la Troisième Mission (Protection) sont secondaires : la limitation normale de dégâts collatéraux parmi les civils n'est pas une priorité, contrairement au maintien d'une marge de repopulation minimum parmi les survivants.

— "Procédure Pizzicato" par Dr. Clef


Le Golfe était à feu. Voilà qui allait pousser nos petites Forces d'Intervention jusqu'à leurs limites.


Le cœur de Kate battait si fort qu'elle pouvait l'entendre. Le vent sifflait plus fort aussi. Mais elle voulait voir à quoi l'autre côté — le Tout d'En-Dessous Tout — à quoi il ressemblait. Ce que Mackenzie avait vu dans ses prières nocturnes, dehors. Kate, les yeux grand ouverts, hocha la tête.

— "I Double E" par Kate McTiriss


Cinq filles-chats cyborg dans un commando. Un type dans un peignoir. Un vaisseau spatial. L'espace est infini.


[Patron: Le seul membre survivant d'un clan de clones consanguins à bord d'un gigantesque vaisseau spatial antique n'a pas été le truc le plus bizarre que nous ayons eu à gérer.]

— "Solidarité Volée : Phase 3" par Djoric


L'humanité a atteint les étoiles seulement pour que le sol se dérobe sous ses pieds. La Flotte Terrienne Unie retourne chez elle.


“On était dix-huit sur ce vaisseau… Douze de la Fondation, six de la CMO. Onze sont revenus, quatre d'entre eux — dont moi — ayant besoin d'une sérieuse prise en charge médicale. Deux sont morts à l'hôpital de la Base Minerve. Le Fyodorov avait un équipage de quarante-cinq personnes, sans compter le capitaine. Je ne sais pas qui a donné l'ordre de tirer sur le Nikolaï Fyodorov. Je sais que l'enregistreur de vol a été endommagé. Je m'en fous un peu. Ils ont eu raison de faire ça.”

— "Le Premier 55" par Von Pincier


Une reconstruction et une “résurrection” de la “storyline centrale” originale de la Fondation SCP.


“C'est moi, dit-elle, SCP-105. Ils sont morts.” Elle laissa tomber son arme, le poussa du pied devant elle, et se mit à genoux, les mains sur la tête, jusqu'à ce que les agents la conduisent en sûreté.

— "Actions Immédiates" par DrEverettMann


Des histoires de personnes virtuelles faisant une différence virtuelle.


S'il te plait… Je sais que c'est grand et effrayant… J'aimerais que tu voies le courage que je vois en toi.

— "Chaîne de caractères C nulle" par LurkD



Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License