Centre de Noir Comme Nuit



Les Ramifications Para-universelles de l'Avidité Humaine

Périodique de la thaumatologie unifiée, vol. 43, no 4, octobre 1956, p. 24-38

Centre International d'Étude de la Thaumatologie Unifiée
Campus de Londres

Par D. Kelzahn, N. Bolas, J. Long

Résumé
Il a été définitivement établi que la nature de la sapience est étroitement liée à l'anormal [1] et que dans l'ensemble, les émotions de l'Humanité possèdent des propriétés ontocinétiques [2]. Étant donné que l'émotion collective a des effets sur la réalité, il est possible de supposer que la volonté et le besoin — les plus fortes des émotions humaines [3] doivent avoir un effet radical sur la réalité. Cette situation se complexifie encore par la personnification de ces concepts, qui provoquerait des effets inconnus.
.

Références
1. Loyd, D. et Zartion, C. (1920) "La Lune Noire hurle-t-elle ? Sur les origines de l'Humanité", Recherche de Terrain, Publications internes de la Fondation
2. Salvia, A. (1951) "Les Tablettes des dieux : la nature collective de l'Homme" Théographie, publications internes de la Fondation
3. "Les Émotions, catégorisées selon leur puissance objective" ; A. Scott, H. Jordan et al. ; Périodique de la thaumatologie unifiée ; vol. 12, no 2, avril 1925, p. 63-68.

Proposition de Projet 1994-043

Nom : Gros porc à thunes

Résumé : Gros porc à thunes est une tirelire cochon (modèle normal, aussi bon marché que possible) peint avec un monocle, une moustache et le logo de MC&D. Chaque heure, la tirelire matérialise une petite quantité de richesse conceptuelle (c'est-à-dire de l'argent qui n'est pas représenté sous une forme physique) sous la forme d'une pièce d'or, qui va apparaître à l'intérieur de la tirelire cochon.

Lorsqu'entre 85 et 95 pièces se seront matérialisées, la tirelire se brisera et explosera, projetant des pièces dans toute les directions. Après cela, la tirelire cochon se reformera et commencera un nouveau cycle.

Intentions : Aux magnats du pétrole, aux dictateurs implacables, aux rois et reines et aux gens de la noblesse, pour qui le commun des mortels sont des grains de sable. Pour Marshall, Carter et Dark, pour qui les riches sont des fourmis.

Les très respectables Messieurs Marshall, Carter et Dark sont si riches que s'ils devaient perdre 90 % de leur richesse, ils resteraient parmi les hommes les plus riches du monde. La quantité d'argent que Gros porc à thunes détourne de leurs comptes en banque est infinitésimale. Ils ne vont même pas se rendre compte qu'elle n'est plus là. Mais c'est bien assez pour soutenir la modeste vie d'une demi-douzaine d'hommes et femmes.

Bouffez les riches. Pour bien commencer la journée.

horizon.png

Vérification des identifiants Initiative Horizon…
Accès aux Textes Universels…
Affichage de l'Évangile Q.

9 Ils vinrent à la cité de Jéricho, ayant marché cinq jours. 2 Et quand ils entrèrent dans la cité, ils entendirent immédiatement parler d'un homme dont l'esprit était impur. 3 L'homme, qui fut un humble serviteur de Dieu, avait été saisi d'une terrible avidité. 4 Jésus conduisit ses disciples à la maison de l'homme, et l'appela pour qu'il les rencontre dehors. 5 Le démoniaque sortit et leur ordonna de le laisser seul, lui et sa maisonnée, et de ne jamais revenir. 6 Jésus vit immédiatement que l'esprit avait fait de l'homme une personne avide et désireuse d'or, et alla parler avec lui.

