Canons de prose et balles fictives
@import url(http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/station-font.css);
 
/*
    Third Law Canon Theme
    [2016 Wikidot Theme]
    Created by GreenWolf, with technical assistance from Randomini and aesthetic assistance from Dr Kens and tawny.
    Based on SCP Sigma 9 Theme created by Aelanna and Dr Devan.
    The Station font was created by Nick Matavka and is licensed under the SIL Open Font License.
    The Prometheus Labs/Third Law Flame Logo was created by GreenWolf and is licensed under CC-BY-SA 3.0.
     Revised by stormbreath.
*/
 
:root {
    /* 2 Header */
    --ct_bg_header-image: url('http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/body_bg_7.png');
    --ct_bg_header-logo: url('http://fondationscp.wdfiles.com/local--files/theme%3A3law/PL_3Law_Logo_2.png');
 
    /* 4 Rating-module */
    --ct_col_rate-primary: #222e59;
    --ct_col_rate-secondary: #404d7e;
    --ct_col_rate-cancel: #e9ebf0;
    --ct_col_rate-link-hover: #c1bccd;
    --ct_brd_rate-primary: solid 1px #312259;
}
 
/* COMMON */
h1, #page-title {
    color: #315B7D;
}
 
#page-title {
    border-color: #315B7D;
}
 
/* links */
a {
    color: #4682B4;
}
 
a.newpage {
    color: #86bbd8;
}
 
a:visited {
    color: #054a91;
}
 
body {
    background-color: #E3E7EA;
    color: #000000;
}
 
/* HEADER */
#search-top-box-input {
    border: solid 1px #0c1121;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
}
 
#search-top-box-input:hover,
#search-top-box-input:focus {
    border: solid 1px #bfc3d4;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #404d7e;
}
 
#search-top-box-form input[type=submit] {
    border: solid 1px #0c1121;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
    background: linear-gradient(to bottom, #263464,#1e284e);
}
 
#search-top-box-form input[type=submit]:hover,
#search-top-box-form input[type=submit]:focus {
    border: solid 1px #bfc3d4;
    color: #e9ebf0;
    background-color: #222e59;
    background: linear-gradient(to bottom, #1e284e,#263464);
}
 
#login-status {
    color: #e9ebf0;
}
 
#login-status a {
    color: #e9ebf0;
}
 
#login-status ul a {
    color: #4057a7;
}
 
#account-topbutton {
    background: #CCCCCC;
    color: #4057a7;
}
 
#header h1 a {
    color: transparent;
    font-family: 'stationmedium', Arial, sans-serif;
    font-size: 180%;
    text-shadow: none;
}
 
#header h1 a::before {
    content: "Troisieme Loi ";
    color: #e9ebf0;
    text-shadow: 3px 3px 5px #000000;
}
 
#header h2 span {
    color: transparent;
    text-shadow: none;
}
 
#header h2 span::before {
    content: 'Scientia potentia est ';
    color: #F1F1F1;
    font-style: italic;
    text-shadow: 1px 1px 1px rgba(0,0,0,.8);
}
 
/* TOP MENU */
#top-bar a {
    color: #e9ebf0;
}
 
#top-bar ul li ul {
    border: solid 1px #4B4194;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a,
#top-bar ul li:hover a {
    background: #E3E7EA;
    color: #4682B4;
}
 
#top-bar ul li.sfhover ul li a,
#top-bar ul li:hover ul li a {
    border-top: 1px solid #6A7194;
}
 
#top-bar ul li.sfhover a:hover,
#top-bar ul li:hover a:hover {
    background: #E2E4E7;
}
 
#top-bar ul li ul a, #top-bar a:hover {
    color: #4682B4;
}
 
/* SIDE-MENU */
 
#side-bar a:visited {
   color: #4682B4;
}
 
.side-block .menu-item > .image {
    filter: hue-rotate(210deg);
    -webkit-filter: hue-rotate(210deg);
}
 
#side-bar .side-block {
    border: 1px solid #315B7D;
    background: #E2E4E7;
    box-shadow: none;
}
 
#side-bar .side-block.media,
#side-bar .side-block.resources {
    background: #E2E4E7;
}
 
.scpnet-interwiki-frame {
     filter: hue-rotate(200deg) saturate(180%) brightness(90%) opacity(75%)
}
 
#side-bar .heading {
    color: #315B7D;
    border-bottom: solid 1px #315B7D;
}
 
#side-bar div.menu-item.inactive a {
    color: #315B7D;
}
#side-bar div.menu-item .sub-text {
    font-size: 80%;
    color: #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link {
    border-bottom: solid 1px #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link .collapsible-block-link {
    color: #315B7D;
}
 
#side-bar .collapsible-block-unfolded-link .collapsible-block-link:hover {
    color: #4682B4;
}
 
/* YUI-TABS */
.yui-navset .yui-content{
    background-color: #E2E4E7;
    padding-left: 2em;
    padding-right: 2em;
}
.yui-navset .yui-nav a,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav a {
    background-color: #36648B;
}
.yui-navset .yui-nav .selected a,
.yui-navset .yui-nav .selected a:focus, /* no focus effect for selected */
.yui-navset .yui-nav .selected a:hover { /* no hover effect for selected */
    background: #36648B; /* selected tab background */
    color: #eeeeee;
}
.yui-navset .yui-nav a:hover,
.yui-navset .yui-nav a:focus {
    background: #bfc3d4;
}
.yui-navset .yui-nav,
.yui-navset .yui-navset-top .yui-nav {
    border-color: #36648B;
}
 
/* FOOTER */
#footer {
    background: #7F7C94;
    color: #C1BCE0;
}
 
#footer a {
    color: #E0E0E0;
}
 
/* SOME NICE BOXES */
div.sexy-box {
    background: #E0E0E0;
    border: 1px solid #C1BCE0;
}
 
div.sexy-box div.image-container img {
    border: 1px solid #E0E0E0;
}
 
.content-panel {
    background-color: #1F1F1F;
    margin: 10px 0 15px;
}
 
.content-panel.standalone {
    background: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-heading {
    color: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-body {
    background: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .panel-footer {
    color: #E0E0E0;
}
.content-panel .panel-footer a {
    color: #E0E0E0;
}
 
.content-panel .content-toc {
    background-color: #E0E0E0;
}
 
/* Standard Image Block */
.scp-image-block {
    border: solid 1px #4B4194;
}
 
.scp-image-block .scp-image-caption {
    background-color: #E0E0E0;
    border-top: solid 1px #4B4194;
}
 
@media (min-width: 767px) {
     #header {
             background-position: 10px 20px;
     }
}
 
@media (max-width: 767px) {
    #side-bar {
        background-color: rgb(54, 100, 139);
    }
}
notation: 0+x
blank.png

Le Starship Centaurus jaillit du trou de ver à deux fois la vitesse de la lumière. Le châssis fait s'envoler des couches de blindage dans un spectacle de lumière azurée. Le Capitaine Souscolline jette un regard par la caméra arrière et freine à fond. Le vaisseau se propulse en rétrograde en passant à toute vitesse entre les amas de ferraille spatiaux, descendant les niveaux de VSL à un 0,5c stable.

Juste à temps le trou de ver libère un dernier voyageur avant de se refermer. La dague noire de la MAIN.

Les transmissions crépitent dans les comlinks. « RENDS LES TOMES, SOUSCOLLINE. »

Canons laser crépitants, la MAIN plonge pour l'attaque. Le Centaurus zigzague entre la ferraille et les planètes brisées qui délimitent ce secteur de l'espace et se précipite au travers des explosions des antimissiles jumeaux. Des nuages de dépassent le cockpit. Légèrement, il diminue la poussée.

« IL N'Y A PLUS DE FUITE POSSIBLE. »

"Je sais."

Il tire le joystick avec force. Le vaisseau tourne sur lui-même.

"C'est juste ce sur quoi je compte."

L'équipage de la MAIN a une fraction de nanoseconde pour constater la présence du Canon Starbreaker fixé sous le ventre du Centaurus avant que le rayon ne les touche. Des vagues d'énergie aveuglante déchirent la coque, le revêtement et les boucles de blindage et la MAIN explose dans une éruption de

Dans une éruption de…

Maria Niven joue avec le médaillon de l'Insurrection du Chaos sur son bureau.

…quoi putain ?

Elle se lève de devant sa machine à écrire et fait les cent pas dans son appartement, jouant encore et encore avec le médaillon.