7 Jésus dit à l'homme : "Ton avidité t'a rendu aveugle à la vérité de Dieu." À quoi l'homme répondit, 8 "Silence. Je n'ai aucun besoin de ta vérité. Je suis grand avec la mienne." Jésus tendit ses mains et bénit l'homme. 9 Ainsi l'esprit impur quitta l'homme, et quitta ce monde. Jésus se tourna et parla à ses disciples, 10 "Je vous le dis, il est plus facile à un homme riche de passer par le trou d'une aiguille qu'à travers les Portes du Paradis et du Royaume de Dieu. 11 Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible."

Résumé : Petit groupe d'entités originaires de l'extérieur du plan matériel. Connexion incertaine à certains concepts humains, comme l'avidité/la richesse/l'argent/l'ambition. Tous ont un intérêt personnel dans le gain des concepts précédemment cités et le maintien de leur statut, qui semble être leur objectif premier. Relations entre eux inconnues.

Quatre actuellement identifiés, un cinquième suspecté. Trois sur quatre confirmés comme étant dirigeants/influents au sein de grandes entreprises anormales. Quatrième rarement observé. Le potentiel cinquième ne semble pas partager l'objectif commun des autres, mais n'a que des contacts limités. Cas particulier, pourrait nécessiter une enquête approfondie. Ne semble pas être une menace pour le moment.

Les objectifs de chacun varient, mais restent généralement cohérents. Le premier vend des articles de luxe aux riches, le second vend des objets de fortune aux désespérés. Objectifs du troisième obscurs (contaminé par des constantes fondamentales malveillantes associées à l'industrie/la production/la rouille/la mécanisation). L'observation du quatrième n'a pas permis la découverte de ses motivations. Cinquième seulement suspecté.

Liste de membres confirmés :
- M. Dark de Marshall et Carter
- L'Investisseur de la Fabrique
- M. Nuit de l’Esprit de Chicago

Acte Un L’Esprit de Chicago

Histoires d'Esprit

"M. Nuit est l'un des hommes à la tête de l'Esprit. Il est un vieil ami de Richard Chappell et est dans le milieu avec lui depuis plus longtemps encore que moi. Quand l'Esprit de Chicago était encore seulement le nom d'un bar. Avant ça même, je pense."

"La Collection de Nuit" (Lot C3S81)

J’ai été approché par un ancien membre de l’Esprit de Chicago hier, qui souhaitait me vendre une collection d’objets de son passage au sein de l’Esprit dont il n’avait plus l’utilité. Il prétend l’avoir quitté récemment, il y aurait seulement quelques mois. Il a dit que son nom était M. Nuit.

Dossier de l'U2I 1941-016 : Revenant de Chicago

Statut actuel : L'identité de "M. Nuit" fait actuellement l'objet d'une enquête active, incluant son identité civile et toute connexion qu'il peut avoir à l'"Esprit de Chicago".

Crimes : Six homicides volontaires

Condamnation : Peine de mort (si trouvé et appréhendé)

Acte Deux Le Spectre de Chicago

Négociations contractuelles (N-01029)

M. Nuit, le fondateur de l'Esprit de Chicago, a contacté le Département Administratif de la Fabrique dans l'intention d'organiser un rendez-vous avec un membre du conseil d'administration de la Fabrique, afin de négocier un accord entre la Fabrique et le renouveau de l'Esprit de Chicago.

Il a fait référence à ce groupe comme étant Le Spectre de Chicago.

Affiche d'Adoption : Bon Vieux Choc !

Aujourd'hui, l'Esprit de Chicago est revenu. Il y avait un homme habillé de façon très élégante avec un costume noir à rayures, un trois pièces. Et un borsalino. Il avait l'air de sortir d'un film de gangster, et à côté de lui marchait ce Bon Vieux Choc.

EDI-1919-Discopère

EDI-1919-Discopère est une para-menace humanoïde, supposée être à l'origine de l'Esprit de Chicago et du Spectre de Chicago. L'EDI-1919-Discopère contrôle actuellement la majorité des opérations du Spectre de Chicago.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License