Plus qu'un morceau de phrase. Dans un morceau les agents de la Main du Serpent seront morts, atomisés dans le prosespace, et le Capitaine Souscolline s'envolera dans un brasier de gloire. Le prochaine épisode sera quand ils truqueront le gadget nécessaire pour l'arracher de la fiction vers la réalité, mais c'est là la clef. La chasse métafictionnelle s'arrête ici.

L'IC prendra les tomes de combat narratif, et ils gagneront.

Dans une éruption de

…ÉRUPTION DE—

Les murs gémissent et des bras d'encre commencent à s'extraire des fissures dans la cascade qui descendait le long du mur, pointant la machine à écrire.

"Je vais publier ça dans un instant, bon sang."

‘Publication.’ Si tamponner un manuscrit avec un geis de copyright IC, le glisser à un diffuseur démon, et le faire disséminer via une légion (payée) d'esprits lecteurs de la ruche compte comme une publication alors qu'il en soit ainsi. Tant que ça tient les écrivains de fanfiction à distance.

Bien, l'éruption. Maria se rasseoit, se craquant les articulations des doigts, réinstallant sa chaise…

…apercevant des tâches noirâtres sur la page

L'██████ge de la MAIN avait ███ frac████ ██ ██conde pour constat██ la présence du Canon Starbreaker █ixé sur le v█n█r█ du Centau██s ███████████e rayon █████████████. Des vagues d'énergie ██████████ ████i██████ la coque, le revêtement et les ███████ de blindage et la MAIN ███████ dans une éruption de

"..Venez-vous sérieusement de mettre de l'encre sur la page ?"

Les diffuseurs font glisser leurs doigts sur le mur.

NON

"Urgh." Laissant ça de côté d'un haussement d'épaules, elle actionne le levier sur le côté de la machine à écrire pour défaire la marée noire et recharger la page. Elle regarde de nouveau. La marée noire est toujours là.

"La panne d'inspiration et maintenant ça…" Marmonnant en actionnant à nouveau le levier, elle regarde attentivement. Rien ne change.

Actionner à nouveau, toujours tâchée. Quatre, cinq, six fois elle le tire vers le bas, l'arrachant presque de la machine. Septième. Huitième. Ses yeux restent fixés sur la page et son esprit reste fixé sur la fenêtre au travers de laquelle elle prévoit de jeter la machine à écrire.

Change maintenant, change enfin espèce—

Les tâches changent.

██████████ ██ ██ ██ I █ █ ███ ████████ ██ █████████ d █ ████ ██████████ ██ ████████ ██ █████ ███████████ █ i ██ █ o ██ ██ ███ t ██ ██ ███████ ███ ██ █████ ██ ███ ██████. ███ ██████ █████████ ██████████ █████████ ██ █████, ██ ██████████ ██ ███ ███████ ██ ████████ ██ ██ ████ ███████ ████ ███ ████████ ██

"…d'idiot?"

"Vous devez vraiment être seule pour avoir si peu de protections."

Maria saute en arrière alors que deux mages drapés de la Main du Serpent phasent au travers du bureau. L'une enlève sa capuche, laissant échapper des mèches de cheveux teints en rouge. La capuche de l'autre se décale alors que son visage de stylos à bille s'agite. Elles regagnent la physicalité et se posent au sol.

"Deux golems de sécurité, un garde qui je suis sûre était un de vos colocataires d'université," elle rétracte les vrilles de stylos à plume des rouages de la machine à écrire, traînant les tâches avec elles dans sa manche, "et un agent meurtrier que vous avez simplement agrafé. Nous sommes juste entrées."

"Écoutez, ce n'est pas parce que la Guilde des Auteurs de l'Insurrection ne paie pas beaucoup—" Maria balaie le médaillon du bureau. Elle allume le sortilège d'urgence à l'intérieur et le catapulte dans la tête de la Calligromancienne.

Il frappe les stylos à billes. Un trou s'ouvre au milieu d'eux. La Calligromancienne avale le médaillon.

"J'ai déjà vu mieux avec des budgets plus faibles." Elle fait un geste vers la rousse. "Onsis, recule et monte la garde." Onsis invoque un pistolet dans sa main et fait comme demandé. "Maintenant."

Les stylles jaillissent de ses deux manches et pressent leurs pointes contre le cou de Maria, de l'encre rouge se déversant pour faire effet. "Vous allez écrire la renaissance de mes amis, et puis nous les ramènerons eux, le tome, et Souscolline dans la réalité."

"Mais le gadget n'a pas été préparé—"

"J'en ai apporté un." La cape s'ouvre et une pince de stylos effaceurs fait tomber un Extracteur Narratif sur le bureau, ses aiguilles d'argent métaphysique se plantant déjà dans la page. Son écran LED affiche PRÊT.

"…et j'… aiune panne d'inspiration…"

"Onsis a un pistolet. Écrivez."

Des vagues d'énergie aveuglante déchirent la coque, le revêtement et les boucles de blindage et la MAIN explose dans une éruption de plasma. Le vaisseau a disparu. Rien de plus qu'une rémanence et de la poussière reste dans le sillage du Starbreak.

"Oui ! Enfin !" Souscolline se frappe les poings. "Ordinateur, une fois les foreuses d'espace-temps ravitaillées, mets le cap sur Nouvelle-Terre. On doit livrer le tome

Les pointes s'enfoncent.

"J'y— J'y arrive."

tome… pronto…"

Il reste bouche bée. Des blocs de débris se réassemblent ensemble, des nanomachines tirant sur le métal et le recombinant en une forme solide. De la rémanence s'élève la MAIN.

"Comment… Comment est-ce possible ?"

Souscolline se lève de sa chaise, trébuchant sur des glyphes fractals octogonaux gravés dans le sol et recouverts de sang de bouc. Instinctivement il dégaine deux de ses pistolets laser mais non, c'est inutile. C'est sans espoir. Il les dépose sur le glyphe et trébuche plus avant.

"Le cap est mis sur Pensiez-vous réellement que ça allait marcher, Capitaine," annonce l'ordinateur.

Il s'arrête. Lentement, il répond, "Ne savez-vous pas quelle quantité de magie il y a dans cette machine à écrire ?"

ENCLENCHÉ.

Les pointes pulsent du courant électrique au travers de la page et sous la forme d'un glyphe octogonal. Les deux pistolets laser le traversent. Maria les attrape.

Avant que les stylos ne puissent gribouiller sur sa nuque elle tire deux rayons laser jumeaux qui les détruit en deux morceaux. La Calligromancienne hurle, envoyant de l'encre rouge alors que des stylles de secours jaillissent. Maria tire dans toutes les directions. Les murs se couvrent de trous et de fumée mais les stylles les dévient encore et encore et établissent un contact. Pas de plantage. De la rédaction sur sa peau. Des commandes calligraphiques verrouillent ses nerfs et ses bras se tendent brusquement sur les touches.

Pas un problème.

Souscolline réalise ce qu'il devait faire. Il se précipite en avant, ouvrant tous les compartiments du cockpit et jetant toute la ferraille planquée dans les glyphes sans prendre le temps de réfléchir…

Des pistolets laser cassés jaillissent, du feu, des courts-circuits, du combustible, des grenades à souffle quittent la page avec leur explosion. Les goupilles sautent et les grenades explosent en boules de plasma tout autour de la Calligromancienne. Elle est indemne — des enchevêtrements de calligraphie éclatent sur le plancher en réseaux de boucliers lévitant.

"Savez-vous combien d'entre nous vous avez tué quand vous avez écrit ce raid contre nous ?"

Pas de réponse. Seulement un tapage frénétique.

La Calligromancienne attrape un bout de plancher et charge en avant. Des stylles s'étendent de derrière elle et écrivent encore et encore, transformant le bois en giclées de flammes qu'elle lance. Les giclées atteignent Maria, s'éteignant contre les holoboucliers qui émergent et les bloquent.

"Vous travaillez pour des monstres, Maria."

Un drone sort de la page et déclenche son pistolet laser rotatif. La Calligromancienne esquive. Deux tirs du pistolet d'Onsis et les rotors du drone se séparent. Il chute. Le bureau s'effondre. Maria claque. Onsis s'arrête.

"Onsis, qu'est-ce que vous faites ?"

"Trop de lumière, je ne peux rien voi—"

Le BOUM d'un missile la coupe juste alors que l'onde de choc explose le plafond. Maria est projetée contre le mur. Les murs craquent mais la machine à écrire tient bon, les pointes sont toujours en place, elle garde…

La Calligromancienne se tient au-dessus d'elle. Son visage de stylos à bille regarde en bas, la fixant.

"Eh bien ? Allez-vous l'écrire ? Ou dois-je obliger votre cerveau à le faire pour vous ?"

"…Quelque part dans le… elle parcourt les couloirs, dérapant au coin vers le sas…"

"Qu'est-ce que vous dites ?"

La pince de stylos effaceurs tire sur la main droite de Maria, saignant de l'encre depuis les stylos fracassés le long, brisant le sort de verrouillage. Maria n'arrête pas de marmonner.

"…ferme l'écoutille derrière elle. Elle enfile la combinaison spatiale de son mieux avec son bras fracturé, la verrouillant complètement. Elle actionne l'interrupteur." sa main actionne dans les airs.

"Attendez, vous rentrez dans le personnage—"

"Commandant en second Maria Niven s'avance dans le bloc rituel."

Sa main libre finit de taper.

IMPLANTATION.

Les murs et le sol et le plafond se dissolvent dans des couches de blanc, la réalité se tordant et tournoyant—

Et la Bête de Calligraphie crie d'horreur.

Trop tard.

L'écoutille du sas s'ouvre et la chambre fait une dépressurisation explosive. Des murs d'air écrasent la bête, la laçant directement dans l'espace. Niven s'agrippe désespérément à l'interrupteur. Il s'active à nouveau. La porte se ferme, l'O2 inondant à nouveau dans un sifflement.

Le Capitaine Souscolline ouvre la porte intérieure.

"Maria ? Qu'est-ce qui se passe ?"

"MdS a attaqué et essayé de prendre les tomes. J'ai suffisamment de contrôle mental pour pouvoir continuer d'écrire l'histoire pour un court instant. Je dois sortir d'ici et faire publier ça."

Il l'attrape par le bras. "Suivez-moi, le cockpit a—"

"Attention !" crie l'Ordinateur par l'interphone. "Des vaisseaux ont quitté le tunnel spatial. Identification : Fédration Unie."

Souscolline s'arrête. "…Est-ce que vous avez écrit ça ?"

Le visage de Maria pâlit. "Non, mais la machine à écrire est ensorcelée, personne ne pourrait— attendez, non, je ne suis plus dans la réalité, il ne peut plus y avoir de sortilège !"

À l'extérieur, le Centaurus et la MAIN perdent le contrôle de leurs moteurs. Des rayons tracteurs les piègent dans leurs cadres, les remorquant dans le champ de stase d'un cuirassé de la Fédération Unie.

"Alors qui—"

"James est toujours dehors, MdS s'est glissé derrière lui, les golems ne peuvent pas écrire, je n'ai pas autant de contrôle narratif."

Des grognements se répercutent dans la coque.

Souscolline fait les cent pas encore et encore, les mains aux tempes. Le vaisseau atteint le champ de stase.

"Maria, qui laisses-tu nous écrire ?"

À SUIVRE.

La page s'éjecte de la machine à écrire. Onsis sort le tampon des tiroirs du bureau fragmenté, le presse contre le manuscrit, couvre le geis de sa main, et le glisse psionniquement dans la goulotte. Les diffuseurs l'avalent.

Elle prend une profonde inspiration. Quatre semaines d'apprentissage était plus que suffisamment de travail sous couverture à son goût.

« Agent Dell ? Quelle est votre situation ? » Le talkie-walkie qu'elle était parvenue on ne sait comment à conserver s'allume.

"Souscolline et l'autre opératrice de l'IC sont piégés dans le narratif, avec les membres de la Main. Je viens juste de le publier."

« Bien. L'équipe A a la sortie de la canalisation de la goulotte sous contrôle, et une fois qu'on aura le manuscrit on extraira tout le monde à l'intérieur. »

Dell lança la machine à écrire et l'Extracteur Narratif dans les airs, les laissant flotter derrière elle. "Compris."

« Une dernière remarque : nous venons d'avoir un autre incident métafictif. Le personnel de la Fondation a essayé d'aborder des opérateurs du Marteau Écarlate qui faisaient passer des para-armes en contrebande via des anthologies de comics. Il y a eu une explosion et maintenant les opérateurs sont éparpillés dans toutes les œuvres de fiction dans un rayon d'un kilomètre et demi. »

Ils soupirent.

« Une fois que vous aurez fini de tout nettoyer ici rendez-vous au QG. On vous briefera. »

Jamais une journée ennuyeuse sous la garde narrative de l'U2I.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License